Pourquoi tu m’as abandonnée ?

03/11/2019
Pourquoi tu m’as abandonnée ?
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (16 votes, average: 3,50 out of 5)

Pour trouver – et garder – l’amour, il faut travailler d’abord sur soi

 

Je l’ai tant aimé. Je lui ai tant donné. Et il m’a abandonnée…

C’est une des plus terribles épreuves de la vie. Un des pires problèmes :

  • Si vous cherchez à attraper l’Amour… il s’échappe.
  • Si vous le couvrez de cadeaux… il étouffe.

L’Amour n’a pas besoin de vous. Il est très heureux comme ça. Et c’est pour ça qu’il vous attire.

Mais si vous l’ignorez, ça ne marche pas non plus.

Il ne vous remarque pas, et il s’en va (avec une autre).

Réduire la peur de l’abandon

“ – Alors je ne peux rien faire ?! 

Si, mais c’est difficile.

Si je suis malade, mon couple sera au moins à moitié malade. Si je suis triste, mon couple sera à moitié triste.

Si je n’aime pas être avec moi-même, le risque est grand que l’autre n’aime pas non plus être avec moi.

En revanche, si je sais faire de belles choses, si j’ai de grandes qualités, si je respire la joie, si j’aime ma propre compagnie, mon couple en sera d’autant plus solide. Je ferai moins peser de charge sur l’autre.

L’autre aura plus besoin de moi. Et je devrai moins m’inquiéter qu’il m’abandonne.

Donc la solution c’est de travailler sur notre propre vie. Ce qui n’est pas évident du tout.

Le héros que vous pourriez être

Il y a la personne que nous sommes.

Et il y a celle que nous pourrions être, en travaillant sur nos défauts, et en développant nos talents.

La difficulté est de se mettre en route, commencer à bouger à petits pas, sans trop s’inquiéter du résultat final. Ce résultat, nous ne pouvons de toute façon pas le connaître d’avance.

Mais la bonne nouvelle, c’est que chaque fois que nous avançons vers le héros que nous pourrions être, nos chances augmentent que quelqu’un le remarque. Pas besoin d’être Indiana Jones pour que quelqu’un de bien ait envie de s’approcher, de partager la vie que nous construisons.

C’est ainsi que, peu à peu, diminue le besoin de capter, de retenir l’autre.

Le problème d’être un héros

Mais attention, je vous mets en garde…

Quand les choses commencent à aller mieux dans votre vie…

Quand vous commencez à avoir de l’expérience, des connaissances, quelques succès dans vos entreprises, et que vous commencez à être entouré de belles personnes qui vous aiment…

Cela suscite les sympathies, l’admiration, l’amour même… mais pas que.

Vous devrez aussi faire face à la jalousie.

L’envie.

livre - abandonne

Vous allez attirer des personnes qui se persuadent qu’elles ne parviendront pas à votre niveau, et qui, renonçant à monter jusqu’à vous, essayeront de vous faire tomber jusqu’à elles

C’est ainsi depuis Caïn et Abel.

Le frère qui a l’impression que son frère réussit mieux que lui. Alors, comme il se sent incapable de rivaliser, il préfère le tuer, quitte à ruiner sa propre vie (et celle de ses descendants).

Quand vous connaissez l’amour, et une certaine forme de bonheur, vous captivez l’imagination des personnes qui vous entourent. Elles ne s’en aperçoivent pas forcément. Elle ne comprennent pas ce qui leur arrive.

Mais votre destin leur paraît si extraordinaire qu’elles en oublient ce qui leur appartient en propre.

Elles voient votre vie comme une représentation théâtrale où tout est formidable, et n’arrivent plus à voir que vous avez, vous aussi, vos difficultés. Que les choses n’ont pas toujours été roses pour vous, et qu’elles ne le seront pas toujours.

Peu importe, elles veulent monter sur scène pour endosser votre rôle. Prendre votre costume. Se mettre à parler comme vous le faites, faire ce que vous faites. Capturer vos amis, et même vos ennemis. Vivre votre vie, même si celle-ci n’est en réalité pas si enviable que ça !

C’est peut-être de là que vient le mythe du vampire, cet homme qui vit du sang des autres.

