Pénurie de Doliprane, aussi

28/04/2022
Pénurie de Doliprane, aussi
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Partagez cet article sur :

Pénurie de Doliprane, aussi

Les lecteurs de JMD étaient visionnaires

Chère lectrice, cher lecteur,

Vous êtes sans doute au courant que le Doliprane 1000 et le Liquiz (Doliprane pour enfant) sont désormais en rupture de stock également, dans la plupart des pharmacies françaises. [1]

Je ne pensais pas vivre un jour cela, pour un médicament aussi banal, numéro un des ventes dans les pharmacies depuis des années.

Durant la première vague de Covid, le Doliprane avait été simplement rationné, ce qui était déjà bizarre :

L’Agence du médicament (ANSM) avait limité la délivrance à deux boîtes par patient.

Dans la presse médicale professionnelle, on minimise :

“ll n’y a pas que le Doliprane dans la vie”, insiste un journaliste. On peut se rabattre, dit-il, sur le Dafalgan et l’Efferalgan, puisqu’il s’agit de la même molécule (le paracétamol). On peut aussi prendre le Doliprane sous une autre forme, en plus petites gélules, par exemple.

“Tout va très bien, Madame la Marquise”

De mon côté, je trouve problématique cette attitude qui me rappelle étrangement “Tout va très bien, Madame la Marquise.

Je ne peux approuver le fait que le Paracétamol puisse être remplacé si facilement.

Au cours de ma vie intense, j’ai vu en médecine un nombre incalculable de cas inexplicables, où des patients étaient soulagés par un médicament et pas par un autre, pourtant chimiquement semblable.

Citons le cas de ma femme, qui souffrait de maux de tête. Seules les gélules rouges et blanches de Doliprane fonctionnaient, pas les comprimés. Personne n’a jamais compris pourquoi, mais c’était un fait, tout comme l’affaire du Lévothyrox.

D’autre part, je trouve un peu “léger” pour les journalistes de nous expliquer que la pénurie est sans conséquences, et ne peut durer que quelques mois au plus.

Ce n’est pas comme si les produits pharmaceutiques étaient les seuls concernés.

Les pénuries sont partout, de l’électronique, à la mécanique, au bâtiment, à l’automobile, la logistique, l’énergie, le papier et même la nourriture.

Il ne s’agit plus de cas isolés.

C’est le système tout entier qui se grippe, j’en parlais récemment au sujet des denrées alimentaires les plus banales (huile de tournesol, moutarde, pâtes…). Les industriels comptaient remplacer par d’autres huiles comme l’huile de palme, mais cette nuit on a appris que l’Indonésie, qui produit 60 % des exportations mondiales d’huile de palme, a brutalement interdit toute exportation.

La contagion commence.

Une aggravation rapide et régulière

Depuis le début du Covid il y a plus de deux ans, les pénuries n’ont fait que se renforcer, les délais s’allonger et, surtout, les prix augmenter.

Mais les choses se compliquaient déjà, avant :

En vingt ans, les pénuries et ruptures de stocks de médicaments ont été multipliées par vingt en Europe. [2]

Actuellement, nos hôpitaux manquent de produits aussi essentiels que les anticoagulants, les anti-infectieux, les anti-cancéreux, les anti-inflammatoires injectables. Sans eux, c’est bien simple, on ne peut plus opérer.

Le Doliprane étant un des médicaments les plus consommés en France, il est naïf, pour ne pas dire ridicule, de prétendre que toute la population va pouvoir se reporter sur des alternatives sans créer des pénuries à leur tour, ou ne serait-ce que des hausses de prix provoquées par la hausse de la demande.

Le grand bond vers la sobriété heureuse

Je vous parlais récemment du grand bond vers la “sobriété heureuse”, par nécessité sinon par choix.

