Dix trucs bizarres dans votre corps quand vous dormez

29/03/2015
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,0 / 5)

 

Tandis que vous dormez, votre corps fait plein de choses bizarres dans votre dos.

Pas de panique : c’est normal.

Mais quand vous aurez lu ceci, vous ne vous coucherez plus comme avant.

1. Vos muscles sont temporairement paralysés

C’est inquiétant mais c’est pourtant bien cela qui se passe : vos muscles sont déconnectés de votre cerveau. Mais c’est une très bonne chose ! C’est ce qui vous empêche de passer à l’acte quand vous êtes en train de rêver.

2. Vos yeux sautillent

Lors de la phase du sommeil dit « paradoxal », qui est la phase où vous rêvez, vos yeux roulent dans tous les sens. Ce phénomène est appelé « mouvement oculaire rapide », ou Rapid Eye Movement (REM) en anglais.

On pense que ces mouvements accompagnent le travail de mémorisation qui s’effectue pendant le sommeil paradoxal, mais les chercheurs ignorent à quoi cela sert au juste. Parfois, les mouvements sont en rapport direct avec le contenu du rêve : si vous rêvez de tennis par exemple, vos yeux iront de droite à gauche comme s’ils suivaient la balle.

Chez les aveugles, ce phénomène n’existe pas : au lieu de bouger les yeux, ils font des bruits et des mouvements du corps.

3. Vous grandissez

Vous ne pourrez pas forcément devenir joueur de basket professionnel en vous réveillant mais c’est un fait, vous grandissez quand vous dormez. Les disques de cartilage qui sont entre vos vertèbres se comportent comme des coussins : ils se réhydratent et gonflent la nuit car le poids de votre corps ne pèse plus sur eux.

Pour maximiser les effets, dormez sur le côté, en position fœtale : c’est la position qui minimise le poids sur votre dos.

4. Votre pression sanguine baisse

Lorsque vous êtes couché, le cœur n’a plus besoin de pomper aussi fort pour renvoyer votre sang de vos orteils jusqu’à votre cerveau. Il ralentit, vos artères se détendent et votre pression sanguine baisse, donnant le temps à votre système cardiovasculaire de se relaxer.

Les personnes souffrant d’hypertension doivent, plus que les autres, veiller à avoir assez de sommeil. Cela réduit leur risque d’accident cardiaque.

5. Sursaut brutal

Lorsque vous vous endormez, il se peut que vous sursautiez brutalement. C’est normal : 70 % des gens connaissent ce phénomène. Ces sursauts peuvent être généralisés ou ne toucher que les jambes, et s’accompagnent souvent d’une sensation de chute, ou de perte d’équilibre, parfois d’un cri.

Dans de rares cas ils sont handicapants, mais la plupart du temps, ils sont tout à fait normaux. Les médecins appellent cela des « myoclonies d’endormissement ».

Par contre, si vous aimez vous blottir dans les bras de votre conjoint pour vous endormir, veillez à vous écarter un peu juste avant de sombrer, pour ne pas vous réveiller mutuellement.

6. Emission de gaz

Les gens n’aiment pas que je parle de ça, mais le fait est que le sphincter se détend la nuit, augmentant le risque que des gaz ne s’échappent.

Heureusement, le sens de l’odorat – et celui surtout de votre conjoint – est fortement réduit pendant le sommeil. C’est ce qui explique aussi pourquoi les alarmes incendie ont été inventées : l’odeur du brûlé a peu de chance de vous réveiller quand vous dormez.

7. Votre peau rajeunit

Avez-vous pris récemment dans vos bras un petit enfant qui se réveille, après avoir fait « le tour du cadran » (dormi 12 heures) ?

La peau de son visage est toute douce, chaude, d’une belle couleur de pêche, bien irriguée.

Lorsque vous dormez, vous êtes en état de jeûne, et votre corps produit de l’hormone de croissance pour commander à vos cellules graisseuses (adipocytes) de relâcher du gras pour servir d’énergie à votre organisme. Mais l’hormone de croissance stimule aussi la production de collagène, une protéine qui forme la trame des os, des vaisseaux sanguins et de la peau.

Une bonne nuit de sommeil a un effet rajeunissant sur la peau, et réduit les rides et ridules. Réciproquement, une mauvaise nuit et plus encore une nuit blanche donnent les traits tirés, vieillis.

