Café, plaisir et santé

11/02/2022
Café, plaisir et santé
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 3,00 out of 5)
Partagez cet article sur :

Café, plaisir et santé

Curieusement, les publicités pour le café mettent en valeur les arômes, le plaisir, l’exotisme, mais jamais la santé.

Boire du café (noir, sans sucre) est pourtant une excellente habitude pour notre organisme.

Selon une étude qui a porté sur 185 000 personnes, le risque de mourir de maladie cardiaque, cancer, diabète, problème respiratoire ou maladie rénale diminue de 12 % chez les personnes qui boivent une tasse de café par jour, et de 18 % chez ceux qui en boivent deux ou trois [1].

Dans une autre étude, menée par des scientifiques de l’Université de Southampton au Royaume-Uni, la conclusion est que les personnes qui boivent trois ou quatre tasses de café par jour réduisent aussi leur risque de démence et de certains cancers [2].

Sachant la gravité de ces maladies, et l’impuissance de la médecine face à plusieurs d’entre elles (les démences en particulier), il me semble très important que la population soit au courant des bienfaits que l’on peut obtenir de façon si facile et agréable.

J’aime pas le café noir !

Certaines personnes affirment ne pas aimer le café noir sans sucre. C’est trop fort, trop amer.

Selon mon expérience, il est très difficile de faire aimer les aliments amer aux jeunes enfants, mais pas aux adultes, qui au contraire apprennent à apprécier l’amertume. La bouche d’un nouveau-né compte deux fois plus de papilles gustatives que celle d’un adulte, probablement pour mieux les protéger des empoisonnements.

On sait en effet la tendance des petits à porter à la bouche ce qu’il trouve. Le goût amer étant habituellement associé dans la nature à des plantes toxiques, riches en alcaloïdes, les enfants sont donc d’une certaine façon programmés pour recracher aussitôt ce qui pourrait contenir du poison.

Mais ce mécanisme de rejet peut être facilement surmonté par les adultes. Il existe une règle générale qui dit que, si vous n’aimez pas un aliment, il faut vous forcer à en manger trois fois, lors de repas séparés, pour commencer à l’apprécier.

L’amertume procure un plaisir tout particulier. Il faut commencer avec de petites doses, une goutte de café sur le bout de la langue, et on se met à apprécier. Moi qui suis un amateur de café, je peux certifier qu’y ajouter du sucre ou du lait ruine mon plaisir. Ou plutôt, non, c’est autre chose. Ce n’est plus du café. C’est comme de la pâtisserie, un éclair au café par exemple. Cela peut-être très bon. Mais cela n’a qu’un rapport de cousinage lointain avec la boisson “café”, et l’intérêt principal est perdu, comme si vous mettiez du jus de pomme dans votre verre de vin.

Plus attentif grâce au café

La simple odeur du café augmente l’attention. Des études ont été menées dans des salles de cours, dans des universités américaines, et ont démontré cela [3].

C’est une odeur qui améliore le moral, rend plus curieux, et plus optimiste !

N’est-ce pas merveilleux qu’une telle chose existe ?

La caféine est-elle une drogue ?

Beaucoup de personnes vont s’inquiéter des effets de la caféine. Certaines sources cherchent à la présenter comme une drogue, au même titre que la nicotine, la cocaïne et les amphétamines [4].

En réalité, il n’y a pas de cas d’overdose ou d’accident à cause de la caféine à l’état naturel, telle qu’on la trouve dans le café, le thé ou même le chocolat. A peine recense-t-on certains cas douteux d’accidents suite à la consommation de comprimés de caféine à haute dose avec de l’alcool fort.

La caféine a des effets psychostimulants, ce qui veut dire qu’elle stimule l’esprit. Elle augmente le rythme cardiaque, la confiance en soi, la créativité et améliore le moral. Elle diminue l’appétit, ce qui peut intéresser les personnes qui cherchent à perdre du poids.

