Avez-vous épousé un mâle alpha ?

27/10/2019
Avez-vous épousé un mâle alpha ?
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,00 / 5)

Et, sinon, devez-vous en chercher un ?

 

La solitude est, on le sait, plus dangereuse pour la santé que le tabac, l’alcool et l’obésité.

Elle augmente le risque de décès prématuré de 50 % ! [1]

Alors la concurrence est rude pour trouver un conjoint.

Car, pas de chance, nous recherchons tous, plus ou moins, le même profil ; et il est de plus en plus rare !

Tous les goûts sont-ils vraiment dans la nature ?

On a beau répéter (sans trop réfléchir) que “tous les goûts soient dans la nature”, on constate un manque d’engouement pour les hommes égoïstes, bornés, méchants, tristes, menteurs, peureux et chômeurs…

Rien à faire.

Malgré les actions ministérielles, les initiatives gouvernementales contre les préjugés et les discriminations, les femmes continuent à exprimer une préférence marquée pour les hommes énergiques, drôles, cultivés et sensibles, sportifs et ouverts d’esprits, entreprenants, courageux, responsables, tendres, fidèles…

Ce que certains appellent aujourd’hui, selon une expression tirée de la zoologie, un “mâle dominant” ou “mâle alpha”.

Le mâle alpha : un concept qui vient des singes

En 1982, le primatologue (spécialiste des singes) Frans de Waal a publié un livre appelé : “La politique chez les chimpanzés : pouvoir et sexe parmi les singes”. [2]

Il expliquait que la plupart des primates ont des hiérarchies sociales avec un mâle dominant au sommet qu’il a appelé le “mâle alpha”.

Etonnamment, ce mâle alpha n’est pas forcément le plus fort du groupe.

Pour atteindre, et se maintenir à cette place, il faut un subtil mélange de force mais aussi de protection pour les femelles et les petits, y compris ceux qui ne sont pas les siens.

Le mâle fort mais injuste et égoïste a vite fait de se faire rétrograder.

C’est de là que l’expression provient. Elle est aujourd’hui utilisée pour les êtres humains, mais la comparaison est un peu hâtive car les sociétés humaines fonctionnent très différemment.

Chez les Hommes, de multiples hiérarchies, permettant de nombreuses “personnes alphas”

Chez les Hommes, il n’y a pas une hiérarchie, avec un mâle au sommet, mais une multitude, peut-être même une infinité de hiérarchies.

Les sommets de ces hiérarchies sont occupés par autant de personnes différentes, hommes ou femmes, selon l’endroit, le moment, les circonstances.

Il y a des hiérarchies dans le sport, les loisirs, l’art, les activités sociales, le travail, les caractères, les tailles, l’âge, les qualités de toutes sortes, si bien que nous sommes toujours « l’alpha » de quelqu’un et le « bêta » de quelqu’un d’autre.

Ainsi vous pouvez être capitaine de votre équipe de foot locale, et dans cette équipe peut jouer la personne qui est donc dans le milieu professionnel votre patron.

Une danseuse étoile enviée de toutes lorsqu’elle est sur scène peut être, dans sa famille, le « vilain petit canard ».

Un maire peut être une personnalité reconnue et appréciée de tous dans sa commune, mais tombe dans l’anonymat quand il va à l’Assemblée nationale à Paris.

Parce que l’être humain doit changer de “casquette” et endosser des rôles variés dans l’existence, chacun peut se retrouver à tout moment en position de domination ou de soumission par rapport à d’autres personnes ayant une expérience et des talents différents des siens.

Il y a donc une multitudes d’hommes et femmes alpha, et une multitudes de façons d’être un être humain alpha.

Dans “Les Bronzés font du ski”, Popeye est le mâle alpha

Parfois, c’est un “raté” qui devient le mâle alpha !

D’où les aventures hilarantes de Popeye (Thierry Lhermitte) dans “Les Bronzés”.

Il a beau être arrogant, peu fiable, ne pas avoir un sou à lui, pas de logement, et s’être fait jeter dehors par sa dernière copine, il est le roi de la fête sur les plages comme sur les pistes.

Cela lui permet de séduire les femmes des médecins et des commerçants en vacances car il connaît tous les trucs pour se valoriser et ridiculiser les autres à bon compte.

Ceux-ci apprennent, à leurs dépens, qu’aucun homme n’est jamais “mâle alpha” dans toutes les circonstances.

C’est aussi la cruelle leçon de Usaïn Bolt, le champion du monde de sprint qui s’est brûlé les ailes en s’essayant au foot, ou de Brad Pitt quand Angelina Jolie l’a quitté et est partie avec tous les enfants…

Quand le mâle alpha est un serial killer

Les hiérarchies humaines sont de tous ordres, y compris les plus dangereuses comme par exemple chez les délinquants, les prisonniers, les terroristes.

Les hommes peuvent s’efforcer de devenir les plus violents. S’instaure une hiérarchie, dans les prisons par exemple, où celui qui a commis les crimes les plus odieux est le plus respecté.

