Il oublie sa langue maternelle et se met à parler anglais

02/05/2022
Il oublie sa langue maternelle et se met à parler anglais
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Partagez cet article sur :

Il oublie sa langue maternelle et se met à parler anglais

 

C’est une histoire vraie.

Un “cas clinique”, comme on dit en médecine, qui s’est produit aux Pays-Bas.

Il s’agit d’un jeune hollandais sportif, de 17 ans, qui a dû subir une opération du genou sous anesthésie générale.

L’opération se passe à merveille, sauf que, en salle de réveil, l’infirmière s’aperçoit qu’il n’arrive plus à parler néerlandais, sa langue maternelle. Le patient ne s’exprime plus qu’en anglais, avec un fort accent hollandais tout de même.

Plusieurs heures après l’opération, la confusion demeure. Le patient n’avait pourtant pas étudié l’anglais à l’école, il n’avait pas voyagé récemment à l’étranger, et n’avait pas de famille dans un pays anglophone !!

Aucun médecin n’a pu expliquer ce qui se passait.

Heureusement, après 24 heures, le patient a commencé à comprendre et à s’exprimer à nouveau en néerlandais…

Ce cas extraordinaire a fait l’objet d’une publication scientifique. [1] Il y aurait, dans l’histoire de la médecine, sept cas similaires répertoriés, dont un jeune Italien en 2016, qui ne parlait plus que français à son réveil. [2]

Les mystères insondables de votre cerveau

Votre cerveau reste, de très loin, l’appareil le plus complexe de tout l’Univers.

En même temps, nous peinons parfois à régler l’horloge de notre micro-onde.

Nous sommes donc, à la fois, incroyablement intelligents et incroyablement limités. Les prouesses techniques dont nous sommes capables collectivement (faire partir des fusées dans l’espace, produire des smartphones, envoyer des emails), ne sont pas le fruit de nos aptitudes personnelles, mais de la collaboration à grande échelle de millions d’hommes qui détiennent, chacun, une infime partie du savoir.

Il est donc très difficile de nous juger objectivement sur notre “intelligence”.

Certains d’entre nous manifestent des aptitudes déconcertantes dès le plus jeune âge, comme les prodiges du piano, les génies des maths, les personnes qui ont une mémoire photographique et qui sont capables de mémoriser le dictionnaire, ou les annuaires téléphoniques à l’époque où ils existaient encore.

Les progrès réalisés par la médecine pour comprendre le cerveau, grâce aux IRMs, aux scanners, ne sont, en fait, pas très impressionnants.

Pas plus que nos ancêtres du Moyen-Âge, les savants actuels ne comprennent d’où vient la conscience. Ils ne savent toujours pas comment nous faisons pour passer des signaux électriques entre nos neurones, aux images et représentations mentales bien réelles qui apparaissent dans notre esprit.

Il est important de le savoir, pour ne pas trop attendre de la psychiatrie et des médecins qui prétendent soigner les “malades” mentaux, les personnes souffrant de dépression, les autistes, les hyperactifs, les hypersensibles.

Je le dis en particulier parce que nous connaissons, actuellement, une “épidémie” de problèmes de santé mentale. Ma conviction, vous la connaissez, est qu’il ne faut pas tant aller chercher des solutions du côté de la médecine que de la sagesse, du côté des médicaments que de celui des livres, des idées, des rencontres et des aventures… personnelles.

Plus à ce sujet dans mes prochaines lettres.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

Sources:

[1] https://www.mediquality.net/lu/topic/article/24724475/un-jeune-neerlandais-ne-parle-plus-que-l-anglais-apres-une-intervention-chirurgicale-au-genou

[2] https://www.tf1info.fr/international/atteint-du-syndrome-de-la-langue-etrangere-un-italien-ne-parle-plus-que-francais-apres-une-operation-1512379.html

 

Découvrez les articles qui concernent ...

Mangez ces aliments étonnants pour votre digestion

31/01/2024

Chère lectrice, cher lecteur, Un Français sur deux serait touché par des problèmes chroniques de digestion1… Ce n’est pas forcémen...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
arrow Lire l’article

Pour les amoureux des promenades

09/01/2024

Mes 3 plantes médicinales préférées à cueillir en hiver Chère lectrice, cher lecteur, La nature est humide et silencieuse, les cou...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 5,00 out of 5)
arrow Lire l’article

Cléopâtre avait-elle mauvaise haleine ? 

26/12/2023

Chère lectrice, cher lecteur, Certes, l’Égypte antique était une civilisation brillante. Les Égyptiens maîtrisaient l’astrol...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Il oublie sa langue maternelle et se met à parler anglais''
Subscribe
Me notifier des
guest

6 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Claude
Claude
1 année plus tôt

Il y a une quarantaine d’année, une amie francophone a un grave accident de voiture (collision frontale). Elle est sortie de la carcasse de sa voiture, consciente. Le médecin lui parle, elle le comprend parfaitement, mais elle lui répond en anglais (langue qu’elle maitrise très bien). Commentaire du médecin : “C’est une étrangère, elle ne parle pas le français.” et la blessée (un rien énervée) lui répond (toujours) en anglais, en croyant s’exprimer en français ; elle n’a pas conscience qu’elle s’exprime en anglais. Le lendemain, les choses sont redevenues normales.

Bettendroffer
Bettendroffer
1 année plus tôt

Voici ce qui semblerait etre le plus intéressant de tout puisque qu’il pourrait expliquer le fonctionnement de l’ensemble de l’humanité.

Gagnon
Gagnon
1 année plus tôt

Très intéressant votre article monsieur Jean-Marc Dupuis. Ce genre de sujet ne m’est pas étranger. On peut l’associer aux nombreux cas de multiples personnalités qui apparaissent à tour de rôle sur la même personne. Le cas des Tulkus peut y faire penser. Dans les Actes des apôtres après la réception de l’Esprit Saint, sont capable d’entendre dans leur propre langue respective des messages reçus en langues étrangères, et vice-versa. Je n’ai pas de difficulté à croire que celui qui revient d’un voyage au-delà de la conscience ordinaire puisse accrocher une autre personnalité à son retour dans le corps.

Alexandrine
Alexandrine
1 année plus tôt

Cher Jean-Marc,
Ces faits n’ont rien d’extraordinaire, et n’ont rien à voir avec le fonctionnement cérébral. Il s’agit d’une mémoire d’une ancienne vie qui s’est réveillée lors de l’anesthésie (si l’on peut dire…), car l’âme du patient a du aller faire un tour dans l’astral pendant l’anesthésie, là où l’on va entre deux vies. Et voilà !

Philippe
Philippe
1 année plus tôt

Je vous invite à visualiser cette vidéo, la suivante et pourquoi pas d’autres ! Le cerveau n’y est pour rien, il n’est que le support de la conscience, (de l’Ame) pour laquelle rien n’est impossible.
https://www.youtube.com/watch?v=ga09YgNEUOc

Mylène
Mylène
1 année plus tôt

Bonjour,
Parler une autre langue après une anesthésie est tout à fait possible en effet.
Je vous invite à étudier le sujet appelé La Dianétique (livre de M. L. Ron Hubbard ou le DVD) pour ne plus avoir de mystère sur le mental humain.
Bien cordialement,

Êtes-vous air, feu ou terre ?

Découvrez quel est votre profil ayurvédique !

Test Ayurvéda

Air, Terre ou Feu ?

Ayurvéda

: êtes-vous