Cinq aliments à éviter si vous souffrez d’anxiété

01/03/2019
Cinq aliments à éviter si vous souffrez d’anxiété
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,86 / 5)

Lutter contre l’anxiété passe aussi par l’alimentation

En cas d’anxiété chronique, il y a un problème de fond à régler au moyen d’une psychothérapie.

Cela étant dit, il y a aussi des aliments qu’il faut éliminer.

Intolérances alimentaires et anxiété

Chez de nombreuses personnes, l’anxiété a une composante allergique ou auto-immune. C’est difficile à croire, je le sais, et pourtant les liens entre alimentation et état mental sont très forts.

Certaines nourritures énervent, d’autres apaisent. Les Chinois le savent depuis l’Antiquité, et la nutrition est à la base de leur médecine.

Chez nous aussi, le père de la médecine occidentale, Hippocrate, le répétait : « Que l’aliment soit ton premier médicament. »

Cela vaut pour les maladies physiques comme pour celles de l’esprit.

Les aliments que nous supportons mal (intolérance) déclenchent une inflammation, qui, on le sait, est une composante de la dépression. Une inflammation mal contrôlée du cerveau est même associée au suicide [1].

Bien entendu, les allergies et intolérances alimentaires sont personnelles. Vous devez vous assurer que vous supportez les arachides, les noix, les produits laitiers, les FODMAPs, et tant d’autres choses.

Maintenant, il y a aussi des produits que nous avons tous intérêt à éviter en cas d’anxiété.

Excitants contenant de la caféine

D’abord – c’est évident –, tous les excitants : le café, le thé, le chocolat, les sodas contenant de la caféine.

La caféine peut, en effet, à elle seule accélérer le rythme cardiaque et déclencher des accès de panique.

Alcool

Ensuite, l’alcool. Ce point est délicat, car l’alcool a un effet euphorisant dans un premier temps. Il détend, chasse les mauvaises pensées, donne envie de s’amuser. « Le vin fou », dit-on. « Le vin rend la vie joyeuse », disent les Écritures. L’alcool favorise l’oubli, qui, à son tour, procure une sensation de bien-être, surtout quand tout va mal.

Et pourtant, c’est très clair : il faut éviter l’alcool quand on souffre d’anxiété. Quand les effets de l’alcool se dissipent, l’anxiété revient de plus belle, ce qui peut enclencher une spirale vers l’alcoolisme. Selon l’Association américaine contre l’anxiété et la dépression, 20 % des alcooliques souffrent d’anxiété, contre 7 % de la population générale. C’est donc presque trois fois plus.

Malbouffe et AUT (aliments ultra-transformés)

Évitez la malbouffe : le sucre, les fritures, les AUT.

Ces aliments provoquent des perturbations du métabolisme qui ont des effets très négatifs sur l’humeur.

Vous connaissez certainement dans votre entourage des personnes qui deviennent agressives quand elles ont faim. Dans les restaurants aussi, les serveurs le savent, les clients peuvent brusquement se mettre en colère quand les plats tardent à arriver. En revanche, quand ils ont terminé leur repas, ils sont plus calmes et détendus !

C’est un phénomène bien connu et qui est provoqué par l’hypoglycémie, la baisse du niveau de sucre dans le sang.

Cette baisse se produit quand on a faim, mais aussi quand on vient de manger des produits sucrés, ou à forte charge glycémique, parce qu’ils déclenchent une production d’insuline, laquelle fait baisser le taux de sucre sanguin.

Par ailleurs, la malbouffe peut contenir des acides gras trans. Selon une étude publiée dans PLOS, une forte consommation d’acides gras trans est associée à une hausse de 48 % du taux de dépression.

Gluten

Enfin, le gluten : les personnes intolérantes au gluten (maladie cœliaque) souffrent deux fois plus que les autres de dépression [2].

Conclusion

Bien sûr, ces conseils reviennent, vous l’avez remarqué, à manger sain, selon les préceptes alimentaires habituellement prônés dans cette lettre d’information.

On peut en être déçu.

On peut aussi s’en réjouir, en se disant qu’en même temps qu’on soulage son anxiété, on abaisse aussi son risque de maladie cardiaque, de cancer et de très nombreuses autres maladies.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,86 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

La viande rouge : mauvaise pour la santé ?

21/05/2019

Viande blanche contre viande rouge L’Organisation mondiale de la santé a semé la confusion chez les consommateurs en annonçant qu...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,50 / 5)
arrow Lire l’article

Réflexion sur le sens (possible) de la maladie

19/05/2019

Être un héros, le premier besoin de l’homme et de la femme, selon Otto Rank Le psychanalyste Otto Rank a expliqué que le principa...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,33 / 5)
arrow Lire l’article

Curcumine : arnaque ou miracle ?

17/05/2019

Réponses à certaines questions d’internautes déboussolés par le débat sur la curcumine La bataille fait rage sur le Web entre par...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,00 / 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Cinq aliments à éviter si vous souffrez d’anxiété''

3
Poster un Commentaire

avatar
plus récents plus anciens
ned kelly
ned kelly

Merci : mais que sont les AUT ?.. Je dois être AM (=arriéré mental 🙂 !? 😉

Denis Coutet
Denis Coutet

Manger sain n’existe pas : toutes les céréales amènent une substance comparable à plus ou moins de pourcentage équivalente à la dénomination « gluten », les anti-nutriments tels le soja, les lectines, les oxalates, les métaux lourds, l’eau polluée même lorsqu’elle est soi-disant potable, l’index glycémique… Bon petit-déjeuner, bon déjeuner, bon dîner,… Lire la suite »

LESUEUR
LESUEUR

Bonjour, je fais plutôt un commentaire sur la méthode que j’ai acheté. Je trouve la phase préliminaire de détente trop courte, Je n’ai pas le temps de  » descendre  » je suis encore trop vigilante, pas réceptive à ce qui va suivre . Désolée de cette critique Mais je suis… Lire la suite »