Comment le Dr Eric Kandel, prix Nobel, passe ses dimanches

11/06/2017
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,0 / 5)

Le Dr Eric Kandel a 87 ans. Il est spécialiste de biologie de la mémoire à l’université Columbia (New York). Il a reçu le prix Nobel de physiologie-médecine en 2000.

Il est marié depuis soixante ans avec sa femme Denise Kandel, 84 ans, qui est professeur d’épidémiologie, elle aussi à l’université de Columbia.

Le journal The New York Times a interrogé ce couple exceptionnel. Il leur a demandé, en particulier, de raconter comment ils passaient leurs dimanches.

Cette interview m’a frappé. On retrouve dans leur récit tous les ingrédients d’une vie longue, heureuse, sans maladie :

  • rester actif avec son corps et avec sa tête ;
  • garder de bonnes relations avec son entourage, passer de bons moments ensemble ;
  • une nourriture saine et frugale ;
  • de la curiosité, de l’enthousiasme pour les merveilles qu’offre la vie…

Ce cocktail peut éviter de se retrouver à absorber des pilules multicolores, à perdre la mémoire, s’isoler, déprimer… Manifestement, pour le couple Kandel, ça marche. Le Pr Kandel se consacre aujourdhui plus que jamais à l’écriture de ses livres et à ses recherches en neurosciences et sa femme aux recherches sur les enfants hyperactifs.

Comme j’aimerais être comme eux à 87 ans.

Je ne résiste pas à l’envie de vous retranscrire l’interview en français. Si vous lisez l’anglais, je vous invite à consulter la page du New York Times, où vous retrouverez d’autres photos de ce couple étonnant [1].

Le couple Kandel dans un musée le dimancheLe Dr Eric Kandel et sa femme visitent un ou deux musées tous les dimanches ! © Michelle V. Agins/The New York Times

Une heure de sommeil en plus

« Denise et moi nous réveillons habituellement à 6 h 30, mais le dimanche nous ne sortons du lit qu’entre 7 h 30 et 8 h. Au lieu de dormir huit heures, nous dormons neuf heures. Nous nous levons donc bien reposés et prêts à partir. »

Petit-déjeuner

« Nous prenons notre petit-déjeuner, qui est le même depuis cinq ans : un demi-pamplemousse chacun, une tasse de café et un bol de porridge (flocons d’avoine cuits), en lisant le journal. »

Sport

« J’ai fait du sport toute ma vie. Je pense que l’activité physique est bonne pour la mémoire, le corps et l’état mental. De plus, c’est amusant. Pendant la semaine, je nage ; le samedi, je joue au tennis ; mais le dimanche, je fais de la musculation à la maison. Je commence avec des étirements d’épaules sur le sol, je fais vingt pompes et quinze minutes de marche sur tapis roulant. Ensuite, mon entraîneur Chris vient et me fait faire pendant une heure encore de la musculation et du stretching. »

Joie des salles de bains séparées

« Après le départ de notre entraîneur, nous nous habillons pour la journée. Denise et moi avons chacun notre propre salle de bains, ce qui a deux avantages : je ne la dérange pas avec mes affaires de toilette quand je les laisse sur le lavabo ; et nous pouvons prendre notre douche simultanément et ainsi être prêts au même moment. »

Déjeuner léger

« À midi, nous mangeons léger. Cela peut être une banane, un yaourt ou un potage de légumes. Nous aimons manger à la maison. Ma femme cuisine très bien et j’ai une belle collection de bouteilles de vin. Cela nous permet de mieux contrôler ce que nous mangeons. »

Passion partagée

« Denise et moi partageons la passion de l’art et, après le repas, nous allons souvent au musée. Je suis viennois, et j’aime beaucoup la Neue Gallerie. Leur collection d’art de maîtres autrichiens comme Klimt et Kokoschka est petite mais incroyable. Si nous ne sommes pas à la Neue, nous allons au Met, au MoMA, ou au Guggenheim. Parfois, nous visitons deux musées. »

Marcher ensemble

« Nous rentrons à la maison, puis nous allons marcher à travers le Riverside Park, qui est absolument magnifique et me rappelle certains des plus beaux parcs d’Europe. Parfois nous marchons main dans la main, mais nous profitons toujours de cette promenade pour parler de nos travaux respectifs. Elle étudie la façon dont les enfants sont confrontés à la drogue. Comme je suis souvent en train de jongler entre plusieurs projets, je lui demande son opinion sur ceux sur lesquels je devrais me concentrer le plus. Elle me donne d’excellents avis. »

