Muguet : arrêter le délire

01/05/2017
Muguet : arrêter le délire
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,50 / 5)
  • « Le muguet, un porte-bonheur très toxique » (France-Info)1
  • « Attention pour votre 1er mai, le muguet peut être dangereux pour les enfants » (Le Monde – Huffington Post)2
  • « Le muguet, joli, mais toxique ! » (Le Parisien)3
  • « Sous ses airs gais et printaniers, le discret brin de muguet du 1er mai cache un redoutable meurtrier.» (France 5)4
  • « Charles IX a causé la mort de nombre de ses sujets en leur offrant du muguet ? Affamés après la sanglante Saint-Barthélemy, ils avaient cru bon de s’en servir pour épaissir leur maigre soupe… » (Le Parisien)5

Les médias étaient déchaînés ce matin de 1er mai.

Haro sur le muguet ! Vous pensiez que cette fleur à la blancheur virginale, symbole de pureté et d’innocence, au parfum délicat, était un cadeau de la Nature pour célébrer le retour du printemps et des journées ensoleillées ?

« Naïfs ! Malheureux ! Imbéciles ! », crient radios et journaux… « Vous risquez d’intoxiquer vos enfants !6 Les personnes âgées !7 Vos animaux domestiques !8 »

C’est fini. La magie est brisée…

Pourrai-je un jour regarder à nouveau ce frêle brin du muguet, trempant dans un pot de yaourt « La Laitière » rempli d’eau par un de mes enfants attentionné, sans que ne clignote dans mon esprit un voyant rouge : « Attention, danger !! » ?

Oui, bien sûr.

Car l’essentiel des propos sur le muguet racontés dans ces médias relève des « fake news » pures et simples.

Les « fake news » sont ces fausses informations dont l’unique but est de vous faire peur pour vous faire cliquer sur leur article, et ainsi « générer du trafic » créant du revenu publicitaire supplémentaire pour les sites d’informations.

Le muguet est innocent

Contrairement à ce qui est raconté un peu partout, vous ne risquez rien à acheter du muguet.

Strictement parlant, le muguet est une plante qui peut être qualifiée de toxique.

Mais vous risquez beaucoup plus à priver votre foyer de cette exquise tradition qui apporte un baume floral et printanier bienvenu dans nos intérieurs trop souvent pollués par les détergents, les vernis, peintures et autres perturbateurs endocriniens.

Vos enfants risquent beaucoup plus pour leur santé si vous les privez d’aller jouer dans le jardin, les parcs et les forêts où pousse le muguet.

On vous raconte que votre enfant risque l’intoxication s’il boit l’eau du pot où aura trempé le muguet, ou s’il mange des clochettes. C’est faux.

Il faudrait qu’il mange le brin entier, avec les feuilles, pour avoir mal à l’estomac, vomir, et peut-être avoir le cœur qui se mettrait à battre un peu la chamade. Et le problème passerait de toutes façons spontanément.

Pour en mourir, il faudrait que vos enfants se mettent à brouter du muguet, ce qui est extrêmement improbable vue la texture filandreuse bien pire que celle des haricots verts et du céleri.

90 % des « intoxications au muguet n’entraînent aucun symptôme

Le Parisien annonce avec des trémolos que :

  • « En ce 1er mai, les centres antipoison s’attendent d’ailleurs à être un brin dépassés par les appels liés au muguet. »

Et il est vrai que, statistiquement, on sait que 200 à 300 appels sont faits aux centres antipoisons chaque année en lien avec le muguet.

Mais ce que le journaliste oublie soigneusement de préciser, c’est que 95 % de ces appels déboucheront sur des conseils apaisants du type :

  • « Mais non Madame, ne vous inquiétez pas… Votre enfant (ou votre belle-mère) a avalé une clochette blanche mais il ne va rien lui arriver… Ne croyez pas ce qui est raconté dans les journaux… »

Parmi les cas d’intoxication réelle, très minoritaires (environ 8 cas chaque mois de mai), 90 % sont des cas d’intoxication… asymptomatique, ce qui signifie sans signe extérieur observable ni ressenti par le patient !!!

C’est ce qui ressort de la dernière étude sérieuse réalisée sur ce sujet, publiée en avril 1999 par le CHU de Lille9.

Pourquoi les journalistes omettent-ils ce point essentiel ?

Parce que cela risquerait de rassurer les lecteurs au sujet des dangers du muguet, et des plantes en général. Ils éteindraient leur radio et, plutôt que d’écouter les publicités, partiraient dans la nature cueillir du muguet.

Le problème des fake news sur Internet

De plus en plus de sites d’informations exploitent une image de sérieux héritée du 20e siècle, à l’époque où il s’agissait de journaux, imprimés uniquement sur papier, et réalisés par des journalistes de l’ancienne école. Vous ne pouviez entrer dans la profession de journaliste sans connaître votre sujet et être capable de vérifier vos sources et croiser les informations.

Tout n’était pas parfait, bien sûr, et on relevait déjà à l’époque de nombreux biais dans les informations.

Néanmoins, aujourd’hui, Internet a transformé cela en une foire d’empoigne.

