Contre l’hypertension, les douleurs articulaires, les nausées et bien d’autres maux : le gingembre

17/01/2019
Contre l’hypertension, les douleurs articulaires, les nausées et bien d’autres maux : le gingembre
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,64 / 5)

La plus délicieuse des racines asiatiques

Je n’ai goûté pour la première fois au gingembre qu’à l’adolescence, une tante ayant rapporté des « biscuits au gingembre » d’un voyage en Angleterre.

C’était avant le tunnel. Avant Internet et Easyjet. L’Angleterre nous paraissait un pays bien lointain et mystérieux, et les biscuits au gingembre une curiosité !

Les traditionnels biscuits anglais au gingembre.

Bien sûr, ma tante ne nous en avait pas parlé, mais j’ai appris peu après par un camarade de classe que le gingembre était « aphrodisiaque ».

« Aphrodisiaque ?? »

Là non plus, je ne connaissais pas ce mot.

Il n’était pas cité à tout bout de champ dans les magazines. Quelle lointaine époque ! Mais j’ai fini par comprendre ce que ça voulait dire…

« Mme du Barry en servait à ses amants. En Malaisie, il est utilisé pour gagner le cœur des femmes. Au Maghreb, on l’emploie pour raviver la flamme amoureuse. Au Sénégal, les femmes sen entourent les hanches pour exciter leur mari. Indéniablement, le gingembre est laphrodisiaque le plus connu au monde », écrit le site LaNutrition, tout en expliquant que les vertus aphrodisiaques du gingembre sont un mythe et qu’il se contente de provoquer une « légère sensation de chaleur » et de favoriser « la santé des spermatozoïdes [1] ».

Néanmoins, il est intéressant de faire le point sur les autres vertus importantes du gingembre pour la santé.

Une des épices les plus délicieuses de la planète

Car il y en a. Et le gingembre faisant partie de celles qui sont les plus délicieuses de la planète, on le trouve aujourd’hui un peu partout dans les plats exotiques, les salades, les sauces, les desserts.

Il faut savoir ce qu’il produit sur la santé.

Il est bourré de nutriments et de composés bioactifs qui ont de puissants effets bienfaisants pour votre corps et votre cerveau.

Voici 7 bienfaits du gingembre qui sont démontrés par la recherche scientifique.

Le gingembre est riche en gingérol, une substance aux puissantes propriétés médicinales

Le gingembre est une plante à fleur d’origine chinoise, proche du curcuma, de la cardamome et du galanga (qui, lui, est un aphrodisiaque…).

Le rhizome du gingembre, qui est la partie souterraine de la tige, est celle employée en cuisine.

Le gingembre est très ancien, tant comme aliment que comme plante médicinale. Il est utilisé pour aider à la digestion, contre la nausée, et pour aider à combattre le rhume et la grippe, entre autres.

Il peut être consommé frais, confit, séché, en poudre, en jus ou en huile, aussi bien qu’en huile essentielle. C’est un ingrédient très répandu.

Son odeur et son arôme uniques viennent de ses huiles essentielles, la principale d’entre elles étant le gingérol.

Le gingérol est le principal composé bioactif du gingembre, responsable de la plupart de ses propriétés médicinales. Il a de puissants effets anti-inflammatoires et antioxydants [2].

Le gingembre peut traiter de nombreuses formes de nausées

Le gingembre est utilisé depuis très longtemps contre le mal de mer [3], et il semble aussi efficace que les médicaments prescrits sur ordonnance [4].

Il peut aussi soulager la nausée et les vomissements après les opérations chirurgicales [5], et chez les patients suivant une chimiothérapie [6].

Mais il est particulièrement efficace contre les nausées des femmes enceintes.

Le gingembre peut atténuer les douleurs articulaires et musculaires

Le gingembre étant anti-inflammatoire, il va aider à combattre les douleurs musculaires et articulaires [7].

Une étude a montré qu’il apaisait les douleurs chez les personnes souffrant d’arthrose au genou, sous forme d’extraits de gingembre consommés oralement [8].

Une autre étude a constaté qu’une crème composée de gingembre, de cannelle et d’huile de sésame pouvait réduire les douleurs et les raideurs, une fois appliquée sur la zone douloureuse [9].

Le gingembre peut faire baisser drastiquement le taux de sucre sanguin et le risque cardiaque

Ce domaine de la recherche est relativement nouveau, mais le gingembre pourrait avoir de fortes propriétés antidiabétiques.

Dans une récente étude (2015), deux grammes de poudre de gingembre par jour ont provoqué une baisse du taux de glycémie à jeun de 12 % chez les participants après douze semaines [10].

Leur niveau de HbA1C (hémoglobine glyquée) a également baissé de 10 %, un marqueur important des niveaux de sucre sur le long terme. Il y avait aussi une réduction de 23 % de marqueurs de lipoprotéines oxydées et du ratio ApoB/Apoa-I.

Voici à quoi ressemble le graphique de l’étude :

Source : Suppversity (Khandouzi, 2015).