Vous savez désormais pourquoi.

8. Votre température baisse

Juste avant de vous endormir, la température de votre corps diminue, déclenchant la production de mélatonine, l’hormone du sommeil qui règle votre horloge biologique (cycle circadien).

Votre température est au plus bas vers 2 h 30 du matin. C’est en général à cette heure-là que vous essayez de voler un peu de couverture à votre conjoint.

9. Excitation sexuelle

Les hommes comme les femmes connaissent des épisodes d’excitation sexuelle durant les phases de sommeil paradoxal, et cela n’a rien à voir avec les rêves évocateurs.

Le cerveau est plus actif pendant cette phase qui est celle où il rêve, ce qui augmente le besoin en oxygène et donc le flux sanguin dans le cerveau, mais aussi dans le reste du corps.

Ce qui provoque des gonflements intempestifs.

10. Quel type de dormeur êtes-vous ?

Il y a les « couche-tôt » et les « lève-tard ».

Il y a ceux qui sont toujours en forme malgré des nuits courtes, et ceux qui sont toujours fatigués malgré des nuits longues.

Au fond, il n’y a que cette dernière catégorie qui pose problème. Si vous dormez mal et que vous êtes fatigué la journée, c’est certes dommage, mais ce n’est pas très étonnant.

Nous avons souvent donné des conseils pour améliorer le sommeil de façon naturelle si vous souffrez d’insomnie. Vous pouvez les retrouver ici.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,0 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires

Découvrez les articles qui concernent ...

Sommeil et amour sont les vraies clés du bonheur (oubliez l’argent)

22/09/2017

Chère lectrice, cher lecteur, On dit souvent que l’argent ne fait pas le bonheur, mais des chercheurs anglais disent avoir trouvé...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,5 / 5)
arrow Lire l’article

Influence de la Lune : c’est scientifique

13/03/2016

La plupart des jardiniers bio qui m’entourent utilisent le « calendrier lunaire » pour semer, repiquer, bouturer, tailler. Mais i...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 2,5 / 5)
arrow Lire l’article

Comment on dormait il y a 100 ans

29/11/2015

Il nous est presque impossible de nous imaginer la vie de nos arrière-grands-parents il y a 100 ans. A cette époque encore, la pl...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas de note pour le moment)
arrow Lire l’article

Commentaires sur l'article
''Dix trucs bizarres dans votre corps quand vous dormez''

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Dix trucs bizarres dans votre corps quand vous dormez"

avatar
Torri
Torri

Très rassurant merci et à bientôt alain

Colette
Colette
Bonjour, Il semble y avoir des théories contradictoires sur le nombre d’heure de sommeil nécessaire pour maintenir une bonne santé. Évidemment, il y a des gens qui dorment peu (4 heures) et qui sont en pleine forme et d’autres qui ont besoin de beaucoup de sommeil pour pouvoir fonctionner (12… Lire la suite »
Lacarrière
Lacarrière
Le sursaut brutal quand on s’endort vient du fait que le corps se régénère « énergétiquement » parlant. Quand on vient de s’endormir l’énergie sort en quelque sorte de votre corps et si à ce moment là vous vous réveillez le temps que vous ouvriez les yeux et que l’énergie revienne dans… Lire la suite »
gadéa pierrette
gadéa pierrette

nous sommes plusieurs amies et famille qui sont intéressés à ce sujet avec beaucoup de livres et émissions télévisées recemment

BACHEMONT
BACHEMONT

le point n°1 est absolument faux : les muscles ne sont pas déconnectés du cerveau car il peut vous arriver d’avoir des mouvements de jambe violents lors d’un mauvais rêve, cela s’est déjà produit plusieurs fois en ce qui me concerne.

Claudine
Claudine
Comment pouvez-vous dire que les muscles sont paralysés lorsqu’on dort ? Ils sont relâchés, certes. Mais en dormant nous bougeons, nous changeons de côté. Et je peux vous assurer que lorsque mon mari dort et rêve (ce que je perçois par les sons émis), il m’arrive de recevoir de solides… Lire la suite »
recolin
recolin
Mon mari vient de faire un AVC transitoire mardi matin à son réveil après une bonne nuit de sommeil . Je me pose des questions en rapport avec cet article ? Il ne boit pas , ne fume pas , ni diabète , cholestérol , nous vivons en montagne avec… Lire la suite »
wpDiscuz