Crème solaire : que faire ?

23/07/2019
Crème solaire : que faire ?
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,25 / 5)

Et si le soleil n’était pas votre ennemi ?

Une nouvelle étude américaine vient nous mettre en garde, encore une fois, contre l’usage des crèmes solaires. [1]

Publiée dans le Journal of the American Medical Association, cette étude a fait tester quatre types de crèmes solaires (deux sprays, une lotion, une crème) à 24 participants en bonne santé.

Tous les participants dépassent le niveau d’alerte de produits chimiques dans le sang

Dès le premier jour de l’application, tous les participants ont dépassé le niveau d’alerte dans leur sang pour tous les éléments actifs dans ces crèmes. Le niveau était atteint à peine quelques heures après la première application pour des substances hautement suspectées d’être cancérigènes, l’avobenzone (cancérigène), l’oxybenzone (perturbateur endocrinien) et l’octocrylène.

Bien entendu, la concentration dans le sang n’a fait qu’augmenter avec les applications successives, jusqu’à atteindre des dizaines voire des centaines de fois la limite de sécurité recommandée par les autorités de santé américaines (FDA).

Et le blocage de la vitamine D ??

L’étude ne dit rien d’un autre problème important de la crème solaire, à savoir qu’elle bloque la synthèse naturelle de la vitamine D, une vitamine très importante qui se forme dans la peau sous l’effet des rayons solaires.

J’ai souvent expliqué que ce problème de la vitamine D était d’une extrême importance. En effet, la vitamine D permet entre autres de lutter contre les cellules cancéreuses. Il se pourrait que la réduction de risque du cancer de la peau, obtenue grâce à la crème solaire, soit plus que compensée par la hausse du risque de tous les autres cancers, du fait du manque de vitamine D.

La solution, comme toujours, est d’adopter une attitude intelligente face au soleil.

Voici que faire :

D’abord, c’est évident, comprendre que notre peau est capable de s’adapter dans certaines limites au soleil, par le mécanisme du bronzage. La mélanine (pigment noir) secrétée dans notre peau nous donne une jolie couleur ambrée, et empêche les rayons du soleil de pénétrer en profondeur dans le derme et de provoquer des mutations génétiques dangereuses pour les cellules.

Chacun doit se faire son expérience, selon sa couleur de peau naturelle, et sa facilité à bronzer.

On le sait, certaines peaux très claires ne bronzent quasiment pas. Elles resteront toujours vulnérables au soleil. Pas question alors de s’exposer directement plus de 15 minutes sans brûler.

Exposez-vous aux heures les plus chaudes !!

Par contre, et c’est très important de le savoir, ne suivez surtout pas les conseils des Autorités de Santé qui vous disent de ne pas vous exposer aux heures les plus chaudes de la journée.

C’est au contraire à ce moment-là qu’il faut le faire, même pour les peaux claires, car c’est le seul moment où les rayons sont assez forts pour déclencher la production de vitamine D.

Pour éviter de brûler, il faut en revanche absolument éviter de rester trop longtemps exposé.

Après 4h30 de l’après-midi, on peut toujours prendre des coups de soleil, et bronzer, mais sous nos latitudes la synthèse de vitamine D dans la peau est beaucoup plus lente.

Pour les autres, ceux qui ont des peaux qui bronzent, l’idéal est de s’exposer chaque jour un peu plus longtemps pour parvenir à bronzer sans prendre de coups de soleil, et ainsi de se constituer une immunité naturelle.

Un truc pour détecter les coups de soleil avant qu’ils ne « sortent »

Le bon truc pour savoir si on est en train de prendre un coup de soleil est de pousser avec les doigts sur la peau.

Si des traces blanches restent visibles après avoir relâché la pression, il faut d’urgence se couvrir. En effet, c’est un signe d’inflammation, autrement dit que la zone est en train de brûler.

Attention néanmoins, même les plus bronzés ne seront jamais totalement protégés contre les brûlures du soleil du sud, et encore moins dans certaines zones dangereuses comme la haute-mer, la haute-montagne, les plages, partout où la réverbération est forte et multiplie la puissance des rayons.

