Êtes-vous hypersensible ?

23/10/2017
Êtes-vous hypersensible ?
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (11 votes, average: 3,91 out of 5)

Êtes-vous hypersensible ?

 

Je vais peut-être vous surprendre mais, plus j’avance en âge, plus je me mets à croire aux phénomènes bizarres, inexpliqués, j’oserais même dire « paranormaux ».

Si vous m’aviez dit ça il y a vingt ans, ou même dix ans, je vous aurais ri au nez.

Pour moi, les histoires de fantômes, d’apparitions, de sixième sens étaient des vieilleries qui n’avaient plus de sens aujourd’hui, à part pour les films d’adolescents.

Mais aujourd’hui, je suis devenu… différent.

L’expérience m’a convaincu que la vie était en réalité « plus compliquée que ça ».

Pour tout vous avouer, j’ai dans mon entourage le plus proche des témoignages bouleversants de phénomènes surnaturels.

Je ne vous en dis pas plus car ce sont des affaires privées. De toute façon, mon témoignage ne vous apporterait rien de plus que ce que vous pouvez entendre en interrogeant, pour ainsi dire, la première personne venue.

En effet, les enquêtes montrent de façon constante qu’un à deux tiers des gens disent avoir déjà fait une expérience « extrasensorielle ». Et 25 % des gens affirment avoir déjà « vu » un fantôme.

Ces témoignages existent dans toutes les civilisations, toutes les cultures, à toutes les époques.

Et ce ne sont pas que des « vieilleries », justement.

Actuellement, l’armée américaine travaille sur le « sixième sens » des soldats. Car ils se sont aperçu, sans l’ombre d’un doute, que certains soldats avaient un « instinct » qui leur permettait d’éviter, bien mieux que les autres, les pièges, les mines, les embuscades.

Cet intérêt remonte à la guerre du Vietnam, il y a donc près de 50 ans. Mais les Allemands s’y étaient intéressés eux aussi durant la Seconde Guerre mondiale, il y a 75 ans.

Ils avaient observé que certains soldats semblaient recourir à un « sixième sens ». Ils semblaient deviner, par exemple, que quelqu’un était en train de les viser, et se jetaient à plat ventre pour éviter les balles. À partir de 1972, des recherches menées par la CIA et le ministère de la Défense ont montré que l’intuition et la prémonition (sentiment de savoir ce qui est sur le point d’arriver) variaient fortement d’une personne à l’autre.

Certains soldats se mettent sur le qui-vive, comme des chats, bien avant que leurs collègues ne s’aperçoivent de quoi que ce soit. Et eux-mêmes sont incapables de dire ce qui se produit en eux, mais ils le « sentent ».

Ce ne sont pas les yeux, ni les oreilles. C’est le sentiment d’une menace diffuse. L’impression que l’atmosphère a changé brutalement.

Chacun connaît ce sentiment curieux d’être observé. Si vous fixez les yeux sur la nuque d’une personne dans la rue, vous pourriez avoir la surprise de la voir se retourner brusquement, et vous dévisager comme si elle vous avait surpris, la main dans le sac.

Actuellement, les commandos de Marines (troupes d’élite) américains sont entraînés à se servir de leur « sixième sens » pour se protéger contre les « snipers » (tireurs d’élite) dans le contexte de guérilla urbaine.

Les scientifiques ont aussi constaté que certains types de personnalité ont plus tendance à connaître ces expériences. Elles ressentent ces impressions plus fort et plus vite que les autres.

Il est intéressant de noter que ces mêmes personnalités sont plus exposées à certains types de maladies : syndrome de fatigue chronique, fibromyalgie, maladie de Lyme, dépression, allergies, syndrome du côlon irritable, migraines…

Elles ont souvent une sensibilité plus forte que la moyenne à la lumière, aux sons, aux odeurs, aux sensations tactiles…

Exploitez la puissance de votre esprit sur le corps

Si vous pensez faire partie de ces personnes hypersensibles, vous aurez plus de facilité à utiliser la puissance de votre esprit sur votre corps.

Vous devez prendre conscience que vous avez un don particulier. Sans le savoir, vous distinguez dans votre environnement des signes subliminaux, des nuances imperceptibles qui échappent aux autres.

En tant que personne hypersensible, vous percevez des « stimuli » particuliers qui peuvent vous donner l’impression qu’un endroit, par exemple, est « hanté ». Votre cerveau rattache ces stimuli à son expérience du monde physique « réel » et provoque en vous l’impression du surnaturel.

Cette hypersensibilité vous ouvre des portes.

Je vous parlerai une autre fois plus en longueur du biofeedback mais c’est une technique étonnante. Vous apprenez à contrôler des processus physiques normalement involontaires, comme votre rythme cardiaque, votre pression sanguine, votre tension musculaire ou encore la température de votre peau.

C’est une technique qui est plus difficile d’accès à certaines personnes qu’à d’autres.

Si vous avez vu les derniers James Bond, vous vous souvenez peut-être que le fameux agent secret britannique est capable de ralentir volontairement son cœur. Cela lui permet de feindre un infarctus qui lui permet, dans le film Meurt un autre jour, de se tirer une nouvelle fois d’une situation épineuse.