Ne vous laissez pas faire. Fuyez les articles sensationnalistes, conspirationnistes, les titres racoleurs de plus en plus nombreux.

Ils vous présentent de prétendus terribles dangers imminents. Ils dénoncent des fraudes immenses. Mais c’est la version moderne, pour adultes, du « grand méchant loup » toujours prêt à ressurgir pour dévorer les petits enfants.

Ces informations alarmistes désignent, plus souvent qu’à leur tour, les remèdes naturels, les médecines alternatives, des naturopathes. Ce sont des proies faciles car rien n’est plus simple que de raconter que telle plante ou produit naturel est un tueur caché, et que le patient se serait « tellement mieux porté » s’il avait sagement avalé des pilules chimiques.

C’est ce que n’hésite pas à faire le site « Allo Docteur » qui est dans la désinformation, la « fake news » caractérisée quand il affirme que le muguet est un « redoutable meurtrier »10, à ne « jamais laisser à portée des enfants ».

On est dans le délire.

Mais soyez sûr que, chez les Dupuis aujourd’hui, chacun des enfants ira cueillir lui-même, sans gants en caoutchouc ni masque à gaz, un brin de muguet dans le jardin.

Nous ne leur ferons aucune mise en garde lorsqu’ils humeront le parfum capiteux des clochettes blanches.

Nous ne les alerterons pas lorsqu’ils l’emballeront dans une feuille de papier coloriée à leur façon, pour l’offrir à leur Maman.

Je vous tiendrai au courant des suites… D’ici là, les journalistes peuvent retenir leur souffle !

A votre santé !

JM Dupuis

 

Sources :

[1] https://www.franceinter.fr/societe/le-muguet-un-porte-bonheur-tres-toxique

[2] http://www.huffingtonpost.fr/2017/04/30/fete-du-travail-2017-attention-pour-votre-1er-mai-le-muguet-pe_a_22058409/

[3] http://www.leparisien.fr/societe/le-muguet-joli-mais-toxique-30-04-2017-6902736.php

[4] http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-le-muguet-attention-plante-toxique-_13297.html

[5] Idem.

[6] Voir http://www.huffingtonpost.fr/2017/04/30/fete-du-travail-2017-attention-pour-votre-1er-mai-le-muguet-pe_a_22058409/

[7] Ibid.

[8] Ibid.

[9] http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http%3A%2F%2Fwww.chru-lille.fr%2Fcap%2Fca5-99avril1.htm

[10] http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-le-muguet-attention-plante-toxique-_13297.html

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,50 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires

Découvrez les articles qui concernent ...

Avis de recherche à tous les lecteurs de Santé Nature Innovation

08/05/2018

Quelqu’un a-t-il des nouvelles de Guy ? Chère lectrice, cher lecteur, J’ai lu à l’automne dernier l’histoire de Guy Belmon,...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,75 / 5)
arrow Lire l’article

Nouveau : le médicament à un million de dollars

02/05/2018

Une médecine à deux, trois, quatre, dix vitesses ! Chère lectrice, cher lecteur, La société Spark Therapeutics vient de sortir un...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,80 / 5)
arrow Lire l’article

Mon dîner avec un ex de Monsanto

01/05/2018

Un ex de Monsanto donne son point de vue Chère lectrice, cher lecteur, À un dîner, la semaine dernière, je me retrouve assis à cô...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,00 / 5)
arrow Lire l’article

Commentaires sur l'article
''Muguet : arrêter le délire''

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Muguet : arrêter le délire"

avatar
plus récents plus anciens
daniel
daniel
Si le muguet est si dangerejx, que sont alors les gaz d’échappement, les pesticides, les eaux nitrées, voire nitratées, les hormones dans nos produits alimentaires, les ondes radio haute fréquence, les infos à la radio ou la télé et le mensonge commd l’kgnorance ? Fichtre, nous voilà presque privés de… Lire la suite »
Stan Idelsen
Stan Idelsen
Bonjour sur le muguet j’ai entendu, lors d’une de mes innombrables réunions techniques avec des professeurs belges, qu’un professeur de toxicologie qui avait eu l’occasion de participer à une expertise légale, avait vu le cas d’un assassinat d’un mari par a femme qui lui avait fait boire le jus issu… Lire la suite »
Henry
Henry
Mes grands-parents me disaient déjà à leur époque que le muguet est toxique pour nous et pour les animaux et il n’y avait pas internet… Ce n’est pas pour cela qu’on n’avait pas le droit d’en cuieillir ni de le sentir. Par contre après on devait se laver les mains… Lire la suite »
Bertrand
Bertrand

Pour les animaux c’est toxique.

helan
helan

Merci le muguet c’est la délicatesse d’ un parfum unique

Marie-Louise Scheuer
Marie-Louise Scheuer
Nous avons passé un agréable après midi dans la forêt mon petit fils de 6 ans et moi sa mamie à cueillir du muguet pour souhaiter beaucoup de bonheur à ses parents. Je savais que le muguet est toxique mais on n’y pense pas et tous les ans il faut… Lire la suite »