Ce qui arrive dans votre corps 30 mn après avoir bu un Coca

383 commentaires - 126919 lectures
Ce qui arrive dans votre corps 30 mn après avoir bu un Coca

Soleil, chaleur, gorge sèche. Votre main se referme sur la canette en fer-blanc, glacée, et constellée de petites gouttes d’eau. Vous faites pivoter l’anneau du couvercle… « Pshhht ! », c’est le soulagement. Le liquide pétillant s’écoule à flots dans votre gorge. Le gaz carbonique vous monte au nez,vous fait pleurer, mais c’est si bon ! Et pourtant…

Une dizaine de minutes plus tard

La canette vide, vous avez avalé l’équivalent de 7 morceaux de sucre ! [1] En principe, vous devriez vomir d’écœurement [2] Mais l‘acide phosphorique contenu dans la boisson gazeuse masque le sucre par un goût acidulé, donnant ainsi l’illusion de désaltérer. [3]

Après une vingtaine de minutes

Votre taux de sucre sanguin augmente brutalement, mettant une première fois votre organisme à l’épreuve.Votre pancréas s’emballe, sécrète de l’insuline en masse. Celle-ci est malgré tout vitale, elle seule peut permettre de transformer l’énorme surplus de sucre que vous avez dans le sang en graisse, ce que votre corps est mieux capable de supporter. En effet, il peut stocker la graisse, certes, sous forme de bourrelets disgracieux, mais provisoirement inoffensifs, tandis que le glucose est pour lui un poison mortel lorsqu’il est en haute dose dans le sang. Seul le foie est capable de stocker le glucose mais sa capacité est très limitée.

Après une quarantaine de minutes

La grande quantité de caféine présente dans le Coca est entièrement absorbée par votre corps. Elle dilate vos pupilles et fait monter votre pression sanguine. Au même moment, les stocks de sucre dans votre foie saturent, ce qui provoque le rejet du sucre dans votre sang.

Après ¾ d’heure

Votre corps se met à produire plus de dopamine. Il s’agit d’une hormone qui stimule le « centre du plaisir » dans le cerveau. Notez que la même réaction se produirait si vous preniez de l’héroïne. Et ce n’est pas le seul point commun entre le sucre et les drogues. Le sucre peut également provoquer une dépendance. A tel point qu’une étude a démontré que le sucre était plus addictif que la cocaïne. [4] Ce n’est donc pas un hasard si « l’accro » qui s’apprête à boire son Coca est aussi fébrile qu’un narcomane en manque.

Après 1 heure

Vous entrez en chute de sucre (hypoglycémie), et votre niveau d’énergie, aussi bien physique que mental, s’effondre. Pour éviter cette cascade de catastrophes, la seule véritable solution est de boire de l’eau.

« Je ne suis pas une plante verte ! »

(SUITE DE L’ARTICLE CI-DESSOUS)
Vous aimez ce que vous lisez ? Recevez gratuitement des articles comme celui-ci dans votre boîte de messagerie électronique. Pour cela, renseignez votre adresse email et appuyez sur « Je m’inscris » (vous recevrez un message confirmant votre inscription) :

Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité ici.

Suite de l’article :

Il est difficile de se remettre à boire de l’eau quand on s’est habitué pendant des années à des boissons sucrées ou du moins composées (café, thé, vin, bière…). On croit ne plus pouvoir se contenter du goût fade de l’eau. « Je ne suis pas une plante verte ! » ; « L’eau, c’est pour les bains de pied ! » s’amuse-t-on à dire à table en empoignant la bouteille de vin rouge. En réalité, le mal est souvent plus profond qu’une affaire de goût. Les personnes qui rechignent à boire de l’eau sont souvent des personnes qui n’ont pas vraiment soif. Et si elles n’ont pas soif, c’est parce que, généralement, elles manquent d’exercice physique. Lorsque vous avez bien transpiré, au travail ou au sport, boire plusieurs verres d’eau n’est pas seulement une nécessité – c’est un suprême plaisir. Ma prévenante maman m’avait inscrit avec mon grand frère dans un club de judo. Nous étions quarante garnements dans une salle municipale de 30 mètres carrés éclairée au néon et garnie de tatamis, qui n’était aérée que par un étroit vasistas. Après un intense échauffement où nous devions sauter, courir, puis faire des séries de pompes et d’abdominaux, le professeur nous faisait enchaîner les prises, combats debout et au sol, avant de terminer (c’était le meilleur moment !) par une grande bataille de « petits chevaux » où, monté sur le dos d’un camarade, il fallait précipiter les autres par-terre. A la fin du cours, rouges, soufflants, suants, nous nous élancions vers les vestiaires où se trouvaient, au dessus de grandes vasques attenantes aux urinoirs, des robinets-poussoirs d’où sortait de l’eau chaude mais, en ces moments, si savoureuse ! L’affreuse odeur des latrines n’empêchait aucun d’entre nous de s’en remplir l’estomac avec délice. Les plus pressés appliquaient directement leur bouche sur le robinet, tandis que les autres, plus civilisés, formaient une cuvette avec leurs mains et lapaient sans reprendre haleine le précieux liquide. Je n’ose penser à la quantité de mucus et de microbes qui s’échangeaient à cette occasion. Toujours est-il que je ne me souviens pas avoir jamais bu meilleure boisson que l’eau des cabinets de notre club de judo.

Pourquoi arrêter le Coca

Réfléchissez-y. Après l’effort, vous pouvez aussi avoir envie de boire un Coca-Cola ou une bière bien fraîche, mais vous vous rendrez compte que cela ne vous procure pas un plaisir aussi intense que l’eau. L’eau est le plaisir suprême quand on a vraiment soif, de même que, lorsqu’on a faim, lors d’une grande promenade en montagne par exemple, il n’y a rien de tel qu’un saucisson, qu’on ne touchera plus une fois rentré à la maison et repris le rythme habituel. Mais il n’y a pas que le plaisir. Boire de l’eau réduira votre consommation de toutes les substances néfastes qu’on trouve dans les sodas, à commencer par :

  • l’acide phosphorique, qui interfère avec le métabolisme du calcium, et cause de l’ostéoporose ainsi qu’un ramollissement des dents et des os ;
  • le sucre, facteur de diabète, maladies cardiovasculaires, inflammation chronique, arthrose, cancer ;
  • l’aspartame : il y a plus de 92 effets secondaires liés à la consommation d’aspartame, dont les tumeurs cérébrales, l’épilepsie, la fragilité émotionnelle, le diabète ;
  • la caféine, qui provoque tremblement, insomnie, maux de crâne, hypertension, déminéralisation et perte de vitamines.

Sans compter que l’acidité du Coca-Cola est désastreuse pour les dents. Avez-vous déjà remarqué comme vos dents sont râpeuses après avoir bu du Coca-Cola ? Plus acide que le jus de citron, il peut-être utilisé pour décaper les pièces en métal (faites l’expérience de laisser une pièce sale de 50 centimes pendant une demi-heure dans un verre de Coca). L’émail de vos dents devient poreux, jaunâtre, grisâtre lorsque vous buvez souvent du Coca-Cola et c’en est la conséquence. Inutile enfin, de parler des effets sur l’obésité : surtout chez les enfants, la consommation de sodas augmente le risque de 60 %. Il n’y a aucune bonne raison de faire boire des sodas à vos enfants, sauf si vous voulez

  • augmenter leur risque de diabète ;
  • augmenter leur risque de cancer ;
  • leur créer une dépendance au sucre.

Alors voilà une bonne source d’économies en ces temps difficiles : ne plus laisser aucune boisson sucrée franchir le seuil de votre maison. Et réapprendre à boire de l’eau : commencez votre journée par boire un grand verre d’eau, avant même le petit-déjeuner. Vous ferez un merveilleux cadeau à vos reins, eux qui travaillent si dur à nettoyer votre sang toute la journée. Ils seront plus sains, plus propres, et vous vous sentirez en meilleure forme.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

Sources :

[1] Sugar Stacks beverages, http://www.sugarstacks.com/beverages.htm

[2] What Happens to Your Body Within an Hour of Drinking a Coke, http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2008/01/19/what-happens-to-your-body-within-an-hour-of-drinking-a-coke.aspx

[3] Coca-Cola une boisson dangereuse et cancérigène, http://www.dangersalimentaires.com/2011/04/coca-cola-une-boisson-dangereuse-et-cancerigene/

[4] Intense Sweetness Surpasses Cocaine Reward, http://www.plosone.org/article/fetchArticle.action?articleURI=info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0000698

383 commentaires - 126920 lectures

Réagissez avec la communauté
et laissez un commentaire sur cet article

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

    • Mario

      Bonjour

      Je suis tout à fait d’accord avec les conséquences du coca surtout dans une alimentation régulière. Je bois du coca lorsque je mange du fast-food car l’eau n’amène aucune satisfaction dans la combinaison de ces aliments . Une fois par semaine je mange ce type d’aliment donc c’est un moindre mal car avant je consommais 3 à 4 fois par semaine et je constatais les effets indésirables. C’est très difficile de changer son alimentation, ça demande une persévérance à toute épreuve. J’aimerais savoir quels sont vos commentaires vis à vis la marque de l’éducolorant Splenda que je consomme régulièrement a lieu du sucre. Autrefois j’utilisais l’aspartame que j’ai discontinué suite à des effets secondaires qui ont disparus quelques jours après.

      Merci pour vos chroniques intéressantes

      Répondre
      • shayida

        Bonjour, moi aussi je n’aime pas boire de l’eau en mangeant au fast food var l’association des goûts n’est pas aussi satisfaisante qu’avec un coca, j’ai donc décidé de remplacer les boissons gazeuses par du jus d’orange (minute maid). Par contre je ne connais pas la composition de cette boisson.

        Répondre
      • Monic Chiquette

        Je prends régulièrement du Splenda, qui remplace le sucre, est-ce domageable pour la santé?

        Répondre
  1. Anita

    Bonjour?
    Je viens de recevoir votre newsletter concernant le coca-cola.
    Bien sûr je sais tout ça et je n’en consomme pas , par contre j’ai une amie qui a commencé une chimio (cancer du poumon) et on lui a conseillé à l’hôpital de boire du coca pour éviter les nausées ….Pourquoi ????? Comment s’élever contre cela ?

    Répondre
    • Lala

      Qu’elle essaye la Cocculine (homéopathie) très efficace contre le mal de transports.
      Il paraît que c’est super efficace pour atténuer les nausées de la chimio.
      Il vaut donc mieux qu’elle tente ça plutôt que le Coca !!!
      Bon courage à elle.

      Répondre
    • Luc

      J’ai vu il y a quelque mois un reportage très intéressant sur Arte à propos des effets indésirables de la chimio. Étonnamment, la meilleure défense serait de jeûner !
      Une recherche « chimio jeûne » sur Google fait ressortir quelques articles à ce propos :-)

      Répondre
    • raphael

      salut , ayant déjà fait des chimios , le coca , le pop corn et autres aliment ou boisson sucrer diminue les nauser , du faite que les nauser laice un très mauvais goux en bouche , on a l’impretion de la boire et l’eau amplifie la choses et aussi car le sucre diminue les nauser , je vais etre or sujet , mais le cannabis (pas le shit) mais l’herbe ma aussi beaucoup aider et diminuer mes nauser a t-elle point que le medcin ma retirer des médicaments pour le sommeil et les vomissement .

      Répondre
  2. alexandrine

    bonjour
    je conseille à tous les lecteurs le livre  » votre corps réclame de l’eau  » d’un médecin ( iranien je crois, on le trouve sur Google )
    livre qui vous dit tout simplement comment et pourquoi ne boire que de l’eau toute la journée est primordial
    cordialement

    Répondre
      • Cceeile

        Pour les incultes, il faut savoir que pour réduire les coûts, le coca cola est fabriqué dans les pays où il est vendu, c’est pour ça qu’il n’a pas le même goût partout. Ce n’est que la formulation qui vient des US. Le soucis, n’est pas d’être anti-américain, mais plutôt de contrer ce qui est dit depuis des années sur les vertues de cette boisson. Simple expérience: une tâche d’eau ou de jus de fruits naturel n’aura pas les mêmes conséquences qu’une tâche de coca sur du bois verni… ce dernier « mange » le vernis, alors à voir ce qu’il se passe dans tout l’appareil digestif. Le coca contre les diarées, c’est connu, mais le charbon actif ira tout aussi bien. Ensuite, étant donné les contraintes et règles de fabrication, on est sur dans certains pays que le coca sera moins nocif que l’eau locale. J’en ai fait l’expérience au Népal, mais là encore, un peu d’eau diamentée et le problème serait si facilement réglé… Il faut arrêter de se mettre des oeillères. Pour finir, les études prouvant les effets néfastes du coca ont d’abord commencé aux US… alors les Américains seraient-ils devenus anti-américains???
        Que dire de l’aspartham fabriqué en France? ceux qui le critique seraient des anti-français?
        A bon entendeur.

        Répondre
        • timothy

          j’aime vraiment votre commentaire même si cela date. votre formulation est… Je dirai juste magique, un air d’enseignant ou du moins je pense. Essayer d’apprendre la réflexion par la contradiction est un bon système, de mon point de vue. Mais j’ai une question qui ne vous parviendra peut être pas penser qu’un adulte peut apprendre a penser ? par là j’entend que l’homme apprend selon moi à penser lorsqu’il est un enfant. enfin je m’égare merci de votre commentaire je l’ai vraiment apprécier. je vous verai prof, enfin je me trompe surement.
          Sur ceux, prennez le comme une marque de courtoisie.

          Répondre
      • Monnom

        Pas forcément.

        C’est pas parce qu’une étude contredit la version officielle que c’est obligatoirement anti-américanisme, surtout si c’est en période de tension entre les USA et l’Iran.

        Répondre
    • Delphine

      Suite à ce conseil, j’ai acheté et lu ce livre. Je le conseille à mon tour. J’y ai appris des choses très intéressantes et je ne bois quasiment plus que de l’eau !
      Le nom de l’auteur est Fereydoon Batmanghelidj. Bonne lecture !

      Répondre
      • Line

        Je suis aussi tout à fait d’accord qu’il faut boire que de l’eau et jus de fruits pressés naturels !! Mais je me pose la question : quelle eau faut-il boire ? l’eau du robinet ?? : remplie de calcaire, de chlore et autres produits qui peuvent être nocifs pour l’organisme… Ou bien l’eau minérale dans ces bouteilles en plastique qui sont fabriquées à base de produits pétroliers je crois ?? Et laquelle des eaux minérales est la meilleure ??? Bref personnellement je ne sais plus laquelle de toutes ces « eaux » est vraiment l’idéale pour mon organisme !!! Bien sûr la meilleure serait l’eau de source naturelle , comme celle dont j’allais, dans mon enfance (pour info j’ai 49 ans), chercher directement à la fontaine du village … Mais voilà cela n’est plus possible de nos jours !!

        Répondre
  3. dany D.

    Merci pour ce passionnant article. Vous parlez d’une addiction au sucre et je connais ça. En vieillissant, c’est de plus en plus net que les douceurs sont importantes !!! Mais comment faire pour se détacher de cette addiction souvent plus facile a envisager qu’a tenir sur la durée. ? Merci de vos conseils.

    Dany dutheil

    Répondre
    • Cocaholic chronique

      Bonjour, je vais effectué cette après midi un défi qui consiste à boire 2L de coca en moins en 3 minutes pour remporter 1 000 services de coca par mon fils. Je souhaiterais savoir si vous aviez des conseils pour pouvoir réaliser ce pari. J’avais pensé à m’injecté des doses d’insuline avant le pari ou à me faire des perfusions d’eau dans le même temps pour diluer le sucre. Pensez vous que ces techniques soit judicieuses et qu’elles pourront me servir à remporter ce pari?
      Merci de votre réponse, j’espère que vous serez de tout coeur avec moi pour ce défi.

      Répondre
  4. Pancréas

    Trouvez l’erreur..

    « Votre taux de sucre sanguin augmente brutalement, mettant une première fois votre organisme à l’épreuve.Votre FOIE s’emballe, SÉCRÈTE de l’INSULINE en masse. »

    Répondre
    • Ludovic

      Un diabétique qui parle et qui ne comprend pas trop le sens de votre « question ».

      « Votre taux de sucre sanguin augmente brutalement, mettant une première fois votre organisme à l’épreuve.Votre FOIE s’emballe, SÉCRÈTE de l’INSULINE en masse. »?
      « Votre taux de sucre sanguin augmente brutalement, mettant une première fois votre organisme à l’épreuve.Votre PANCREAS s’emballe, SÉCRÈTE de l’INSULINE en masse. » !

      Mais c’est ce qui est marqué dans l’article, il fau apprendre à lire…?
      « Votre taux de sucre sanguin augmente brutalement, mettant une première fois votre organisme à l’épreuve.Votre pancréas s’emballe, sécrète de l’insuline en masse. »

      Répondre
  5. Anne-Martie L

    ma mère, morte d’un cancer il y a 20 ans, soulageait ses nausées après chimio en buvant…du coca !
    Atteinte à mon tour, je m’en suis souvenu, et il est vrai, alors que j’ai toujours en le coca en horreur, que cela semble efficace ! Qu’en pensez-vous ?

    Répondre
  6. Hélène

    Je croyais que le sucre contenu dans le Coca (pas le Coca à l’aspartame) était fait à base de maïs, car il se trouve qu’à l’époque où le Coca a commencé a être commercialisé, les USA possédaient d’énormes quantités de maïs, donc un sucre moins cher. Et que c’était le seul sucre absolument pas absorbable pas l’organisme ! Merci de vérifier vos sources.

    Répondre
    • Ludovic

      Difficile à vérifier

      Ingrédients
      La fiche officielle du produit annonce simplement de l’eau gazéifiée, du sucre (sirop de maïs à haute teneur en fructose ou saccharose selon les pays), le colorant caramel E150d, de l’acide phosphorique comme acidifiant, des extraits végétaux et un arôme caféine.

      Néanmoins d’après William Reymond (qui a écrit le livre Coca-Cola, L’enquête interdite), on peut trouver sur Internet et dans son livre la recette de la boisson, comprenant notamment un mélange de sucre, d’acidifiants (acide phosphorique E388, acide citrique E330, dioxyde de carbone E290, acide benzoïque E210 ou du benzoate de sodium E211 actifs contre les champignons, dioxyde de soufre E220 actif contre les bactéries), d’huiles essentielles stabilisées par un émulsifiant (glycérine E442) ou par la gomme arabique E414, de caféine, vanille et du colorant caramel E150d.

      Cordialement

      Répondre
    • Nicolas CELLIER

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Sirop_de_ma%C3%AFs_%C3%A0_haute_teneur_en_fructose

      Attention aux rumeurs et aux qu’en-dira-t-on.
      Le saccharose (sucre de table obtenu par extraction des betteraves ou de la canne à sucre, entre autre) est un assemblage de glucose et fructose. Les deux molécules sont liés entre elle. Dans le cas du sirop de maïs, les deux molécules sont séparés. Toutefois, le saccharose est brisé en deux molécules sous l’action des éléments contenus dans l’estomac : dans les faits, que ce soit du sucre de table ou du sirop de maïs, nous assimilons la même chose.

      Un sucre non absorbable par l’organisme, c’est rare. Cela correspond à certains produit en cours d’études (FOS, alpha-gos par exemple), et c’est loin de capitaliser toutes les caractéristiques du saccharose (pouvoir sucrant différent, beaucoup plus cher.. entre autre)

      Répondre
    • Ludovic

      Le coca zero une de mes boisson favorites, n’est ni plus ni moins qu’un coca normal ou le sucre a été remplace par des édulcorants modifiés, pour entre autre enlever le gout de l’aspartam très présent dans le coca light.

      Cordialement

      Répondre
  7. Banro

    Je ne bois pas du tout de Coca car j’ai déjà entendu dire que c’était mauvais pour la santé (expérience de la pièce de monnaie). Cet article me conforte dans mon opinion et j’en remercie l’auteur.
    Mais je voudrais poser une question : est-ce que le Schweppes Light (Zéro sucre, zéro aspartame) présente aussi des inconvénients ?

    Répondre
    • Ludovic

      Ce sont deux sujets différents, la ils parlent du coca, et de tt ce qu’il contient de néfaste.
      Votre question parle des boissons light, le problème de ces boissons est l’aspartam…
      C’est différent, même si le coca light et zero existent !

      Schweppes Light :
      Liste des ingrédients : Eau gazéifiée, acidifiant : acide citrique, édulcorants (E951, E950, E955), arômes naturels, arôme : quinine
      Additifs :
      •E330 – Acide citrique
      •E951 – Aspartame
      •E950 – Acésulfame K
      •E955 – Sucralose

      Cordialement

      Répondre
    • Nicolas CELLIER

      Attention aux conclusions hâtives. Une citronnade maison sera aussi efficace qu’un coca pour décaper une pièce de monnaie. Pour du schweppes light, (ou toute autre boisson du genre), le problème est similaire : les agents sucrants possède tous des désavantages qui leur sont propres (cancéreux, addictions possibles, traces de solvants organiques potentiellement nocifs).

      Un point intéressant de l’article est de mettre en avant la consommation d’eau. C’est encore la ressource la plus sur (dans le cas d’un assainissement correct). Boire une boisson type soda a toujours des conséquences (plus ou moins) néfastes pour la santé. A vous de voir si le jeu en vaux la chandelle.

      Répondre
  8. Simonne L.

    Bien que n’ayant jamais été consommatrice de COCA (le goût m’a toujours déplu) je tiens à vous dire un grand merci d’informer et de mettre en face des réalités tous ceux qui en boivent depuis leur plus jeune enfance. Une fidèle abonnée de vos publications toutes tellement instructives

    Répondre
  9. Nicolas G.

    Bonjour,
    Merci pour l’article, très intéressant! J’ai été juste surpris par l’argument suivant visant a montrer les effets néfastes du coca:
    « la caféine, qui provoque tremblement, insomnie, maux de crâne, hypertension, déminéralisation et perte de vitamines ».
    Or plusieurs études semblaient ces dernières années semblaient indiquer que la caféine pouvait avoir des effets bénéfiques. Par exemple, il a été démontré que boire 3 tasses de cafe par jour avait un effet positif sur l’espérance de vie.
    De plus, l’email de Jean-Marc Dupuis envoye aujourd’hui, faisait allusion aux habitants d’Icare qui ont une surprenante espérance de vie. Et eux boivent 2 a 3 tasses de cafe par jour (ça ne montre rien, mais ça reste intéressant).

    Je me dit que le coca a de plus probablement beaucoup moins de caféine qu’un cafe (a moins que je me trompe), donc je suis bien sceptique sur l’idée de décourager le coca a cause de la quantité de caféine, qui pourrait en fin de compte s’avérer bénéfique…

    Répondre
    • Ludovic

      Il y a peut être un peu d’exagération, il ne faut pas oublier qu’a la base le coca était un médicament.

      Il tire son nom de sa première composition : la feuille de coca et l’utilisation de noix de kola, la boisson était alors préconisée par son inventeur, le pharmacien John Pemberton, comme remède contre les problèmes gastriques (notamment les maux d’estomac et la diarrhée). Elle n’était pas encore commercialisée dans la célèbre bouteille dont l’esthétique sera déposée en 1960.

      Cordialement

      Répondre
  10. zedodz

    Tirer la sonnette d’alarme, ok. Le faire en disant des inepties, non.

    Il est vrai que la consommation de coca entraîne la libération de dopamine dans le sang. Mais c’est aussi le cas lorsque l’on pratique une activité physique soutenue, ou lorsque l’on fait l’amour. Compareriez-vous un couple amoureux à un duo d’héroïnomanes ? Je ne crois pas. Pourtant vous n’hésitez pas à le faire avec le coca.

    Et quand je lis ceci : « Ce n’est donc pas un hasard si « l’accro » qui s’apprête à boire son Coca est aussi fébrile qu’un narcomane en manque. », je me demande quelle est votre drogue à vous. En tout cas elle a l’air vraiment très forte. Allez voir à quoi ressemble un « narcomane en manque » et on en reparlera.

    A bon entendeur…

    Répondre
  11. Clodet B.

    J’ai une copine qui est diabétique et qui consomme beaucoup de Pepsi-diète et la nutritionniste lui a dit qu’étant donné que c’est « diète » il n’y avait pas de problème??? Je suis contre cet avis et qu’en pensez-vous? Mon dada c’est le bon café noir et j’en consomme beaucoup moins qu’avant. Zut de zut! j’aime tellement la senteur du café….
    Bonne journée et merci pour les informations que vous nous envoyez régulièrement.

    Répondre
  12. menmos

    Beaucoup de choses dites ici sont aussi vraies par exemple pour… le jus d’orange. Tout dépend de la manière de dire les choses : entre expliquer comment fonctionne le corps et critiquer un produit. La comparaison avec l’héroïne est sans doute l’équivalent du point Godwin dans le domaine alimentaire.

    Répondre
  13. Xavier

    Bonjour, et merci pour cette lettre souvent très sensée et pleine de sagesse.
    En tant que médecin, je me dois toutefois de signaler ce jour une grosse ineptie: la dangerosité de l’ASPARTAME, après 30 années d’utilisation de plus en plus large, n’a JAMAIS été prouvée de façon scientifiquement irréfutable !