Dîner en famille

« De retour du parc, Denise met le repas en route et notre petite-fille Libby, qui étudie à Columbia, passe parfois pour dîner avec nous. Régulièrement, notre fils Paul et sa femme Emily se joignent à nous également. À 7 h, nous prenons place à table dans la salle à manger. Il y a une salade verte, un poisson grillé et des légumes à la vapeur. Nous ne mangeons pas de pain, mais prenons parfois du riz. Et nous ouvrons une bouteille de vin. »

Participer

« Je ne suis pas bon cuisinier, mais c’est moi qui fais la vaisselle depuis que nous sommes mariés. Je nettoie la cuisine et sors les poubelles. »

Ensemble

« Autour de 9 h, Denise et moi reprenons nos études respectives. Nous travaillons environ une heure. En général, je reprends l’écriture d’un article ou d’un livre. Certaines personnes se détendent en regardant la télévision. Je me détends en écrivant. Nous nous retrouvons au lit vers 10 h 30. Nos emplois du temps, comme notre relation, sont bien synchronisés. »

le couple Kandel qui se promènent pendant les dimanches

Le couple Kandel pendant sa promenade dominicale. © Michelle V. Agins/The New York Times

À votre santé,

Jean-Marc Dupuis

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,0 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires

Découvrez les articles qui concernent ...

Isabelle Adjani répond à Jean-Marc Dupuis

23/11/2017

Le risque d’un crime contre l’immunité Chère lectrice, cher lecteur, J’étais en voiture quand j’ai entendu sa voix calme, d...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,5 / 5)
arrow Lire l’article

Pourquoi je n’ai jamais parlé du konjac

21/11/2017

Pour perdre du poids rapidement et sans douleur Chère lectrice, cher lecteur, Je me suis réveillé ce matin en m’apercevant que je...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,0 / 5)
arrow Lire l’article

Ce matin à Roissy

06/11/2017

Trente lecteurs de SNI s’envolent pour le Japon Chère lectrice, cher lecteur, L’excitation est à son comble !! Trente lecteurs de...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,5 / 5)
arrow Lire l’article

Commentaires sur l'article
''Comment le Dr Eric Kandel, prix Nobel, passe ses dimanches''

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Comment le Dr Eric Kandel, prix Nobel, passe ses dimanches"

avatar
Terzian
Terzian
Et bien c’est tout à fait intéressant d avoir de tels témoignages trop manger et surtout mal manger nuit considérablement à la santé et la longévité je suis convaincue que nous devons changer nos mauvaise habitudes et adopter une autre hygiène de vie pour ma part le yoga a changé… Lire la suite »
Christine Hamelle
Christine Hamelle
A bannir pamplemousse et café au petit déjeuner ! a bannir banane et yaourt au déjeuner ! par contre le diner est correct bien que la salade soit mieux au déjeuner ! Il faudrait respecter la chronobiologie des aliments à savoir que le cerveau a besoin de gras le matin,… Lire la suite »
Nibel
Nibel

Et vous en dites quoi de cette femme qui ne mangeait que 2 oeufs par jour

ROUCAYROL MARTINE
ROUCAYROL MARTINE
Je vais ajouter un peu de cynisme au cynisme,; si tout le monde vivait aussi frugalement que les Kandel, il n’y aurait pas de musées car il n’y aurait pas d’ Egon Schiele, ni de Modigliani,, pas plus que de Verlaine et Rimbaud, de Serge Gainsbourg et de Rolling Stones… Lire la suite »
sylvain
sylvain
L’article est interessant. Si vous me permettez un peu de cynisme, je dirais : « Merci pour l’article, quand je serai prix Nobel, que je jouirai d’une super retraite, et vivrai dans une maison à deux étages, je pourrais faire comme le Dr Kandel ». Plus sérieusement. Je préférerais des témoignages de… Lire la suite »
Rohard
Rohard

Le dimanche est jour du seigneur qu ils le remercient d’abord.

Caquard.Jean-Marie
Caquard.Jean-Marie

Génial, vraiment cela fait du bien.je pense à mes parents qui nous ont quittés à 91 ans, tous deux avaient une très grande régularité de vie(sommeil, nourriture, activités…) belle horloge bio. Merci à toute l’équipe. Jean-Marie

Kate
Kate
En effet belle horloge bio, ca aide quand on a les moyens financiers de vivre cela, la majorité des gens étant obligés de travailler dur pour s’en sortir en ayant pas forcément les moyens du Dr Kandel (la plupart bien sur non!). Ces lettres sont intéressantes mais si elles pouvaient… Lire la suite »
wpDiscuz