D’après mon expérience, les zones du corps les plus souvent exposées (dos des mains, avant-bras, pieds lorsqu’on porte des sandales), peuvent atteindre un stade de bronzage où la crème solaire n’est plus nécessaire.

C’est plus difficile sur les autres parties du corps, où la peau est plus fine, plus fragile. Il n’y a alors pas d’autre choix que de se protéger avec des vêtements longs, un chapeau à large bord, et bien sûr en restant à l’ombre.

Aliments pour préparer sa peau au soleil

Au-delà du problème du cancer, il faut savoir que les radicaux libres produits par les ultraviolets solaires abîment les graisses des membranes cellulaires ainsi que le collagène et l’élastine qui sont deux composants de la peau. D’où une peau qui se ride et vieillit.

Pour préparer sa peau au soleil, on mangera des fruits et légumes colorés, riches en bêta-carotène, on mangera des fruits de mer et des abats riches en collagène (bon pour la peau), des huiles végétales (olive colza) riches en vitamine E (anti-oxydantes) ainsi que des petits poissons gras riches en oméga-3, qui luttent contre l’inflammation dans la peau.

En revanche, évitez absolument de boire de l’alcool quand vous prenez le soleil ! L’alcool réduit la concentration du sang en caroténoïdes (pigments colorés protecteurs), et augmente la vulnérabilité aux coups de soleil.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,25 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

Les 4 étapes de la réconciliation authentique

29/09/2019

Comment faire la paix sans être une bonne poire   Au cours d’un conflit, il est fréquent que la personne avec laquelle on se ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,50 / 5)
arrow Lire l’article

Quand le désir de vengeance nous ruine la vie… et la santé

15/09/2019

Comment ne pas mourir d’amertume après avoir subi une grave injustice Il arrive d’être victime d’injustice et d’éprouver un intens...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,79 / 5)
arrow Lire l’article

Surprise : les optimistes dorment mieux

08/09/2019

Être optimiste, une simple histoire de volonté ? Une étude de l’université de l’Illinois (États-Unis) montre que plus une personne...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,00 / 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Crème solaire : que faire ?''

7
Poster un Commentaire

avatar
plus récents plus anciens
Mélinda
Mélinda

Bonjour, j’ai transféré votre lettre à ma belle mère médecin et voici ce qu’elle me répond, qu’en pensez vous? Non le soleil n’est pas notre ennemi, bien au contraire nous ne pourrions pas vivre sans lui ! Cependant, il est incontestable actuellement qu’une exposition inappropriée aux UV favorise l’apparition de… Lire la suite »

Printz
Printz

Bonjour,
Connaissez-vous l’urucum ? Il s’agirait d’un puissant antioxydant protégeant des méfaits du soleil.
Bien à vous

Eric
Eric

Après une exposition au soleil de 15-30 min, combien de temps doit-on attendre à l’ombre pour retourner 15-30 min au soleil ?

Ricord
Ricord

Existe-t-il une crème solaire naturelle qui protège et qui n’est pas toxique?
On ne peut pas toujours éviter de rester au soleil et quand il fait chaud il est difficile de rester complètement couvert.

Francoise Robert
Francoise Robert

Merci encore pour ce nouvel article. Je voulais savoir ce que vous pensiez des compléments alimentaires pour préparer la peau au soleil et pour prolonger le bronzage et prévenir les radicaux libres comme on en parle si souvent de nos jours ! Merci pour votre réponse future.

Céline PROUST
Céline PROUST

Après étude sur le sujet avec un spectroscope et comparaison de différentes huiles végétales, je recommande aux lecteurs de santé nature innovation de mettre de l’huile de pépins de framboise à la place de la crème solaire. Elle laisse passer les UVA jusqu’à 350 nm qui permettent de bronzer et… Lire la suite »

5 Dossiers Gratuits
pour votre Santé !

via la lettre gratuite Santé Nature Innovation

Avez-vous reçu vos

5 dossiers GRATUITS ?

5 Dossiers GRATUITS

via la lettre gratuite Santé Nature Innovation