    - d’une part tout le monde oublie toujours (ou n’a jamais su) que l’aspartame n’est qu’un vulgaire petit morceau de protéine, en fait une association de deux acides aminés: la phénylalanine et l’acide glutamique, dont un chercheur de la firme SEARLE a un jour découvert par hasard dans les années ’60 le goût incroyablement sucré. Nous consommons de la phénylalanine et de l’acide glutamique tous les jours dans toutes les protéines que nous mangeons, qu’elles soient végétales ou animales ! Sans la moindre toxicité bien sûr…

    - d’autre part on parle toujours aussi du méthanol contenu dans l’aspartame: s’il est vrai que la digestion de l’aspartame par le corps libère un tout peti peu de méthanol (10 % du poids de l’aspartame), ce n’est rien comparé au méthanol libéré dans notre corps par 1 kg de fruits mûrs ! (qui je vous rassure ne sont pas toxiques non plus !). Et notre corps sait comment se débarrasser des petites quantités de méthanol.

    - ET ENFIN, le plus important: toutes les études « sur l’aspartame » (ou presque) ont pris comme « aliment » de base les boissons sucrées style Coca ! Or dans le Coca-Cola, il y a des tas d’autres choses que l’aspartame, à commencer par l’autre édulcorant dont on ne parle jamais, l’acesulfame, qui lui n’a pas été étudié de façon approfondie, et pourrait peut-être s’avérer cancérigène. Et aussi ces fameux « extraits végétaux », dont la composition est gardée jalousement secrète depuis un siècle ! Que boivent-ils finalement, les « Coca-omanes » ?

    Alors: arrêtons de véhiculer toutes ces idées sans en connaître les fondements !

    Répondre
    • Un Passant

      « En tant que médecin, je me dois toutefois de signaler ce jour une grosse ineptie: la dangerosité de l’ASPARTAME, après 30 années d’utilisation de plus en plus large, n’a JAMAIS été prouvée de façon scientifiquement irréfutable ! »
      Sauf votre respect, en tant que médecin, vous devriez connaître le principe de précaution rarement appliqué en matière de procédé industriel. Les scandales sont nombreux.
      Et votre défense sur l’aspartame… c’est des assertions digne d’un lobbyiste. Donc arrêtons plutôt de défendre certains produits juste sur une logique non expérimentale. Ce n’est pas parce que A et B seraient sans effet négatif avéré, que leur combinaison ne le serait pas.

      Répondre
  14. Robert F.

    Pour information un ami indien m’a appris qu’une grande partie des petits agriculteurs indiens utilisent le coca cola au lieu des pesticides chimiques « classiques » (beaucoup plus chers) avec des résultats identiques… C’est donc pas si mal ce décapant!!!

    Répondre
    • Jonathan M

      Remarque inutile et infondée, comme beaucoup d’autre. Ceci dit, un ami d’un ami m’a dit qu’un de ses amis me connaissait.

      Répondre
    • Kanjo

      moi, je fait légèrement chauffer du coca dans mes poêles et casseroles brûlées ou trop grasses, puis je rince, et c’est propre.
      sans frotter et mieux qu’au lave vaisselle !

      Répondre
  15. Dominique Ana

    C’est dans une formation sur l’impact des produits qui sont autour de nous et de leurs effets sur l’environnement et sur nous que j’ai appris que le coca cola provoquait un grand nombre de cancer de l’œsophage, où il passe après avoir été avalé, chez des adolescents américains qui ont commencé jeunes à en être consommateurs. L’acide n’attaque pas l’estomac qui lui même ayant un acide encore plus fort (acide gastrique) participant à la digestion, est protégé.
    Le coca cola est bien sur l’ ennemi aussi de notre environnement, il attaque les végétaux…on devrait, avant de le jeter ne serait ce que dans l’évier, neutraliser cette acidité, mais je n’ai jamais vu personne jeter du coca!

    Répondre
    • Kanjo

      ben si justement, après avoir, comme je dit, nettoyé mes casseroles brûlées avec, je n’ai vraiment pas envie de boire la mixture, donc je rince et je jette dans l’évier.
      je résume que ça décape aussi les tuyaux d’évacuation, mais c’est dilué.

      Répondre
  16. GASTON

    bonjours a l’équipe
    et merci pour l’article sur le coca cola;pour moi tout ce qui est dit est vrai sauf la dépendance au sucre qui ne me parait pas vraie!! le sucre est sucré et personne ne déteste ce gout.le devenir de 90% de tout ce que nous mangeons est le sucre.quand je suis a la maison je bois environ 5 tasses de thé avec le miel plus citron.quand je sors avec les amis chacun de ns boit au moins 3 jus de 0.65L.ceci depuis 1985.mais aujourd’hui nous sommes a deux mois sans jus et sans moindre contrainte .

    Répondre
  17. karari

    Merci beaucoup pour ces informations très utiles presque toutes les boissons fabriquées dans des usines contiennent des substances chimiques qui ont des effets néfastes comme les acides les bases les ions et certains molècules de sucre qui agravent et compliquent le fonctionnement du pancréas recevez mes salutations les plus honorées

    Répondre
    • Eva V.

      Les acides? Les bases ? Les Ions ?
      Cher Karari êtes vous au courant que c’est ce qui compose la totalité de votre corps?
      Attention il y aussi des électrons et des protons qui se baladent dans tout votre corps, à mon avis ceci mérite une désintégration complète ! Méfiez vous de la chimie !

      Répondre
    • Ludovic

      Pour avoir consommé le l’aloé vera, il faut dire quand même que c’est bcp moins agréable à boire qu’un coca cola…

      Cordialement

      Répondre
  18. reivax

    J’ai arrêté de lire à « Ce n’est donc pas un hasard si « l’accro » qui s’apprête à boire son Coca est aussi fébrile qu’un narcomane en manque. »

    Une telle affirmation discrédite le sérieux de l’article, c’est totalement idiot, ou c’est ignorer totalement la dépendance.

    Répondre
    • Jonathan M

      Entièrement d’accord. Cet article pseudo médical ne tient pas la route.

      Répondre
  19. Jeannine D.

    Ma fille qui est diabétique ne sort , sur avis médical , de ses crises d’hypoglycémie qu’en absorbant du  » vrai  » Coca .
    De plus , je tiens à remercier certains de mes prédécesseurs dans cette rubrique , dont plusieurs médecins , d’avoir fortement minimisé la prétendue  » addiction  » à cette boisson et au sucre en général .

    Répondre
  20. Eva V.

    « Après ¾ d’heure

    Votre corps se met à produire plus de dopamine. Il s’agit d’une hormone qui stimule le « centre du plaisir » dans le cerveau. Notez que la même réaction se produirait si vous preniez de l’héroïne »

    Ceci me fait une excellente raison de continuer le coca, notamment en prise tous les 3/4d’h voire 1h, ceci m’évitera de tomber dans l’héroïne ! Merci merci
    (qui n’aime pas quand son corps produit de la dopamine à outrance? :) )

    Répondre
  21. Michaël

    C’est marrant de se dire que dans certaines parties du texte on peut remplacer le mot « coca/coca-cola » par « chocolat ». Et se dire que c’est encore plus vrai.
    Le problème c’est l’objectivité, l’article est fait par quelqu’un qui n’aime tout simplement pas le coca, qui a recueillit tous les éléments contre ce dernier et les a réunis. Si l’article avait été objectif il aurait commencé par le genèse du Coca ; le médicament. Pour en venir aux problèmes relatifs à ce dernier (qui existent, ne nions pas les faits, mais ne disons pas que les buveurs de cette boisson sont des gens dangereux qui vont mourir du cancer et qui sont des drogués).

    Car oui, si vous pensez ça vous n’êtes pas objectif, je bois du coca, j’aime ça, mais je n’en abuse pas non plus, je sais quels sont ses effets, j’aime boire de l’eau, je ne suis pas obèse et je ne fais pas de sport. Et pourtant j’ai un régime alimentaire sain.

    Et ne prenez pas non plus tous les messages en réponse qu’ils soient pro ou anti coca comme des arguments valables. Personne ici n’a cité aucune étude avec un lien redirigeant vers un site médical ou une institution. Le fait est qu’ici tout le monde parle avec des préjugés. Et moi mon préjugé c’est que vous ne vous renseignez pas assez et n’êtes jamais assez objectifs. Prouvez moi le contraire et renseignez vous vraiment. Pas en tapant sur google « Effets du coca sur notre santé ». Mais en recherchant de vraies bases sur les composants du coca cola, en les comparant avec d’autres produits que l’on consomme (ou que l’on ne consomme pas !).

    Les effets du coca sont, mais l’histoire a prouvée que « les plus grands mensonges font les plus grandes véritées ». Alors au lieu de réunir uniquement des avis tranchés soyez objectifs et faites vos vies en vous disant que vous pourrez boire du coca sans mourir instantanément. Même si certains de ses effets sont néfastes…

    Répondre
  22. cassandre R

    Pas du tout amateur de coca ni de boisson sucrée. Mais l’eau la plupart du temps cela n’a aucun goût. J’ai tout de même trouvé un façon de trouver cela pas mauvais. Je fabrique des glaçons de tisane d’ortie très concentrée que je met dans de l’eau de source. c’est très désaltérant.

    Répondre
  23. cassandre R

    Le résultat pour les personnes ayant ce que l’on nommait des crises de foie est merveilleux. J’avais un de mes enfants qui avaient ce que les médecins d’il y a 30 nommaient les crises d’acétone. vomissement à n’en plus finir. et un coca cola très froid donné à petites doses le remettais en état en moins de 2 heures. des personnes ayant des gastros se soignent efficacement et rapidement comme ça faute du médicament adéquate. Donc sans doute mauvais, mais en dose normale plus mauvais que ce qui sort de l’industrie pharmaceutique ?.

    Répondre
  24. idiott

    Il est sur que le vrai coca cola ou pepsi cola (produit identique mais de marque differente pour avoir le mnopole du marche) est un poison, mais si vous avez une grippe intestinale et que vous ne buvez pas de coca ou pepsi et peut de cafe, alors pour faire des economies a la securite sociale faite une cure de cette boisson avec du riz en buvant eau de cuisson et vous verrez que deux jours apres tout rentrera dans l’ordre. Il ne faut pas oublie que c’est un pharmcien americain qui a depose le brevet de ces boisson et je trouve bizarre que personne ne mentionne qu’il y a das extrait de cocaine d’ailleur le cola indique bien et en lisant les ettiqettes cela est mentionne extrait vegetal de cocaine.

    Répondre
  25. manuel_dacosta

    Pour ma part, petit je faisais du rugby. L’eau que nous buvions était stockée dans des cubis de rouge car sur le bord du terrain, il n’y avait pas de robinet à portée de main, et un cubis était plus volumineux et plus robuste qu’une bouteille d’eau. Nous étions alors fiers de faire semblant de boire du vin au goulot. Chose d’autant plus rigolote que l’eau gardait toujours un arrière-gout que nous associons alors au gout du vin. Pour rien au monde nous n’aurions troqué ces cubis contre une pseudo boisson sucrée. Encore maintenant, pour rien au monde je ne troquerai mon cubis de vin rouge contre une quelconque boisson. Voilà, c’était mon souvenir. La Bise.

    Répondre
  26. Millie

    Je suis tout à fait de votre avis. « Un narcomane en manque »……N’importe quoi!!!

    Répondre
  27. doyenne 40

    Bjr ! malgré présence dommageable d’exagérations, d’accord sur méfaits sodas. Mais pourquoi conseiller l’eau pure ? Quelques gouttes citron frais pressé, ou d’antésite, peuvent l’agrémenter ; de même 2-3 cuillerées d’1 tisane maison : thym, romarin,verveine..
    ou de thé (sans sucre, bien sûr!) etc.etc. Qu’on peut même mettre dans la mini-bouteille
    d’eau à emporter …..Essayez!

    Répondre
    • Un Passant

      Wikipedia n’est en rien une source fiable. Les lobbying est aussi sur le net, dans les commentaires, dans l’édition de fiche. Rien de parano, c’est prouvé. Des documents officiels existent à ce sujet. Aussi, reveillez-vous, multipliez les sources d’information. Là, vous ne cherchez qu’à vous rassurer.

      Répondre
  28. Ludovic

    « Et ce n’est pas le seul point commun entre le sucre et les drogues. Le sucre peut également provoquer une dépendance. A tel point qu’une étude a démontré que le sucre était plus addictif que la cocaïne. Ce n’est donc pas un hasard si « l’accro » qui s’apprête à boire son Coca est aussi fébrile qu’un narcomane en manque. »

    Et c’est vrai que là, c’est un peu n’importe quoi!
    Faite lire cela à un toxico en carence et vous aller comprendre ce qu’être en manque veut dire.

    Répondre
    • Un Passant

      Le temps que vous passez à vouloir défendre votre consommation laisse à passer que ça fait au contraire mouche. Et de mon expérience, je ne trouve pas ça si exagéré. J’étais accro au sucre dans mon enfance. Ayant la chance d’avoir hérité d’une constitution assez robuste, ça n’a pas trop fait de dommages, pas de dommages irreversibles, mais ça en a fait. Et j’ai mis du temps à me défaire de cette addiction au sucre. Aussi, si les dommages de la cocaïne doivent certainement être plus rapides, plus visibles, plus graves sur le moyen terme… je ne trouve pas exagéré de considérer que le sucre est plus addictif.
      Et puis il faut savoir lire. être plus addictif ne veut pas dire être plus dangereux.

      Un livre à lire : Le mal du sucre

      Répondre
  29. Khalid J.

    Je crois que les commentateurs n’ont pas compris le but de l’article : arrêter de boire du soda (Coca ou autre, même combat) et boire de l’eau.

    Répondre
  30. Doud

    Mouais, on se doute bien que le coca cola n’est pas un élixir de jouvence. Clairement trop de sucres, de l’acide phosphorique et plein d’autres composants obscurs.
    Pour ce qui est de l’aspartame, bien que les effets indésirables n’aient pas été démontrés et que les arguments de Xavier semblent valables, cela reste un belle escroquerie. Il me semble en effet que l’aspartame aura sur l’organisme le même effet que le sucre,, cad une sécrétion d’insuline (comme un leurre), et une transformation des autres sucres assimilés (repas par exemple) en acides gras.
    Pour la caféine, vu les doses, je ne suis pas convaincu de l’effet négatif. Et le coup de la dopamine et la comparaison aux Héroïnomanes discrédite un peu l’article. On confond la dépendance avec l’action de la dopamine, elle-même liée au plaisir. Or, la dépendance peut exister sans plaisir et réciproquement.
    Après je suis en accord avec le message d’ensemble, et il faut aviser les masses qui ne se rendent pas compte de la « nocivité ». Mais faut bien se faire plaisir de temps à autre, avec un petit coca, un petit verre de rouge, un verre d’eau si on a fait du sport soit, mais savoir rester épicurien avec modération :)

    Répondre
  31. Arno

    L’intention est bonne, mais cet article est un tissu d’approximations qui le décrédibilisent complètement (une cannette, c’est 6 à 7 morceaux de sucre, pas 10 ; en France et Belgique, il n’y a pas de glucose dans le Coca, mais du saccharose (c’est aux États-Unis que l’ingrédient sucrant est le sirop de glucose-fructose —obtenu à partir de maïs— depuis 1985) ; les « 92 effets secondaires » de l’aspartame font l’objet de publications qui se contredisent régulièrement les unes les autres et n’ont jamais été prouvés, le coca N’EST PAS plus acide que le jus de citron —il est en revanche légèrement plus acide que le vinaigre—, etc…). Par ailleurs, vive la dopamine ! Les dépressifs qui sont obligés de consommer des antidépresseurs en conviendront avec moi. Et puis pourquoi ce ton implacable ? Pourquoi l’auteur trouve-t-il normal de manger du saucisson « quand on est en montagne » (pourtant, le saucisson, c’est de la graisse animale et du mauvais cholestérol), mais pas de boire un verre de coca de temps en temps ? Décidément, les buveurs d’eau militants sont des gens étranges. Vivent les hydrophobes !

    Répondre
  32. Yan

    Cet article déborde de mauvaise foi et d’approximations.

    Rien que le postulat de départ est faux, une canette de Coca c’est 35g de sucre soit 7 morceaux et non pas 10.

    Vomir d’écœurement pour 7 morceaux de sucre? Vraiment? Même 10 morceaux d’ailleurs, personne ne va vomir pour avoir mangé 35 grammes de sucre.

    En savourant 4 macarons vous aurez aussi ingurgité 35 grammes de sucre.

    Répondre
  33. UN gros doute

    Ouais sauf que… un jus de fruit est aussi sucré que le coca pour une acidité quasi identique (légèrement moindre et sans acide phosphorique) et on ne le vomit pas.

    Répondre
  34. Max

    Je trouves ca complètement… bête.

    Je suis moi même un consommateur de coca (plus de 2L/jour) et je me porte bien, pas de problème de dépendance etc… je sais m’arreter, et peut ne plus en boire pendant des mois sans ressentir de manque.

    Le coca ne représente aucun danger, sinon les industriels l’auraient déjà retirer de la vente.

    Article bourré d’appriori et de préjugés

    Répondre
  35. Lucien P

    Il est vrai que M. Dupuis est assez systématiquement exalté dans ses propos mais de votre côté pourquoi tant d’ agressivité mal contenue à l’ égard d’ une personne qui nous dit dans cet article que le Coca-cola est une saloperie (de plus) et qu’ il vaut mieux boire de l ‘eau?

    Répondre
  36. Precision

    Seul le foie peut stocker…faux! Les muscle aussi et les tissus adipeux egalement! Les muscles ne rediffuse pas le glucose dans le sang il sera utiliser lors d’un effort physique…
    Un petit cours sur la glycémie s’impose… Internet c’est bien, les articles informatif aussi mais faux dire qu’on peut lire un sacré tas de bétises et de propos diffamatoire…!
    Méfiez vous de ce que vous lisez, verifiez vos sources et n’avalez pas tout cru^^

    Répondre
  37. Martin C.

    Le titre de votre site porte à confusion: »Les nouveaux traitements naturels validés par la recherche scientifique », alors que rien dans la recherche scientifique actuelle n’a démontré les effets secondaires que vous attribués à l’aspartame. Si vous voulez garder votre crédibilité, vous devriez être plus rigoureux.

    Répondre
  38. Tanguy RL

    Je pense qu’il faut savoir condenser la consommation de Coca (et autres sodas) et la consommation d’eau.
    Nul doute que l’eau est la boisson la plus saine et la plus importante mais, une cannette de Coca de temps en temps ne vous feras pas tant de mal que ça, tout comme l’alcool.
    Moi par exemple, je bois environ 2 ou 3 cannettes par semaines mais sinon je ne bois que de l’eau, je varie les plaisirs et je ne suis pas en mauvaise santé.
    Cordialement.

    Répondre
  39. Sandra M

    Je suis tout à fait d’accord, néanmoins on peu boire des sodas sucré de temps en temps, mais j’aurais voulu savoir est ce que le coca zéro est bon pour un diabètique?
    On m’à dit que oui tout en sachant qu’il n’y avait pas de sucre dans ce coca.
    Merci d’avance pour votre réponse

    Répondre
  40. rafi

    J’ai 51 ans. Je bois entre un et trois littes de coca par jour depuis cinquante ans. Si le Coca a des effets néfastes, ils doivent être assez lents à venir parce que pour l’heure je me porte très bien. J’adore le Coca.

    Répondre
  41. Colombe

    Bonjour, je souhaiterai juste remercier l’auteur de ces lettres de toutes ces informations très intêressantes, enrichissantes. Même si je ne suis pas l’ensemble des conseils donnés, je ne peux plus dire: je ne savais pas! Et faire les choses en conscience est pour moi important!

    Répondre
  42. ST

    Comme si les industriels ne vendaient que des produits ne présentant aucun danger…

    Répondre
  43. Un Passant

    Une autre raison de ne pas boire du coca, si ce n’est pas pour votre santé sur le long terme, pensez un peu à l’effet de votre consommation : ne pas soutenir une industrie qui pille les ressources des pays : http://www.youtube.com/watch?v=lan02vevi58
    Ce n’est en rien un antimachin. Question d’humanisme.

    Au passage, en parlant de consommaction, Comment nourrir tout le monde ? : http://vimeo.com/7083029

    Répondre
  44. Stéphane

    N’importe quoi cet article : c’est une pseudo synthèse
    De petits articles tirés a droite a gauche…
    Faux sur la quantité de sucre … Faux sur la glycémie …
    Bref … Un problème avec les soda monsieur ??
    Voulez vous qu’on en parle ??

    Répondre
    • michelle

      Je ne bois jamais de Coca cola, je trouve que c’est une poison pour l’organisme, et en plus il a un gout immonde, il y temps d’autres boissons pour se désaltérer l’eau est la meilleure boisson que l’on peut boire sans effet secondaire.

      Répondre
      • ian

        Si le gout est si mauvais que vous le pretendez, pourquoi le Coca Cola est la boisson la plus appréciée dans le monde??

        Répondre
        • Léandre

          « L’erreur ne devient pas vérité parce qu’elle se propage » (A méditer) Cf notre belle mondialisation Coca super nettoyant pour le métal

          Répondre
        • Blabla

          On pourrais dire alors Ian: Et si la cigarette est si mauvaise que vous le prétendez, pourquoi le tabac est l une des consommation la plus appréciée dans le monde ?
          Bref le nombre de personnes qui consomment n’ont rien à voir là dedans.

          Répondre
      • Marvin

        Tout est un poison pour le corps, même l’eau, le tout est de savoir quelle quantité.

        Répondre
    • aramis

      c’est effectivement du grand n’importe quoi, cet article. Ce type ignore par exemple que le coca contient moins de sucre qu’un jus de fruit frais ! Pour le reste, il se contente d’accumuler tous les poncifs sur le sujet, sans donner aucune source

      Répondre
      • Plouf

        D’un autre côté, il ne propose pas de remplacer le coca par un jus de fruit frais mais bien par de l’eau (sans sucre donc). Au delà du sucre, un jus de fruit contient, de l’eau, des vitamines et plein d’autres choses plutôt bonnes pour la santé, le coca (que je bois parfois) contient certes de l’eau aussi (mais quelle eau d’ailleurs ?) et puis des produits chimique en pagaille.

        Répondre
    • marie

      et oui c’est vrai Stéphane,c’est pour cela qu’une personne qui s’évanoui par manque de quelque chose on lui donne du coca cola normal,on peut aimer les sodas mais que cela reste un plaisir et pas un besoin quotidien.quand on supprime les sodas ont perd du poid aussi sans rien faire d’autre.ce n’est pas facile de s’en passer,pour moi c’est une drogue,il faut se sevrer doucement et tenir bon…je sais de quoi je parle,je ne buvais que ça et 1café par jour,j’arrive à mi parcours et remplace les sodas par de l’eau,jus maison sans sucre,lait…je sais que dans 2mois,j’aurai perdu environ 10kg et me sentirai mieux parceque je l’ai déjà fait MAIS n’ai pas tenu bon!cette fois je veux y arriver!

      Répondre
    • Léon

      Continue d’en boire Stéphane, il faut des gens comme toi pour le Coca ;-) Merci pour ton intelligent soutien !

      Répondre
  45. Simon X

    totalement faux!
    Je ne met pas en doute que boire une quantitée astronomique de soda soit mauvais.
    Cependant, il est vrai que cela a la meme effet que l’héroine!… Mais la libération de dopamine dans la fente synaptique se produit également de façon naturelle. (lorsque l’on rit ou que l’on éternue.)
    ….
    Bref un bel article recomposé et sans autre but que de dénigré la coca-cola compagnie.
    je ne cherche pas à la défendre juste à nuancer des propos idiots d’une sois disant expérience scientifique.
    ….
    (dans certain cas le coca est utiisé en médecine ….. vous croyez vraiment qu’ils n’ont pas fait de tests auparavant…)

    Répondre
    • sitruc

      (dans certain cas le coca est utiisé en médecine ….. vous croyez vraiment qu’ils n’ont pas fait de tests auparavant…)

      La médecine? tu es sur que se soi un gage d’ honnêteté et qualité?

      Répondre
  46. Eric

    Stéphane n’a pas tort même si le coca reste de la merde en boite. Pour la bière, le vin, le café, etc je ne suis pas d’accord il ne faut pas abuser c’est tout.

    Répondre
  47. Fanny - Diététicienne-Conseils Coca-Cola Contact

    La qualité et la sécurité de nos produits est notre priorité. Tous les ingrédients de Coca-Cola sont absolument sans risque pour la santé et leur sécurité est garantie par les agences sanitaires françaises et internationales.

    En particulier, à propos de l’aspartame, sa sécurité a été reconnue par les autorités sanitaires en France, en Europe et à travers le monde, y compris par les experts de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Plus de 200 études confirment son innocuité. L’aspartame est utilisé depuis plus de 30 ans dans les boissons et les aliments, il est autorisé dans plus de 100 pays, et interdit nulle part.

