Bio : une nouvelle arnaque !

15/11/2016
Bio : une nouvelle arnaque !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (8 votes, average: 4,25 out of 5)

Une incroyable vidéo circule sur Internet.

Deux étudiants farceurs se sont rendus dans un grand salon professionnel consacré à l’alimentation bio.

Ils ont fait déguster aux experts des nuggets, des hamburgers, des croquettes de poisson et des salades, en racontant qu’il s’agissait d’une « réinterprétation des classiques McDonald’s avec des produits frais, biologiques, de fabrication artisanale », etc.

Résultat : une avalanche de compliments et un enthousiasme débordant.

Pire encore, des professionnels de la gastronomie, du goût, des textures, goûtent leurs produits et déclarent qu’ils ont une complexité exceptionnelle de saveurs, que les tomates sont incroyablement sucrées, que la viande est juteuse et parfaitement cuite, etc.

Problème : il s’agissait de simples produits McDonald’s, achetés quelques minutes plus tôt au McDrive du coin !

Nos deux étudiants avaient rempli leurs sacs de sport de menus Big Mac et autres. Puis, ils les avaient savamment découpés, arrangés sur des plateaux, piqués dans des cure-dents (comme dans les dégustations).

Vous pouvez voir la vidéo en cliquant ci-dessous. Attention : elle a été réalisée en Hollande, et les sous-titres sont en anglais (je n’ai pas trouvé de sous-titres français). Elle a été vue plus de 6 millions de fois !

https://www.youtube.com/watch?v=4Qa6QXBxxWw

Moralité : d’une part, bien sûr, se méfier des imposteurs du « Big Bio », qui valent à peine mieux que ceux de « Big Pharma ».

Mais aussi : cette vidéo est une saine piqûre pour rappeler que manger biologique est d’abord un moyen de protéger l’environnement, même si on se fait aussi du bien.

Le bio, c’est d’abord un cadeau pour l’environnement

Pourquoi « d’abord un cadeau pour l’environnement » ?

Parce que si, par ailleurs, nous faisons des choix qui abîment inutilement l’environnement, tous nos achats de nourriture bio ne compenseront pas tout le tort que nous aurons fait à la nature.

Ainsi, par exemple :

  • lorsque nous prenons l’avion pour partir en vacances à des milliers de kilomètres, alors qu’il nous reste tant de choses tout aussi intéressantes à découvrir dans notre propre région ;
  • lorsque nous augmentons notre chauffage de 2 ou 3 °C, alors qu’il suffirait d’ajouter des sous-vêtements chauds, un pull, des pantoufles confortables et, éventuellement, un bonnet sur la tête (oui, je sais, ça paraît ridicule, mais nous perdons 30 % de notre chaleur par la tête ! C’est pourquoi tout le monde portait des chapeaux autrefois, et des bonnets de nuit ; cela faisait moins d’émissions de CO2 que le chauffage central) ;
  • lorsque nous faisons carboniser notre nourriture, détruisant ainsi sa qualité nutritive et produisant des émanations toxiques, alors qu’elle aurait été meilleure au goût et meilleure pour la santé crue ou cuite à basse température ;
  • lorsque nous optons une nouvelle fois pour une pièce de bœuf, plutôt que pour une bonne soupe de légumes et d’herbes sauvages, un bon plat de lentilles, de choux marinés, de poireau-vinaigrette à l’huile d’olive, ou une robuste tourte aux blettes, qui nous auraient bien plus fait plaisir et changés du quotidien ;
  • lorsque nous allumons notre moteur diesel pour faire un kilomètre alors qu’il fait beau temps et qu’une promenade à pied nous aurait fait tant de bien, qu’elle nous aurait donné l’occasion d’observer tant de choses en chemin, et peut-être permis de faire des rencontres…

Nous faisons évidemment un tort bien plus grand à la planète que ce que nous croyons compenser en achetant quelques amandes bio.

Manger bio ne doit pas être un prétexte

Tout cela pour dire que manger bio ne doit jamais nous servir de prétexte pour faire les mauvais choix dans les autres domaines. L’un ne compensera jamais l’autre.

La bonne conscience ne s’achète pas si facilement.

Les personnes qui s’efforcent de vivre sobrement, d’éviter les déplacements inutiles et les gaspillages en tout genre, n’ont de leçon à recevoir de personne, même si leurs moyens financiers ne leur permettent pas par ailleurs de manger bio.

Si ça se trouve, avec leur petit budget, elles contribuent bien plus à la sauvegarde de la planète qu’un millionnaire qui achète tout bio mais circule dans tous les sens et consomme à tout-va.