Mais, ce qui est plus étonnant, leurs crimes peuvent aussi susciter l’amour de nombreuses admiratrices !

La presse a relaté le 17 septembre 2019 que le terroriste du Bataclan Salah Abdeslam, incarcéré à Fleury-Mérogis, “recevrait régulièrement des courriers d’adoration d’au moins quatre femmes différentes”.

Anders Breivik, auteur des attentats d’Oslo en 2011, reçoit en moyenne 800 lettres d’amour par an dans sa cellule. [3]

Patrice Alègre, le tueur toulousain condamné pour cinq meurtres précédés de viols, a reçu des lettres de femmes de tous âges, dont plusieurs ont voulu venir le voir en prison. Il n’a choisi d’en voir régulièrement “que deux au parloir” et d’entretenir une correspondance avec quatre. Aujourd’hui, il demande sa libération pour épouser une psychologue canadienne, mère de deux enfants, qui affirme depuis 2009 son désir de l’épouser. [4]

Mais la liste continue : Marc Dutroux a reçu de nombreuses lettres de demande en mariage en prison, le terroriste Carlos a séduit son avocate Isabelle Coutant-Peyre qu’il a épousée en 2001. Jacques Mesrine avait séduit, en pleine cavale, une blonde québécoise de 20 ans, qui s’attachera à lui pendant cinq ans malgré la prison. [5]

On peut le déplorer. S’énerver. Se scandaliser.

Il semble qu’il y ait là quelque chose de très profond dans la nature humaine.

Maintenant, chercher un partenaire qui s’est illustré pour de bonnes raisons, par des moyens légitimes, et dans un domaine qui mérite le respect, est une stratégie plus prudente à mon avis si on cherche le bonheur sur le long terme.

Attention au mâle alpha trop bien « installé »

Celui qui occupe une position “indéboulonnable” est probablement celui qui a choisi un domaine qui était trop facile pour lui.

C’est pourquoi les disciplines sportives sont toujours organisées avec des compétitions locales, régionales, nationales et internationales permettant à chacun de se confronter à meilleur que lui, selon le niveau.

Même les titres de « champion du monde » sont remis en jeu chaque année.

En effet, installé au sommet, jamais remis en cause, l’homme s’encroûte, régresse, s’affaiblit.

Rester éternellement le champion de pétanque de son village sans jamais essayer de se confronter au champion du village d’à côté, c’est un peu dommage.

Pénurie de mâles alpha dans la société

Selon la psychologue américaine Theresa E. DiDonato, spécialiste des relations de couple, il y aurait aujourd’hui dans les pays occidentaux une pénurie d’hommes jugés désirables par les femmes, aboutissant à une baisse du nombre de mariages, ou d’unions stables, avec de graves conséquences sur la détresse des femmes. [6]

Le déséquilibre s’aggrave d’années en années. En effet, la vie moderne favorise les accidents de la vie. De plus en plus d’hommes sont exclus du “marché” des hommes désirables, pour cause d’échec scolaire, addictions diverses, chômage, dépression, divorce, surendettement et même suicide.

90 % des prisonniers sont des hommes, 90 % des SDF sont des hommes, 90 % des morts ou invalides permanents dus à des accidents du travail sont des hommes… La plupart des accidentés de la route sont des hommes…

Cela finit par provoquer une pénurie, qui se reflète dans les chiffres de l’espérance de vie. Celle-ci est 5 ans plus courte pour les hommes, une réduction presque équivalente au tabagisme.

Deux fois plus de femmes que d’hommes, parmi les jeunes médecins et avocats

A cela s’ajoute un autre phénomène, très actuel. Il se trouve que, après des siècles ou des millénaires où les femmes ont peut fait d’études, elles sont désormais beaucoup plus nombreuses parmi les jeunes diplômés de l’enseignement supérieur et occupent de plus en plus de postes de pouvoir et de direction. [7]

L’égalité est dépassée dans de nombreux secteurs où les femmes sont majoritaires. Parmi les jeunes diplômés de médecine, qui reste une des professions les plus prestigieuses de notre société, il y a deux femmes pour un homme. [8] Chez les avocats, pareil. [9]

Or, les femmes manifestent une tendance stable à rechercher un homme plus diplômé qu’elles, avec des responsabilités et une rémunération supérieures. [10]

Cela est vrai dans le milieux pauvres, mais tout autant parmi les femmes ayant de très hauts-salaires, et qui ont tendance à rechercher, malgré tout, un homme gagnant encore plus. [11]

En d’autres termes, si le médecin épouse volontiers une infirmière, la femme médecin, elle cherchera plutôt parmi les professeurs de médecine. Là où le patron d’une entreprise partait volontiers avec sa secrétaire, la patronne cherchera plutôt un patron d’une plus grande entreprise que la sienne.