    De plus, au sujet de la caféine, son innocuité est prouvée et il s’agit de l’un des ingrédients les plus étudiés au monde. On pense souvent que le Coca-Cola contient de grandes quantités de caféine mais saviez-vous qu’un verre de Coca-Cola (25cl) contient trois fois moins de caféine qu’un café (20cl) ?

    En ce qui concerne le sucre, un verre de 250 ml de Coca-Cola contient 27 grammes de sucres, environ la même quantité que dans un jus d’orange. En France, les boissons sucrées représentent moins de 3,5% des apports caloriques totaux des français (CREDOC, CCAF 2010).
    Enfin, la préférence pour le sucre et le sucré, même marquée, ne peut pas être assimilée à une dépendance. L’arrêt de la consommation de sucre ne suscite pas de signes physiques ou comportementaux typiques de l’addiction (dépendance physique, sevrage…).

    Afin de discuter plus amplement de nos produits et des ingrédients qui entrent dans la composition de nos boissons, nous vous invitons à contacter notre service consommateurs au 09 69 39 29 00.

    Répondre
    • antho

      sans danger sauf un certain colorant retiré de la recette sauf en europe ^^ puis meme les etude sur l’aspastarme y’en a pleins qu’on étaient menés avec des taux inferieurs a ceux fixés par la FDA et ils disent l’inverse y’a un bon documentaire sur youtube il s’appelle notre poison quotidien ^^

      Répondre
      • Julien

        A l’origine, seul l’état de Californie (et uniquement lui) dans le monde a fait interdire le colorant en question….qui est utilisé dans de nombreux produits agro-alimentaire!
        Arrêtez de vous focaliser sur une seule firme…et regardez autour de vous… les plats préparés, les poissons chargés de mercure… même les légumes que vous achetez au supermarché sont-ils aussi bons pour votre santé? avec tous les traitements qu’ils ont subis?…arrêtez d’être naïfs..

        Répondre
    • Guest

      Bonjour,

      Quand on a rien à se reprocher, on a rien à cacher! En tout cas, ça fonctionne comme ça avec moi! Donc rendez la recette publique serait une preuve de votre honnêteté.

      Vous dites qu’un verre de 25cl de coca contient 27 grammes de sucre, environ la même quantité qu’un jus d’orange, certe mais le jus d’orange produit son sucre naturel. Après, c’est clair que si l’on abuse de jus d’orange ou autres produits, ce n’est pas bon non plus.

      J’ai quand-même l’impression que quand des personnes argumentent pour un produit d’une grande multinationale (peu importe si c’est coca-cola, findus, etc…) ou l’on se pose des questions pour éclaircir des mystères, les réponses sont presque toujours des esquives comme à la boxe pour ne pas répondre à la question. Pis après, c’est un gros blablabla pour nous endormir et nous faire croire que les bananes sont bleues… (par exemple)

      Petite vidéo humour concernant les bananes bleues mais qu’il y a pas mal de vérité: http://youtu.be/zSpVrzrn-4w

      Répondre
    • Lounan

      je peux vous dire que depuis 204 je ne bois plus de cola, le cardiologue m’a défendu et j’ai eu un triple pontage , ce que je sais ..le cola nettoie bien mon bol de toilette un bon désincrustrant, alors imaginez sur nos artères ,

      Répondre
    • Plouf

      Ha ha, très fort. Et donc, je ne dirais pas « savez-vous » mais plutôt « vous savez bien » que l’innocuité de l’aspartame est *très* controversé, depuis sa mise sur le marché et son autorisation par la FDA. Il y a un film documentaire qui retrace l’histoire de l’aspartame et qui n’est pas très tendre avec ce produit. Il a encore failli récemment être interdit (contrairement à l’eau ou au jus de fruit qui n’ont curieusement jamais ce genre de problème…).
      Sinon, heureusement qu’il y a plus de caféïne dans le café que dans le coca, l’inverse eu été curieux, vous êtes dans de la pure réthorique, mais vous n’aller pas non plus mordre la main qui vous nourrit.

      Répondre
    • Den

      Ce que dit OMS n’est pas parole d’évangile. On s’aperçoit depuis des années de leurs erreurs.
      Le jus d’orange n’est pas meilleur.et, je confirme on peut être en addiction avec le sucre comme le tabac. Aussi invalidant et dangereux. Un peu léger de nous diriger vers un service consommateur, ce ne sera pas lui qui sera sincère sur le sujet

      Répondre
    • Virginie M.

      je croyais que la recette du coca cola était tenue secrète par son fabricant !! lol
      Il semblerait que notre diététicienne soit juste un peu conditionnée par les autorités sanitaires, l’OMS et le CREDOC etc….

      Répondre
    • Laurent

      Je cite: « Tous les ingrédients de Coca-Cola sont absolument sans risque pour la santé ».
      « En ce qui concerne le sucre, un verre de 250 ml de Coca-Cola contient 27 grammes de sucres, environ la même quantité que dans un jus d’orange ».

      Et vous vous dites diététicienne?? Vous mentez honteusement.
      Le coca est truffé de sucre. 27g par verre?? Vous voulez rire! Vous n’êtes pas diététicienne du tout.
      Sans compter tous les additifs en tous genre, colorants et compagnie… mais vous allez dire que c’est sans danger pour la santé…

      Bizarre que la plupart des gens en surpoids consomment ce genre de boissons « soda » à longueur de journée!

      Répondre
      • Nicolas

        Évidemment, la surconsommation de Coca, ou de n’importe quel soda, ou de jus de fruits (même si le jus de fruit est évidemment meilleur pour la santé qu’un soda), voir de n’importe quel produit excessivement sucré peut entrainer l’obésité. Mais en fait, le lien entre tout ça, c’est le sucre.

        Une surconsommation de sucre, ou de saucisson d’ailleurs, et un manque d’activité physique, entrainera un surpoids, ce n’est un secret pour personne.

        Quand à la dépendance, elle tiens surtout à la sensation de plaisir ressentie, liée à la dopamine, comme peuvent le ressentir les accros au sport.

        Je refuse de « défendre » le Coca, je n’irais pas dire qu’il est bon pour la santé, ce serrait un mensonge (surtout à haute dose), mais ce n’est pas le coca en lui même le problème de fond de cet article, c’est la surabondance de sucre.

        Répondre
    • Becky

      Fanny – faites un peu de recherche VOUS MEME sur ces ingrédients, leur effet sur le corps et ensuite cherchez des gens comme moi qui souffre d’inflammation chronique (c’est a dire qui SOUFFRE qui sont en DOULEUR) – et lisez comment et pourquoi cela se passe. Je suis quelqu’un qui mangait bien, comme il faut, plutot légumes que aliments transformés, plutot l’eau que coca, j’ai toujours été en bonne santé et je n’ai jamais abusé de quoi que se soit… mais cela dit, je suis née dans un génération qui a été frappé constammant de produits chimique, de conservateurs, de farine et de sucre – c’est dans tout! Pas seulement ce que l’on mange ou boit, mais les produits pour nettoyer, le parfum, le savon, le shampooing etc etc…. et tout cela a fait qu’un jour, ma vie s’est transformé en cauchemar – et je veux dire litéralement du jour au lendemain! SI j’avais écouté des medecins, je serais dans un fauteuil roulant aujourd’hui! MAIS je ne suis pas – car j’ai décidé de me soigner naturellement -PAR LE REGIME d’abord – le SUCRE est le produit le PLUS inflammatoire que l’on puisse ingérer! Et si vous pensez que l’aspartame est sans danger – et bien vous n’avez pas un cerveau qui appartient a vous-meme!
      Je dois aussi dire que coca cola est une compagnie DIABOLIQUE. Ils font beaucoup BEAUCOUP d’argent en achetant du sucre a bas prix, des gens qui vivent dans la pauvreté et employent des enfants (PROUVÉ) ET ils VOLENT de l’eau précieux des endoits qui ont des puits devenue secs a cause de l’eau prélevé par cocacola – imaginez-vous qu’il y a des milliers de gens qui devait marcher 5 ou 10km par jour pour chercher de l’eau – qui doivent maintenant marcher 40km PAR JOUR. Vous n’avez pas Honte de vous-meme, de défendre une compagnie si inhumaine – rien que pour votre salaire????????????! Dégueulasse.
      Vous autres – si vous souhaitez vous suicider par ignorance totale – allez-y. Mais ne l’imposez pas à vos enfants. EDUCATE YOURSELVES.

      Répondre
    • Hervé

      Vous vous basez vos comparaisons sur des quantités de 25cl alors que les boites contiennent 33cl. Et quand on ouvre un boit c’est pour tout boire!

      « sans risque pour la santé »… Philip Morris aussi disait ca pour les cigarettes il y a 50 ans, attention aux affirmations qui peuvent tromper les consommateurs. D’autant plus qu’il y a clairement des risques si la quantité est trop importante.

      Répondre
    • JL

      Belle propagande de coca-cola.
      Je ne vois pas quel crédit accordé à des pesudo études financé par Coca Cola…
      Cela rappelle étrangement les soits disant études qui apportaient la preuve irréfutable que la cigarette n’était pas mauvaise pour la santé. Les produits chiminiques et autres OGM de monsento totalement inoffensifs !

      Fany, le fait même de venir ici inonder l’endroit de vos mensonges est une insulte à l »intelligence humaine ! Dommage que nous ne risquiez absolument rien et que vous êtes payée pour écrire des anneries ! L’attitude de vos firmes est d’un cynisme écœurant et c’est contre vous qu’il faudrait mené une guerre sans merci !

      Je vous rappelle tout de même qu’en France, les faux témoignage sur internet sont passible de poursuites !

      Répondre
    • sosso

      Je suis choquée de lire que l’aspartame est un ingrédient sans danger. Avez vous des études scientifiques à citer qui étayent ce fait ?

      Répondre
  48. Dr. Nichou

    Article totalement subjectif qui oublie de signaler que les jus de fruits naturels, dont je pense personne ici n’ira dire qu’ils sont néfastes pour la santé, ont même pH, donc même acidité (n’en déplaise au blogeur qui estime qu’une acidité se mesure aux matériaux attaqués et non au potentiel hydrogène), et même teneur en sucre. Comme d’habitude on considère qu’un produit est bon ou néfaste en employant des raccourcis alors que la vraie question réside dans la quantité ingérée et la régularité de sa consommation.
    Sur ce, je vous laisse passer vos nerfs sur cette marque de boisson et vous souhaite un bon week-end. Je vais de ce pas me boire un bon coca frais en pensant à tout le mal que je me fais en me faisant du bien.
    Bien à vous, Dr. Nichou

    Répondre
    • Kanjo

      Mais il n’est pas recommandé non plus de boire des quantités astronomiques de jus de fruits, même frais.
      Il vaut mieux manger les fruits entiers, comme ça on est vite rassasié et on arrête de consommer du sucre qui, même naturel, finit pas provoquer diabète, obésité, inflammation de l’appareil digestif et j’en passe et des bien pires.
      consommer du sucre fait augmenter brusquement la glycémie, donc fait secréter de l’insuline , si c’est en grande quantité on se retrouve alors en hypoglycémie. donc on est en manque de sucre. N’ayant jamais goûté à l’héroïne, je ne sais pas si c’est aussi dur, mais c’est horrible. Cela s’appelle la boulimie. Pour en sortir, il faut passer par plusieurs mois d’abstinence totale de toute forme de sucrerie.

      Répondre
  49. wildwide

    Bonsoir j’ai une information vérifiée sur la boisson coca cola
    la Belgique à interdit temporairement coca cola en boite suite à la découverte d’une substance cancérigène , idem pour l’État de la Californie
    n’oubliez pas que le corps humain est un véritable COMPLEXE CHIMIQUE
    tout ce qui pénètre dans les poumons ou l’estomac peut vous être bénéfique ou fatal
    à vous de choisir l’alimentation qui vous convient
    wild

    Répondre
    • Brigittte J.

      Bonjour,

      Je vis depuis 51 ans en Belgique et le coca-cola en boîte n’a jamais été interdit ici, même temporairement.
      J’en bois depuis des dizaines d’années et je n’ai pas d’effets secondaires.

      Cette information est donc fausse, désolée.

      Répondre
  50. Jonathan

    Boisson energisante ou boisson de pepsi coca etc? C’est stupide de boire plus de deux boissons énergisantes par jour. Mais de venir dire que le pepsi et le coca sont dangereux pour la santé, il y a des limites! Je ne connais personne à ma connaissance qui soit mort à cause du Coca!

    C’est juste que la nouvelle patente pour faire du cash apres la taxe verte et le retrait des pancartes qui avertissent qu’une photo radar est a proximité…on comprend qu’il est temps de trouver une nouvelle taxe et cela va être sur le sucre, LA GUERRE AUX SUCRES . C’est tout simplement débile et encore une fois,vous écoutez trop la télé ! Il n’y a jamais eu de sac de sucre qui ma sauté dessus en sortant de chez mon épicier ou encore une bouteille de coca… Ce n’est pas non ^lus la faute à Mc Do si je suis gros.

    Prenez vos responsabilité, et avouez que vou grossissez parce que vous ne pouvez pasvous empecher de boire du coca, de manger du sucre, et d’aller chez Mcdo. À cause des « c’est à cause de l’autre ou à cause de ça » le gouvernement va encore trouvé une taxe blanche (taxe du sucre), taxe qui sera appliquée sur tous les produits sucré et tout cela, parce que le monde se laisse convaincre que le sucre est mal, alors que cela a toujours existé Osti!

    Et je vais rajouté que ce sera à cause de tout ceux qui lisent n’importe quoi et croient chaque palier du gouvernement que la vie commence à couter vraiment cher et que chaque trimestre, une nouvelle taxe s’impose dans nos vies.

    Répondre
  51. Emmanuelle

    Je ne buvais jamais de Coca Cola jusqu’au jour où j’ai lu dans l’une des livres de Michel Dogna que le Coca Cola peut soigner les crises de foie!… SURPRISE!
    J’ai testé pour vous il y a une semaine: j’étais déprimée, fatiguée, j’avais l’impression de ne plus rien digérer, les scelles étaient molles et totalement décolorées.
    J’ai bu une petite bouteille de Coca Cola et le lendemain matin, tous ces symptomes avaient complètement disparu!
    Intéressant comme remède d’urgence quand on est en voyage…

    Répondre
  52. Jsp88

    Je vous suggère de regarder le documentaire « Coca-Cola : la Formule Secrète » déjà diffusé sur France 2 en 2013 et visible sur Youtube : http://youtu.be/r4zKI3q7TEE

    Extrait :

    Depuis des années, Coca n’utilise plus de caramel naturel dans sa boisson. Trop coûteux. Exit le naturel et bienvenue au colorant E150D, un colorant obtenu par l’adjonction d’ammoniaque et de sulfites. Un délice… Sauf pour les Californiens. Les autorités de l’Ouest des États-Unis ont récemment estimé qu’en produisant ce colorant, les sous-traitants de Coca produisaient au passage un métabolite (une petite molécule intermédiaire) cancérigène chez les animaux.

    Par précaution, la Californie a donc décidé de baisser le taux admissible de ce métabolite dans le Coca. Dans la foulée, en une nuit, les grands fabricants de colas, dont Coca, ont changé toutes les bouteilles et canettes de l’État afin de rester dans la légalité. Louable intention, me direz-vous. À ceci près que cette intention s’est arrêtée nette aux frontières de l’État Californien. Rien n’a changé dans les autres États. Chez nous non plus d’ailleurs…

    A suivre dans le documentaire de Olivia MoKiejewski…

    Répondre
  53. Breizh

    l’eau! je ne boit que ça. bon hormis l’apéro du week. faut bien se faire plaisir. mais l’eau c’est vraiment bon.. j’en boit au minimum une bouteille par jour. et je trouve ça bon et pas fade…

    Répondre
  54. Dom07

    Je n’exerce pas la profession de médecin ou autre scientifique, mais quant même, on ne me fera pas avaler qu’un coca est aussi bénéfique pour la santé qu’un jus d’oranges 100% jus de fruits et encore mieux fraîchement pressé. Le sucre des fruits n’est pas comparable avec du sucre raffiné. Existe-t-il dans un jus de fruits, colorants, conservateurs et autre exhauseur de goût ?

    Répondre
  55. Sapiens

    Quand bien même cet article reprend des « morceaux d’articles ici et là » , il propose une synthèse intéressante. Coca qui vient se défendre et tente de justifier son innocuité ! Que le goût plaise… affaire totalement subjective, qu’il soit bénéfique dans certains cas précis… possible. Cependant personne n’est venu argumenter concernant l’effet d’une boisson sucrée consommée seule sur l’augmentation de la glycémie et la sécrétion d’insuline. « Le sucre a toujours existé » , en effet mais sous des formes diverses et riches d’autres nutriments. On ne peut pas se contenter de pseudos études scientifiques concernant l’aspartame et la caféine pour admettre les bienfaits d’une boisson industrielle. Où sont les minéraux, les vitamines ? Alors que le Coca soit une boisson plaisir est de notoriété publique, qu’une canette bue en de rares occasions soit mauvaise pour la santé ne convaincra personne ; toutefois qu’une consommation de soda ajoutée à une alimentation basée majoritaire sur des glucides raffinés (lents ou rapides mais cette division est dépassée) avec peu de végétaux, peu de protéines et encore moins de graisses de qualité soit mauvaise pour la santé est aujourd’hui reconnu. Ce ne sont pas les petits plaisirs qui nous conduisent vers le diabète de type 2, l’hypertension, des taux de cholestérol alarmants (je pointe d’ailleurs ici un autre sujet polémique) mais bien une éducation alimentaire à refaire tant nos habitudes sont guidées par les intérêts financiers et le lobby des quelques multinationales aux conséquences dévastatrices pour nous et notre environnement.

    Répondre
  56. mathieu 54

    c’est comme tous seul l’abus est nocif point. Article pas du tous objectif. Complètement inutile merci. ;)

    Répondre
  57. Fred L

    Je ne bois plus de coca depuis 3 ans, j’etais devenu un vrai toxico (6-7 canettes par jour) et il m’a fallu 3 jours pour me sevrer physiquement avec des maux de tete et des douleurs dans le corps exactement comme un heroinomane…
    J’ai perdu aussi 3 kg sans rien faire!
    L’eau ca porte les bateau!!!!

    Répondre
  58. Bib

    Mais c’est irresponsable ce que vous dites!
    C’est une verité scientifique! C’est un fait, que ne peut nier que qq1 aimant le coca et veut bien pour n’importe quel raison défendre ce qu’il aime, et en revient à la ligne.

    Répondre
  59. Matthias

    L’eau pure est la boisson la plus bénéfique pour notre organisme mais chacun à le droit à son plaisir, il suffit juste mesurer cela (comme tout).
    La démesure est mauvaise pour la santé.

    Répondre
  60. Sarah

    Pour le taux de sucre, il est le même que dans un jus de fruit, ou bien pas mal de desserts ou autres gateaux. Oui, votre corps réagit à la brusque montée de sucre dans le sang, et s’il n’est pas dépensé en énergie, il va se stocker en graisse, on appelle ça le sucre rapide
    Le sucre rapide en quantité modérées n’a jamais tué personne (ou seulement des diabétiques), sinon personne ne mangerait de choses sucrées
    Pareil pour l’acidité du coca qui est comparable à celle des agrumes

    Comme pour tout, ce qui compte c’est la modération. Boire un coca pour se rafraichir (depuis quand l’acidité empêche de vomir le sucre ? Essayez de manger 7 morceaux de sucre, c’est pas pour ça que vous vomirez) ne fait pas de mal, et peut au contraire être bénéfique (le gaz contenu peut aider à la digestion, ainsi que l’acide qui contribue à faire diminuer l’acidité de l’estomac, bien que cela semble contradictoire).
    Après, ne boire que du coca, c’est évidement mauvais. Trop de sucre, trop d’acidité, pas assez de liquide, l’eau reste la première et la seule boisson nécessaire au corps. Mais puisqu’un coca en contient, il peut servir de rafraichissement et de désaltérant temporaire de temps en temps, ça ne vous tuera pas.

    Répondre
  61. alice C

    C’est un article absurde car il ne démontre rien, on dirait une petite leçon de vie. Comment ose-t-on comparer le manque de coca au manqu d’héro?? Honteux. Qui est en manque d’héro souffre comme un damné, mais qui a écrit cet article?? J’espère pas un médecin en tout cas. D’autre part, c’est come la bouffe chimique ou les médocs: faut pas abuser, c’est tout; et combattre une multinationale pour en défendre d’autres: nestlé est un des premiers producteurs d’eau en bouteille, ouais ouais, entre choses d’ailleurs.
    Bref, le monde est pourri, et tant que tu ne trouve pas le moyen de produire eau et denrées, tu te feras toujours n*****: pesticides, éléments chimiques, et tout le tralala…On se réveille là!

    Répondre
  62. Catherine

    Je confirme : moi j’utilise le Coca pour me retaper en fin de migraine. Il n’y a plus que ça qui passe et qui me fait aller mieux. Ou après une indigestion.

    Répondre
  63. Ncy

    Merci pour cet article révélateur, il est évident que les commentaires qui veulent discréditer votre article ne sont fondés sur aucune donnée scientifique.
    Vous devriez voir le documentaire de france 2 (pour une fois qu’il y a quelquechose d’intelligent à la TV ! …. ) sur le coco-cola : la face cachée de coca-cola : http://www.youtube.com/watch?v=-vRxlWNxh9s , ça vous demandera 1 heure et je vous garanti que ça changera votre regard sur cette poison , pardon, boisson ;-)
    pour ma part, j’ai arrêté il y a plus d’un an, 15 jours de sevrage où j’y pensais et puis , plus rien et maintenant quand j’en vois, j’en veux pas …..j’ai perdu des kilos , je m’occupe de soigner mes caries du collet dues au coca……(acide qui ronge l’email, les caries du collet sont normalement visible chez les alcooliques et anorexiques et depuis peu, les buveurs de coca) !

    Allez soyez courageux, vous avez tout pour vous faire VOTRE opinion : article, documentaire alors regardez et jugez par vous même !
    Salutations …
    PS : Quand j’ai arrêté le coca, je suis passée par la phase limonade pour combler le « manque » et puis après , j’ai arrêté la limonade mais avec aucun mal puisque dans la limonade , il n’a a pas de substance « addictive » , pas comme dans la COCA , oups….

    Répondre
    • Josiane

      J’ai également arrêté le coca (light) il y a quelques semaines et j’y étais vraiment accro, je ne buvais que cela ! Une vrai dépendance !
      Je suis aussi dans la phase limonade et je diminue petit à petit…je me sens beaucoup mieux !

      Répondre
  64. Laura M

    On ne vous dit pas que le coca cola est aussi bénéfique qu’un jus de fruit frais, on vous dit que le coca en terme de teneur en sucre ou d’acidité est très comparable à un jus de fruit. En consommation occasionnelle, un coca n’est pas plus néfaste qu’un jus de fruit. Tout bon médecin, chimiste ou biologiste vous dira que c’est toujours la dose qui fait le poison.

    Répondre
    • sébastien

      et bien moi je suis biochimiste (et « bon », à priori) et je dis que vous racontez n’importe quoi. Allez, je vous poste le lien au hasard parmi des centaines de publications scientifiques (avec comité de lecture et experts indépendants) montrant que 1 boisson type coca par jour suffit à entraîner des problèmes de foie
      http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18925303

      Répondre
  65. alice C

    Alors, si on va dans cette logique vous êtes à peu prés comme les fumeurs qui inculpent l’industrie du tabac… Il y a aussi des gens qui boivent deux cocas par semaine ou par mois et qui se portent à merveille…Sincèrement je m’en fous du coca je ne suis pas une fan non plus, mais je trouve tout ce débat faussement ingénu: vous croyiez qu’y a quoi dans des merguez discount, ou même des soupes en briques, ou voire les légumes ou les fruits que vous achetez en grande surface? Ben de la m****.
    Par ailleurs, je pense que tout le monde sait bien que le coca c’est que du chimique, non? c’est donc EVIDENT que ce n’est pas sain, donc qu’il ne faut pas en abuser…Bref, en ce qui concerne les sucres adicts, ça existe light ou zero, et bon OK l’asparthame c’est pas le top, mais c’est pas une news non plus…

    Répondre
  66. Jessica P.

    Je suis d’accord avec cet article, mais il n’est pas interdis de boire du coca une fois ou deux. De plus il est vrai qu’il peut y avoir une addiction, mais uniquement si on en boit trop souvent. Par rapport à l’acidité je suis tout a fait d’accord, car mon ancien prof de chimie à dit qu’il vaut mieux se rincer la bouche avec de l’eau avant de se brosser les dents, car si on se brosse directement les dents après avoir bu un coca, ceci a pour effet de casser l’émail. Concernant le diabète et les maladie cardiovasculaires, ok mais c’est un peu polémique comme propos, car il faut savoir où sont ses limites.
    Par contre, il y a une erreur dans ce texte, car les muscle et le foie stockent le sucre sous forme de glycogène ( glucoses fixes a d’autres pour former une grosse masse). De plus ce dernier est fabriqués tout d’abord le gycogène et si ces réserves sont pleines les sucres sont transformés en graisses, cependant pour que les graisses soient en trop grand nombres pour faire des maladies cardiovasculaires et le diabète, il faut en boire des bouteilles.
    Par contre pour l’aspartame , c’est tout a fait juste, car le menthol, qui est un des composants de l’aspartame, quand il est digéré il va au foie qui arrive difficilement a s’en débarrasser, c’est pourquoi les fruits contiennent du menthol, mais il est attaché à la peptine qui facilite son envoi dans les urines.
    Donc je suis d’accord avec vous sur a peu près tout, il te faut juste être moins polémique pour arriver à convaincre.