Vu la dégradation vertigineuse de la situation internationale, je crois pouvoir annoncer pour très bientôt une forte montée en popularité :

  • des loisirs productifs (jardinage, coupage de bois, élevage d’animaux en plein air, bricolage, cueillettes),
  • des bains et douches froides (qui stimulent l’appareil cardiovasculaire),
  • de la médecine par les plantes
  • des vêtements durables en matières naturelles (pulls tricotés, chaussures en chanvre et en cuir…) ;
  • du vélo et de la marche à pied,
  • du végétarisme, le régime sans lait et sans gluten, l’alimentation crue,
  • du jeûne (intermittent ou prolongé),
  • des activités culturelles gratuites (chant, poésie, peinture, poterie, couture, guitare, violon et piano pour les plus chanceux),
  • des soirées au coin du feu ou du poêle (à bois ou à pellet) où les anciens raconteront aux plus jeunes des contes et des histoires de l’ancien temps.

Pour les lecteurs fidèles deSanté Nature Innovation, ce ne sera pas un cauchemar, bien au contraire, ni même une surprise.

Quand je vous disais que vous aviez été visionnaire.

Petite parenthèse sur la situation internationale

Blague à part, il me paraît important de souligner, même si chacun l’aura déjà entendu à la radio ou à la télévision, que l’invasion de l’Ukraine est en train de tourner au conflit mondial.

Alors qu’il s’agissait à la base d’un conflit entre deux voisins slaves à l’histoire longue et sanglante, mais relativement éloignés de nous, cela s’est déjà transformé en moins de deux mois en un affrontement de 40 pays, emmenés par l’Union Européenne, l’Angleterre et les Etats-Unis contre la Russie.

Hier, mercredi 27 avril, Vladimir Poutine a fait savoir que la décision était désormais prise de déclencher la guerre nucléaire si les Occidentaux continuaient à armer l’Ukraine.

Comment ont réagi les Occidentaux ? En déclarant, via la ministre des affaires étrangères britannique, Liz Truss, qu’il fallait accélérer l’armement de l’Ukraine: “« Armes lourdes, chars, avions – nous devons creuser dans nos stocks, accélérer la production, nous devons faire tout ça», a-t-elle insisté.

Je suppose que nos dirigeants savent ce qu’ils font.

Je suppose qu’ils ont de bonnes raisons de penser que, quand Poutine parle de nous anéantir à coups de bombes nucléaires, il bluffe.

En tout cas, les gouvernements occidentaux ont fait le choix de traiter par le mépris ces menaces. Poutine les avaient pourtant formulées on ne peut plus clairement au moment de l’invasion. Il avait promis de déclencher des “destructions comme le monde n’en a jamais vues” en cas d’intervention occidentale.

Bien entendu, je n’ai pas plus d’informations qu’un autre sur les stratégies et tractations secrètes entre les Etats.

Sans doute ces gens ont-ils de bonnes raisons d’agir comme ils le font. On ne peut qu’espérer qu’ils maîtrisent les risques d’emballement.

Néanmoins, on peut convenir je pense que la guerre en Ukraine n’est pas en train de se terminer. Quand on sait que, par ailleurs, la Chine est en train de bloquer des régions entières à cause du Covid, stoppant les exportations. Tout porte à croire que les pénuries devraient encore empirer, avant de s’améliorer.

Alors, vraiment, prenez vos précautions, et prenez au sérieux tous les conseils de vie que vous trouvez dans nos pages. Quoiqu’il arrive à court ou à moyen terme, il y a de grandes chances que les personnes qui auront été sérieuses, prévoyantes, responsables, et bien informées, s’en sortent mieux que les autres.

A votre santé,

Jean-Marc Dupuis

 

Sources:

[1] https://www.jim.fr/medecin/actualites/e-docs/penurie_de_paracetamol_plus_de_peur_que_de_mal_192208/document_actu_pro.phtml

[2] https://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/arte-enquete-sur-les-penuries-de-medicaments-en-france-comment-et-pourquoi-est-ce-possible_f7caf0c8-bafd-11ec-bca2-a94dd9d9e37e/

 

Découvrez les articles qui concernent ...

Mangez ces aliments étonnants pour votre digestion

31/01/2024

Chère lectrice, cher lecteur, Un Français sur deux serait touché par des problèmes chroniques de digestion1… Ce n’est pas forcémen...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
arrow Lire l’article

Pour les amoureux des promenades

09/01/2024

Mes 3 plantes médicinales préférées à cueillir en hiver Chère lectrice, cher lecteur, La nature est humide et silencieuse, les cou...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 5,00 out of 5)
arrow Lire l’article

Cléopâtre avait-elle mauvaise haleine ? 