Attention : aussi impressionnants que soient ces résultats, ne jetez pas vos médicaments anti-diabète à la poubelle… Seule la metformine, et non les extraits standardisés de gingembre, réduit le glucose sanguin de façon éprouvée et répétée. Personne ne peut vous garantir que vous aurez les mêmes résultats que ceux de l’étude avec de la poudre de gingembre achetée sur Internet.

Il est néanmoins très intéressant de bien comprendre ce qu’impliquent ces chiffres.

  • Des baisses de 12 % et 10 % de la glycémie à jeun et de HbA1c peuvent suffire à atténuer de nombreux effets indésirables, très désagréables, du diabète de type 2, comme ceux négatifs sur la santé du cœur [11].
  • Une réduction de 28 % du ratio ApoB/ApoA-I entraîne une baisse significative du risque d’athérosclérose coronaire [12].
  • Un abaissement de 23 % du MDA (lipides peroxydés) provoque une diminution significative du risque de maladie coronaire [13].

Le gingembre pour la digestion (et contre les indigestions chroniques)

Les indigestions chroniques (dyspepsie) se caractérisent par des douleurs chroniques et de l’inconfort dans la partie supérieure de l’estomac.

Cela est causé par des problèmes de vidange, trop lente. Or, justement, il a été montré que le gingembre accélérait la vidange de l’estomac chez les personnes touchées par ce problème.

Après avoir mangé une soupe, le gingembre a raccourci la durée de la vidange : de 16 à 12 minutes [14].

Dans une étude ayant porté sur 24 personnes, 1,2 gramme de poudre de gingembre avant un repas a eu pour effet d’accélérer la vidange de l’estomac de 50 % [15].

Le gingembre contre les maladies dégénératives

Le gingembre étant antioxydant et anti-inflammatoire, c’est un précieux allié contre le vieillissement cellulaire.

Il protège donc les neurones contre les maladies nerveuses dégénératives : Parkinson, Alzheimer.

Dans une étude auprès de soixante femmes d’âge moyen, il a été montré qu’un extrait de gingembre accroissait la vitesse de réaction et la mémoire [16].

Cet effet protecteur des cellules pourrait contribuer à prévenir le cancer. Toutefois, les études menées dans ce domaine (cancers du côlon [17], pancréas [18], sein, ovaires [19]) n’ont révélé qu’une efficacité limitée.

Alors, voilà. Cela fait beaucoup de raisons de consommer du gingembre, sous toutes ses formes.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

[1] https://www.lanutrition.fr/bien-etre/sexualite/aphrodisiaques/le-gingembre-est-un-aphrodisiaque
[2] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25230520
[3] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9815340
[4] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10793599
[5] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16389016
[6] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20842754
[7] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20418184
[8] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11710709
[9] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22308653
[10] Khandouzi N. et al., « The Effects of ginger on fasting blood sugar, hemoglobin A1c, apolipoprotein B, apolipoprotein AI and malondialdehyde in type 2 diabetic patients », Iranian Journal of Pharmaceutical Research, 14, 1 (2015) : 131.
[11] Patel A. et al.,« Intensive blood glucose control and vascular outcomes in patients with type 2 diabetes », New England Journal of Medicine, 2008 June 12, 358 (24) : 2560-72.
[12] Van Stiphout W.A. et al., « Is the ratio of apo B/apo AI an early predictor of coronary atherosclerosis ? », Atherosclerosis, 62.2 (1986) : 179-182.
[13] Khan, Mudassir Ahmad & Abdul Baseer, « Increased malondialdehyde levels in coronary heart disease », J. Pak. Med. Assoc., 50.8 (2000) : 261-264.
[14] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3016669/
[15] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18403946
[16] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3253463/
[17] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3208778/
[18] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2687755/
[19] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2241638/

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,64 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

Avez-vous bien tout ceci dans votre cuisine ?

08/02/2019

Il est plus facile de prendre soin de votre santé lorsque vous avez de bons ingrédients et de bons ustensiles sous la main. Vous ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,64 / 5)
arrow Lire l’article

Les deux nutriments les plus importants pour le cerveau

03/01/2019

En 2019, protégez votre cerveau Plus que jamais nos cerveaux sont agressés : par la pollution, les ondes électromagnétiques et l’...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,29 / 5)
arrow Lire l’article

Des œufs tous les jours au petit-déjeuner

07/12/2018

Y a-t-il un danger à manger des œufs tous les jours ? Le petit-déjeuner à la française consiste à tremper des tartines beurre-con...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,31 / 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Contre l’hypertension, les douleurs articulaires, les nausées et bien d’autres maux : le gingembre''

4
Poster un Commentaire

avatar
plus récents plus anciens
nicole486
nicole486

Article très intéressant, mais où acheter de la poudre de gingembre de très bonne qualité contenant donc cette fameuse « metformine » ?

monik farge
monik farge

intéressant mais à quoi correspond 1gr 2 de gingembre ? 1/2 cuillère à café
dans les articles les dosages sont difficiles à évaluer avec le matériel de la vie courante !

MAITE WATELET
MAITE WATELET

bonjour ! a -t-on des informations concernant l’absorption du gingembre et l’ulcère de l’estomac ?

Fran
Fran

Très belle et explicite photo d’intro… manque plus que l’odeur ! Merci pour cet article intéressant. Belle journée !