    Répondre
  67. Rhea F.

    Je suis du meme avis que Jessica P. Et en plus tout produit chimique a toujours les effets secondaires dans l’organisme et que c’est soit une foi en passant n’oublions pas que chaque organisme est specifique a lui meme.c’est a dire différent!ce qui ne nuit pas pour nuire l’autre. Alors si ce pas bon pour l’organisme arrêtons de boire ca!!!Elisabeth

    Répondre
  68. Marion V.

    Ayant le diabète je ne vais pas boire cette cochonnerie, mais je l’utilise pour déboucher les canalisations, ou nettoyer des escaliers en pierre. Je n’ai pas de boissons gazeuses chez moi, et pour boisson c’est l’eau du robinet ou des tisanes.
    Maintenant chacun fait comme il veut, mais si l’on prend des risques, il faut assumer.

    Répondre
  69. micheline

    je viens de m abonner j ai lu l article sur le cola je consomme 3 bouteilles de pepsi de 710ml par jour et jamais d eau a partir d aujourd hui ca va changer pour commencer un verre d eau a tout les matins merci

    Répondre
  70. Emmanuel PASTOR

    S’il y a bien un fait que tous les nutritionnistes vous diront, c’est bien que tout vous tue, ce n’est qu’une question de dose. La noix de pécan et la cannelle sont des exemples des plus probant, puisqu’ils sont mortelles si ingérer tel quel (une noix complète de pécan suffit à tuer un homme, deux bâtons de cannelle font de même). L’important n’est pas la toxicité d’un met, mais la quantité et la régularité avec laquelle on le mange. Laissez-moi-vous raconter une petite anecdote qui m’est personnellement arrivé.

    Piégé au milieu d’un repas de la belle famille, trainé ici par ma femme contre ma volonté. J’ai eu beau rechigné, faire la mou, tenté la psychologie inversée, faire les yeux de chat, rien n’y a fait. Je suis désormais attablé depuis 3 heures sur une terrasse de la fastueuse demeure de beau-papa près d’Agen, détestable province où l’astre de Phébus me tabasse et m’assomme, m’accable de sa perpétuelle chaleur, insupportable supplice. Et si encore le repas avait été à la hauteur de la torture, mais non, cette bande de rustre ne jure que par les légumes et le bio, l’eau en carafe et les pruneaux, stupide emblème de la préfecture voisine.

    Et là, le miracle… la cousine au huitième dégrée par alliance apporte le salvateur plateau de fromage, accompagné d’un Château Lafitte et d’une copieuse boule de pain. Les mouches tournoient autour de la planche de bois couverte d’un torchon carelé, un silence religieux s’installe, plus un braillard n’ouvre son claque-merde. Enfin, le silence, un plat comestible et du picrate. Vous êtes aux anges et rien ne pourrait troubler cet inespéré instant de félicité… Et pourtant…

    … L’oncle Bertrand brise le silence, renverse le plateau rageusement et vide la bouteille de rouge dans l’herbe, brandis son verre (remplis d’eau, bien sur), son verbe et ses lunettes, pour déclamer d’un ton professoral et terriblement hautain une pédante diatribe, pendant que les mouche se ruent sur cette inespérée butin. Les salopes.

    « Mesdames et Messieurs, réunit ici en cette belle après-midi comme on en connait que dans le Lot-et-Garonne, voici ce qui se passe dans votre corps après l’assimilation d’une bouché de cette alléchante fromage et d’une goulée de cette vinasse

    Après à peine 10 minutes, un torrent d’acide gras saturés se rue aux travers votre système sanguin, faisant drastiquement augmenté votre taux de 17-dodécahydro-1H-cyclopenta[a]phénanthrén-3-ol (du choléstérol, pour les incultes), et sollicite inutilement votre foie ainsi que vous prédispose à l’athérosclérose ainsi qu’à divers maladies cardio-vasculaire aux noms latins imprononçables par l’obstruction partielle de vos vaisseaux sanguins. Et il ruine définitivement votre long régime que vous aviez si difficilement tenu durant les 6 derniers mois. Et oui, maman, ce n’est pas aujourd’hui que tu retrouveras ta ligne de jeune femme.

    De plus, les fromages aux laits crue, de part leurs micro-système microbiens, n’est pas inoffensif. De très sérieuses études montrent la présence régulière de bactérie tel que Salmonella, Listeria monocytogenes, Campylobacter (thermophile, dommage, vous êtes dans le Sud), Staphylococcus aureus et Escherichia coli. Ces noms vous font peurs ? Vous avez bien raisons, ce sont des tueurs en série des plus redoutables. Virulents et délétères petits compagnons, vous vous exposez inutilement à leur contamination par la consommation de fromage à patte molle, et tout autre dérivé moisi du lait.

    Et ce n’est que pour le fromage !! Ai-je réellement besoin de vous citer les méfaits de la drogue la plus répandue au monde, l’alcool ?! On lui incombe les pires maladies hépatiques, il vous plonge dans l’addiction la plus perverse, et même à petites doses, son effet de désinhibition à permis à de nombreux étudiants en rute de franchir les barrières morales garant de la bienséance et de passer à l’acte pour devenir des violeurs ou des gens de violences. Sans compter le nombre de morts sur la route.

    OUI ! Mesdames et Messieurs, je vous encourage tous autant que vous êtes aujourd’hui à vous libérer de ces deux poisons ! Devenez enfin des gens bien ! Je me rappelle, quand j’étais un petit mioche de campagnard pauvre et crasseux, la morve au nez et du mercurochrome sur les mes jambes toutes abîmées après une rude journée à se jeter des cailloux à la tronche avec Titi et Gégé, on rentrait à la maison, et rien n’avait meilleurs goûts et n’était plus sain que les semelles que nous mâchions et sucions quand père n’avait pas assez de sous pour nous faire la soupe. Écartez une bonne fois pour toute ces habitudes liberticides de bourgeois enfariné, et brandissez vos chaussure usagés pour en savourer l’épiderme tanné avec un grand verre d’eau !»

    La tirade finis, le silence retombe, tout le monde est médusé par l’horreur de la révélation. Soudain, une voix venant de dessous la table retentit
    « C’est bon, il a fermé son claque merde le grand cuistre ? J’aurai besoin d’un coup de main par içi ! »
    Pendant que l’autre empaffé nous ruinait les esgourdes de sa morale à trois francs, je m’étais rué par terre pour lécher les restes de fromages fondues étalés sur la pelouse, restes que je bataillais fermement avec la faune moucheronne. Elles étaient légions, mais j’étais déterminé, et rien n’entamerai ma volonté. Je brandis un tesson de feu la bouteille de Château Lafitte et me tailla un chemin parmi la masse bourdonnante et atteindre le précieux butin. La lutte fut longue, mais la cousine Germaine me prêta main forte, et matraqua l’ennemi à grand coup de mamelle.
    Ce jour là, nous vainquîmes. Je me relevai en héro, triomphant avec les restes du plateau de fromage.
    « Bon, ya plus grand-chose, mais je pense que ça fera l’affaire. »
    Je fus acclamé, et je suis désormais inscrit comme héro familiale au panthéon générationnel. Beau papa m’accepta définitivement en tant que mari légitime de sa fifille.

    Tout ça pour dire que c’est facile de faire du drame et de déclamer sur un ton alarmiste les méfaits de tel ou tel produit. Mais je martèle que ce n’est qu’une question de quantité. Une petite canette de coca ne fera de mal à personne si on le limite à une fois par mois, de même qu’une bonne fondu bourguignonne ou un verre de rouge. Le tout est de savoir modérer leurs fréquences, leurs apports. N’habituons pas nos enfants aux sodas, mais ne l’ai en privons pas. Car de toute manière, tout les excès sont dangereux, et nous pourrions renouveler l’exercice de rédaction avec tout ce qui est comestible sur terre.

    Je conclurai par une petite remarque sur votre article. Vous parlez de l’eau comme d’un suprême plaisir, du délice que s’était. L’eau étant techniquement inodore et dépourvu de gout, je parierai que si vous la trouviez succulente, c’était sans doute à cause des minéraux résiduelles de son milieu originelle et particules métallique en suspension, particules désagrégés des canalisations pas forcement aux normes de votre ancienne salle de judo. J’espère néanmoins que vous êtes encore en pleine forme, et que le saturnisme (ou toute autre forme de maladie lié aux métaux lourd) ne vous atteindra jamais.

    Cordialement,
    Emmanuel PASTOR.

    Répondre
  71. Manu

    Le problème avec le coca est que certain ne savent plus boire autre chose que cela il est là le problème, franchement comme mode d hydratation il y a forcement mieux.
    ou il faudra m expliquer les formats des bouteilles de 2 litres, à boire rapidement sous peines de dégazage en à peine 2 jours (plus s intérêt gustatif).

    Ensuite il est sur que la notion de poison est à rapporter à la dose et la fréquence d ingestion, un coca par ici ou par là ne portera pas plus préjudice que cela, mais comme dans tout c est la modération qui doit primer.
    Ensuite comparer le coca avec un jus de fruit frais pressé ou sans sucre ajouté et sans conservateur là c est très très fort, la firme et ses adeptes font leur com et nous prennent pour des buses.

    Répondre
  72. Fabrice

    Bonjour

    Il est fort évident que comme tout excès, rien n’est bon..Toutefois, cette boisson que je boit à l’équivalence d’un verre par an environ est une excellent boisson désaltérante

    Mais, a mon avis, il y a bien pire….

    Cordialement

    Fabrice

    Répondre
  73. isabelle

    le coca, c’est comme tout, si on aime ça, il faut pas en abuser!!! moi perso, j’ai arrèté toute les boisson gazeuse, et depuis, je n’ai plus mal au ventre, ni ne suis ballonée ou constipée!! je pense que le coca y était pour beaucoup!! mais je me permet d’en boire de temps à autre!!

    Répondre
  74. Peter E

    Bonjour,
    J’étais aussi un moment addict au coca, mais je m’en suis rendu compte assez vite, heureusement pour moi je suis sportif et je me délectais d’une canette après une heure de course à pied, c’était jouissif, je m’en souviens encore. Mais la raison est arrivée et j’ai arrêté toutes les boissons sucrées, je m’énerve souvent contre les commerçant qui ne vendent que ça dans leur menu de malbouffe, on veut à tout prix vous refiler une boisson sucrée (badoit, perrier, evian vous avez pas ?) !
    Perso, j’utilise maintenant le coca comme détartrant pas cher, c’est très efficace pour la baignoire et les toilettes.

    Merci

    Répondre
  75. nounouss

    C’est vraiment n’importe quoi cet article. Je ne bois pas de coca et pourtant je trouve ça inutile de le dénigrer ainsi. Chacun fait comme il l’entend. Si on devait écouter chaque étude sur l’alimentaire, on ne mangerait ni ne boirait plus rien car toute chose a un risque potentiel cancérigène ou non pour la santé. Regardez les légumes frais vendus en magasin que l’on vous dit bien qu’il faut acheter bio sinon vous avez des risques de pesticides ou autre. En réalité le bio est tout aussi « nocif » car ne me faites pas croire que le champs bio qui se trouve a coté d’un champs classique ne recoit pas les produits envoyés par l’autre agriculteur, entrainé par le vent ou autre, qu’il n’est pas arrosé par une eau de pluie filtrée et donc ne contenant aucune toxicité. Tout est ainsi. Récemment certains ont découverts que l’eau en bouteille vendue dans les supermarchés contenaient des médicaments et autres substances. Quand vous tirez un grand verre d’eau du robinet et que l’eau est moitié trouble et a une forte odeur de chlore, ne me dites pas qu’elle ne contient aucun produit chimique et est sans danger pour le corps. Donc ne me faites pas rire avec vos articles plus denigrants les uns que les autres. Buvez de l’eau si ça vous chante mais ce n’est pas une solution miracle non plus qui n’est pas sans risque.
    Donc pour conclure a ma plaidoirie : on a qu’une vie alors profitons en et faisons nous plaisir de temps en temps sinon ce n’est plus un acte de vie mais de survie.

    Répondre
  76. agnès

    Prétendre qu’on est libre de consommer ou non du coca ou autres boissons gazeuzes est vrai mais qui parle de « terrorisme » des nutritionnistes ou de nouvelle mode pour lever des taxes et em…le monde devrait se demander combien de fois il rencontre la marque, un distributeur (un distribu tueur ?) dans sa journée ….On en trouve même dans les hôpitaux ! Cette semaine j’en ai trouvé un dans l’hôpital régional la porte à côté était celle … de la consultation diététique !!!!! véridique !

    Répondre
  77. Anarkia333

    Je ne connais rien en Gastronomie xD,
    Et j’aime le Coca, malheureusement je me suis mis au pratique Energetique (Reiki/Radiesthésie/…) et le COCA ferme le CHAKRA 2. Après chaque fosi que je bois du Coca mon 2 est fermer, et je dosi le Reouvrir pour eviter les maux de VEntre…..
    Donc, j’ai vraiment baisser ma consomations, je ne connais pas la raison de cet IMPACT sur le Corps Energetique, mais les faits sont là pour moi.

    Répondre
  78. pierre p

    sans aller jusque dire que le coca est bénéfique, il ne faut pas absolument diaboliser comme c’est le cas dans cette pseudo etude: en réalité, aprés un effort d’endurance (comme raconté dans l’article) il faut reconstituer son taux de glucogène, solution, une boisson sucrée. Deuxième contre vérité, le sucre ne cause pas le diabète, c’est un aliment conte indiqué en cas de diabète, et également cause d’obésité si vous en abuser et c’est l’obésité qui peut provoquer le diabète. Je mange 1 à 1.5 kg de sucre avec mon café/ mois, je ne fais que 60 kg pour 1.75m mais je fais énormément de sport et je ne conçois pas des vacances étendu 8h/jour sur la plage, ni de passer 4h/jour à regarder les feuilletons à la TV, voilà les véritables causes de l’obésité si en plus vous y ajouter 10 verres de coca….

    Répondre
  79. pablo

    Arretez de tergiverser un peu, les autorités sanitaires ont aussi permis la commercialisation du mediator, alors si elles me disent que l’aspartam est sans danger, ma conscience me dit le contraire.
    Vous feriez mieux d’ecouter votre conscience plutôt que des tests scientifiques sur des produits dont on sait très bien qu’ils ne peuvent pas être bénéfiques.

    Répondre
  80. Richard L

    Je vous recommande ma page « ANTISBB » sur FACEBOOK !
    N’hésitez pas à y donner votre avis.
    Merci.

    Répondre
  81. Kuhn

    Je ne fais pas d’exercice physique, j’aime l’eau et n’aime pas les boissons sucrées/gazeuses, mon frère a un boulot physique, n’aime pas l’eau et adore la bière, le coca…

    Répondre
  82. Antimanip

    On voit tout de suite les commentaires pour manipuler ou discréditer

    Le diable n’a t il pas fait assez d’argent…? tout l’article est vrai…C’est juste des gens qui veulent que coca cola soit la seule boisson consommable…

    Répondre
  83. alain17

    Au Brésil , à Sao Paulo, on utilise le coca pour enlever les contraventions collées sur le pare-brise en face du conducteur. On utilise également le coca pour nettoyer le comptoir en zinc dans les bistros.

    Répondre
  84. Jovv

    N importe quoi ! Vomir d écoeurement après avoir vu bu l équivalent de 7 morceaux de sucre mais grâce à l acide …. Quand tu manges une barbe à papa tu vomis d écoeurement ??? Faut arrêter d écrire n’importe quoi…

    Répondre
  85. drbenleb

    Deja ça commence par une énormité … 7 morceaux de sucres et vous vomissez d écoeurement si il n y a pas d acide … Vous vomissez quand vous mangez une barbe à papa ? Un peu d honnêteté s il vous plait

    Répondre
  86. gagaf

    Je veux bien que ceux qui detartre avec du coca m explique : j ai deja essayé plusieurs fois sans succès et les vidéos que l ont peu voir sur le net sont douteuses

    Répondre
  87. Elisabeth B.

    Bien d’accord avec Gagaf !
    Expérimentez avant de copier-coller tout ce qui traîne sur le net, et vous constaterez que le coca classique, light ou zéro ne débouche ni ne détartre ni ne dégraisse aucune canalisation; comme tout le monde j’ai dû faire appel à un plombier que mes expériences ont bien fait rire. Quant à nettoyer une surface quelle qu’elle soit (un comptoir en zinc !), essayez pour voir (ça m’est arrivé au bureau), ça colle comme n’importe quelle eau sucrée.
    A propos du coca, dont l’article est, comme dit Stéphane (20 février) une pseudo synthèse d’articles tirés a droite a gauche…, il m’a été recommandé par un pharmacien à qui je demandais « quelque chose » pour soulager des maux de tête qu’il reliait à des difficultés de digestion. Et c’est efficace, comme le plombier, mais les canalisations ne sont pas les mêmes. Ne confondez pas.
    On n’est pas obligé bien sûr de boire la production annuelle de la Compagnie !
    L’esprit critique est vraiment la chose la moins bien partagée, pas seulement sur internet. Idem pour l’expérimentation.

    Répondre
  88. patrick

    Mais enfin ! Tout est bon ! Le coca, l’alcool le tabac, la coke ! etc. etc .
    Allez y puisque plus personne n’accepte une quelconque vérité ou évidence, ne vous privez de rien !!! à chacun sa vérité et la surpopulation ne sera plus un problème. MERCI !

    Répondre
  89. Stef

    Je vois que Coca Cola est très réactif !
    Combien de commentaires sont postés par la compagnie d’après vous?

    Répondre
  90. marie

    Mon fils qui avait été hospitaliser pour un bilan a fait une grosse crise d’acétone et le docteur du service enfant de l’hôpital a dit il faut lui donner un coca cola et mon fils qui se tordait de douleur avec sa crise d’acétone 30mn après son coca ne souffrait plus du tout ! Le coca au départ devait être un médicament !Je pense que maintenant ce qui est mauvais ce sont toute les saloperies que l’on mets dans nos produits conservateurs colorants pesticides etc etc et résultat tout est nocif pour notre santé !Un jus d’orange pressé par vous sera aussi nocif car bourré de pesticides de produit de traitement etc etc tout est traité et si il est inscrit sans conservateur (il y a autre chose ) etc etc ! TOUT EST MAINTENANT CANCÉRIGÈNE il y a bien plus de cancers qu’avant !! même si on nous dit le contraire ! donc ça ou autre chose le résultat sera le même …………………

    Répondre
    • Etre Acteur De Sa Vie, Eddy

      Bonjour!
      Eh bien Marie ce que vous dite équivaux a dire que ; Mettre 1 bouchon ou la bouteille de savon revient au même…; le linge au finale sera lavé… mais pas avec les même conséquence sur le coûts et l’impact sur l’environnement et ainsi, bien plus tard (transmise par l’eau) sur la nourriture etc et donc sur … la santé de TOUT le monde a long terme!!! Eh Oui !! « Nous ne pourrons que récolter ce que nous avons semer… »
      Ouvrons nos cœurs et voyons plus loin !

      De même, Vu notre retard pris a ce jour et notre refus de voir la réalité (Par simplicité a court terme) et d’écouté notre coeur ou bien simplement la vie en générale, on se trouvent aujourd’hui face a une piteuse vérité que vous décrivez!

      Je pense que nous devrions remercier les quelques personnes qui on du cran pour dénoncer, pour nous informer de ce que l’on ne veux pas voir … et qui leur est très fastidieux d’y démêler ce qui est bon pour notre avenir (et non pour le système commerciale des grosse entreprises), et je pense quelque part… c’est p’être par amour pour nous tous…..

      Répondre
    • Julie

      Si ton fils faisait une crise d’acétone c’est parce qu’il manquait de sucre (il serait pas diabétique par hasard ?) donc le Coca en l’occurrence servait juste à lui faire ingérer du sucre. Ça aurait pu être n’importe quelle boisson sucrée, ça aurait marché aussi. Mais on prend le Coca car c’est généralement la boisson la plus plébiscitée par les jeunes aujourd’hui. Le Coca n’est PAS un médicament.

      Répondre
    • Adrien

      « il y a bien plus de cancers qu’avant !!  »
      tout simplement parce qu’on les dépiste mieux, il y en a moins qu’avant j’en suis persuadé.Concernant le coca je suis d’accord avec vous, je rajouterai que dans le cadre d’une pratique sportive assez poussée il aide beaucoup aussi. On voit souvent des cyclistes en boire sur les entrainements, en petites cannettes, justement pour cet apport en sucre immédiat et à court terme.

      C’est comme tout, il ne faut pas en abuser, manger de tout sans excès en se faisant plaisir et en pratiquant régulièrement une activité physique = limiter les risques.

      Bien à vous.

      Répondre
    • Bob l'éponge

      mmm Marie, tu peux presser des oranges sans traitements ou bios.
      Dans tous les cas il vaut toujours mieux mourir d’autres choses que du Coca-Cola.

      Répondre
    • Mathieu

      Tout à fait d’accord.
      En France, nous sommes clairement empoisonné par la bouffe et les médocs…
      C’est une certitude, il n’y a qu’a voir les statistiques.

      Répondre
    • Ted

      Coca cola, fanta, orangina ,.. toutes ces boissons et aliments sont sous controle…Ne donnez jamais un centime pour ces boissons déja pré-préparés… je vous dis ca mais c’est deja trop tard pour ce cas :/ alors allez si buvez buvez, mais le jour J vous ne dorminé plus 3:)

      Répondre
    • Dimon

      Solution donc, ne boire que du thé vert..
      Sans sucre bien entendu, chiant.

      Répondre
    • Johan

      D’accord avec cet article et avec Marie.

      Personnellement, je n’arrive pas à me passer de coca à cause des crises d’acétone si j’arrête d’en boire

      Répondre
  91. pro

    bonjour, voila je suis diabétique.je suis Sauvant hypoglycémie.Alors Dr il dit de boire de coca,pourquoi ?

    Répondre
    • xenox

      je suis diabetique moi aussi, et ton medecin te conseil du coca pour l’hypoglycemie car c’est un sucre rapide, et il entre dans le sens plus vite qu’un morceau de sucre.

      sinon pour l’hypoglicemie c’est mieux de prendre de la dextrose. en magasin tu peux trouver des « dextro » c’est de la dextrose pur, c’est nettement plus efficace pour les crises d’hypoglycemie et beaucoup moins nocif que du coca. ;)

      Répondre
    • Mary-Kate

      c’est pour faire remonter ton taux de sucre dans le sang mais il faut manger après (pas de sucrerie bien entendu)

      Répondre
    • Ananas

      Ben parce que vous etes en hypoglycémie = manque de glucose dans le sang ! Et le Coca apporte ce glucose et compense ainsi l’hypoglycémie ….

      Répondre
    • Martin

      Parce que ton HYPOglycémie signifie que tu manque de sucre, ton niveau de sucre dans le sang est souvent bas. Avec le Coca, ton taux de sucre redevient plus ou moins à la normale. Cela permet à ton système de fonctionner normalement. Mais pour un diabétique qui fait de l’HYPERglycémie, le coca est son ennemi juré.

      Répondre
    • Patrick

      C’est a cause que ton corps produit plus d’insuline qu’il en faut pour transformer le sucre et le sucre liquide est absorbe plus rapidement que le sucre solide.

      Répondre
    • Céd

      Bonjour, votre docteur vous a dis de boire du coca pour prendre + de sucre car suite a votre « Hypo » vous manquer de sucre ce qui peut provoquer certains inconvénients ou ce qui peut être mauvais lors d’un effort car votre organisme a besoin de glucose (sucre) voila en espérant vous avoir un peu éclairé sur votre question

      Répondre
    • Glawdys

      La réponse a cette question m’interesse aussi. Car ce n’est pas la 1ere fois que l’on me « prescrit du coca ». la 1ere fois on me l’a conseillé pour tout ce qui est douleurs passagère comme les règles. La seconde fois on me l’a conseillé pour avoir de l’energie et combler mes déficit car je ne m’était pas alimenté pendant plus de 5 jours… Je vous parle de 2 medecins différents dans les 2 cas. J’ai aussi lu pas mal de vertu currative du coca mais c’est sur le net donc rien de vécu.