Surtout si les produits « bio » qu’il mange arrivent par avion d’Asie, d’Amérique latine, d’Afrique, de Roumanie ou d’Espagne, principaux fournisseurs de denrées bio sur le sol français !

À votre santé !

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (8 votes, average: 4,25 out of 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

7 aliments qui aggravent la constipation

11/02/2020

Et les aliments qui soulagent de la constipation   La constipation est un problème répandu, défini en général par le fait d’a...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (8 votes, average: 3,13 out of 5)
arrow Lire l’article

Comment mieux absorber votre fer

06/02/2020

Les aliments qui aident à assimiler le fer, et ceux qui le bloquent   Il n’y a pas de statistiques fiables sur le nombre de f...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (7 votes, average: 3,43 out of 5)
arrow Lire l’article

Comment manger de la bonne viande sainement ?

17/12/2019

Conseils nutritionnels pour les carnivores   La viande rouge est accusée de provoquer le cancer colorectal (cancer de l’intes...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (12 votes, average: 2,50 out of 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Bio : une nouvelle arnaque !''
guest
35 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Mathilde RIDEAU
Mathilde RIDEAU
2 années plus tôt

Je ne vois pas le lien entre l’article et le titre. J’ai horreur de ces titres pute à clics ! J’aime beaucoup ce site et ces articles, mais arrêtez avec vos titres chocs de merde ! S’il-vous-plaît, inscrivez juste l’info ! Le titre est « Bio : une nouvelle arnaque ! », et dans l’article on peux lire que deux petits rigolos ont fait goûter des nuggets mcdo à des juges dans un salon professionnel consacré au bio et qu’ils ont trouvés ça bon. Ok ! Quel est le lien ? En quoi le bio est une « arnaque » dans cette histoire ?… Lire la suite »

Marika
Marika
2 années plus tôt

où est la video ? pas vu pas pris !

AUTIN max
AUTIN max
3 années plus tôt

Bonjour. merci de cette info
.Moi je pense qu une bonne initiative serait que chacun fasse son bilan carbone approximatif…. Nb de pleins de carburant donnant la quantité de carbone et de co2 emis +différentes activités générant du co2(voyages,chauffage,bricolage,quantité de déchets incinérés….)a comparer a la quantité de carbone séquestrée (au jardin, par les plantes d intérieur ,le compostage,et tout ce que nous pouvons faire dans tous les domaines pour favoriser la capture du carbone) .Le bilan carbone ramené a l individu ou a un groupe restreint permet de commencer a agir CONCRETEMENT pour réduire notre empreinte carbone…

Gattaca
Gattaca
3 années plus tôt

Démonstration éclatante supplémentaire que le « bio » est une escroquerie…. Comme l’ont déjà prouvé 4 méta analyses, le « bio » n’apporte pas plus, pas mieux que le conventionnel malgré tout les lavages de cerveaux que l’on subit en permanence du lobby bio relayé par l’insignifiance médiatique; sans compter que du point de vue sanitaire, les risques sont naturellement, biologiquement plus élevés….et c’est parfaitement normal pour qui a compris les concepts basiques de la biologie. Pour votre santé, il est largement préférable de manger des (traces de) pesticides plutôt que des pestes (avec leurs cortèges de toxines (et notamment les redoutables mycotoxines toutes… Lire la suite »

Jean Coillard
Jean Coillard
3 années plus tôt

Bonjour, je me permets d’émettre quelques réserves sur les conditions de réalisations de cette vidéo. D’abord d’où vient-elle ? qui la réalisée ? N’est-elle pas un montage pour discréditer l’alimentation Bio ? ne reposant pas sur la réalité décrite ? Ce qui me surprend est qu’un salon alimentation Bio puisse laisser s’installer dans ces locaux deux personnes proposant des produits dits bio sans exiger des références concernant tant leur statut que l’origine de leurs produits. Par ailleurs on voit dans les séquences filmées des arrières plans très différents. Leur stand aurait donc changé de nombreuses fois de place. Ou alors… Lire la suite »

CHRISTINE TISEAUX
CHRISTINE TISEAUX
3 années plus tôt

Merci pour cette mise au point. Ca confirme ce que je pense depuis longtemps. J’ai remarqué au rayon Bio des grandes surfaces que les légumes viennent de loin !

Air, Terre ou Feu ?

Ayurvéda

: êtes-vous

Êtes-vous air, feu ou terre ?

Découvrez quel est votre profil ayurvédique !

Test Ayurvéda