Grande distribution, grande arnaque

12/02/2015
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 5,0 / 5)

Des poursuites judiciaires ont été engagées lundi 2 février 2015 contre les quatre plus grands distributeurs de compléments nutritionnels aux Etats-Unis : Walmart, Walgreen, Target, qui sont des chaînes de supermarchés, et GNC, une chaîne spécialisée dans la distribution de produits nutritionnels.

Ces quatre chaînes sont accusées de fraude et de tromperie des consommateurs.

En effet, les autorités ont testé leurs compléments nutritionnels les plus vendus. Elles se sont aperçues que 4 produits sur 5 ne contenaient pas la moindre trace des plantes médicinales ou nutriments indiqués sur leur étiquette [1].

Dans la plupart des cas, pilules et gélules ne contenaient que de la poudre de riz et de légumes (carotte, petits pois, etc.)

De plus, certains produits prétendaient ne contenir ni blé ni gluten, alors qu’elles contenaient du blé et du gluten.

Pire, certaines contenaient des toxines pouvant causer des problèmes de foie et de rein graves, et potentiellement fatals.

Les plus grandes chaines des Etats-Unis

Cette nouvelle aura probablement surpris de nombreux consommateurs.

Mais j’espère qu’elle ne vous surprend pas. En tant que lecteur de Santé Nature Innovation, je vous mets régulièrement en garde contre la qualité déplorable des compléments alimentaires distribués dans les commerces de chaîne, et même en pharmacie.

Beaucoup ne contiennent que des nutriments en quantité trop faible pour faire le moindre effet. Parfois, ce n’est que de la poudre de perlimpinpin.

Mais le plus choquant est que ce sont ces compléments alimentaires, sous-dosés, synthétiques, quand ils ne sont pas toxiques, qui servent à la plupart des « études scientifiques » menées très officiellement.

On gaspille ainsi les budgets de recherche à étudier des produits qui ne peuvent pas être efficaces. On trompe le public avec des études de mauvaise qualité sur des produits de mauvaise qualité. Et on annonce ensuite triomphalement que les compléments alimentaires ne servent à rien !

L’ampleur de l’arnaque

Tous les détails de l’affaire sont publiés dans les colonnes du New York Times.

La chaîne GNC est implantée dans les galeries de tous les grands centres commerciaux. Des millions d’Américains leur font confiance, et achètent en particulier la marque maison « Herbal Plus ».

Analyses faites, les gélules de Ginkgo biloba « Herbal Plus » pour l’énergie et la mémoire, ne contiennent pas la moindre trace de Ginkgo.

Elles contiennent du riz, de l’asperge et… du sapin de noël (épicéas) réduit en poudre !!

Dans les supermarchés Target, l’équivalent de Casino en France, six produits de la marque populaire « Up and up » ont été testés. La moitié d’entre eux, Ginkgo Biloba, Millepertuis et valériane, ne contenaient aucune des plantes indiquées sur l’étiquette.

Chez Walgreens, une chaîne de pharmacie (drugstores), leur marque « Finest Nutrition » (« la meilleure nutrition ») ne contenait pas non plus la moindre trace d’aucun des ingrédients indiqués sur les étiquettes. Même leurs gélules d’ail ne contenaient pas d’ail.

Chez Walmart enfin (Walmart est l’équivalent de Carrefour), même topo : pas trace de Gingko Biloba dans leur produit Gingko biloba, ni de millepertuis dans leur produit millepertuis, ni de ginseng dans le ginseng, ni d’échinacée dans l’échinacée. Seul le complément alimentaire d’ail contenait, parfois, un peu d’ail.

Si vous lisez l’anglais, vous pouvez lire ici la lettre adressée par la Justice à ces distributeurs, leur enjoignant de retirer immédiatement ces produits frauduleux de leurs rayons, et demandant des explications [1].

Un scandale plus grand encore

Je n’ai jamais aimé les supermarchés. J’essaye de les éviter autant que possible. Je suis scandalisé ce qu’ils ont fait à nos paysages. Mais je suis encore plus effondré que les gens y achètent leur nourriture à l’aveuglette.

Que savent-ils de l’origine réelle de leur viande, leur poisson, leur fruits et légumes ?

Maintenant, on mesure aussi ce dont les supermarchés sont capables avec les produits dont il n’est pas facile de juger de la qualité à l’œil nu. Comment savoir ce qu’il y a exactement dans une gélule ou un comprimé ?

Mais le plus grand scandale est encore ailleurs.

Depuis 10 ans, l’Union Européenne a confié à l’EFSA, une agence dotée de moyens considérables, la responsabilité de garantir la sécurité et la conformité des compléments alimentaires vendus sur le marché.

Le but est de protéger les consommateurs, leur garantir de ce que les compléments alimentaires contiennent… et ne contiennent pas.

Au lieu de ça, l’EFSA se préoccupe principalement de harceler les entreprises qui essayent d’expliquer aux consommateurs à quoi servent leurs produits.

Elle a interdit la plupart des « allégations thérapeutiques ». Elle est par exemple capable de faire poursuivre en justice une entreprise qui expliquerait que la vitamine D réduit le risque de cancer, alors que des dizaines d’études pointent dans cette direction.

A cause de l’EFSA, les citoyens n’ont plus le droit de savoir la vérité sur les études scientifiques portant sur les produits qu’ils achètent.

C’est pourquoi vos boîtes de compléments alimentaires ne portent plus que des mentions floues comme : « bien-être », « énergie », « confort articulaire », « cœur »…

Vous en dire plus est réprimé par la loi.

Il est scandaleux de bannir ainsi l’information transparente des consommateurs. C’est une grave atteinte au droit à la santé.