      Répondre
    • Shak

      Normalement un diabétique doit s’abstenir de boire du coca.
      Cependant, si pour une raison ou une autre, vous êtes en hypoglycémie, ça permet de faire remonter votre glycémie dans des taux raisonnables. Normalement, elle doit se trouver entre 60 et 110 (les chiffres peuvent différer un peu d’un pays et/ou institution hospitalière à l’autre). Mais une hypoglycémie est potentiellement plus grave qu’une hyperglycémie (sur le court terme), sachant que la première peut conduire à un coma hypoglycémique, occasionner des lésions au niveau cérébral si ça se reproduit trop souvent, alors que pour l’hyper, les conséquences ne sont visibles que sur le long terme (cécité, altération de la perfusions sanguine des membres inférieurs, « pied diabétique », …..). Et en cas de très grosse hypoglycémie -> Glucagon.
      Mais il serait intéressant de savoir pourquoi vous êtes souvent en hypo. Je ne sais pas si vous êtes diabétique de type 1 ou 2, mais il faudrait peut-être revoir votre schéma d’insuline et/ou celui de vos médicaments (selon votre cas), de même pour votre régime alimentaire (un diabétique ne doit pas ingérer trop de sucre, mais il en a néanmoins besoin, comme tout le monde). Il se peut aussi que cela se passe après une activité physique un peu plus élevée que d’habitude. Et il y a d’autres facteurs qui peuvent influer sur la glycémie (certains médicaments notamment).
      Dans le cas du diabète de type 1 (insulino dépendant), si vous arrivez à bien vous gérer, vous pouvez prendre vos glycémies vous-même et adapter votre schéma de prise d’insuline en fonction de vos repas (un repas de fête) ou d’une activité physique plus intense, afin de ne pas être en hypo ou trop en hyper. Mais cela doit se faire en accord avec le diabétologue qui vous suis, car une prise d’insuline trop importante et ça serais la catastrophe ;-) Dans tout les cas, parlez-en à votre médecin. Si réellement vous êtes compliant par rapport au traitement et aux recommandations du médecin et que ça ne vas pas mieux, rien ne vous empêche de consulter chez un autre médecin ;-)

      Répondre
    • Marc

      Parce que votre médecin ne connais rien en nutrition !!! et fait ce qu’on lui dit de faire et ainsi vous ne pourrez jamais guérir de votre diabète !!!!

      Répondre
    • Nelson M

      Justement parce qu’il est plein de sucre!
      Mais ce n’est pas le meilleur conseil que l’on puisse donner. Dans tous les cas, lors d’une crise d’hypoglycémie il faut se « resucrer ».Le sucre contenu dans une boisson est intégré plsu rapidement par l’organisme que dasn un aliment solide, donc on conseille en général de boire une briquette de jus de fruit.
      Je vous conseille monsieur, d’avoir toujours dans votre sac une briquette de jus d’orange en cas d’hypoglycémie ressentie, à boire après avoir fait un dextro( la mesure du sucre dans la petite goutte de sang au bout du doigt) si possible.

      Répondre
  92. Chantal

    Article tendancieux !
    Il est certain qu’il ne faut pas consommer le coca avec excès , essentiellement a cause du sucre, mais un verre ne peut faire de mal a personne
    L’acidité du coca est très largement inférieure a celle de votre milieu stomacale et ne présente pas de danger en consommation raisonnable
    Même avec 2 ou 3 coca vous ne dépasserez jamais la dose d’aspartame admise par jour pour être sans danger
    Les consommateurs de café n.ont rien a envier à ceux accro au coca , la encore la modération est le maître mot
    Bref , comme pour tout , diversifiez vos poisons et n’abusez de rien

    Répondre
    • Fred B.

      Dites donc, vous avez des actions chez Coca Cola ? LOL.
      Pourquoi ne pas simplement arrêter de consommer ces poisons ? C’est étrange comme l’abstinence de quelque chose fait peur, comme si cela allait nous priver de plaisir, ce plaisir qui est, de nos jours, la quête de tout être humain, le poussant à consommer des substances nuisant au corps (et donc à l’esprit par effet indirect) ou à prendre des risques avec sa vie en tâtant de l’extrême ou, paradoxalement, de la banalisation, alors que le plaisir se trouve dans les petites choses, les choses simples de la nature. Mais nous avons perdu la capacité de l’y retrouver.
      Abstenons-nous des substances nocives et des comportements liés, et puis c’est tout, et nous retrouverons la sensibilité des plaisirs simples, et surtout la santé physique et mentale, en plus de la liberté. La modération ne suffit pas toujours…

      Répondre
    • Jerman

      L’article est tendancieux pour notre bien. Le Coca avec son sucre et sa caféine (ainsi que la plupart des « processed foods », « junk foods ») est un véritable poison parce qu’il est en effet plus addictif que la cocaïne (voir le lien sur l’étude sur les souris de labo). Le piège de tous produits alimentaires est qu’ils nous font croire en notre responsabilité quant au dosage de leur consommation, alors qu’ils sont fabriqués consciemment pour piéger nos sensations naturelles de faim et de soif en vue d’une addiction qui (bien entendu) facilite le commerce… quitte à rendre malade la population. La philosophie extrêmement cynique de ces grosses corporations agro-alimentaire comme Coca cola, Ferrero, Mc Donald, Nestlé, est finalement très comparable a celle des compagnies comme Monsanto, dont je ne peux m’empêcher de vous filer un lien très instructif (si vous lisez l’anglais) sur la façon dont marche ce monde : http://fracturedparadigm.com/2013/04/15/monsantos-dirty-dozen-the-12-most-awful-products-made-by-monsanto/

      Répondre
    • Myriam.W

      Merci pour votre intervention objective et sensée.
      Le coca (et autres sodas !) a tjrs été exceptionnel ds nos habitudes alimentaires( anniversaires, fêtes…). Je constate que mes 4 enfants font de même et mes 8 petits-enfants, après une période où ils demandaient à boire du coca, n’en boivent plus. Un peu de sirop de fruits ( framboise ou cassis, citron, menthe) mais qui reste occasionnel et suffisamment dilué. Sinon, c’est de l’eau. Je crois que c’est le plus grand service qu’on puisse rendre à nos enfants.

      Répondre
    • THANATOS

      Voilà bien là le discours d’un commercial qui veut vendre sa came. Bien sûr que consommer à petite dose n’est pas dangereux pour la santé, mais pour ce type de produit comme pour tout produit qui peut créer une addiction, il est rare que l’on puisse consommer peu et il faut augmenter les doses ou tout au moins les prendre de façon rapprochées pour ressentir les effets du sucre, de l’alcool, du tabac … … …

      Répondre
    • Marc

      Vous travaillé chez coca cola pour dire d’aussi grosse ânerie ? Il serait trop long d’essayé de vous expliquer ce qu’est une alimentation saine tant dans votre post il y a de croyance, de désinformation et d’ineptie. Je vous conseillerais déjà de vous renseigner sur ce qu’est le sucre chimique et ses conséquences dans le corps, ce qu’est une acidose … enfin la base de la nutrition …

      Répondre
  93. Thibaut

    Mon dieu, que d’exagérations et de mensonges dans un article… Vous y croyez à ce que vous dite ou vous avez des intérêts? En quoi l’aspartame est il lié à 92 effets secondaires? La plupart des méta études sérieuses ne montrent aucune différences entre les populations qui le consomme et les autres… mais sans doute préférez vous croire des sources obscures ou des études bâclées pour faire peur aux gens…

    Répondre
    • Fred B.

      Dites donc, vous avez des actions chez Coca Cola ? LOL. Des exagérations, il y en a toujours dans un article qui pousse à changer pour un mieux, mais mieux vaut des exagérations dans ce cadre, pouvant motiver certains addicts potentiels et autres ados a changer leur mode de consommation et de nutrition, que dans les pubs qui font de nous des acheteurs aveugles aux effets sanitaires et environnementaux de nombreux produits.
      Bref, des exagérations de ce type ne font pas de mal, au contraire. Et sans elles, un public gavé de sensationnalisme n’écouterait même pas… Nous sommes tous noyés dans des infos stimulant nos peurs. Certaines nous poussent à l’insensibilisation et l’indifférence, ou a des actions qui, en fin de compte, nous transforment en moutons. D’autres, comme celle-ci, poussent au changement d’une société de consommation. Ne soyez donc pas trop dur avec elles.

      Répondre
    • Benjamin

      Réaction intéressante mais qui me fait me demander si de telles études sont réellement bâclées ou si des entreprises comme Coca sont tellement puissantes qu’elles arrivent à discréditer toutes études les concernant. A vrai dire, je n’en sais rien, mais tout porte à croire qu’ils auraient intérêt à le faire.

      Répondre
    • pastif51

      méta étude financer par coca cola, car les études indépendantes prouvent bien le contraire… et bizarrement les études indépendantes sont souvent déboutées!?

      Une enquête danoise menée auprès de 60 000 femmes enceintes conclut à un risque plus élevé d’accouchement prématuré chez les femmes consommant beaucoup de boissons light….
      Les premières questions sur les éventuels effets secondaires de l’aspartame se posent depuis 1996, date d’un premier article faisant le lien entre les tumeurs du cerveau et l’aspartame

      Répondre
    • ssnow_|_

      « La plupart des méta études sérieuses ne montrent aucune différences entre les populations qui le consomme et les autres »

      On disait la même chose avec l’amiante…. si on attend de voir les effets pour commencer à réagir c’est un peu tard non ? Quand au meta-études sérieuses, ce doit être le même sérieux que celui de Mosanto….

      Certes l’article est outrancier, mais foncièrement juste : le coca c’est de la merde, comme beaucoup de produit. En boire un peu ne fera de mal à personne, par contre en boire tous les jours me paraît franchement dangereux.

      Répondre
    • un des humains

      Citez vos sources. A moins que vous n’ayez vous aussi que des sources obscures ?

      Répondre
    • ALain

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Aspartame

      « L’hydrolyse de l’ester l’aspartame produit du méthanol (10 % en masse) et de l’aspartyl-phénylalanine. Ce dernier peut se recombiner en dicétopipérazine (acide 2-(5-benzyl-3,6-dioxopipérazin-2-yl)acétique) (à partir de 30 °C) »

      Il fait combien dans votre ventre ????

      Répondre
    • abraham

      Ignard !! Fallait pas secher les cours de biologie au college ! Il a parfaitement raison, le coca c’est un poison ! Consommer de l’eau plate ainsi que des jus de fruits ou des smoothie que vous faites à la maison !!

      Répondre
    • cycab

      donc pour vous, une étude démontrant que l’aspartame est dangereuse est une étude « bâclée », par contre une étude démontrant le contraire est « sérieuse »… ???
      et bien, vous travaillez chez Coca Cola ou chez Pepsi ?

      Répondre
    • antony

      chez coca il nettois les moteur des camion avec et avec ce que coca verse a la médecine il vont pas dire que c’est pas bon

      Répondre
    • Tod.P

      Juste pour l’aspartame. Molécule cancérigène à partir de 30°C. Le corps Humain et à 37°c non?? Bizarre….

      Répondre
  94. Fred B.

    Dites donc, vous avez des actions chez Coca Cola ? LOL.
    Des exagérations, il y en a toujours dans un article qui pousse à changer pour un mieux, mais mieux vaut des exagérations dans ce cadre, pouvant motiver certains addicts potentiels et autres ados a changer leur mode de consommation et de nutrition, que dans les pubs qui font de nous des acheteurs aveugles aux effets sanitaires et environnementaux de nombreux produits.
    Bref, des exagérations de ce type ne font pas de mal, au contraire. Et sans elles, un public gavé de sensationnalisme n’écouterait même pas… Nous sommes tous noyés dans des infos stimulant nos peurs. Certaines nous poussent à l’insensibilisation et l’indifférence, ou a des actions qui, en fin de compte, nous transforment en moutons. D’autres, comme celle-ci, poussent à des changement positifs.
    Par ailleurs, la modération ne suffit pas toujours. Pourquoi l’abstinence fait-elle si peur ? Comme si elle allait tout à coup nous priver de tout plaisir, ce plaisir qui est devenu la quête de tout être humain, le poussant à consommer des substances nocives ou a adopter des comportements désastreux pour le corps et l’esprit alors que le plaisir est dans les choses simples, mais nous avons perdu la capacité de l’y retrouver.
    Abstenons-nous de toute substance nocive et de tout comportement inadéquat, et puis c’est tout, et nous retrouverons, outre notre liberté, la satisfaction réelle et les plaisirs simples de la vie.
    « La discipline n’est pas ennemie de l’enthousiasme ».

    Répondre
    • Vincenzo

      Bien dit M. Fred B. !!! Tout a fait d’accord avec vous. Finalement un commentaire intelligent!

      Répondre
    • martine

      Bravo c’est bien dit.Les gents ne veulent pas savoir et quand ils savent ils ferment les yeux ou s’énervent car c’est trop dur de s’imaginer devoir arrêter tous les produits néfastes.Signe d’ailleurs qu’ils sont accros.

      Répondre
    • Dominique B.

      Je trouve que votre réponse (celle de Fred B.) est magnifique! Je l’ai lue, tout comme l’article d’ailleurs, comme si « je buvais du petit lait » ou de l’eau!
      J’ai justement été choquée quand notre garçon de 8 ans nous a raconté que son institutrice a dit, lors d’un cours sur la santé, que quand on a mal au ventre, il faut boire du coca! Je sais que certains médecins conseillent ça. Le coca supprime peut-être un symptome momentanément, mais quels dégâts provoque-t-il dans le corps à côté! Avec cette information, comment l’enfant peut-il comprendre que le coca n’est quand même pas bon pour la santé? Il y tant d’autres choses à raconter sur l’alimentation saine!

      Répondre
  95. Etre Acteur De Sa Vie, Eddy

    Bonjour!
    Eh bien Marie ce que vous dite équivaux a dire que ; Mettre 1 bouchon ou la bouteille de savon revient au même…; le linge au finale sera lavé… mais pas avec les même conséquence sur le coûts et l’impact sur l’environnement et ainsi, bien plus tard (transmise par l’eau) sur la nourriture etc et donc sur … la santé de TOUT le monde a long terme!!! Eh Oui !! « Nous ne pourrons que récolter ce que nous avons semer… »
    Ouvrons nos cœurs et voyons plus loin !

    De même, Vu notre retard pris a ce jour et notre refus de voir la réalité (Par simplicité a court terme) et d’écouté notre coeur ou bien simplement la vie en générale, on se trouvent aujourd’hui face a une piteuse vérité que vous décrivez!

    Je pense que nous devrions remercier les quelques personnes qui ont du cran pour dénoncer, pour nous informer de ce que l’on ne veux pas voir … et qui leur est très fastidieux d’y démêler ce qui est bon pour notre avenir (et non pour le système commerciale des grosse entreprises), et je pense quelque part… c’est peut-être par amour pour nous tous…..

    Répondre
  96. Cédric

    @Thibaut
    Hé bien cher monsieur, détrompez vous!

    D’abord, dans un premier temps je trouve cet article particulièrement mal écrit et résonnant comme une propagande de bas étage contre une marque symbolisant le capitalisme américain. je ne crois pas particulièrement à un quelconque bienfaits du « coca » mais cependant, si le plaisir y est, pourquoi pas! Les mêmes campagnes circulent aussi contre les chaînes de fastfood et autres. Mais une campagne contre publicitaire.. ça reste de la publicité… c’est à dire de l’exagération pour vendre. Donc sur ce point je suis on ne peut plus d’accord.

    Au delà de ça; l’aspartame. j’ai moi même développé une allergie à l’aspartame il y a quelques années. Cela m’est tombé dessus du jour au lendemain. j’ai essayé de savoir pourquoi, surtout que mes réactions à l’époque était assez impressionnante (pour celui qui les vis en tout cas: perte des notions de distances, de géométrie, perception, vertiges… ) . les médecins ont vulgarisé une explication de ce que j’avais; en gros l’aspartame est conçu avec un allergène (principe: peut provoquer une allergie à un moment complètement « random ») et en complément pour palier ça, un anti-allergène. Problème: l’anti ne fonctionne pas tout le temps, il varie en fonction d’une série de paramètres assez variable et statistiquement ne semble fonctionner que sur 70 à 80% de la population. Et c’est à première vue ce qui m’est arrivé.

    Aussi voilà, je suis tout à fait POUR les boissons diverses bières, coca, vin, … mais mon conseil, aussi humble soit il, sera d’éviter à tout prix les aliments composé d’aspartame.

    A la vôtre!

    Répondre
    • un des humains

      Ce que la biologie dit contre les gens non-informé obligé de soutenir de ce qu’ils aiment: Les taux énorme de sure présent dans ce type de boisson provoque un pique de production d’insuline. Outre description juste de l’article, celle-ci va provoquer une croissance trop importante de l’oeil chez l’enfant. La déformation de l’oeil provoque un problème de netteté, car le point focal (point de rencontre de tous les rayons lumineux atteignant l’oeil) ne se situe plus au fond de l’oeil. Les cas de myopie chez les enfants ont très nettement progressés.
      POUR coca, bières, vin. Mais ces 3 boissons n’ont rien à voir les unes des autres, comment pouvez-vous les mettre en ligne ? Fabrication différentes et composition différentes. Chaque cas est unique, ne nous prononçons que sur ce que nous savons et les moutons seront bien informés.

      Répondre
  97. Ludo

    L’article n’est pas écrit objectivement, ni même de manière neutre et c’est sans doute ce qui me pose problème parce qu’ici on ne sent pas une « lutte pour la santé » mais une « lutte contre coca » et c’est pas tout à fait la même chose.

    Les descriptions sont pourtant complètes et précises mais malgré tout et juste à cause du fait qu’on sent que l’auteur est profondément anti-coca (qu’il/elle compare à l’héroïne dans les effets produits) me pousserait moi à en consommer sans remords, parce que j’abhorre les gens qui veulent me faire des leçons de morale en matière de santé :) « faut arrêter le clope, le coca c’est pas bon, mangez cinq fruits et légumes » autant de slogans qui me foutent en rogne quand je les entend.

    Répondre
    • Dryad

      Vous avez complètement raison, toutes ces révélations passent toujours par une morale ou une sonnette d’alarme tirée par un sage un peu méprisant. Forcement le mec en face qui en boit tous les jours depuis 20 ans sans remarquer les effets peut pas se dire que c’est crédible.

      Cet article titre Coca pour le référencement je pense mais il devrait dès la première phrase préciser 2 choses :
      -on parle de toutes les boissons (arrêtez de dire sucrées c’est pas le sucre qu’on chasse y’a du sucre partout, c’est cette qualité/quantité de sucre mais les autres ingrédients chimiques aussi). Rappeler les boissons qui existent : thé lait, jus de fruit naturel, eau, cacao, vins. Et celles qui n’existent pas coca, sprite, orangina, redbull etc

      -et bien préciser de ne jamais supprimer une catégorie d’aliment existante complètement : sucre, graisse, carbohydrate, protéine… il faut chasser les équivalents de mauvaise qualité et équilibrer.

      Répondre
  98. mau

    moi je souffre d hypoglicemie alors une canette de coca (je dis bien la marque les copies ne marchent pas )me retapes dans les 30 secondes

    Répondre
  99. Thomas

    Si je ne conteste pas la qualité de l’article et la véracité des propos (que les études soient approximatives ou pas).

    Je suis totalement contre les extrémistes qu’ils soient du bien être ou d’autre chose.

    J’estime que critiquer quelqu’un qui a humblement appelé à la modération quand à l’absorption de Coca est preuve d’un manque d’objectivité.

    Surtout quand l’argument est l’abstinence permet aussi le bien être…(je caricaturise sûrement).

    Au final, c’est théorie du bien être, du retour aux choses simples n’est que marketing… Tout ce qu’on absorbe, respire, regarde, entend est nocif. Produire du bio dans un environnement pollué… Le concept en lui même est ridicule.

    A moins de faire un voyage dans le temps ou d’aller dans les endroits les plus reculés de la planète serait les seuls moyens de revenir aux « choses simples »… Pas sur que votre espérance de vie augmente pour autant…

    La lucidité oui, l’utopie fumeuse non.

    Répondre
    • un des humains

      Si nous produisons du bio dans un monde pollué c’est qu’il y a encore beaucoup de monde a ne pas produire bio. La pollution peut disparaitre, même si cela prendra des dizaines ou centaine d’année, si nous arretons maintenant. Enfin, si bio ne veut pas dire: « absolument dépollué », il veut comme même dire: « énormément moins pollué ». Il y a, croyez-moi, une grosse différence entre celui qui produit des tomates dans une serre sans utiliser de produit chimique, même sur un Terre pollué, et celui qui plante des graines enduite de pesiticide/insecticides/fongicides, qui les bombardent après chaque pluie, parfois par avion canadère, etc.
      Enfaite, il y a des gens qui commencent à ne plus utiliser de produits chimiques immondes et polluant. Voila pourquoi, on produit du bio dans un monde pollué. Comment voudriez-vous faire autrement ?
      Ayez l’amabilité de souhaiter bon courage à vos petits-enfants pour leur vie de misère, et remerciez les par avance. Prélassez vous dans votre luxe, et remerciez les par avance. Pas sur que les générations futures salut le courage de leur grand-parents. : « Au final, c’est théorie du bien être, du retour aux choses simples n’est que marketing… »

      Répondre
    • Thomas C.

      Quel péssimisme fataliste …
      Renseigne-toi un peu plus sur le Bio avant d’avancer des sottises d’un air assuré. Fais au moins la distinction entre produire un aliment sur une terre certes pollué dans une certaine mesure et des aliments produits a l’aide de pesticides hautement concentrés en polluants.

      Répondre
    • Dominique B.

      « Quequ’un qui a humblement appelé à la modération.. », c’est qui? Rassurez-moi, j’espère que vous ne parler pas de l’industrie Coca-cola?
      Je ne vois vraiment pas en quoi la théorie du bien – être et du retour aux choses simples ne sont QUE marketing!!???
      Le but de ces articles n’est pas d’augmenter notre espérance de vie, qui est de toute façon différente pour chacun de nous dès la naissance, mais de vivre mieux et de respecter notre environnement qui est celui qu’on laissera à nos enfants! C’est pour cela que je veux éduquer mes enfants à consommer responsable: consommer bio, consommer local, autoproduire plus, vivre plus simplent… même si je nage à contre-courant…
      Je trouve qu’on peut « tendre vers » une attitude plus responsable sans pour autant être extrémiste dans un sens ( aller vivre complètement isolé dans une forêt )comme dans l’autre (rejetter toute attitude, action responsable par rapport à la santé et l’environnement)…

      Répondre
  100. Yza

    Cet article n’est hélas que le triste reflet de la réalité! J’ai été addict au Coca pendant plus de 20 ans, j’en buvait presque 2 litres par jour! Arrêter le Coca a été pour moi bien plus difficile que d’arrêter la cigarette pourtant je fumais une trentaine de cigarettes par jour…. Oui, le sucre est une drogue, une vraie, une dure! J’ai été en manque lorsque j’ai arrêté d’en boire, d’une humeur de chien. Mais dans le Coca il n’y a pas que du sucre, il y a aussi des « extraits végétaux »… Ces extraits sont en effet produits à partir de feuilles de coca! C’est aussi à partir de ces feuilles que la cocaïne est produite… Il n’y a plus qu’un saut de puce à faire pour comprendre la dépendance! Inutile de vous faire un dessin! Un documentaire édifiant est disponible sur Youtube qui s’intitule « la face cachée de Coca-cola ». Un documentaire d’utilité publique! Le coca et le sucre sont des poisons, ni plus, ni moins.

    Répondre
    • Myriam.W

      On vient de découvrir que ma petite-fille de 12 ans est intolérante au sucre. Les symptômes sont les mêmes mais plus atténués que quelqu’un qui prend une drogue. Donc diminution drastique du sucre ajouté, des sucreries, des gâteaux, coca, sodas… Tout ça reste occasionnel. Nette amélioration de son comportement et de son moral. Comme elle en a pris conscience elle-même, elle gère très bien son alimentation.
      Oui, trop de sucre, c’est du poison mais souvent, on s’en rend compte très tard, le mal est fait.

      Répondre
  101. Martin

    Je suis moi-même un gros buveur de Coca-Cola (dans le genre 75 cL par jour en moyenne), mais :
    — c’est mon seul moyen de tenir éveillé tout un après-midi de cours ;
    — bien que je sois très nerveux, je ne fais pas d’hypertension ;
    — bien que j’aie des antécédents diabétiques, je n’y suis pas sujet ;
    — je n’y ai jamais éprouvé la moindre addiction, pas plus que je ne suis fébrile au moment d’ouvrir ma canette quotidienne ;
    — jamais j n’ai eu les dents râpeuses après en avoir bu ;
    — je ne bois que le Coca-Cola original, qui ne contient pas la moindre trace d’aspartame ;
    — l’acidité facilite la digestion (après tout, le suc gastrique est encore plus acide) ;
    — il m’arrive d’avoir quelques insomnies, mais l’expérience m’a prouvé qu’elles sont totalement indépendantes de ma consommation.

    Conclusion : à mes yeux, cet article est à moitié faux et à moitié exagéré.

    Répondre
  102. Paul K.

    L’excès nuit en tout…
    Pour rester en bonne santé, il faut varier les plaisirs !

    Pour ma part, je bois 1 café par jour (celui du matin, au p’tit-déj, le meilleur selon moi), je bois 1 Coke à midi (pour me donner un p’tit coup de fouet) et le reste du temps: de l’eau plate, pas nécessairement de marque (souvent du robinet). Entre 1.5 et 2 litres d’eau par jour, hiver comme été.

    Et puis, soyons honnête jusqu’au bout: je bois également de l’alcool, mais avec modération: 1 bière (25cl) ou 1-2 verres de vin le soir, pendant le repas.