26/12/2023

Chère lectrice, cher lecteur, Certes, l’Égypte antique était une civilisation brillante. Les Égyptiens maîtrisaient l’astrol...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Pénurie de Doliprane, aussi''
Subscribe
Me notifier des
guest

7 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Frogoz
Frogoz
1 année plus tôt

Il est tout à fait pertinent d’avoir des réserves chez soi, et bien sûr il faut le faire avant la crise et les prix qui enflent juste à ce moment là: le riz et le concentré de tomate se gardent très longtemps par exemple. Les boites de légumes peuvent remplacer les légumes frais en cas de pénurie/ confinement/ bug qui bloquent les odes de paiements. Suivant la grandeur disponible il est aussi sage de cultiver quelques légumes/ salades, surtout les aromatiques. quant au conflit: à qui profite le crime? Qui vendra les armes, le gaz, les céréales? Les Européens et… Lire la suite »

Jean Yves
Jean Yves
1 année plus tôt

Le Paracétamol a bien des qualités mais il reste un médicament dangereux. J’aimerais beaucoup qu’il soit traité comme tel et pas prescrit à la louche et sans modération par les médecin.

Bruno FABRE
Bruno FABRE
1 année plus tôt

bonjour je suis complètement d’accord( malheureuse ment) avec vos propos et le constat inquiètant que vous faites sur la situation mondiale. c’est pour cela que je commençais à vous en parler dans un autre email de réaction, je pense aussi qu’il nous faut absolument changer les paradigmes sur lesquels le monde se repose beaucoup trop actuellement( surproduction, surconsommation, gâchis massifs, intéret beaucoup trop prononcé sur la possession de gains matériels et financiers, agravement significatif de peu de personnes riches mais trop présentes au détriment de l’agravation de la pauvreté matérielle, physique, psychologique, mentale)… Covid n’a fait qu’accentuer et souligner tout… Lire la suite »

NEUTRE !
NEUTRE !
1 année plus tôt

Le paracétamol est un poison et l’on ne va pas se plaindre aujourd’hui de son manque. Ne pas oublier qu’il est interdit dans certains pays …..

HARLEQUIN
HARLEQUIN
1 année plus tôt

A propos de la guerre en Ukraine, si Poutine menace avec ses armes nucléaires, il faut savoir que les occidentaux peuvent en faire autant…! Et Poutine le sait : s’il utilise l’arme nucléaire, il en recevra aussi et il y a fort à parier qu’il ne veut certainement pas être celui dont on se souviendra comme le président qui aura rayé (tout ou partie) de la Russie de la carte !

JOËL
JOËL
1 année plus tôt
Reply to  HARLEQUIN

Sauf qu’en cas de cataclysme nucléaire la mémoire des hommes risque de disparaître avec eux! Alors qui voulez-vous qui se souvienne et de quoi ? Un “détail” cependant: les missiles nucléaires hypersoniques, c’est la Russie et elle seule qui les possède. 1 seul peut anéantir l’Ile de France. Pas de rodomontades s’il vous plaît, le suivisme des pousse-au-crime que sont les dirigeants européens et nord-américains est peut-être une mauvaise idée. En Allemagne, en Autriche et ailleurs, une partie de la population commence à se méfier des boute-feux ouest-européens. Réfléchissez à tout celà tant qu’il en est temps, et on en… Lire la suite »

Jean Yves
Jean Yves
1 année plus tôt
Reply to  HARLEQUIN

Cet équilibre de la terreur nucléaire dure depuis les années 50 c’est bien et c’est heureux. Là, vous essayez de vous rassurer mais je ne serais pas aussi confiant que vous. L’agression de l’Ukraine n’est-elle pas déjà une folie?….

Êtes-vous air, feu ou terre ?

Découvrez quel est votre profil ayurvédique !

Test Ayurvéda

Air, Terre ou Feu ?

Ayurvéda

: êtes-vous