Eh bien ce n’est pas (complètement) de la science-fiction. Personne ne peut bien sûr arrêter son cœur mais, si vous êtes hypersensible, vous pouvez vous entraîner, par la pensée, à ralentir considérablement votre rythme cardiaque. C’est le cas de certains yogis, qui parviennent pratiquement (je dis bien « pratiquement », mais pas entièrement bien sûr) à arrêter leur cœur. Ils obtiennent ce résultat extrême en contractant des muscles de leur abdomen pour empêcher leur sang de revenir au cœur.

Bien sûr, ces techniques peuvent servir même si vous n’êtes ni James Bond, ni commando de marine.

Le biofeedback permet de soulager les douleurs chroniques. Il est utile dans des dizaines de maladies mal comprises et mal soignées par la médecine, que j’ai citées au-dessus : syndrome de fatigue chronique, fibromyalgie, maladie de Lyme, dépression, allergies, syndrome du côlon irritable, migraines…

Si vous êtes concerné(e) par ces problèmes, et ce sujet, je vous invite à répondre à mon message, éventuellement par un témoignage. Nous pourrons poursuivre une autre fois cette conversation.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (11 votes, average: 3,91 out of 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

“Une bonne épidémie pour nettoyer tout ça” ??

08/03/2020

« On est trop nombreux de toute façon »   Propos atroces entendus tandis que je buvais un café au comptoir : – “Bah, le...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (14 votes, average: 3,64 out of 5)
arrow Lire l’article

“Les c***s, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît”

06/03/2020

Ce que Lino Ventura penserait d’Internet   Internet est une machine à apporter, sur nos écrans, tout ce qui se fait de plus a...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (9 votes, average: 4,44 out of 5)
arrow Lire l’article

Lettre à mes lecteurs qui paniquent pour l’avenir du monde

03/03/2020

Pour aider ceux qui en ont besoin à se remettre en route   Suite à ma lettre sur les 7 fléaux qui s’abattent actuellement sur...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (9 votes, average: 4,33 out of 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Êtes-vous hypersensible ?''
0 0 vote
Article Rating
guest
98 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
MARCHAIS Dany
MARCHAIS Dany
2 années plus tôt

Votre article a fait écho chez moi. En effet, je suis hyper réactive à certains aliments ou conservateurs qui me provoquent des migraines et suis également asthmatique. De plus, il m’est déjà arrivé quelquefois de prévoir un événement qui est effectivement survenu. Je soigne mes migraines par l’allopathie mais souhaiterait me soigner autrement.

MONIQUE
MONIQUE
2 années plus tôt

Bonjour, je suis Monique, j’ai vu des (fantômes d’animaux), le dernier c’est un chat qui est venu me remercier de l’avoir ramassé sur la route en mauvais état et l’ai conduit chez le vétérinaire pour abréger ses souffrances – je l’ai vu comme je vous vois, il émanait de lui une lumière blanche que nous les êtres humains nous ne voyons pas en temps ordinaire – je lui parle de temps en temps –

Isabelle
Isabelle
2 années plus tôt

Je suis « hautement sensible » c est plus juste que de dire hypersensible…. et les personnes que j attire dans mes consultations le sont aussi, spécialement les enfants, jeunes et jeunes adultes. C est un cadeau qu il faut savoir gérer dans toutes les situations de vie. Je sens à distance et ai des patients dans différents pays, car nous, les personnes hautement sensibles, sommes partout, nous devons ouvrir la conscience de ceux qui ne voit pas  » les yeux fermés « , de ceux qui ne sentent pas encore avec ce sixième sens …. ne vous sentez pas seuls, ne vous… Lire la suite »

Nancy
Nancy
2 années plus tôt

Très très intéressant votre article. Je viens de réaliser pour la première fois le lien avec mon hypersensibilité et mes problèmes de migraines, fatigue chronique et de fibromyalgie mais je ne sais toujours pas comment soigner et me débarasser une fois pour toute de ces douleurs là…

MATHIEN Wolky
MATHIEN Wolky
2 années plus tôt

Il m’est arrivé à maintes et maintes reprises, de m’imaginer mentalement avoir une conversation avec un(e) ami(e). Et quelques jours après, je me surprends d’être en train d’employer les MÊMES MOTS, LES MÊMES PHRASES sans l’avoir prémédité. Et ceci, pas forcément avec la même personne qu’avant l’évènement. Les premières années, je le mettais sur le compte du hasard, mais plus maintenant. Je sais que ce n’est pas du hasard, mais c’est QUOI??? Je ne suis pas pour autant avancé. Par ailleurs, (il n’y a pas de sniper dans mon coin,) mais j’ai cette impression, que dis-je? cette certitude de me… Lire la suite »

Marie-Hélène
Marie-Hélène
2 années plus tôt

Je suis effectivement assez concernée par ce problem. Je préfererais en parler en message privé. Merci de votre comprehension.

98
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x

Air, Terre ou Feu ?

Ayurvéda

: êtes-vous

Êtes-vous air, feu ou terre ?

Découvrez quel est votre profil ayurvédique !

Test Ayurvéda