    Et avant d’aller me coucher, encore une grande dose d’eau…

    Dites-moi docteur, l’eau pétillante, c’est pas mauvais pour la santé ?! ;-)

    Répondre
  103. Ludivine

    Etude de l’Institut Pasteur

    étude pratique et surprenante

    vous pouvez toujours appeler l’institut pasteur de paris pour verifier la veracite de ce qui suit ( le telephone et le fax de l’institut sont au bas de l’article). Bonne lecture

    Verre d’eau ou de Coca Cola ?

    -Dans beaucoup d’états des USA les patrouilles ferroviaires chargent deux galons (~ 7,5 litres) de Coca Cola dans leur porte-bagages pour nettoyer le sang sur la route après un accident.
    -Si on met un os dans un container avec du Coca Cola, l’os se dissoudra en 2 jours.
    -Pour nettoyer le WC : vous versez une canette de Coca Cola et laissez ‘reposer’, ensuite tirez la chasse d’eau.
    -L’acide citrique du Coca Cola ôte les taches sur la vaisselle.
    -Pour enlever des taches de rouille du pare-chocs chromé des autos frottez le pare-chocs avec un morceau de feuille d’aluminium détrempée avec du Coca Cola.
    -Pour nettoyer des objets rongés par des pertes de liquide de batteries d’automobiles, versez une canette de Coca Cola sur la corrosion.
    -Pour enlever des taches de gras des vêtements verser une canette de Coca Cola dans la machine à laver avec les tissus tachés et ajouter la lessive.
    -Le Coca Cola aidera à enlever les taches de gras.
    -Le Coca Cola aide même à nettoyer le pare-brise des automobiles.

    Pour notre information :
    Le principe actif du Coca Cola est l’acide phosphorique.
    Son PH est 2.8 et dissout un ongle en 4 jours environ.
    L’acide phosphorique en outre vole le calcium des os et est la principale cause d’augmentation de l’ostéoporose.
    Il y a quelques année une étude fut réalisée en Allemagne pour connaître les raisons d’apparition de l’ostéoporose chez des enfants de 10 ans (pré – adolescents). Résultat : excès de Coca Cola, à cause du manque de contrôle des parents.
    Les camions qui transportent le Coca Cola sont identifiés avec une étiquette MATÉRIEL DANGEREUX.
    Les distributeurs de Coca Cola l’utilisent pour nettoyer les moteurs de leurs camions de plus de 20 ans.
    Encore un détail : le Coca Cola light est considéré par les médecins et les chercheurs encore plus comme une bombe à retardement à cause du mélange Coca + Aspartame, suspecté d’être la cause du Lupus(beurk ) et des dégénérations du système nerveux.
    Et pour finir, il est conseillé de ne jamais se laver les dents après avoir bu du Coca Cola parce qu’il enlève tout l’émail, et il l’enlève pour toujours !

    Alors,Verre d’eau ou de Coca Cola ?
    EAU

    Un verre d’eau enlève la sensation de faim pendant la nuit pour presque 100% des personnes au régime comme le démontre l’université de Washington.
    Le manque d’eau est le facteur N° 1 de la cause de fatigue pendant la journée.
    Des études préalables indiquent que de 8 à 10 verres d’eau par jour pourraient soulager significativement les douleurs de dos et d’articulations pour 80% des personnes qui souffrent de ces maux.
    Une simple réduction de 2% d’eau dans le corps humain peut provoquer une incohérence de la mémoire à court terme, des problèmes avec les mathématiques et une difficulté de concentration devant un ordinateur ou une page imprimée.
    Boire 5 verres d’eau par jour diminue le risque de cancer du colon de 45 % et peut diminuer le risque de cancer du sein de 79% et de 50% la probabilité de cancer à la vessie.
    Bois-tu la quantité d’eau que tu devrais, tous les jours ?

    Ces informations émanent de :
    INSTITUT PASTEUR
    Unité de Génétique Mycobactérienne
    25-28 rue du Docteur Roux
    75015 PARIS
    FRANCE
    Fax: +33 (0)1 45 68 88 28
    Tel: +33 (0)1 45 68 80 00

    Répondre
    • Rémi

      L’Institut Pasteur n’est pas une personne. Avec un peu d’honnêteté on site une personne qui travaille dans cette institution… Mais c’est très bien tout ça… Prenez du jus de Citron, ph1.5… L’os s’y dissoudra pas en 2 jours mais en 1… Et prenez du suc gastrique pur : ph<1… L'os s'y dissoudra en quelque 10N de minutes (50 minutes). Maintenant faites un mélange à moitié de Coca et à moitié de Suc Gastrique… En combien de temps l'os s'y dissoudra? EN quelques heures! Conclusion possible : la coca protège de l'acidité du suc gastrique en diluant son acidité!!! sisi! Alors tout ce que vous nous dites là, n'ont aucune valeur scientifique. Encore une fois, qui vous a donné ces informations à l'Institut Pasteur (histoire que j'aille l'engueuler…)

      Répondre
    • Anne

      Ce n’est pas parce que les coordonnées de l’institut Pasteur ont été collées en dessous que ça rend ce ramassis de c*nneries plus véridiques… Il faut avoir un minimum d’esprit critique, Ludivine !
      Voir ici, tiens : http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/eau-vs-coca
      Je suis totalement anti sodas, c’est pas bon ni gustativement parlant, ni pour la santé, mais pas besoin de raconter n’importe quoi non plus !

      Répondre
    • christophe

      merci de ses précisions et de votre travail mais alors je vais devoir arrêter le whisky et je trouve cela dommage quand même.

      Répondre
    • Etre Acteur De Sa Vie, Eddy

      Ah un grand merci a Ludivine pour cette belle info !!!
      Au plaisir ! Et « Assumons nos responsabilités ! »

      Répondre
  104. Moi

    C’est simple: « if man made it, don’t eat it ».

    Un point c’est tout.

    Répondre
  105. Marie

    En été, je mets souvent quelques gouttes de Pulco citron dans mon eau, parce qu’il faut avouer que parfois c’est agréable aussi une boisson aromatisée ! Est-ce une bonne solution ? Le Pulco est-il très sucré ?

    Répondre
    • FLO

      Une idée de boisson désaltérante, gouteuse et peu couteuse pour l’été: Menthe, Mélisse ou Verveine (fraîche ou séchée, ensemble ou séparément) à infuser dans 1L d’eau de source. Filtrer dans une bouteille en verre, ajouter un peu de jus de citron frais, 1 cuillère de sirop d’agave pour sucrer si nécessaire et laisser refroidir. Réfrigérez et consommez à volonté. Un délice qui prend soin de vos intestins et de votre mental.
      Inutile de s’évertuer à convaincre les addicts au coca et autres, ils ont des oeillères. Qu’ils continuent, ils le paieront fatalement un jour même si c’est dans 20 ans. Seuls les pauvres enfants qui sont élevés dans ce milieu sont à plaindre, souhaitons que leur champ de conscience s’ouvre afin qu’ils puissent devenir acteurs de leurs choix.

      Répondre
  106. biz

    Je suis contre le coca autant que les Mcdos, Monsanto et toutes ces absurdités,
    il y a une petite erreurs dans l’article, c’est quand vous comparez l’acidité du coca au jus de citron…
    Le citron est neutre.
    Le jus de citron n’est pas acide mais neutre.

    Répondre
    • Guillaume R

      Arg, je commente juste celui là, mais de l’article à de nombreux commentaires, que de salmigondi religieux…

      Je suis écologue de formation. Je n’aime pas Monsanto, CocaCola Company, les GES et tutti quanti.
      Mais je déteste aussi le fud pseudo scientifique qui a des visées de puretés extrémistes anti modernité.

      Juste une citation de wikipedia ( pas forcément une référence, mais ça convainc les foules…)

      « Considéré comme un fruit acide et juteux, le potentiel hydrogène (pH) du citron est inférieur à 3,0 et contient 90 % d’eau.

      Pour rappel, en dessous de 7, le pH est acide, au dessus, il est basique…

      Ce qui est naturel peut être dangereux. Notre système moderne crée beaucoup de pollutions, quelques augmentations ( toujours trop ) de cancers et d’autres saloperies. MAis globalement, on vit plus longtemps et mieux aujourd’hui ( et ce dans la plupart des coins du globe) qu’il y a un siecle ou deux. Est ce unre raison pour ne pas forcer les industriels et les politiques à limiter leurs excès et leurs actions dangereuses ? Bien sûr que non.

      Est ce une raison pour raconter n’importe quoi et souhaiter le retour au matriarcat ( remplacer une domination par une autre, bof) et vivre tous dans les bois ( à 7 milliards, ça va être dur… qui se charge de supprimer les quelques milliards en trop ?) …

      Cela dit, le système moderne ne pourra pas continuer ainsi, nous sommes face au mur des ressources… »

      Répondre
    • Corentin

      Le jus de citron est neutre. Une honte d’entendre ça. Le citron est une agrume. L’agrume par définition est acide. Par conséquent un jus de citron est acide et même bien acide ph 2, 3. 95% de l’acidité du jus est de l’acide Citrique. Sinon c’est neutre hein …

      Répondre
    • Corentin

      Le jus de citron est neutre. Une honte d’entendre ça. Le citron est une agrume. L’agrume par définition est acide. Par conséquent un jus de citron est acide et même bien acide ph 2, 3. 95% de l’acidité du jus est de l’acide Citrique. Sinon c’est neutre hein …

      Répondre
  107. biz

    Je suis contre le coca autant que les Mcdos, Monsanto et toutes ces absurdités,
    il y a une petite erreur dans l’article, c’est quand vous comparez l’acidité du coca au jus de citron…
    Le citron est neutre.
    Le jus de citron n’est pas acide mais neutre.

    Répondre
    • Hélène

      Je regrettte de vous contredire mais le pH du jus de citron est de 5 à 5,5 soit légèrement acide (le neutre est pH7) ce qui n’a rien à voir avec l’acidité, beaucoup plus forte des sucs digestifs contenus dans l’estomac. Mais, effectivement, le citron n’est pas acidifiant et peut être consommé facilement.

      Répondre
  108. Frederick

    ‘Votre pancréas s’emballe, sécrète de l’insuline en masse. Celle-ci est malgré tout vitale, elle seule peut permettre de transformer l’énorme surplus de sucre que vous avez dans le sang en graisse »

    Vous n’avez pas honte d’écrire des bêtises pareil? C’est du charlatanisme cet article.
    Et en bibliographie on met des vrai articles de recherche au lieu de faire semblant d’être sérieux.

    Répondre
    • Fab

      +1 Fred!
      Carrément de la propagande!
      Je bois du Coca depuis des années, par goût, et sans abus (pas à table, max 2 canettes par jour, etc…) et je survis! Si si…
      Je suis en pleine forme, suis sportif, sans surpoids ni problème cardiaque, etc…
      Si t’es pas trop con, tu peux boire du Coca, par plaisir, sans en mourir, ni être « accro ».

      Puis c’est pas exagéré non plus…
      « Ce n’est donc pas un hasard si « l’accro » qui s’apprête à boire son Coca est aussi fébrile qu’un narcomane en manque. »
      Y’a longtemps que vous n’avez pas vu un toxico en manque?
      Carrément insultant!

      Répondre
  109. Guillaume

    Bonjour,

    Je suis tout à fait d’accord que le coca n’est pas génial pour la santé. Après, de là à interdire cette boisson vieille de plus de 100 ans et de là à rejeter toutes les boissons sucrées… j’en ai toute ma vie consommé raisonnablement, petit je buvais même du sirop à table, et je ne suis ni obèse bien au contraire, ni diabétique, ni accro au sucre… J’ai connu des enfants interdits de bonbons de peur qu’un carambar les rende obèse… je trouve ça totalement absurde et ridicule.
    Les extrêmes sont mauvais dans les deux sens ne l’oubliez pas…

    Répondre
  110. Charles

    J’ai bu une bouteille de 1.5L/jour (enfin un pack de 6 bouteilles / semaine pour être tout à fait exact) pendant 8 ans (et j’ai commencé ce rythme à l’âge de 13 ans..), je ne touche depuis quelques années plus une seule goutte trouvant ça trop acide, j’ai changé pour le thé glacé ou occasionnellement l’orangina, plus doux, et j’ai surtout réduit les doses, mais je n’ai jamais eu aucun problème de surpoids (70kg/1m87..)… et dieu sait que mon cas est très loin d’être isolé, l’obésité c’est la partie émergée de l’iceberg, quand aux autres problèmes dont vous parlez, j’irais pas jusqu’à dire que c’est innofensif, tout excès de quoi que ce soit est néfaste, mais bon à lire cet article on à l’impression de lire un rapport sur la consommation de Cyanure…

    Répondre
  111. Steph

    Pour info dans 100g de:
    Coca = 10,5g de sucre
    Jus d’orange= 11g de sucre
    Jus d’ananas = 13,5g de sucre
    Jus de raisin = 17,5g de sucre
    Vin rouge = 0,2g (dans les boissons alcoolisées ce qui fait grossir c’est l’alcool, pas le sucre)
    1g d’alcool = 7kcal

    Pour ma part, j’ai arrêté le coca et tous les produits sucrés (et non sucrés) industrielles depuis plus d’1 ans et ça ne me manque pas.J’en ai consommé en très grande quantité entre 2-3 ans et 32 ans. J’ai pas l’impression d’aller mieux ou moins bien mais je suis content de ne plus ingurgiter toutes c’est substances chimiques.
    Par contre je suis toujours un grand consommateur de sucre. Je mange et bois environ 1k de fruit et jus par jours = 120g de sucre et 5g à 15g de miel.

    Pour ceux qui veulent arrêter le soda et pour qui c’est difficile, vous pouvez essayer de mélanger un citron ou une orange pressée à de l’eau gazeuse.
    Forcez vous à boire un petit verre d’eau avant chaque prise de boisson sucré.
    Remplacer de temps en temps le soda et sirop par du jus de fruit (pas de nectar = – de 50% de jus).
    Vous pouvez également vous poser la question: pourquoi je veux arrêter?
    Écrivez la réponse sur une feuille, au Présent de l’Indicatif en commençant par « JE » pour être sur que vous parlez bien de vous maintenant et formulez la réponse à voix haute.
    Ça peut vous aidez.

    Répondre
  112. Néron

    Arrête de te passer de la paumade en faisant illusion avec ton vocabulaire soutenu.
    Tout ce que tu dis pourrait être une réalité si tu t’enfilais 100 litres de coca en 10 minutes.
    Travaillant dans la santé je peux t’assurer que boire une cannette de coca ne te plongera pas dans un état secondaire,ni dans une dépression comme tu l’écris plus haut

    A propos,la fin du monde c’était le 21 décembre

    Répondre
  113. emge

    N’importe quoi ahah je me suis arreté a « insuline en masse. Celle-ci est malgré tout vitale, elle seule peut permettre de transformer l’énorme surplus de sucre que vous avez dans le sang en graisse » ce processus physiologique n existe pas mdr, ou alors dans des conditions extrêmes loin d une canette de coca… cet article à été écrit par un néophyte en physiologie et nutrition…

    Répondre
  114. proya

    Article bidon, qui transpire la haine, rien de scientifiques, que des hyperboles, je pourrais faire le même sur le jus d’orange … conclusion : L’argent que tu n’as pas mis dans le coca pourrais te payer un bon psy

    Répondre
  115. John.M

    Aujourd’hui tout est cancérigéne. Bientot on nous dira de plus manger de boeuf parce que le sang du boeuf n’est pas compatible avec celui de l’être humain, donc il faudra devenir végétarien… etc
    Je connais des personnes qui boivent du coca couramment depuis 50 ans maintenant, et qui sont encore en bonne santé!
    Le tout c’est de ne pas faire d’excés, c’est l’excés la plupart du temps qui entraine les problémes de santé (a part si nous avions de prédispositions pathologiques)

    Répondre
  116. yann

    Je m’attendais au moins à un lien à la fin de l’article qui nous redirige vers une boutique d’achat pour des sirops à base de stévia, boissons bio ou autres, mais même pas !

    Ce processus n’arrive pas seulement après avoir bu un coca, il faut se le dire. Le pancréas sécrète de l’insuline à chaque fois qu’il y a un pic glycémique élevé dans le sang. Donc, à partir du moment où l’on mange des sucres rapides, c’est le même fonctionnement. (s’en est de même pour les pâtes, le riz, la semoule, etc …) ( non complet)

    Pour aborder le sujet de la caféine, dans l’article nous sont indiqués les effets secondaires que l’on peut avoir lorsqu’on fait un surdosage de caféine. Hors, la caféine en elle même à des doses raisonnables augmente l’activité cérébrale en augmentant l’attention et diminuant le temps de réaction. Elle est aussi bien en « boost » pour renforcer le système nerveux.

    Un verre de coca de 20cl contient en moyenne 20mg de caféine, soit 4 fois moins qu’un expresso, donc avant d’arriver à des « pupilles dilatées » ainsi qu’à une augmentation de la pression sanguine dû à la vasoconstriction de la caféine, il faut y aller ! Ce n’est pas avec 50mg de caféine que l’on va avoir ces effets.

    Pour finir, on accorde dans cet article le coca à l’obésité. Je suis en total désaccord avec ça. Pour grossir, une personne doit ingurgiter un apport calorique supérieur à ce qu’elle dépense sur une journée. Que l’apport calorique se fasse par du coca ou par n’importe quelle autre aliment/boisson sain, la personne peut grossir. Ce qu’il faut, c’est apprendre à doser et avoir une activité physique régulière.

    ça sera tout pour moi ;)

    Répondre
  117. Peyo.

    j’ai tout avalé, depuis 74 ans, avec modération, avec beaucoup de modération…j’ai fais un AVC grâce au stress et, à une mauvaise colère ! mais je vais quand même me modérer dans le sucre, car je ne sais pas boire un verre d’eau sans y ajouter de la grenadine, (sans colorant, ni conservateur) qu’ils disaient…mdr…ho, la bonne humeur, la tranquillité de l’esprit, ne manquer de rien jouent aussi sur nos états de santé…je vous ai lu avec intérêt. des POUR, des CONTRE, je me répète, un peu de tout mais, avec modération, le vrai miracle étant que nous résistons à tous ces poisons, donnez l’équivalant d’un de nos repas à un cheval brabançon, il est sur le dos !!!

    Répondre
  118. Marina

    Lorsque j’étais étudiante, il y a 20 ans, je buvais du coca, une canette de temps en temps. Très vite, j’ai senti l’envie d’en boire une tous les jours. Je me disais que 30 cl tous les jours ce n’était pas grave… Et puis, les mois ont passées et j’ai constaté que j’avais mal au ventre lorsque je n’avais pas bu ma canette quotidienne. Et la boire devenait une obsession. Cela me soulageait. Quelques moi encore après, j’avais tout le temps mal au ventre, j’étais malade après beaucoup de repas, des crises de « colopathie fonctionnelle » selon les médecins. Les examens ne trouvaient rien. Et le coca ne pouvait pas en être la cause selon les médecins.
    Après quelques années de souffrance, j’ai réussi a arrêter d’en boire (j’étais clairement en manque si je n’avais pas mes 30 cl chaque jour). J’ai tenu bon et finalement, mes douleurs au ventre, les crises de colopathies fonctionnelles ont disparues.
    Je reste persuadée que le coca en était la cause et que j’étais totalement accro a ces 30 cl.
    Faites attention et n’en buvez surtout pas régulièrement.

    Répondre
    • Jacques

      Mon pauvre Nico,
      Ce ne sont des conneries que pour ceux qui ne comprennent pas ce qu’ils lisent.
      Mais ce ne sont que des conseils et personne ne t’a insulté dans cet article.
      Chacun reste libre de ses choix!
      Cordialement.

      Répondre
  119. Olistef

    Détenir une information et ne pas s’en servir est revelateur
    d’un manque d’intelligence. Merci pour cet article.
    Pour les autres : continuez à faire l’autruche et de croire aux
    lobbies plutôt qu’une personne bienveillante.

    Répondre
  120. Y Lamour

    Je ne dirai pas mieux qu’Olistef … c’est tellement plus facile de se dire que cet article comme tant d’autres sont un tissu de mensonges, j’ai arrêté le Coca, parce que j’ai des doutes sur ses « vertus ». Je me sens plus rassuré de savoir ce que je consomme.

    Répondre
  121. M Picard

    J ai une vie saine , je pratique du sport tres régulièrement, et j adore boire une canette de Coca…. Je n ai pas de problème de sucre, ni de surpoids , juste une vie equilibré….

    Répondre
  122. Pierre S

    bon après avoir pris la peine de tout lire avec une très grande attention, deja, je me tape des grandes barres de rires et surtout en résumé je dirais que d’après tout ça on est en parfaite santé après notre mort LOL

    Répondre
  123. abraham

    Bonjour,

    A propos de sucre raffiné, et il y en a dans le coca et quasi toutes les boissons sucrées avec adjonction de sucre !! :

    Voilà un aperçu :

    - Sur le plan métabolique:
    L’hyperglycémie provoquée par l’assimilation d’un sucre chimiquement pur est beaucoup plus marquée que celle provoquée par un sucre accompagné d’autres nutriments; parmi ceux-ci, les fibres sont les plus importantes pour amortir cet effet.
    Ce phénomène est prouvé expérimentalement en notant l’évolution de la glycémie après absorption de glucose ou de saccharose purs et avec des fibres de pectine (présente surtout dans les fruits -pomme- et les légumineuses).
    L’index glycémique moyen des fruits frais aqueux est de 30 et celui des légumineuses de 33, alors que celui du saccharose pur est de 75 et celui du glucose pur de 100.

    Ce pic hyper glycémique, véritable agression métabolique, déstabilise le grand principe de la physiologie: l’homéostasie (l’équilibre stable des différentes fonctions de l’organisme).
    L’organisme réagit par sécrétion proportionnelle d’insuline pour ramener la glycémie à la normale (0,8 à 1g/l).
    Or, un index glycémique >à 60 favorise l’hyperinsulinisme, avec pour conséquence d’opérer un effet correcteur exagéré avec hypoglycémie réactionnelle d’autant plus marquée que la charge glycémique aura été intense.
    Cette hypoglycémie se traduit par divers troubles (fatigue, difficultés de concentration, irritabilité) et appelle à consommer de nouveau du sucre (d’autant plus que ces pics d’insuline sollicitent l’estomac avec sensation de faim).

    http://biogassendi.perso.sfr.fr/denatures.htm

    Lisez ceci également, ça ne vous feras pas de mal !

    Nutriments naturels Contre nutriments de synthèse :

    http://mangersain.medicalistes.org/article-nature-vs-synthese.php

    Pour ceux qui se permettent de critiquer à tout vas, il est bon d’essayer de comprendre comment ça marche au lieu de s’abrutir devant sa cannette de cola au soleil avec ses rayban sur le pif …

    N’oubliez jamais une chose, l’organisme se souvient TOUJOURS ! Le fait de malmener votre santé durant la force de l’âge se paiera tôt ou tard !

    Acide phosphorique :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_phosphorique

    A bon entendeur …

    Répondre
  124. Hépatocyte

    Et après le temps de masturbation intellectuelle nécessaire pour pondre un tel article, il se passe quoi ?
    Ah vous devez bien vous marrer dans la vie !
    Je suis en tout cas heureuse de voir que la plupart des personnes ayant émis un avis après lecture de cette propagande n’est pas dupe.
    Le sucre est toxique à haute dose pour l’organisme mais il est aussi essentiel au fonctionnement du cerveau. Aussi, puis-je vous recommander d’en augmenter votre consommation ?
    Si vous êtes un frustré incapable de modérer vos actes (dont votre consommation alimentaire), faites vous soigner, arrêtez de prendre vos lecteurs pour des imbéciles et arrêtez la désinformation, merci.

    Répondre
  125. abraham

    Une bonne canette de coca bien fraaaaiche en ces temps ensoleillé, c’est l’american way of life !
    Buvez Coca Cola pssssssssssssssssccccccccccccchhhhhhhhht glou glou glou glou glou aahhhhhhhhhhhhhhhhhh ça désaltère ! ;o)

    Répondre
  126. Boulboul

    Je m excuse mais le coca n est pas seulement une boisson mais aussi un medicament
    mettez la meme quantité d eau avaler n importe quel medicament pas de probleme d effets indesirables.
    pour soigner une forte diarrhée: une canette de coca +3bananes+45g de gloria passez le tout au mixeur adieu la diarrhée.
    prendre un coca apres un repas copieux fait du bien et aide a digerer.

    merci a l inventeur du coca

    Répondre
  127. Merle

    On s’en fout de cette réaction sur notre corps! Particulièrement quand on abuse jamais de cette boisson! Un Coca par année, oui, c’est suprêmement délicieux! Le dernier que j’ai bu, je m’en souviens encore : je venais de terminer une randonnée de 6 heures de marche. Harassée et écrasée par la chaleur et la fatigue, à la buvette nous avons tous pris des Coca glacés! Quel délice! Le Coca nous a redonné justement l’énergie nécessaire pour nous relever et marcher jusqu’à notre voiture. Après, moi au lieu de me stimuler, cela m’a littéralement foudroyé de sommeil! Mais il faut dire que la caféine me fait dormir, alors c’est normal…

    Répondre
  128. jovv

    dizaine de minutes plus tard… La canette vide, vous avez avalé l’équivalent de 7 morceaux de sucre ! [1] En principe, vous devriez vomir d’écœurement [2] Mais l‘acide phosphorique contenu dans la boisson gazeuse masque le sucre par un goût acidulé, donnant ainsi l’illusion de désaltérer

    Si on mange 8morceaux de sucres, on ne vomit pas d écoeurement … N importe quoi. Sinon les fêtes foraines seraient recouvertes de vomis ( barbe à papa, sucettes, bonbons …)

    Faut vraiment être nié pour croire à ce torchon !

