L’huile qui blanchit les dents – et donne l’haleine fraîche

11/11/2014
L’huile qui blanchit les dents – et donne l’haleine fraîche
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (172 votes, average: 3,80 out of 5)

Les Indiens sont réputés pour avoir les dents blanches.

L’astuce du charbon de bois, qu’ils frottent contre leurs dents et leurs gencives, est connue.

Toutefois, il existe une autre pratique extrêmement ancienne de médecine traditionnelle indienne (Ayurveda) pour donner non seulement les dents blanches, mais aussi l’haleine fraîche et prévenir les caries.

Cette pratique, ce sont les bains de bouche d’huile, et la mode se répand actuellement aux Etats-Unis comme une traînée de poudre (« oil pulling »).

« C’est bon, c’est gluant, ça glisse entre les dents ! »

« Oil pulling » veut dire « tirage d’huile ». Cela consiste à prendre une cuillère à soupe d’huile ou de graisse dans la bouche, et de la faire circuler entre vos dents pendant 15 à 20 minutes.

Avec votre langue, vous « poussez », puis vous « tirez » l’huile en avant et en arrière de vos dents, d’où le nom « oil pulling ». À la fin, on crache, de préférence dans les toilettes pour éviter de boucher les canalisations du lavabo, puis on se brosse les dents normalement.

À ma connaissance, il n’existe pas encore de traduction intelligente en français de « oil pulling ». Les jeux sont ouverts, donc. C’est le moment pour vous de marquer la postérité en inventant l’expression qui sera demain dans toutes les bouches.

Comment marche le « oil pulling » ?

Sur chacune de vos dents vivent 1000 à 100 000 bactéries – dans le cas où vous avez la bouche propre. Elles sont de milliers de catégories différentes, certaines étant bonnes pour la santé, d’autres non.

Les bactéries créent un « biofilm » sur les dents, une fine couche qui adhère à la surface. C’est ce qu’on appelle la « plaque dentaire ».

Il est normal d’avoir un peu de plaque, mais s’il y en a trop cela crée de multiples problèmes : mauvaise haleine, dents jaunes, inflammation de la gencive, caries.

Lorsque vous passez de l’huile sur vos dents, les bactéries se font emporter et se « dissolvent » dedans. Vous enlevez donc de grandes quantités de bactéries.

À force de passer entre vos dents, l’huile se mélange à la salive, devient blanche et mousseuse. N’hésitez pas à en cracher une partie si votre bouche est trop pleine.

Vous pouvez faire ça le matin ou le soir avant de vous coucher.

La meilleure huile

Mieux vaut choisir une huile végétale. Traditionnellement, les Indiens se servent d’huile de sésame, qui a bon goût, mais l’huile de noix de coco vierge est peut-être meilleure encore. Personnellement, je préfère son goût parfumé. Mais l’huile d’olive et l’huile de tournesol peuvent aussi faire l’affaire.

L’huile de noix de coco étant solide à température ambiante (jusqu’à 23°C), elle met quelques secondes à se liquéfier complètement dans la bouche. Elle a l’avantage d’être très riche en acide laurique, un triglycéride à chaîne moyenne (TCM) capable de détruire les virus, bactéries et levures [1] [2].

Une cuillère à soupe suffit, mais cela dépend des personnes. Au début, l’impression est un peu bizarre, mais on s’y habitue. Essayez avec différents types d’huile ou graisse, selon vos préférences.

Effets sur l’haleine

Concernant l’haleine, la pratique du « oil pulling » est souvent efficace mais pas toujours. Elle l’est d’autant plus qu’on se nettoie aussi régulièrement les interstices entre les dents avec un fil dentaire (ou un jet d’eau) et que l’on se brosse la langue.

Mais les problèmes de mauvaise haleine ne viennent pas toujours de la bouche. Lorsque vous mangez de l’ail par exemple, il faut savoir que l’allicine, le composé soufré qui donne l’odeur caractéristique, est digérée, passe dans le sang puis rejoint les alvéoles pulmonaires : l’odeur du souffle provient donc du fin fond des poumons à chaque respiration ! Le problème peut aussi venir de remontées acides de l’estomac.

Bon pour le cœur et les artères

Les personnes ayant beaucoup de mauvaises bactéries dans la bouche ont plus de risques d’artériosclérose, le durcissement des artères, en particulier dans le cou (artères carotides) [3]. Elles ont donc plus de risques cardiaques.

Mais beaucoup d’autres problèmes de santé sont associés à une bouche malsaine et envahie de bactéries : cela crée un environnement inflammatoire dans l’organisme qui peut même favoriser certains cancers : cancer du sang, cancer des reins et cancer du pancréas [4].

Meilleur que les bains de bouche chimiques

Cette pratique est à comparer aux bains de bouche chimiques à la chlorhexidine, un agent antimicrobien à usage médical contre les problèmes de gingivite (inflammation de la gencive).

Du point de vue des bienfaits contre la mauvaise haleine, la plaque dentaire, les maladies des gencives, et les bactéries provoquant les caries, les bains de bouche d’huile sont presque aussi efficaces que la chlorhexidine [5].

Mais ils ont aussi moins d’effets indésirables ! Le problème de la chlorhexidine est d’abord qu’elle risque de tacher les dents. Mais surtout, une étude récente a montré que des bains de bouche chimiques trop fréquents augmentent le risque de cancer de la bouche et de la gorge [6], probablement parce qu’ils détruisent toutes les bactéries, y compris les bonnes.

