Atteint du syndrome de Guillain-Barré, il lutte pour s’en sortir

11/12/2018
Atteint du syndrome de Guillain-Barré, il lutte pour s’en sortir
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,33 / 5)

Suite au vaccin contre la grippe, il ne voit plus, n’entend plus et ne peut plus marcher ni respirer !

Shane Morgan, sa femme et son bébé avaient prévu d’accueillir leurs neveux pour Noël.

En prévision, ils avaient décidé de se faire vacciner contre la grippe, mesure fortement recommandée par les Autorités de Santé.

Et c’est la tragédie ! Shane fait une grave complication : un syndrome de Guillain-Barré (SGB), qui entraîne une paralysie totale :

vaccin contre la grippe

Il ne voit plus, n’entend plus, ne parle plus et ne respire plus sans assistance artificielle.

Sa femme raconte :

« Les symptômes ont commencé à se manifester au bout de 36 heures. Après quelques jours, il ne pouvait plus bouger ses bras ni ses jambes. Je l’ai emmené d’urgence à l’hôpital, où il a passé 4 jours en soins intensifs. Ses muscles ont continué à s’affaiblir. Bientôt, il ne pouvait plus parler ni manger seul, son œil gauche a cessé de fonctionner [1]. »

Normalement, Shane devrait s’en sortir. Il est jeune, robuste, et il était en parfaite santé avant la vaccination. Il pourrait, dans six à huit mois, être à nouveau sur pied, avec de la rééducation.

Un accident rare

Le syndrome de Guillain-Barré est une maladie auto-immune, où le système immunitaire attaque les cellules nerveuses.

C’est une maladie rare qui entraîne la mort par arrêt cardiaque dans 5 % des cas et des séquelles définitives dans 10 % des cas. Elle est liée en général à une infection, à un acte médical (vaccination ou chirurgie) ou à un événement stressant [2].

Le lien avec la vaccination est officiellement reconnu par les autorités de santé du Québec [3].

En France, les autorités essayent de minimiser au maximum, mais reconnaissent néanmoins qu’une « étude conduite aux États-Unis sur deux périodes de grippe saisonnière a mis en évidence un risque très faible d’environ un cas pour 1 million de vaccinés [4] ».

Deux poids, deux mesures

Il est absolument clair que le syndrome de Guillain-Barré est rare, très rare.

Mais il en va de même pour les intoxications avec des produits naturels comme la vitamine A ou la vitamine D.

Vous pouvez être sûr que JAMAIS les grands médias français ne passeront au « 20 Heures » une information sur une personne qui tombe gravement malade suite à un vaccin.

En revanche, s’il y a moyen d’incriminer un produit naturel, c’est le battage médiatique pendant des jours. Tous relaieront l’information, plutôt deux fois qu’une, et en exagérant si nécessaire.

Ainsi, l’année dernière, cette grande campagne au sujet d’un nourrisson prétendument « mort après une prise de vitamine D » (voir le journal Le Monde [5]).

Bien sûr, ce n’était absolument pas la vitamine D qui l’avait tué. Il avait fait une fausse route ou un malaise vagal à cause de la pipette utilisée pour administrer la vitamine D !!! Mais peu importe ! Les journalistes savent que 90 % des lecteurs ne lisent pas au-delà du titre et du sous-titre.

L’article du Monde était fait selon « les règles » de ce type très spécial de journalisme :

vaccin contre la grippe

Il fallait lire l’article en entier pour arriver à la vérité, soigneusement enfouie. Le problème venait du mode d’administration, qui risquait d’envoyer l’huile « dans la trachée vers le voies respiratoires » ou de provoquer un « malaise vagal » :

vaccin contre la grippe

Mais il faut avoir le courage de tout lire !

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,33 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

Cancer : la vérité sur la « baisse » de la mortalité

26/03/2019

Pourquoi les chiffres du cancer ont peu évolué depuis 50 ans Voici le graphique publié par l’American Cancer Society (ACS), la pr...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,00 / 5)
arrow Lire l’article

Message d’espoir

24/03/2019

Aimer la vie malgré tout « L’humanité est une maladie pour la planète. » « L’être humain est un virus qui détruit tout. » « La Te...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,00 / 5)
arrow Lire l’article

Dépression : autres traitements efficaces

22/03/2019

Les lecteurs de Santé Nature Innovation témoignent Suite à ma lettre à un lecteur « ayant tout essayé contre la dépression » mais...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,75 / 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Atteint du syndrome de Guillain-Barré, il lutte pour s’en sortir''

11
Poster un Commentaire

avatar
plus récents plus anciens
Brigitte
Brigitte

Bonjour, Bon courage à vous tous victimes ou proches de cette maladie Moi même j en ai été atteinte après le vaccin contre la variole . J avais 10 ans .Aujourd hui 63 Je n ai jamais été hospitalisée,car tout le monde me croyait perdue Quand je me suis réveillée… Lire la suite »

Pierre F
Pierre F

Bonjour. Mi Janvier 2017 premières douleurs aux jambes. Mi Février paralysie des membres inférieurs. Diagnostic SGB, Traitement par émoglobuline puis départ en maison de rééducation. une semaine après rechute, paralysie totale, soins intensif et traitement fort à la cortisone. Retour en rééducation après 3mois d’hôpital. 6 mois de rééducation. Depuis… Lire la suite »

DELAUNAY
DELAUNAY

Bonjour, y a t il d’autres cas similaires depuis ces dernières années ? Une seule fois, j’ai reçu ce produit , mon bras est devenu tout noir et j’ai mis des mois à le récupérer …Et depuis, j’ai des gros soucis auto -immune. Jamais plus ,je ne recommencerai ! Ps:Je… Lire la suite »

LANGUETIF Sylvia
LANGUETIF Sylvia

mon fils (15 ans à l’époque) a été atteint de ce syndrome…Paralysie totale des bras et des jambes récidivantes, malgré les traitements (lourds), 4 années de cauchemar qui lui ont ruiné son adolescence. C’est dans le service du professeur Gajdos à Garches ( urgence neurologie)aujourd’hui à la retraite que ce… Lire la suite »

Blondiaux
Blondiaux

Ma tante a déclaré un syndrome de guillain-barre après la vaccination anti grippale elle aussi, c’était Il y a quelques années. C’est rare d’accord, mais je préfère avoir la grippe !!

poulain
poulain

en novembre 1993 après avoir été vacciné pour la grippe mon mari aussi a été atteint par un Guillain Barré. Cette année là, le nord, pas de calais a eu de nombreux cas. Il a fallu 4 plasmaphérèse pour que mon mari commence à se remettre, il a même failli… Lire la suite »