On peut le regretter, en particulier parce que cela contribue à l’accroissement des inégalités sociales. Mais le fait est que lorsque le couple se forme avec un homme gagnant moins que la femme (20 % des couples en France mais déjà près de 40 % aux Etats-Unis), le risque de divorce est 33 % plus élevé. [12]. Ce sont les femmes qui, dans 70 % des cas, demandent le divorce. [13]

En effet, les tâches ménagères continuent à peser essentiellement sur les femmes et,  lorsqu’elles doivent non seulement porter les enfants mais aussi être le principal pilier financier du foyer, avec toutes les responsabilités et les fatigues que cela implique, cela crée des tensions bien compréhensibles à mon avis…

Appeler les hommes à prendre leurs responsabilités

La solution serait que les hommes prennent enfin leurs responsabilités.

Que ceux qui se laissent couler comprennent que le monde a besoin d’eux aussi.

Qu’ils s’aperçoivent, comme dit plus haut, qu’il y a de nombreuses façons d’être un “alpha”.

Le monde est assez vaste et riche pour offrir à chacun un domaine dans lequel il peut exceller, même si on a connu de nombreux et douloureux échecs.

C’est en se remettant en route qu’on retrouve un sens à sa vie, et que l’on devient un partenaire de qualité, désirable, capable d’apporter le bonheur à quelqu’un, sachant qu’il n’est nul besoin pour cela d’être parfait, bien au contraire.

Avec l’âge, on découvre même que ce sont les blessures, les manquements, les faiblesses, qui font le plus grand charme des gens, à partir du moment où il y a une volonté de s’améliorer. Et les “super-alphas”, ceux qui avaient déjà au départ toutes les qualités, ne sont pas forcément les plus charmants !

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,00 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

Le blanc des yeux

10/11/2019

L’être humain est le seul primate à avoir du blanc dans les yeux. Voici pourquoi.   L’être humain est le seul primate à avoir...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,43 / 5)
arrow Lire l’article

Sorcières et maléfices

08/11/2019

Tout ce qu’il y a de vrai chez les sorcières   Les sorcières avaient comme chacun sait des potions à base de bave de crapaud,...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,00 / 5)
arrow Lire l’article

Pourquoi tu m’as abandonnée ?

03/11/2019

Pour trouver – et garder – l’amour, il faut travailler d’abord sur soi   “Je l’ai tant aimé. Je lui ai tant donné...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,25 / 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Avez-vous épousé un mâle alpha ?''

28
Poster un Commentaire

avatar
plus récents plus anciens
Alain Soral
Alain Soral

Pathétique analyse!
Vous oubliez de parler (volontairement?) de l’idéologie mortifère féministe et autre lgbt (iste).
Alain Soral

Daphné
Daphné

Bonjour, Votre article est intéressant, mais vous avez oublié de parler des mâles qui ne supportent pas que leur conjointe gagne plus qu’eux… En tant que maman d’élève, les nombreux conseils de classe auxquels j’ai assisté montraient que les cancres étaient, dans 90% des cas, des garçons. Je ne suis… Lire la suite »

Sylvia
Sylvia

Bonjour Article très intéressant Je souhaite partager aussi un aspect très réel mais toujours ignoré : les hommes sont ceux qui souffrent en silence et ils ont sur eux une pression sociale énorme, dans un monde où l’enseignement et l’éducation des enfants ets toujours plus féminisé or un garçon fonctionne… Lire la suite »

Noël Vuignier
Noël Vuignier

Elles préfèrent surtout les hommes riches et célèbres: Si vous n’êtes pas médecin, avocat, architecte ou… footballeur(!), vos chances sont faibles. Vous pouvez être travailleur, sympa, attentif, inventif, coopérant à l’éducation des enfants, etc… ce n’est pas suffisant!

veronique
veronique

Monsieur, vous semblez obsédé par la puissance financière des hommes, qui selon vous est une condition sine qua non au choix d’une femme !! Mais moi la seule chose que j’ai toujours cherché chez un homme c’est son amour , sa gentillesse, son respect, son intérêt pour les enfants, son… Lire la suite »

Eric
Eric

Bonjour Mr Dupuis, Vous semblez faire une analyse objective de notre société dans votre article sur les mâles alpha. Or, vous semblez ignorer que de plus en plus d’hommes ne s’imposent plus de vivre avec une femme car ils n’en ont pas envie et que la société le leur permet.… Lire la suite »

Serge
Serge

Excellent article !

Vous avez raison Véronique, les hommes alpha ça ne courent pas les rues, seulement dans les plaines sauvages, de liberté !
Alors, gardez espoir, il finira bien, un jour soudain, par se pointer la crinière a l’horizon de vos désirs, de vos soupirs !

veronique
veronique

Oui Serge j’adore cette image !! On ne peut vivre pleinement avec l’autre , en toute harmonie, que si on est libre !! Donc vivement q’il pointe sa belle crinière ! Merci et bonne continuation

Air, Terre ou Feu ?

Ayurvéda

: êtes-vous

Vata, Pitta ou Kapha ?

Ayurvéda

: êtes-vous

Avez-vous reçu vos

5 dossiers GRATUITS ?

5 Dossiers GRATUITS

via la lettre gratuite Santé Nature Innovation

5 Dossiers Gratuits
Améliorez votre Santé !

via la lettre gratuite Santé Nature Innovation