Du côté négatif, elle peut provoquer des tremblements, de l’anxiété pendant plusieurs heures si vous consommez une dose inhabituellement élevée. Elle peut, bien sûr, empêcher de dormir, ce qui est un avantage si vous avez un travail à terminer mais un inconvénient si vous êtes insomniaque…

De mon côté, j’ai remarqué qu’elle dissipe mes maux de tête, avec une efficacité parfois impressionnante et très rapide.

Si vous aimez le café et que cela vous fait plaisir, ne culpabilisez plus.

A votre santé,

Jean-Marc Dupuis

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 3,00 out of 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

Epinards contre cancer

26/01/2022

Epinards contre cancer Enfin, la médecine officielle reconnaît ce que nos grands-mères savaient depuis toujours : Les aliments ric...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 3,00 out of 5)
arrow Lire l’article

Mangez des fleurs

07/06/2020

Mangez des fleurs ! Les êtres humains, on le sait, étaient à l’origine “chasseurs-cueilleurs”. Sans congélateurs ni conserves, nou...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (10 votes, average: 4,00 out of 5)
arrow Lire l’article

Manger des peaux de banane

12/11/2019

Oui, c’est possible, et c’est mieux que de les jeter à la poubelle La banane fait partie de ces fruits, comme le kiwi, dont tout l...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (56 votes, average: 3,52 out of 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Café, plaisir et santé''
guest

9 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
CHANTAL HAPPEL
CHANTAL HAPPEL
7 mois plus tôt

Nous ne buvons que du Nescafé (pas de déca) sans lait, ni sucre. Ce type de café est-il aussi bon pour la santé ????

Raoul NONDOH
Raoul NONDOH
7 mois plus tôt

Très bon article. J’aime prendre du café mais quand j’en prends même une tasse, j’ai ensuite des palpitations, et des tremblements. Le café n’est-il tout simplement pas adapter à mon organisme ou bien je pourrais malgré tout continuer à en prendre ?

Ivan Aragou
Ivan Aragou
7 mois plus tôt

Mon médecin conseille de ne plus boire de café car il favoriserait l’ostéoporose
qu’en pensez-vous ?

Maflor
Maflor
7 mois plus tôt

L’intoxication au café est bien plus difficile à constater car elle est la résultante de la répétition quotidienne d’un “petit café”. J’ai constaté le cas de femmes qui souffraient de maux de tête qui ont disparu suite à l’arrêt de leurs tasses quotidiennes. Une autre femme présentait une inflammation des doigts au réveil, comme une crise de polyarthrite aiguë. Son médecin n’a trouvé aucune anomalie dans ses analyses. L’arrêt du café a supprimé ses crises matinales. En reprenant un petit café par-ci, par-là lors de vacances dans son pays, elle a refait ses crises et a eu ainsi la confirmation… Lire la suite »

Barsan
Barsan
7 mois plus tôt

Bonjour,
je vous écris car je me sens perdue.J’ai lu un article qui disait que le café, à cause de sa torréfaction a plus de 200 degrés dégage plus de 180 toxines (potentiellement cancérigènes).
Comme tout aliment brûlé (mauvais pour la santé) le café, est aussi dangereux pour la santé bu tout le jour?!
Merci d’avance pour votre réponse.
Oana

Simonetti
Simonetti
7 mois plus tôt

Un des principaux effets de la caféine c’est qu’elle est vasodilatatrices. dire qu’il n’y a pas d’inconvénient est quand même assez extraordinaire! les plus gros consommateurs de café atteigne les 3 à 4 litres par jour j’en ai soigné et j’ai vu un AVC chez un homme de 40 ans… alors dire que c’est sans risque et qu’on peut tout faire avec le café me paraît un petit peu surréaliste ! À petite dose il y a sûrement aucun risque j’adore en boire 2 par jour en moyenne.

Êtes-vous air, feu ou terre ?

Découvrez quel est votre profil ayurvédique !

Test Ayurvéda

Air, Terre ou Feu ?

Ayurvéda

: êtes-vous