Ce que vous pouvez espérer en pratiquant le oil pulling

Au bout de 10 jours seulement de cette pratique :

  • vous aurez une sensation de fraîcheur durable dans la bouche ;
  • vos dents paraîtront plus saines, plus blanches et plus brillantes ;
  • vos irritations, saignements, inflammations des gencives auront diminué ;
  • vous réduirez fortement le nombre de bactéries pathogènes dans votre bouche ;
  • vous diminuerez votre risque de caries.

Attention, je rappelle que cette pratique ne remplace pas le brossage des dents. Elle ne remplace pas non plus le fil dentaire, ou le jet dentaire si vous en avez un (le jet dentaire permet de nettoyer les interstices entre les dents, là où ne passent pas les poils de la brosse).

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (172 votes, average: 3,80 out of 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

Décapitation : ce que nous pouvons faire

22/10/2020

Décapitation : ce que nous pouvons faire   Nous avons tous subi un nouveau traumatisme grave, avec l’abominable affaire du pr...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4 votes, average: 2,25 out of 5)
arrow Lire l’article

Obsession du gluten

22/10/2020

Obsession du gluten   Le marchand de glace près de chez moi affiche désormais en grand que ses glaces sont “sans gluten”. Mon...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, average: 3,33 out of 5)
arrow Lire l’article

La nouvelle pornographie

16/10/2020

La nouvelle pornographie   Dans les journaux, les films, la pornographie est considérée comme un domaine “à part” parce que :...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (12 votes, average: 4,50 out of 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''L’huile qui blanchit les dents – et donne l’haleine fraîche''
guest
107 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Evelyne
Evelyne
1 mois plus tôt

Bonjour. Mieux vaut pratiquer le gandush le matin à jeun, avant d’avaler quoi que ce soit, même pas un verre d’eau afin d’éliminer tous les dépôts de la nuit .

Claudine COLLET RUBIELLA
Claudine COLLET RUBIELLA
2 mois plus tôt

Bonjour, merci pour cet article. Cet « oil-pulling » existe depuis 5000 ans en Ayurvéda. Cela s’appelle « Gandouch ». C’est en effet une technique d’hygiène quotidienne très utile et efficace, qui produit des résultats bien au-delà de la bouche, sans rien déséquilibrer, comme semblait le craindre Jamila. A inclure sans hésiter dans votre routine quotidienne… ou pas… comme vous voulez. 😉 😀

Jamila Buret
Jamila Buret
2 mois plus tôt

le oil pulling ne risque t il pas d’éliminer aussi les bactéries non pathogènes constituant le microbiote buccal ?

Claudine COLLET RUBIELLA
Claudine COLLET RUBIELLA
2 mois plus tôt
Reply to  Jamila Buret

Non, Jamila, cela se contente d’enlever les dépôts de toxines accumulés durant la nuit.N’en croyez rien, faites vos expériences.

Crocodilette
Crocodilette
6 mois plus tôt

Bonjour, Je fais mes cosmétiques moi même et il y a quelques jours j’ai décidé d’ajouter de l’huile de coco au dentifrice que j’avais fait (en poudre) argile blanche, bicarbonate de calcium et siwak. Par la suite je me demandais d’où venait l’irritation que je ressentais dans ma bouche, comme une brûlure. Jusqu’à ce que je mette une grosse dose de dentifrice et que je comprenne que cela provient de l’huile de coco. Trois de mes amis m’avaient déjà mis en garde sur le pouvoir irritant de l’huile de coco pour leur bouche mais cela ne me semblait pas possible… Lire la suite »

Alibert M
Alibert M
2 mois plus tôt
Reply to  Crocodilette

On peut aussi nettoyer les interstices dentaires en utilisant 1 fois/jour des brossettes interdentaires, c’est ce que préconisent certains dentistes spécialisés dans le traitement de la maladie parodontale (en plus du brossage avec un mélange bicarbonate de soude + eau oxygénée).

Claudine COLLET RUBIELLA
Claudine COLLET RUBIELLA
2 mois plus tôt
Reply to  Crocodilette

Oui, l’huile de coco est loin d’être la meilleure pour débarrasser l »organisme de ses toxines… Refaites l’expérience avec l’huile de sésame (vierge, non grillée) ou avec notre brave bonne vieille huile d’olive. Et ce n’est pas à mélanger au dentifrice, mais bien à faire en bain de bouche AVANT le dentifrice. Bonne expérience !! 😀

ANIK
ANIK
1 année plus tôt

Qu’est ce qui est le mieux, bain de bouche à la myrrhe ou huile de coco ou sésame

Claudine COLLET RUBIELLA
Claudine COLLET RUBIELLA
2 mois plus tôt
Reply to  ANIK

Sésame ou olive (voir commentaire en réponse à Crocodilette)

christine
christine
1 année plus tôt

Bonjour,
J’ai avalé une petite quantité de ‘lhuile de mon gandush, il parait que c’est très nocif, que dois-je faire, est-ce dangereux ???
Merci de votre réponse.

Claudine COLLET RUBIELLA
Claudine COLLET RUBIELLA
2 mois plus tôt
Reply to  christine

Bon, vous n’allez par mourir de cette gorgée… d’ailleurs, si vous me lisez, c’est que vous êtes encore en Vie ! 😉 😀 Gandouch permet d’extraire les toxines accumulées dans la nuit, donc si vous l’avalez, vous ravalez vos toxines. Donc, évidemment, nous allons éviter d’abuser de cette erreur 😀 La prochaine fois, faites plus attention, dans le calme, et tout ira très bien. 😉 😀

Air, Terre ou Feu ?

Ayurvéda

: êtes-vous

Êtes-vous air, feu ou terre ?

Découvrez quel est votre profil ayurvédique !

Test Ayurvéda