    Répondre
  129. Michelle

    Super article! Rien de naturel dans cette boisson pour nourrir mes cellules. Mon corps vivant et mes cellules vivantes ont besoin d’éléments vivants et non des drogues comme le sucre et le coca pour me détruire et simplement exciter mon organisme.

    Dommage que par habitude (drogues…) plusieurs semblent essayer de se déculpabiliser d’en consommer encore. Ça prends tout simplement un peu de temps pour se débarrasser d’une drogue, et aussi de la motivation, et avant tout de l’éducation.

    Merci pour votre article très éducatif.

    Répondre
  130. Bernard

    Bonjour à tous … Depuis mars 2008 (cela fait donc cinq ans), je vis totalement … sans estomac ! Cancer de l’estomac, avec début de métastase, opéré en urgence, et pratique de ce que les médecins appellent, une greffe en Y. Cela signifie que le chirurgien a conservé le duodénum, où arrivent la bile et les sucs pancréatiques, qu’il a regreffé au pied de la vingtaine de centimètres d’intestin grêle qu’il a remonté jusqu’à l’œsophage. Depuis, je n’ai plus aucune restriction alimentaire, ni en fait de solides, ni en ce qui concerne les liquides, et même les vins et alcools, alors qu’avant, j’étais toujours en hyperacidité qui m’interdisait de nombreux aliments et boissons. Par contre, ne disposant plus de l’acidité chlorhydrique résiduelle stomacale, le bol alimentaire qui pénètre directement dans mon intestin est, à cause de la bile et des sucs pancréatiques, trop basique … Cela me provoque des déséquilibres bactériologiques importants, qui entrainent diarrhées, flatulences nauséabondes et douloureuses, etc, etc, contre lesquelles mon chirurgien m’a conseillé de boire … du coca cola (pour acidifier le milieu intestinal) et de la bière (pour les levures qu’elle contient), avec, bien sûr, en plus, un traitement médical destiné à compenser le fait que l’organisme ne synthétise plus certain éléments tels que le calcium, le fer …, et, surtout que n’ayant plus de « place » pour emmagasiner un minimum de nourriture, je doive manger souvent, mais moins à chaque fois. De plus, mes aliments n’étant pas digérés comme tout un chacun, il est certain que mon intestin grêle n’en extrait pas la totalité des éléments nutritifs que j’avale … ce qui me provoque souvent des symptômes d’hypoglycémie que je combats en mangeant rapidement quelque chose, et, en buvant du coca !!! Voilà donc un cas, rare, il est vrai, où le coca aide à modifier le PH intestinal de façon bénéfique, en tout cas en ce qui me concerne !
    Je reste cependant ouvert à tout conseil qui permettrait de diminuer ou supprimer ces inconvénients de développement anarchique de bactéries intestinales et les flatulences qu’elles entrainent … J’en remercie par avance toute personne susceptible de me conseiller. Sinon, vivre sans estomac n’est pas un trop gros problème : avant, je pesais 82 Kg, je ne puis plus dépasser les 66, résultat, plus de cholestérol, plus d’arthrose cervicale, et plus de ces abominables brûlures d’estomac … Par contre … il m’arrive de me relever la nuit, plusieurs fois, pour aller déguster des petits sandwiches arrosés de coca cola ! Alors, le « ne grignotez pas dans la journée en dehors des repas » …ça n’est pas pour moi ! Bonne journée, et longue vie à tous, Bernard.

    Répondre
  131. Dominique P.

    DOPAL : cet article m’a révoltée par son manque d’impartialité. Il aurait dû être compensé par une seconde partie, évoquant les effets positifs du Coca-Cola comme « médicament » dans certains cas précis (et fréquents). J’ai connu un enfant qui, vers l’âge de 2 ou 3 ans, vomissait souvent ses repas. La faible quantité de Coca prescrite par le pédiatre a suffi, en peu de temps, à régler le problème (« l’enfant » a désormais 27 ans, et il n’est jamais devenu accro au Coca). De même, une amie qui, chaque fois qu’elle a des migraines d’origine hépatique avec nausées et vomissements (mais dans ce cas seulement), est largement soulagée par l’absorption d’un Coca qu’elle boit chaud après en avoir éliminé les bulles. C’est souverain, et ça marche à tous les coups ! Comme beaucoup de vos lecteurs l’ont dit, c’est l’excès en tout qui est nocif. Mais le plus nocif, ce sont des articles de ce genre qui, en se basant sur des arguments pseudo-scientifiques, diabolisent un produit, culpabilisent les consommateurs (traités comme des débiles à qui il est bon de faire la leçon… moralisatrice de préférence), et surtout, discréditent l’ensemble des médecines dites « douces » auprès de la communauté médicales de allopathes « purs et durs » (et Dieu sait qu’ils sont encore nombreux en France). De grâce, arrêtez de produite ces textes tendancieux… ou du moins, mettez un peu de … Coca dans votre vin !

    Répondre
  132. fred

    Pourquoi en Amérique les camions qui circulent avec un plein de coca , il est mentionné produits dangereux.
    Vous pouvez laver vos pièces mécaniques avec du coca.

    Répondre
  133. AurélienP

    Très bon article.
    Pour les autruches si la santé ne vous intéresse pas pourquoi venir sur un tel site.
    Quiconque prend soin de soi et est à l’écoute de son corps sait que le coca est mauvais.

    Répondre
  134. Momo

    Tout est juste , ne vous laissez pas endormir par les pubs, le plaisir oui mais n oublions pas l eau

    Répondre
  135. toto29coca

    Pfff… Je m’en fous de cette article après pour faire peur aux gens mais arrêtez on a le droit a du plaisir dans la vie !Mais tout de même pas en abusé du Coca mais on peux en boire.

    Répondre
    • Pepsi même combat...

      Pareil pour tous les colas pour l’acidité.
      Pour les méfaits du sucre, pareil aussi pour toutes les boissons sucrées, y compris les jus de fruits…

      Répondre
    • gérard

      Les autres sodas bien évidemment.Ainsi que les jus de fruits .Manger le fruit=sucre lent..Absorber le meme fruit en jus = sucre rapide.

      Répondre
    • Pierre

      C’est du grand n’importe quoi ce reportage !!! et vraiment très faux !!!
      On passe son temps à faire peur aux gens avec des mensonges… le coca n’est certes pas la boisson désaltérante idéale mais ce n’est pas non plus un poison comme cet article aime à nous faire croire. Mais calomniez … calomniez … il en restera toujours quelque chose, n’est-ce pas ?
      Un diététicien responsable et honnête.

      Répondre
    • Guillaume

      Oui c’est juste pour le coca. Tu peux boire tout le reste à volonté. Je pense notamment au Fanta, Sprite, mais aussi Pepsi qui est complètement inoffensif voire même meilleur que de l’eau, grâce à sa formule riche en minéraux.

      Répondre
  136. Xavier M

    Excellent article comme toujours. Bravo car les réactions sont sans surprise. Il faut continuer ainsi, sans tenir compte des résistances.

    Répondre
  137. mathilde

    merci de vos bons conseils, je viens d,y apprendre beacoup de choses, il ne me reste qu’a les mettre en pratique!

    Répondre
  138. mymy

    excellent article car je suis moi méme addict au coca light et victime de plusieurs effets d’ecrit ici jusqu’a maintenant j’ignorais que le coca pouvait en etre la cause :-(

    Répondre
  139. Emmanuelle

    Merci Jean-Marc pour tous ces articles fabuleux….à la lecture de votre article sur le coca, je suis vraiment ravie qu’aucun de mes enfants n’en boivent. ils détestent les bulles…

    j’en profite pour vous donner le lien vers mon blog, qui a pour vocation de diffuser la beauté de la Nature et de ses créations : http://photo-nature-sensations.overblog.com. a consommer sans modération…

    Merci encore de vos articles, celui sur le « comment démarrer un régime » m’a particulièrement plu. je suis justement dans cette phase…Merci..
    Connaissez vous le site de mon amie Colette Pairin : Vegan-Bio : http://veganbio.typepad.com/veg_anbio/bienvenue-.html
    une très belle source d’informations santé très documentée.

    Très bel été à tous et belles découvertes…c’est le temps de l’ouverture alors allons-y!
    Emmanuelle

    Répondre
  140. Ryan G.

    Bonjour,

    Grand consommateur de Coca-Cola, je tiens quand meme à rappeler que la consommation de Coca pour le corps est au moins aussi dangereuse que la consommation quotidienne de café. Elle est aussi nettement moins polluante que les nouvelles modes de capsules cafés (pres de 100 millions de capsules par jour non recyclables).

    De plus, vous parlez de… bourrelets… de manque d’exercice physique, je pense que vous faites d’une généralité des cas qui existent mais qui ne sont pas forcément les plus représentatifs. Je ne tiens pas a dire que boire 2L de Coca par jour c’est bon… mais avec ce genre d’articles vous menez les gens a la tromperie, vous les incitez à boire des Coca Light / Zero qui contiennent des sources d’Aspartame et de Phénylalanine (molécules qui ne sont pas non plus bonne pour la santé).

    Alors il faut arrêter avec ces trucs, vous feriez mieux d’aller sur un terrain qui n’a jamais été exploré plutot que de reprendre a tue tete les refrains merdiques des années 90, « Le coca plein de cocaine drogue les gens bla bla bla les illuminatis dirigent le monde blablabla »

    Vous aimez pas le coca, n’en buvez pas. Mais commencez pas a raconter des enormités comme quoi c’est un enorme coup pour le pancréas, le foie, et qu’on risque l’empoisonnement au glucose… J’ai l’impression de lire les notices anti-fumeur: Une cigarette, c’est suffisant pour détruire un poumon a tout jamais !

    Alors, je suis d’accord avec vous, faut pas en abuser, faut pas en sur consommer, mais faut pas non plus raconter trop de conneries et faire croire que les gens qui boivent du coca sur tous gros et sans effort, parce que perso, apres une bonne séance de sport… j’aime boire un bon coca frais avec une tranche de coca et vous savez pourquoi? Parce que c’est connu que le glucose favorise l’hydratation du corps, de la meme maniere qu’on sucre les boissons des sportifs. On dirait une sorte de propagande du Reich que vous nous sortez la.

    Faites la part des choses, je ferai la mienne dans mes commentaires.

    A bon entendeur.

    Répondre
    • Dan

      @Ryan G.

      Je pense que vous n’avez pas vraiment lu l’article au complet. En fait je pense que vous n’avez lu que le titre.
      Vous semblez prendre cela personnellement. Comme si vous étiez attaqué.
      Tout ce qui est écrit est vrai. J’ai assez lu sur ce sujet et je vois dans mon milieu de travail des jeunes qui abuse de ces boissons. Croyez moi, il ne sont pas très en forme.
      Vous mentionnez aussi que l’article incite les gens à boire du coca light. Vous n’avez pas lu que l’article mentionne que l’aspartame, contenu dans les boissons « light » est nocif pour la santé ?

      Faites vos devoirs et lisez les articles au complet. Et renseignez-vous avant d’écrire des bêtises qui n’ont ni queue ni tête comme vous l’avez fait.

      Répondre
    • anonyme

      bonjour a toi ,,il ya de cela 5 ans jetais enceinte et dans ma jeunesse et meme apres je buvais du pepsi de grandes quantite par jour je pouvais facilement atteindre 1 bombe a moi seul par jour et javais jamais mal nulle part ,tout le monde me disait ouii mais t encore jeune attend plus tardd pi je ne les croyaient pas mais apres avoir accoucher de mon premier enfant jai fait une jaunisse jme suis rendu durgence a lhopitall et ils ont constates que je faisait une enflure gastrique du a un surplus de liqueur ,alors le temps de desenfler tout ca et dme remettre en forme ca ma onner une lecon de jamais en reprendre et ca fait 7 ans de cela et jen ai pas bu une goutte depuis ce temps la et je suis fiere de moi ca ma permis de me mettre en forme et jme rend compte quon est pas moins heureux avec de leau on se sens juste bien apres un repas sans etre ballonner et cest bien tant mieux maintenant je donne un bon rythme de vie a mes enfants en leur montrant quon est pas malheureux avec de leau ..voila un ptit temoignage dune fille qui etait accroc a cette boisson

      Répondre
    • Marie

      Tout a fait d’accord avec Ryan. Abuser du Coca n’est pas une bonne chose tout comme pour le cafe, l’alcool, les aliments trop gras, trop sales, trop sucres ( … Spot du ministere de la sante). Mais de là à proscrire toute consommation c’est excessif !!
      Je bois du Coca, je fais du Sport, je ne suis pas obese (loin de la !!) jadore boire une ou deux canette(s) bien fraiche(s) surtout en ce moment et je bois mes 2L d’eau par jour…
      Tout est une question de moderation et d’equilibre.
      Si on ecoutait vraiment tout ce que l’on peut entendre sur l’alimentation, on ne mangerait plus grand chose …
      Il ne faut pas oublier que manger est avant un plaisir et non une contrainte :-)

      Répondre
    • Victor

      Non il n’incite pas a la consommation de coca light/ zero qui sont rempli de aspartame car il parle des effets de la aspartame. Il encourage a boire de l’eau.
      Le coca est un facteur dans l’obésité et il a très bien expliqué le pourquoi du comment (une cannette équivalent a 7sucre, se qui au passage est énorme).
      Il n’a jamais dis que le coca était plein de cocaïne, apprend a lire.
      Ce n’ai pas une question d’aimé ou non, mais juste de savoir modéré ce que l’on fait par rapport au conséquence que cela engendre. Ce n’est pas une notice mais un article, et si il ne te plait pas et que tu es de mauvaise foi, tu peux aussi ne pas le lire.
      Après le sport tu peux boire un soda, mais un conseil boit aussi de l’eau, pense a ton corps et pas que ton gosier. Et non, je sucre n’aide pas a l’hydratation pour les sportif, mais a leurs apporté un apport en sucre rapide pour évité évanouissement, ou problèmes musculaire car eux n’ont généralement pas de graisse ou autre de stocke, et pour au passage augmenté la tension et les performance physique. Et je rapèle que l’acidité et le sucre donne soif.

      La prochaine fois réfléchit avant d’écrire un commentaire dénué d’intelligence ou tu ne cherche pas a comprendre mais juste a te plaindre car tu veux juste avoir tort.

      Cordialement et en espérant t’avoir appris des chose.

      Répondre
    • Serge

      Effarant…..
      Mais bon…
      Si c’est au point de boire son coca avec en plus une tranche de coca sur son verre!!!
      Mdr….
      Le Coca-Cola est non seulement une boisson très mauvaise pour la santé et grandement responsable de l’obésité dans le monde mais en plus c’est aussi une industrie qui assèche l’eau potable de quartiers entiers en Amérique du sud sans même payer quoi que ce soit aux villes Concernés par leurs usines…
      Bref, il est évident que Coca-Cola est une nuisance un plaisir peut-être, mais une nuisance.
      Et je ne vois véritablement pas l’intérêt d’investir son temps ou son énergie à défendre une cause pareil.
      « Une seule cigarette ne détruit pas un poumon »…
      Non…
      Mais, cela n’enlève rien au fait qu’une cigarette est une nuisance, et que le monde se porterait bien mieux sans…
      Venir ici pour défendre la cigarette ou le Coca-Cola…
      Je trouve cela très clairement inconscient

      Répondre
    • pimpnou

      Étant infirmière en addictologie ,je tiens à vous signaler que vous avez un discours de personne addicte,relisez vous…parler à l’auteur de discours reich,etc…je ne vais pas dire on croit rêver mais vous cauchemardez là…il a le droit d’informer même si votre addiction vous fait dure des bêtises…vous avez le droit de vous faire plaisir, vous l’assumer tant mieux même si on vous dit les risques, c’est votre vie et tout plaisir à un prix..
      Sinon, j’ai travaillé aussi en diabétologie…le coca servait à régler vite fait les gros désordres pouvant mener au coma,il n’y avait pas que pour le sucre mais pour agir sur la réserve alcaline…n’oubliez pas que cette boisson a été inventé par un pseudo médecin américain et que malheureusement beaucoup d’enfants boivent des boissons sucrées en mangeant et comme dit l’ auteur la seule chose vitale pour le corps est l’eau…le reste c’est du plus,du plaisir

      Répondre
    • Colette

      Je ne vois aucune « connerie » dans l’article mis en cause, sinon des vérités criantes qui, certes, ne sont pas toujours agréables à entendre quand on se refuse à les voir ! Ces vérités ont, hélas, besoin d’être répétées jour après jour pour espérer être entendues de quelques-uns.

      Répondre
    • latie

      J’ai pu constater les dégâts du coca sur des enfants. Maux de tête, jamais faim, réclamation de coca plusieurs fois pendant le repas et jusqu’à aller se servir en douce entre les repas.
      Le coca est un danger réel. Alors bien sûr il y a les adultes raisonnables qui arrivent à ne boire qu’un verre de temps en temps. Et il y a les autres, ceux à qui il faut au minimum un verre par jour. « Je bois pas de café, je bois du coca, c pareil ». Sauf qu’on ne met pas 7 sucres dans un café et que, le café c’est pas acide.
      Ça jaunit aussi les dents par contre. Et le café n’est pas bon non plus pour la santé. Balzac en est mort. Le coeur ne supporte pas.
      C’est vrai que l’article aurait dû mentionner le danger du coca zéro ou light qui est pire vu que lasparthame est cancérigène.

      Il ne faut pas oublier qu’à la base, le coca était un médicament. Comme tout médicaments il ne devrait pas être pris pour le plaisir.

      Répondre
  141. jibel

    La coca cola company est , hélas , le plus grand « empoisonneur  » du monde et des environs grâce a la diffusion de cette cochonnerie qui pollue notre jeunesse et tout les dérivés de cette multinationale . Il ne faut pas oublier que le coca cola était , a la base , un remède point barre !
    Ce qu’il en a suivi ensuite?Ben, ce produit a été mis sur le marché de la consommation pour en faire du profit . Si l’on enlève l’équivalant des +/- 7 cuillères a café de sucre pour une canette de 33cl qui représente 140Kal avec l’adjonction d’acide phosphorique , on aura sans nul doute la sensation de boire du vinaigre….. Bon courage ! En ce qui me concerne , comme je sais que c’est un medoc a la base, j’utilise ce médicament les « lendemain de la veille » Et c’est super ! Ça permets de faire des ‘burps » ( Je n’incite personne , bien sur, a prendre une « cuite » pour verifier les resultats de ce que je viens d’affirmer 8-))) ! )
    Non content de cela , Coca Cola company , pour se donner bonne conscience et surtout éviter de payer trop d’impôts , crée des assos de défense de ceci de protection de cela , pour le bien des masses laborieuses qui , bien sur , vont remercier Madame Coca cola pour les bienfaits quelle apporte a la « populace  » aveugle , complémentent soumise a cette  » dictature  » du panurgisme au niveau mondial. Il faudrait , en outre , voir avec quelle audace , cette société crée des problèmes d’eau , par exemple , dans certains pays d’amérique du sud ! ! ! Car bien entendu il faut de l’eau pour fabriquer cette boissons , n’est-ce pas ! !
    J’en passe et des meilleures il faudrait plusieurs articles pour dénoncer , ce que je fais , avec si peu de place et de temps…..
    Il y a un paquet de site déplorant les agissements de Coca cola ! Mais il faudrait faire cesser ce juteux commerce qui , je le répète , empoisonne le monde ! Il reste , néanmoins , un très gros problème comment recycler tout les gens qui travaille dans cette société + bien sur les autres sociétés qui ont de près ou de loin , intérêt a continuer a produire cette « boisson » hélas !
    Cruel dilemme ! C’est un choix !
    a bon entendeur

    Répondre
  142. Ophélie

    Et le foie n’est pas le seul à pouvoir stocker le glucose ! les muscles sont les premiers à stocker ! Bon, après faut les utiliser pour vider leurs réserves !
    Mais je ne prone pas le coca, loin de là !

    Répondre
  143. Luc D.

    Merci pour cet article très instructif et agréable à lire:

    Un petit détail concernant l’action des substances extérieures sur la production d’hormones:

    - L’héroïne ne provoque pas la sécrétion par le corps de dopamine, mais d’endomorphines:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9ro%C3%AFne (partie pharmacologie / métabolisme)

    - C’est la cocaïne qui provoque ou contribue à la stimulation de la sécrétion de dopamine:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Coca%C3%AFne (partie pharmacologie / métabolisme également)

    Répondre
  144. Lolia

    En tant que consommatrice du coca, cet article m’a fait peur car je bois 1L par jour et j’aime boire l’eau de moins en moins.
    Cependant, j’ai testé la pièce dans le coca, des bijoux en argent et résultat rien du tout !

    Le coca, c’est comme tout ce qui n’est pas nécessaire pour l’homme alors faut pas en abuser.

    Ps : J’fais pas de sport mais je suis loin d^’être obèse.

    Répondre
  145. martial

    Quid de ce qui se trouve dans nos assiettes? Après la vache folle, le poulet aux hormones, les ogm, les lombrics dans le happy meal etc. On en finirait par ne plus rien manger ni boire. Heureusement que des articles comme le vôtre existent mais cela renforce les gens à se dire  » on peut plus fumer, faut pas boire, faut pas se droguer, faut pas manger au mcdo ni boire de soda ».
    Je suis ravi qu’on installe des distributeurs de fruits dans les écoles au lieu de les tenter avec un twix mais je pense que se sentir privé de tout, ça renforce juste notre envie d’envoyer tout chier et de se dire qu’on mourra bien un jour, de ça ou d’autre chose!
    Faites du sport, faites l’amour en vous protégeant et surtout faites vous plaisir sans trop vous abimer… Un verre de vin, un coca ou autre chose, peu importe tant que ça reste occasionnel. Cet article passe à côté de son sujet à mon sens. La principale chose à dire plutôt que de faire un procès au coca serait de dire qu’il faut boire plus d’eau!!! Je pense que les gens en ont marre qu’on les fasse flipper! Buvez plus d’eau chers tous, n’oubliez pas que c’est encore ce qu’il y a de meilleur pour notre santé!

    Répondre
    • Colette

      Il l’a dit aussi, de boire de l’eau, tout un paragraphe. Pour ma part, j’aime aussi l’eau tiède, pas celle du robinet !

      Répondre
  146. Gil

    J’ai 88 ans, en bonne santé, relativement à la population correspondante.
    Je n’ai jamais consommé de C-C. Je ne comprend pas que les autorités officielles qui ont tendance à s’occuper de ce qui ne les regarde pas, aient laissées la commercialisation de cette boisson empoisonnée.
    Maintenant ils essaient de nous refiler le »light » !!! Je ne risque pas d’en prendre …

    Répondre
  147. Kévin Depois

    Article très instructif !

    Conseillez-vous une eau particulière ?

    ( Je ne reviendrais pas sur cet article, veuillez me répondre sur Twitter : @OtaLock )

    Répondre
  148. francine

    les 5 fruit et légume par jour merci de m’en avoir informé car ses tou ses fruit défendu a moyenne que je consommais je m’entraine au moin 2h30 par jour minimun 4jour semaine et les banane 2 a 3 par jour merci de m’en avertir quelque foi apres avoir entraîner durement et boire de l’eau a petite gorger souvent jusqu’a 2litre d’eau par jour je mange1demi pamplemousse car j’ai encore soif et ses juteux ou le melon d’eau mes les anans je ne savais pas mes maintenant -si et les raisin me donne affreusement mal au ventre .
    de l’eau perrier 1 a 2 verre par jour mes on me dit que ses bon vu que je cour 1h ou beaucoup d’activité physique sa empeche les crampe du au effort physique mes de ne pas en abuser car il y a des ppm le sel.

    Répondre
  149. Daniel

    Pour ma part je ne suis pas coca, j’en prends très peu et avec du whisky
    ,
    enfin il est toujours intéressant d’avoir des infos comme ceux-ci au sujet de la santé !

    Répondre
  150. Marine

    Je n’ai jamais été fan de Coca mais mon frère en a longtemps été accro, heureusement c’est un grand sportif. Par contre ses dents ont été très abîmées.

    Même si cet article relate des choses déjà connues de ceux qui se préoccupent un minimum de leur santé, c’est toujours bien de rappeler l’importance de boire de l’eau, et surtout d’éduquer nos enfants dans ce sens.

    Répondre
  151. nicole

    éh bien !!! j’adore le vin , je bois beaucoup de café , et a l’occasion un bon coca , ceci ne m’empêche pas de boire aussi de l’eau (au moins 1l1/2 minim /jour) et de l’apprécier !, et je ne me considère pas comme toxico , lol, , c’est pour moi un peu du n’importe quoi que de faire l’amalgame entre un héroïnomane et un grand buveur de coca , a croire que vous n’en avez jamais vu ou connu (tant mieux! ), car ça ….c’est triste et malheureux !