Le rôle de l’EFSA devrait être de garantir aux consommateurs que le contenu des produits qu’ils achètent correspond bien à ce qu’il y a sur l’étiquette. Pas de dire s’ils font du bien ou non, car ils n’en savent rien. Seules les études scientifiques peuvent le dire, et la recherche progresse en permanence, bien plus vite que ce que la bureaucratie européenne peut suivre.

Elle ne parvient qu’à passer en revue quelques dizaines de produits par an, alors qu’il en existe potentiellement des dizaines de milliers.

En matière de compléments alimentaires, donc, vous n’avez pas le choix. Evitez la grande distribution, les magasins de chaîne. Méfiez-vous des promotions, des produits invraisemblablement bon marché. Ils sont nécessairement bas de gamme.

Ne passez que par des fabricants qui vous offrent des garanties de fiabilité. Je vous en parle régulièrement dans Santé Nature Innovation. Servez-vous de notre travail.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis

Sources de cet article :

[1] Retailers Are Warned Over Herbal Supplements

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 5,0 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires

Découvrez les articles qui concernent ...

Œufs contaminés : excusez-moi de rire !

10/08/2017

L’Europe entière est en armes : on a trouvé des traces d’un produit chimique toxique, le fipronil, dans des œufs vendus dans le c...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,5 / 5)
arrow Lire l’article

Le poison secret dans votre nourriture

04/07/2017

L’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) a lâché une bombe vendredi 16 juin. Elle a classé le bisphénol A dans la catégo...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,5 / 5)
arrow Lire l’article

Gluten : le CSA ne peut pas garder le silence

12/05/2017

Je vous ai récemment parlé de la plaie des « fake news », ou fausses informations sur Internet. Ce sont des informations fantaisi...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,5 / 5)
arrow Lire l’article

Commentaires sur l'article
''Grande distribution, grande arnaque''

Poster un Commentaire

34 Commentaires sur "Grande distribution, grande arnaque"

avatar
Laurent G.
Laurent G.
@ Isabelle B : peut-être souhaiterez-vous relire l’article. M. Dupuis n’y promeut pas de produits spécifiquement « hors de prix », mais simplement d’être attentif. Peut-être aussi avez-vous l’habitude choisir certains des produits que vous achetez de telle ou telle origine/fournisseur/marque parce que votre expérience vous a appris où se trouvait la… Lire la suite »
Isabelle B
Isabelle B
Je reconnais la valeur des informations données par ce site ainsi que par d’autres, dans le domaine de la prévention de la santé. Il est évident que nous avons besoin de garanties sur les produits achetés. Cependant nous aimerions bien sûr avoir des organismes de certification indépendants plutôt que des… Lire la suite »
Claude
Claude

@Isabelle B –
Pardonnez l’agressivité de mon précédent message. Les développements que vous apportez à votre premier commentaire montrent que la rudesse de mon propos n’était pas justifiée.
Au demeurant, je suis entièrement d’accord avec vous sur l’intérêt majeur que présenterait l’existence d’organismes de certification indépendants.
Sans rancune, j’espère…

Isabelle B
Isabelle B
Je suis allée chercher quelques informations sur le site du new york times dont celles-ci : il existe aux Etats-Unis malgré la loi de 1994 sur les compléments alimentaires santé, qui porte à la tricherie et la malversation selon le dernier article du new york times du 12 février, –… Lire la suite »
Denise
Denise

Cela ne m’étonne qu’à moitié, mais je ne sais vraiment pas comment faire confiance à qui que ce soit ! Et ce n’est pas le prix qui va me donner plus confiance, loin de là, seulement d’être arnaquée encore pire !
Je suis écœurée +++++++++++++++++++

Isabelle B
Isabelle B

Vous prêchez donc pour les officines qui vendent des produits de santé hors de prix ! Belle publicité en tout cas. D’un coté les irréprochables et de l’autre ‘le tout à jeter’…..Cependant ni vous, ni moi ne sommes en état de faire exactement la part des choses.

Denise
Denise

Oui, je partage complètement votre point de vue. Je ne ferai plus confiance à personne pas même à ces gens qui nous donnent cette info…

Patrice
Patrice

Bonjour

Que dire de plus , à chacun de nous de faire ses choix on a une seule vie

jc north
jc north

A qui et a quoi se fier en achetant des additifs alimentaires.
Donnez nous quelques clés pour ne pas s’intoxiquer ou prendre des poudres non conformes.
Vaste programme vu le nombre de vendeurs sur la toile.

Coach JP

Bonjour JC, heureusement, il y a personnes sérieuses et des produits sérieux dans la complétion alimentaire.
Je prends personnellement des compléments alimentaires tous les jours et des substitut de repas (max 2/jour).
Résultat, j’ai réussi à m’alléger de 24kg de graisse et me sens en pleine forme à 52 ans.

Andre V.
Bonjour, Je suis distributeur pour une société américaine commercialisant des compléments alimentaires. Je les prends depuis 11 ans et je m’en trouve très bien. J’aurai bientôt 68 ans et je pratique depuis 2003 les randonnées cyclistes d’endurance; j’espère participer en 2015 à mon 4e Paris-Brest-Paris (1230 k à réaliser en… Lire la suite »
Michel
Michel
Votre question me parait très importante. Je l’ai résolu avec l’astuce suivante : je n’achète que les compléments qui ont été primés à la fois par les spécialistes et surtout par la satisfaction des clients qui les ont payés. Donc uniquement les Gagnants de l’année aux USA ! (la France… Lire la suite »
1 2 3 5
wpDiscuz