Un médecin insémine 50 patientes avec sa propre semence

23/09/2016
Un médecin insémine 50 patientes avec sa propre semence
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas de note pour le moment)

Un médecin spécialiste de la fertilité est accusé d’avoir inséminé une cinquantaine de patientes avec… sa propre semence [1].

Le pot aux roses a été découvert lorsqu’un de ses enfants a fait un test ADN. Il s’est aperçu qu’il n’avait aucun lien avec le « donneur » qui était mentionné sur les documents.

Le médecin a expliqué avoir agi ainsi pour « aider les femmes ». Tel un patriarche de l’Ancien Testament, il se retrouve à 77 ans père d’une cinquantaine d’enfants !

Il va y avoir procès.

  • Imaginez les mères : « Je croyais que j’étais enceinte de Monsieur Durand. En fait, pas du tout, mon enfant est le fils de mon médecin ! »
  • Les enfants : « Je croyais que j’étais le fils de Monsieur Durand, mais je suis le fils du médecin de ma mère, c’est un scandale ! »

Mais il y a pire : au Canada, des dizaines de mères se sont aperçues qu’elles avaient été inséminées avec de la semence récoltée… dans un asile psychiatrique [2] !!

Comment contrôler son médecin

Cette affaire nous ouvre les yeux sur l’extraordinaire asymétrie, c’est-à-dire inégalité, entre un patient et son médecin.

En général, quand vous faites intervenir un professionnel, vous parvenez à peu près à savoir s’il a fait son travail ou non.

Mais quand vous confiez votre corps à des médecins qui vous endorment, vous ouvrent, puis vous referment, qui vous injectent des produits avec des noms bizarres, vous font avaler des comprimés ou des liquides dont vous n’avez pas la moindre idée, ou vous insémine avec des gamètes sortis de leur éprouvette, il faut une sacrée dose de confiance.

99,9 % des médecins sont au-delà de tout soupçon. Peut-être même 99,99 %.

Mais si vous tombez sur le chirurgien qui fait partie des 0,1 % non fiables…

Si vous tombez sur le 0,01 % instable, fragile psychologiquement, le 0,01 % qui a trop bu ou qui peut-être a pris d’autres substances…

Vous n’avez aucun moyen de vous protéger.

Vous n’allez pas vous réveiller pendant l’anesthésie pour dire « Stop, ne coupez pas mon pancréas de cette façon » ou « Recommencez, vous avez mal recousu mon cœur ! ».

Comme ces enfants qui sont mis devant le fait accompli, ils peuvent toujours aller en justice, ils sont les enfants du médecin… ou d’un déséquilibré.

Avantage à la santé naturelle

C’est encore un risque que vous ne courrez jamais avec la santé naturelle.

La santé naturelle est une médecine pour les personnes libres, indépendantes, qui prennent leur propre santé en main.

Cela ne veut pas dire que vous êtes seul(e).

Au contraire, plus que quiconque, vous vous faites aider : vous lisez, vous vous documentez, vous consultez. Vous écoutez les avis des uns et des autres, et vous observez.

Vous vous observez vous-même. Vous jugez vous-même si votre douleur augmente ou diminue, si vous allez mieux ou moins bien.

C’est pourquoi je suis tant attaché à la santé naturelle. Mon mode de vie, mon alimentation, ma stratégie de supplémentation nutritionnelle, je peux la choisir moi-même. C’est moi qui suis dans le siège du pilote. Je fais en sorte de rester aux commandes le plus longtemps possible, et de livrer mon corps le plus tard possible à la médecine.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas de note pour le moment)
Cliquez ici pour voir les commentaires

Découvrez les articles qui concernent ...

Avis de recherche à tous les lecteurs de Santé Nature Innovation

08/05/2018

Quelqu’un a-t-il des nouvelles de Guy ? Chère lectrice, cher lecteur, J’ai lu à l’automne dernier l’histoire de Guy Belmon,...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,75 / 5)
arrow Lire l’article

Nouveau : le médicament à un million de dollars

02/05/2018

Une médecine à deux, trois, quatre, dix vitesses ! Chère lectrice, cher lecteur, La société Spark Therapeutics vient de sortir un...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,80 / 5)
arrow Lire l’article

Mon dîner avec un ex de Monsanto

01/05/2018

Un ex de Monsanto donne son point de vue Chère lectrice, cher lecteur, À un dîner, la semaine dernière, je me retrouve assis à cô...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,00 / 5)
arrow Lire l’article

Commentaires sur l'article
''Un médecin insémine 50 patientes avec sa propre semence''

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Un médecin insémine 50 patientes avec sa propre semence"

avatar
plus récents plus anciens
Dr Jean-Michel BICHOT
Dr Jean-Michel BICHOT

Merci ! Monsieur Jean-Marc DUPUIS … je suis médecin Homéopathe, Acupuncteur, Nutritionniste, toujours parfaitement préoccupé du bien-être de mes patients et je constatais ces jours-ci comme un emballement dans la fréquentation du cabinet … Merci de tout coeur pour cette contrepublicité gratuite qui nous évitera tout surmenage préjudiciable !

Camille
Camille
Bonjour M. Dupuis, Je vous lis depuis plusieurs années et cette fois-ci je ne pouvais pas, ne pas réagir. Je suis complètement d’accord lorsque vous écrivez qu’il ne faut se fier qu’aux médecines naturelles, c’est la raison pour laquelle je me soigne de cette manière et c’est pourquoi vous avez… Lire la suite »
bazin
bazin

Bonjour M. Dupuis,

Je lis tous vos articles. Je suis d’accord avec vous de rester maître de notre vie tant que l’on peut le faire.
Les médecins sont des êtres humains et peuvent faire des erreurs.

Dans l’attente de nouveaux articles.

Christine
Christine
Bonjour Monsieur, Je suis très intéressée par vos lettres, touchée souvent par votre expérience personnelle quand vous la partagez. Et je vous en remercie. Je reviens vers vous en soulignant ce que vous venez d’écrire: C’est pourquoi je suis tant attaché à la santé naturelle. Mon mode de vie, mon… Lire la suite »
Josiane Heyndels
Josiane Heyndels
Je suis une femme de 67 ans et je me soigne / fait soigner depuis plus de 30 ans seulement par de la médecine naturelle, c.à.d. de l’homéopathie, des plantes, et de la nourriture saine, et ce avec l’aide de mon docteur-homéopathe-acupuncturiste ainsi que de …mon pendule! Je teste tout… Lire la suite »
Daniel
Daniel
Nous avons commence a parlerr des médecins maudis au cours de la deuxième guerre mondial ,depuis on peu dire qu’ils se sont eux aussi multiplies de façon dangereuse,comme toute mauvaise herbe ils se multipli plus vite que les autre ,ceci dit il faut déjà etre un peu fou pour mètre… Lire la suite »
Muriel Pauchard
Muriel Pauchard

Vous avez écrit « médecins »….? quid de l’éthique , de la responsabilité et de titres en toc…?…réactions de l’ordre des « médecins » ?
Avec toute ma compassion pour les victimes, mères, parents et enfants.

Catherine
Catherine
Bonjour M. Dupuis, Je lis avec beaucoup d attention tous vos articles depuis le début. Je ne partage pas toujours la manière dont les choses sont présentées , mais cela reste dans le domaine du débat. Cette fois ci, j’ éprouve le besoin de réagir à  » chaud », car votre… Lire la suite »