Quatre graisses bonnes et peu connues

22/03/2014
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,5 / 5)

Les bonnes graisses protègent contre les maladies cardiaques en diminuant le niveau d’inflammation et la pression sanguine. Mais le plus beau est qu’augmenter votre consommation de ces graisses augmentera votre capacité à brûler les graisses que vous stockez.

Vous savez évidemment que l’huile d’olive est bonne pour vous. Mais il y en a d’autres qui sont encore meilleures, et dont vous n’avez probablement jamais entendu parler.

Alors voici ces cinq huiles alternatives qui ajouteront une nouvelle dimension à votre cuisine, et des années à votre vie.

Le Ghee (ou ghi)


Ghee (prononcer ji) vient d’un mot hindou qui signifie « graisse », et c’est un ingrédient majeur dans la cuisine indienne.

Le ghee est préparé en faisant mijoter du beurre non salé dans un grand pot jusqu’à ce que toute l’eau se soit évaporée et que les protéines aient sédimenté au fond. Le beurre clarifié est ensuite retiré à la cuillère pour éviter de le mélanger avec les particules solides. À la différence du beurre, le ghee peut être conservé durant de longues périodes sans réfrigération du moment qu’il est stocké dans un conteneur étanche pour éviter l’oxydation et les moisissures. Il a un léger goût de noisette, et est un peu plus foncé que le beurre.

Attention, il existe une imitation de ghee utilisée dans certains restaurants indiens, qui est faite à base d’huile végétale hydrogénée. Ce « beurre clarifié végétal » est très riche en acides gras trans qui augmentent le risque de cancers et d’infarctus, et doit être évité à tout prix.

Les recherches montrent que le ghee a des effets positifs sur les lipides sanguins [1]. Il réduit l’inflammation. Une étude menée dans les populations rurales du Rajasthan a constaté que les hommes qui mangent deux cuillères à soupe par jour de ghee diminuent leur risque cardiaque de 23 % [2].

Bien que le ghee ne soit pas un produit de grande consommation, il n’est pas très difficile à trouver en boutique de produits exotiques et en boutique bio. On peut aussi le fabriquer soi-même et le commander en ligne. Une simple recherche avec les mots clés « acheter du ghee » fera apparaître de nombreuses offres.

L’huile d’avocat

L’huile d’avocat est, comme l’huile d’olive, très riche en acides gras mono-insaturés.
Sa particularité, cependant, est d’être beaucoup plus riche que l’huile d’olive en oméga-7 (acide palmitoléique) et contient plus d’oméga-3 (0,95 g pour 100 g).
Très riche en vitamine E, qui est l’antioxydant naturel des huiles végétales, elle est très résistante à l’oxydation, se conserve extrêmement bien et montre une très bonne stabilité face à la cuisson. Le point de fumée (température à laquelle une huile se dégrade et produit des composés toxiques) est supérieur à 250°C, ce qui en fait une des huiles les plus résistantes qui soient.
Toutefois, l’utiliser crue reste la meilleure façon de préserver ses nutriments. Vous pouvez trouver de l’huile extra-vierge d’avocat, pressée à froid et biologique, en ligne ou dans votre magasin bio.

Huile MCT

L’huile MCT est une huile liquide à base d’acides gras à chaîne moyenne (MCT = Medium Chain Triglycerides). Ce sont les graisses que notre corps consomme pour fournir de l’énergie.
Si vous suivez un régime cétogène pour lutter contre un cancer, l’huile MCT aide votre corps à passer en mode de cétose. Cela veut dire qu’il utilise les acides gras, et non le glucose, comme source d’énergie. Le résultat est que les cellules cancéreuses ont plus de difficultés pour survivre. Ceci parce qu’elles ont l’habitude de fonctionner en mode de fermentation, ce qui n’est possible qu’avec le glucose.
A noter que l’huile MCT est aussi vendue en pharmacie pour les personnes qui ont des maladies qui les empêchent de bien absorber les lipides, comme la mucoviscidose et les maladies chroniques du foie.
Vous ne trouverez pas d’huile MCT dans la plupart des magasins. Il faut commencer par la consommer en petite quantité. Elle a un effet laxatif. Essayez d’en mettre un peu avec votre salade pour commencer.

L’huile de macadamia

C’est ma préférée. L’huile de macadamia a une odeur délicate qui relève délicieusement les assaisonnements et les sauces. Elle résiste aussi à l’oxydation liée à la chaleur. Vous pouvez donc l’utiliser dans la poêle comme dans la cuisine.
Comme l’huile d’avocat, elle a une très forte teneur en acide gras mono-insaturés, supérieure à l’huile d’olive, et est extrêmement stable. Elle a aussi un goût plus neutre. En revanche elle coûte plus cher.
Essayez d’ajouter un ou plusieurs de ces produits gras à votre régime alimentaire. Cela peut vous apporter des bienfaits pour le cœur et pour les papilles, car il est important de savoir varier les plaisirs, surtout quand on mange sain.
A votre santé !
Jean-Marc Dupuis

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,5 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires

Découvrez les articles qui concernent ...

Plante chinoise contre les caries et les gencives pourries

10/12/2017

Ne finissez pas avec les dents de Jacquouille la Fripouille Chère lectrice, cher lecteur, L’état de vos dents et de vos gencives ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas de note pour le moment)
arrow Lire l’article

Les meilleurs produits naturels pour le cœur

03/12/2017

Arrêtez de manger ces trois types de médicament Chère lectrice, cher lecteur, Les maladies cardiaques constituent la plus grosse ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,0 / 5)
arrow Lire l’article

Ce matin à Roissy

06/11/2017

Trente lecteurs de SNI s’envolent pour le Japon Chère lectrice, cher lecteur, L’excitation est à son comble !! Trente lecteurs de...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,5 / 5)
arrow Lire l’article

Commentaires sur l'article
''Quatre graisses bonnes et peu connues''

Poster un Commentaire

35 Commentaires sur "Quatre graisses bonnes et peu connues"

avatar
Thimonier
Thimonier

Merci pour votre lettre d’information très claire. Je vais essayer l’huile d’avocat ou de macadamia. Pour le moment, je n’utilisais que l’huile d’olive. Je transmets cette info précieuse à mes proches….

Guyaux Jean
Guyaux Jean

A propos d’huile d’avocat, ne pensez-vous pas que l’on peut bénéficier de tous ces bienfaits en consommer l’avocat lui-même?

Isabelle k
Isabelle k

Bonjour, et un grand merci pour les infos si précieuses
que vous nous communiquez.
Que pensez vous de l’huile de noix de
coco ? J’en ai entendu le plus grand bien .
Amicalement

Anna Lauwers
Anna Lauwers
Bonjour, ma question concerne un autre sujet que les huiles. Que pensez-vous de la boisson kéfir (à l’eau et au fruits: cad 1 figue et un demi-citron pour un bocal de 2 litres). On dit que la boisson est bonne pour les intestins, mais comme il faut ajouter du sucre,… Lire la suite »
paule samson
paule samson

bonjour, où peut-on trouver les huiles que vous présentez dans cet article? merci. P Samson.

Kirsi Kinnunen
Kirsi Kinnunen

Merci de cet article inspirant !

Juste un petit souhait : quand vous parlez de ces graisses, pourriez-vous préciser leur teneur en omega-3 par rapport aux omega-6, car j’ai compris que ces deux acides gras ont des effets très différents dans le corps humain.

1 2 3 6
wpDiscuz