Cet homme qui, bizarrement, n’est pas dégoûté de planter ses dents dans votre cou, et qui a l’impression de se faire du bien en se nourrissant de vous. Alors qu’il se détruit. Car avant de devenir vampire, il était peut-être une belle personne qui avait son propre avenir, son propre destin à accomplir, et il a dû tout abandonner pour s’accrocher à vous…

Mais malheureusement, cela existe dans la vraie vie, même si c’est triste.

A vous de voir si vous trouvez que le jeu en vaut la chandelle. Mais vous êtes prévenu !

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (16 votes, average: 3,50 out of 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

“Une bonne épidémie pour nettoyer tout ça” ??

08/03/2020

« On est trop nombreux de toute façon »   Propos atroces entendus tandis que je buvais un café au comptoir : – “Bah, le...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (28 votes, average: 3,89 out of 5)
arrow Lire l’article

“Les c***s, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît”

06/03/2020

Ce que Lino Ventura penserait d’Internet   Internet est une machine à apporter, sur nos écrans, tout ce qui se fait de plus a...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (12 votes, average: 4,25 out of 5)
arrow Lire l’article

Lettre à mes lecteurs qui paniquent pour l’avenir du monde

03/03/2020

Pour aider ceux qui en ont besoin à se remettre en route   Suite à ma lettre sur les 7 fléaux qui s’abattent actuellement sur...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (14 votes, average: 4,43 out of 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Pourquoi tu m’as abandonnée ?''
guest
35 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Maryse Groussin
Maryse Groussin
1 mois plus tôt

Merci Jean- Marc pour votre article qui tombe, une fois de plus, tellement à propos dans ma vie… Personne ne nous doit rien , nous ne devons pas atteindre le bonheur de l’autre mais travailler d’aborf sur son propre bonheur à Etre. Oui, votre article arrive au moment – qu’elle heureuse coïncidence n’est-ce pas ? – où j’étais en train d’oublier cette règle fondamentale : il nous appartient de travailler chaque jour à notre propre bonheur c’est ainsi que nous pourrons en donner à l’autre. Ne pas céder à la paresse, à la négligence, aux habitudes mais chaque jour faire… Lire la suite »

Carole
Carole
1 mois plus tôt

Tres bonne article qui m’a vraiment touche, j’aurais aime lire le meme article quand j’avais 20 and. Je me serais sauve beaucoup de chagrin.

Pauwels Eric
Pauwels Eric
1 mois plus tôt

Merci de nous le rappeler Jean-Marc, cela est tellement vrai. Il m’arrive souvent d’écouter la chanson « il n’y a pas d’Amour heureux », tirée du poème de Louis Aragon dont voici le lien: https://www.poesie-francaise.fr/louis-aragon/poeme-Il-n-y-a-pas-d-amour-heureux.php
Mais il n’y a pas photo: on est toujours mieux à deux que tout seul…

François Kong
François Kong
1 mois plus tôt

Bonjour JMD Article plein de bon sens et de vérités factuelles. Il y a un moment où chacun devrait savoir ce qui est bon pour lui sans nuire aux autres, afin de respecter l’aphorisme selon lequel ma liberté s’arrête où commence celle des autres. Une fois qu’on a compris que même si l’on est membre d’un groupe (famille, communauté humaine de tous types), ou proche d’une personne par n’importe quel lien, on vit seul, on meurt et part seul. Exactement comme lorsque vous naissez seul bien qu’appartenant à la même mère. Si vous essayez de donner une chance à l’amour… Lire la suite »

Dominique PIEDFER
Dominique PIEDFER
1 mois plus tôt

Bonjour
Alternative bien-Etre est-ce la même revue que Alternative Santé ?
mERCI
bONNE JOURN2E

Santé Nature Innovation
Admin
1 mois plus tôt

Bonjour,
Non, Alternatif Bien-Être et Alternative Santé sont deux revues différentes.
Cordialement,
L’équipe Santé Nature Innovation

Chartier Patricia
Chartier Patricia
1 mois plus tôt

Pour moi, c’est différent, je suis veuve depuis 3 ans. Je me suis reconstruite et j’entame ma 2e vie dans le bonheur., et j’ai appris à me protéger des personnes « vampires ».

Êtes-vous air, feu ou terre ?

Découvrez quel est votre profil ayurvédique !

Test Ayurvéda

Air, Terre ou Feu ?

Ayurvéda

: êtes-vous