    Répondre
  152. La personne

    Bonjour le cocacola j’en et bus pendant toute ma vie et je suis toujours la, votre article peut être vrai mais il serre surtout a faire peur les consommateur de coca c’est que l’eau c’est bien mais quand on déteste l’eau depuis petit on a du mal .. Bon en gros le coca peut provoquer des cancer, sauf, dites moi COMBIEN de personne on eu un cancer a qu’ose du coca cola ? énormément peu
    je tien a signaler que le cola peut être plus dangereux car il peut provoquer le diabète chez les personne obèse .

    Et dire au debut je cherché si le verbe avoir pouvait prendre (s) a la fin :D

    Répondre
  153. Anxy

    Il a été prouvé que la consommation d’eau entraîne aussi une dépendance très forte. Et puis, surtout, 100% des personnes ayant un cancer affirment avoir consommé de l’eau.

    Plus sérieusement, il est temps de nuancer ces propos absurdes dont vous nous faites part dans toutes sortes d’articles comme celui-ci. Je ne suis pas un grand buveur de Coca ( peut être une canette tous les deux jours ) mais j’estime avoir le droit de me faire plaisir après une soirée de sport ou autre. Bien sûr, ne boire que ça peut entraîner des problèmes, je suis d’accord. Mais bon, il faut arrêter de raconter aux gens crédules que le glucose est un poison dont on devient vite dépendant, car je crois que les muscles consomment ce dernier pour fonctionner normalement. Et cet exemple n’est qu’un échantillon des racontars absurdes que nous transmet cet article.

    Allez, un dernier, on trouve du cyanure ( poison violent étant responsables d’arrêts respiratoires ) dans les pommes, en particulier dans les pépins.

    Sur ce, bonne journée(soirée) à vous ! :)

    Répondre
  154. BM

    C’est une trés bonne information sur le coca .
    Mais pourquoi on ne vois rien, dans les espaces santés : hopitaux , cliniques, ….comme affiches informant un plus large public sur les dangers de cette boisson ( de ce POISON ) et ce comme ca se fait pour le tabac , par exemple.
    LES POUVOIRS PUBLICS :MINISTERE DE LA SANTE ET AUTRES NE SONT ‘ ILS PAS AUSSI RESPONSABLES QUE LES SITOYENS EUX MEMES DES DANGERS DE CERTAINES HABITUDES ?
    Et dans les écoles on ne voit jamais rien concernant ce POISON .Où sont les pouvoirs publics ?et leurs responsabilités.
    Ces pouvoirs publics : MINSTERES DE LA SANTE ,DE L’EDUCATION sont ‘ils complices dans ce qui arrive à leurs cityens ? Personellement je ne peut m’empecher de croire que OUI les pouvoirs publiques peuvent et doivent faire TOUT pour accomplir leurs devoir d’informer et CONTINUELLEMENT et non pas occasionellement de tous les dangers qui touches les cioyens et les prévenir , car il n’ya pas deux qui ne sont pas d’accord sur ce qu’on dit toujours PREVENIR C’EST MIEUX QUE GUERIR , alors messieurs les pouvoirs publiques : FAITES VOTRE TRAVAIL et ASSUMER VOS RESPONSABILITES , car je suis sur que SIN ON VEUX ON PEUX ,comme c’est le cas ces derniers temps ( aprés malheureusement des decennies de négliugence et d’indifference et peut etre aussi de complicité pour les dangers du tabas , de l’alcol, des drogues…..) ces derniers temps on interdit de fumers dans tous les lieux publiques , et on est arriver meme à l’interdire dans les parcs et dans les rues , c’est une TRES BONNE DECISION , sage et rtesponsable , j’espère qu’elle durerar dans les temps et dans les espaces
    ALORS POURQUOI NE FAIRE DE MEME POUR LES AUTRES POISON : COCA , ALCOL DROGUES?
    Je me repete : SI ON VEUX ON PEUX et c(‘es la responsabilite première des pouvoires publiques et les exemplesq ne manquesnt pas ; alors messieurs les pouvoires publique s’il vous plaits honorer vos responsabilité et vos devoir car si vous le voulez ou non VOUS ETES LES PREMIERS RESPONSABLE DE SLA SANTE DE VOS ELUS DE TOUS LES CYTOYENS .
    BM

    Répondre
    • BMW

      Sacrée douleur!! vous n’en avez pas marre de cette manie de tout interdire?? comment voulez vous que les nouvelles générations deviennent responsables.
      au passage je vous signale que la drogue est interdite (ce qui n’empêche la consommation de drogue d’augmenter tout en continuant d’alimenter financièrement les réseaux souterrains).
      La mentalité des gens comme vous me fatigue, prenez vous par la main et allez faire quelque chose de votre vie, quand on veut: on peux

      Répondre
  155. Mario G.

    Très bon article! Je suis nutritionniste de formation.

    Un fait à préciser; le sucre, entreposé dans le foie, est sous forme de glycogène. Celui-ci est également emmagasiné dans les muscles (1/3 dans le foie et 2/3 dans les muscles). Le glycogène sert de combustible dans la contraction musculaire.

    Répondre
  156. Jean pierre D.

    Merci pour les conseils, mais est ce les mêmes réactions pour le coca cola régime suivi de diet ou light?

    Répondre
  157. Driss

    Je vien rajouter la conclusion de l’article : le coca c’est trop bon et j’en consommerai encore après avoir lu sa ! Qui es d’accord avec moi ?

    Répondre
  158. Jean-Sébastien

    Bonjour,
    Un article très intéressant et bien écrit qui vulgarise l’information.
    Quant aux commentaires le dénigrant, l’auteur n’interdit personne de boire du coca cola, il indique seulement les effets. Beaucoup de commentaires sont écrits par des gens inculte en nutrition et fermé d’esprit. Une modération est importante pour éviter des commentaires inutiles comme celui me précédant. Le site contient une mine d’informations précieuses pouvant être complétées par des commentaires intéressants, il faut filtrer !

    Répondre
  159. Moi

    On peut lire ici toutes sortes d’affirmations qui sont aussi démontrées sur d’autres sources.
    L’aspartame et ses 92 effets secondaires…
    Le coca qui décape les pièces de monnaie…. et qui ronge un morceau de viande plongé dans un verre de coca cola… Avec tout cela, les accros au coca ne doivent plus avoir d’estomac ni de dents…

    Le coca plus corrosif que le jus de citron !! Il ne faut pas marquer n’importe quoi (ou alors faites nous une vidéo). Le coca contient de l’acide citrique synthétique, acide qui compose à 95% l’acidité du citron et fabriqué aussi par le corps de l’homme (jusqu’à 2 grammes par jour !).
    L’eau aussi oxyde les métaux…
    La coloration des dents, c’est aussi le lot des buveurs de café et …. ceux qui ne prennent pas soin de leurs dents…
    La caféine, associé au sucre, on en dit que c’est un très bon stimulant neuronale et il prévient aussi les risques de cancer du tube digestif. Tout le contraire de ce que vous racontez (ou recopiez).

    Les boissons alcoolisées sont aussi très cancérigènes (pour le foie par exemple ou le tube digestif) et personne n’a fait un article prônant les dangers sur les Bordeaux ou les Bourgognes !!

    Un article écrit au conditionnel serait mieux perçu que les affirmations que vous relatez dans celui-ci…

    Et pour finir : la boisson COCA est une marque de soda. Le COLA, un type de soda utilisé par plusieurs marques et qui contient du COCA. Il ne faut pas faire d’amalgame et faire attention de quoi on veut parler dans votre article (à moins que ce ne soit juste le COCA COLA que vous visez ?).

    Répondre
  160. vero.b

    je ne comprends pas pourquoi ses boissons dangereuses sont encore en circulation
    il faut faire passer ce message aux ados car c’est eux les plus grands consommateurs
    je vais faire lire cette article à mes enfants
    merci du partage bon week-end

    Répondre
  161. ELIO

    JE N’AI JAMAIS BU DE COCA . ET J’AI 87 ANS ; DE PLUS JE M’EN SERT COMME DECAPANT CA DOIT AUSSI COMME VOUS DITES DANS LE CORPS ….. BONJOUR LES DEGATS ???????

    Répondre
    • edith t

      exact! avez-vous essayé de nettoyer les cuivres ?? c’est souverain et si l’estomac est dans le même état…..;

      Répondre
  162. chris

    Bien sûr, et vous croyez que je vais me faire avoir par des balivernes à la noix ?!

    Répondre
  163. Manuthetall

    J aime bcp les commentaires du genre « après une bonne séance de sport » 99% des cocas ne sont pas bu après une bonne séance de sport !
    Si tu fais 6 heures de sports par jour tu peux boire et manger ce que tu veux !
    Mais c est très loin de la moyenne des buveurs de cocas.

    Répondre
  164. Manuthetall

    Le debat coca est intéressant mais on pourrait faire le même avec le nutella les frites la malbouffe en regle generale. Les messages des autorités publiques sur la mal bouffe sont nombreux et clairs
    « Trop sale trop sucré trop gras »
    Les soucis sont bien sur les sucres-sel-graisses cachés
    Notamment céréales pour enfants boissons soda, plats frits, milkshake, pâte a tartiner…
    En autre.
    Les intérêts des industriels sont a l inverse des intérêts de nos enfants.
    Il faut être vigilant pour eux.
    Remettre des cours de cuisines ou tout moins diététique en classe.
    Interdire les pubs de bouffe dans les programmes
    Enfants

    Après si un adulte s obstine a boire et manger n importe quoi …

    Répondre
  165. Pierre M

    En effet, l’article est très interressant.
    Cela dit il faut relativiser, le danger est biensur proportionnel à la consomation.
    Ce qu’il faut savoir c’est qu’1L de coca contient entre 21 et 22 sucres (108g). je ne l’invente pas c’est écrit sur la bouteille.
    Entre autre composants, le E150d, sur lequel les scientifiques polémiquent… Il faut juste savoir, que Coca cola a modifier sa recette en californie afin d’abaisser la teneur en ce colorant. Il n’est certe pas toxique à petite dose. Mais il ne faut pas boire un litre de Coca par jour non plus.
    Des études americaines tendent à prouver que l’ingestion de l’equivalent de 2 canettes par jour est équivalent à fumer 2 pacquets de cigarettes par jour, et qu’à se train là, et pour la premiere fois depuis le moyen age, la nouvelle génération pourrait avoir une esperance de vie inferieure à la précedente.
    Je ne parle pas des accords entre coca cola compagnie et l’etat mexicain. Ou dans certaines regions le coca est moins cher que l’eau et que tout l’eau est pompée par la dite Compagnie. (le président mexicain est l’ancien président de cocacola mexique… chut…)
    Enfin, bref… buvez de l’eau et ne participez pas à l’essor mondial d’une compagnie qui se moque totalement de votre santé….

    Répondre
  166. Manuthetall

    Bravo pour ces rappels de bon sens, apparemment mal compris par certains, il est inutile de relever leur contradiction.

    Comme toujours c’est uniquement l’abus qui n’est pas sain.

    1 l de coca = 100g de pur sucre + 120 mg caféine.
    une colonne de 56 cm de sucre + 2 café serres (en équilibre en haut)

    Et l’association caféine + sucre a un effet booster (up) mais temporaire (down) qui incite à en reprendre , d’où des abus fréquents et incontrôlés par le buveur mais parfaitement par les industriels d’où la fortune de Coca-Cola.

    Sinon l’article est bizarrement tourné, la digression sur l’eau tiède des toilettes n’a rien à faire la.

    Répondre
  167. Manuthetall

    Ces alternances d’effet up et down favorisent l’éveil, accentuent la nervosité, favorisent l’impulsivité et la prise de risque chez les enfants et les adolescents.

    Et en règle général, favorise les comportements addictifs à l’adolescence et l’âge adulte, cigarette, alcool.

    « Favorise » ne veut pas dire « induit forcement »,

    Melle Adèle, qui est jolie fine sportive intelligente et tout et tout, qui pourtant a bu 2 l de Coca par jour pendant son enfance n’est pas une preuve scientifique.

    Répondre
  168. Johnny

    « faites l’expérience de laisser une pièce sale de 50 centimes pendant une demi-heure dans un verre de Coca »

    Arrêtez de raconter n’importe quoi et vérifiez vos expériences…
    Ca ne fait strictement rien ! C’est juste une bonne vieille idée reçue !

    Le coca contient du sucre ? Oui ! Comme beaucoup d’autre choses que l’on consomme ! Un jus d’orange contient du sucre, une part de gâteau contient du sucre… Les mêmes mécanisme seront donc mis en route après consommation… Alors, dangereux le jus d’orange??

    Le sucre est nécessaire pour l’organisme, il faut juste ne pas en abuser. Personnellement je préfère boire une canette de coca que de m’empifrer de gâteaux (avec de l’eau).

    Après, c’est comme tout, il ne faut pas en abuser…

    Répondre
    • bubulle

      Laissez tremper une pièce sale pendant une demi heure dans un verre de citronnade: même effet. Vous allez demander l’interdiction du Pulco ?

      Répondre
    • nathangel

      je suis tout a fait d accord avec vous, premier témoignage intéressant merçi

      Répondre
    • Colette

      Il y a plusieurs sortes de sucres. Celui du miel est bon, et celui du jus d’orange.

      Répondre
  169. Emile

    Votre article et juste le coca et poison, jamais une définition juste sur se produit

    Répondre
  170. l'aigleRoyal

    Rien à dire ni à rajouter !

    simplement extraordinaire !

    chapeau ! Continuez avec le courage des «  »combattants du contre courent  » !!!

    Nous ne sommes pas une espèce en voie d’extinction,mais en « révolution constant » !!!

    a +

    Répondre
  171. Mamie

    Au regard de tous ces méfaits pourquoi ce produit n’est il tout simplement pas interdit ? Le financier ne primerait il pas sur la santé alors ? Le monde est à refaire, je crois !!!!! grand sujet à débattre !!! Mais ?

    Répondre
  172. hayet22_13

    Très bon article! J’ai entendu parler de cela il y a déjà quelque temps, mais pourquoi personne ne fait rien, je veux dire interdire l’introduction de ces substances nocives?

    Répondre
  173. patrick

    très bon article. Puisse le seigneur vous guider pour plus d’articles. Aussi qu’en est il de la consommation du thé vert de chine?

    Répondre
  174. Cedric - MyDiet.fr -

    Reportage simple et très clair ! Bravo, sachez également que le Coca est polluant, il faut 8 L d’eau pour en fabriquer 1 L…sans parler des produits utilisés pour l’extraction…désastreux !

    Répondre
  175. Marie

    Est-ce que le coca cola améliore les capacités physiques et sportives ? Ca agit comme un dopant ?

    Répondre
  176. Sonia

    Mon père bois du coca tout les jours que pouré-je lui dire? esque ça pourais lui etre fatale?

    Répondre
  177. Ad vitam aeternam

    Sujet très intéressant, article plutôt bien écrire et agréable à lire : la forme et parfaite. Quant au fond, je crois que on le touche par contre. On en viendrait presque à donner du caramel ( eau + sucre) à grand maman pour hériter plus vite (blague carambar hein)…. Je ne souhaite pas participer au débat pour ou pro coca MAIS j’estime que pour affirmer  » le glucose est pour lui[l'organisme humain] un poison mortel » faut avoir un pète au casque ! Quid de la figure de style me direz vous que nenni c’est tout le paragraphe qui insiste sur le fait. Or chez nous le glucose est le carburant de notre moteur (pour plus d’info cherchez ATP c’est le nom de la molécule responsable du transport d’énergie dans notre organisme et elle est produite principalement (ou peut etre uniquement) à partir de glucose). Bref tout votre argumentation repose sur des erreurs monumentales (deja cité en commentaire les effets cocaine et héroine sur les enzymes cérébrales; le glucose et plein d’autres), non-sens (Et si elles n’ont pas soif, c’est parce que, généralement, elles manquent d’exercice physique) et autres bêtises qui viennent nous montrer que votre article ne peut qu’être écrit par une perso anti-coca et de se fait en aucun cas objectif.

    Répondre
  178. sisi

    comme tout ce qui est ecrit m ecoeure je vais alle boire de l’eau a plus soif,,,
    ecoeurement du au nombre de fautes que j ai remarquees .Tou fou le camp…
    mais l article est bien fait merci

    Répondre
  179. Pascale

    il manque UNE info :

    IL Y A AUTANT DE SUCRE DANS UN VERRE DE COCA QUE DANS UN VERRE DE JUS DE FRUIT !

    arrêtez avec vos « 7 morceaux de sucre » ! il y en a 9 dans la même quantité de jus d’orange !!

    Répondre
    • Benoit

      Mis à part que personne ne consomme autant de jus d’orange que de coca.
      Alors arrete de te rassurer en cherchant quelque chose d’encore pire

      Répondre
    • Florence Rolando

      Ce n’est pas du tout le meme sucre!
      Le sucre du coca est un sucre raffine, prive de sels mineraux – il va donc les repuiser dans l’organisme des qu’il rentre dans le corps. Votre zinc, fer, magnesium…envoles!
      Et si c’est de l’asparthame c’est pire encore.

      Répondre
  180. claudine

    Constatation de l ‘effet du coca cola à long terme : un proche qui était accro au coca depuis l ‘adolescence jusqu’à la cinquantaine et qui malgré la prise de conscience due aux conséquences, obésité, dépendance au sucre, et maintenant arthrose de la hanches qui le font souffrir et boiter, il est encore tenté d ‘en boire en cachette.
    C ‘est un poison à longtemps terme que l ‘inconscience des parents entre autre, donne à boire aux enfants dès le plus jeune âge. Voir les boissons aux restaurations rapides.

    Répondre
    • claudine

      Pour moi, est un poison, tout produit,qui, absorbé à court où à long terme, rend addict, avec des conséquences néfastes sur la santé .c ‘est un fait constaté. Modération et addiction me semblent incompatibles !

      Répondre
  181. Aicha.b

    Tout a fait Claudine ca prend une education a base age pour eviter ces mauvaises habitues qui nous tuent tranquilement.

    Répondre
  182. Marion J.

    Descendre Coca et défendre Redbull qui contient l’équivalent de 7 tasses de café dans une canettes ? Y aurait-il quelques intérêts financiers (genre publicité payante) là dessous car autrement je ne vois pas d’explication …

    Répondre
  183. nadya

    Merci pour toutes ces précieuses informations.
    Ni mon fils ni moi même ne consommerons ce poison.

    Répondre
  184. Ev

    Hé bien, je ne suis certes pas une plante verte, en revanche je tiens à rester UNE BELLE PLANTE lol
    Aussi vais-je continuer à me réjouir d’avoir de l’eau à boire, et à en jouir sans restriction.
    C’est curieux, j’avais toujours entendu parler de 11 sucres dans un verre (plus petit qu’une canette) ??
    Je trouve que Pascale a raison de nous rappeler le taux de sucre dans le jus de fruit : ça reste du concentré, donc plutôt un aliment qu’une boisson, à consommer peut-être avec vigilance quant aux associations et aux moments de prise.
    Il est vrai qu’en fin de compte chacun est unique et seul spécialiste de soi-même, un peu d’observation suffit.
    Merci !
    ev

    Répondre
  185. Ev

    Donc Mesdames, j’insiste : si à table un gros malin vous dit « l’eau c’est pour … » ou « ça rouille », rétorquez : certes, mais les belles plantes, ça s’arrose à l’eau pure ;-)
    na !
    ev
    ClaiReliance

    Répondre
  186. Eli

    Il y a énormément d’erreur de physiologie et pour une dose de coca , ces données sont pas mal erroné, il y a une exagération de la chose dans cet article.
    Pour un coca de 33cl il y a 34 mg de caféine alors que un café expresso pour une tasse il y en a 77 mg…

    Je ne prends pas le partie de coca cola, sur le long terme c’est une saloperie tout le monde le sait,mais une canette de temps en temps ne fais pas de mal, il ne faut pas exagérer la chose.

    P.S : Je vous invite à revoir le métabolisme des glucides…

    Répondre
  187. Descartes

    Informations vitales. Merci, chers ami (es) de la nature pour des vies ainsi sauvées. Un seul mot: CONTINUEZ.

    Répondre
  188. Yvonne S.R.

    Très Cher Dupuis,

    Depuis les 3 derniers mois, je lis votre lettre d’information et elles nous donnent effectivement les bons à savoir pour notre bien-être et santé et cela surtout de la manière la plus naturellement possible. Je vous adresse mes remerciements les plus sincères et vous demande de continuer dans ce sens. Merci et bon vent!

    Répondre
  189. Yvonne S.R.

    Au lieu de boire de l’eau, elle avait l’habitude de prendre du coca, encore du coca et rien que du coca ; c’était sa boisson préférée. Résultats : son foie ressemble à celui d’un ivrogne et cela l’a rendue malade et elle en est morte avant ses 45 ans. Voilà un autre méfait du coca. A bon entendeur salut!

    Répondre
  190. ChrisB

    mon fils de 25 ans ne boit que du Coca Cola (uniquement la marque) depuis son plus jeune âge et rarement de l’eau. Bien qu’il soit en bonne santé, non obèse, grand,de stature fine et musclée je m’inquiète tout de même. Ces analyses sanguines sont normales et il n’est jamais malade, il a une alimentation équilibrée et variée et il pratique la musculation à dose modérée. Que risque-t-il à long terme ? puisque mes mises en garde ne produisent aucun effet au vu de son état de santé actuel. Serait-il un « contre-exemple » ? qu’en pensez-vous ?

    Répondre
  191. Aurel

    Etant donné quil y a 22 sucres dans 1,5L il u en a 4.8 pour 33cl et non 7 ou 9. Enormement de choses fausses dans cet article

    Répondre
    • olivier

      et tout ça sans parler de la Coca Cola Company qui prive des millions d’habitants du tiers monde en monopolisant les rares sources d’eau potable et en les captant totalement pour ensuite revendre du coca ou de l’eau en bouteille plus cher que le coca à ces pauvres gens…. Les rendant addicts par la même occasion….

      Répondre
      • Florence Rolando

        Merci merci Olivier de souligner ceci. C’est tellement vrai… et révoltant! Mais hélas la communication de ces grands groupes richissime est tellement bien faite que les enfants/ados ont du mal a comprendre…

        Répondre
  192. Fripouille

    Merci pour ces précieuses informations.
    On dira ce qu’on voudra mais tout le monde ne sera pas d’accord sur le sujet et c’est normal.
    Il en ressort cependant une réalité c’est que l’acidité est nocive pour les dents, trop de sucre est nocif pour la santé;
    on a mi en avant le coca puisque c’était le sujet du jour mais on aurait tout aussi bien pu parler d’un autre aliment.
    Certes, le coca est délicieux pour certains mais sa consommation régulière n’est pas conseillée.
    Chacun est libre, il ne s’agit là que d’une simple lettre d’information que l’on n’est pas tenu de croire !

    Répondre
  193. Lauro

    Merci et bravo pour votre courage face à l’addiction au Coca Cola ! J’ai hélas un de mes fils et ses enfants qui sont très accrochés à cette boisson dont, il y a plus de trente ans, un ami qui travaillait dans un Centre de production de cette boisson, nous avait confié que lorsqu’il y avait une flaque de Coca sur le sol et qu’il marchait dedans, cela rongeait ses chaussures très nettement s’il devait stationner dans cet endroit, et il nous conseillait de ne pas en boire…

    Répondre
  194. belkhechine

    Bonsoir
    cela fait plus de deux mois que j’ai lue votre article sur le coca et depuis ce jours là j’ai décidée d’arrêter définitivement de boire de coca.

    Maintenant je me sent mieux dans mon corps sauf que je peux pas arrêtée de mangé de chocolat noire hihih

    Répondre
    • Florence Rolando

      Le chocolat noir est un excellent antioxidant donc lâchez vous! Mais il faut bien choisir : au moins 70% de chocolat, et s’il est produit de façon éthique c’est encore mieux ;-)

      Répondre
  195. Pierre

     » L’affreuse odeur des latrines n’empêchait aucun d’entre nous de s’en remplir l’estomac avec délice.  »
    « A votre santé ! »
    mhhhh

    Répondre
  196. celine tremblay

    Moi ça fait maintenant 5 mois Que j’ai Arrêté le cola, je ne buvait que ça et je n avait jamais bue d eau de ma vie, sauf enfant.la seule manière que j’en boit c est avec du MIO, j en mettait deux push et maintenant seulement un.Je ne boit pas de jus je trouve ça trop sucré et j ai arrêté le thé glacé pu capable aussi trop sucré, d ici l été je suis sure que je ne mettrai plus de mio.Si j ai été capable d arrêter de boire un 2L de pepsi par jour d autres rn seront capable. Je suis fière de moi aujourd’hui?

    Répondre
  197. Florence Rolando

    Ca fait du bien de lire ca… j’aimerais tellement que ce texte circule dans les écoles! A quand une grande tournée dans les classes pour faire passer le message et contre-balancer les diktats/mensonges de l’industrie alimentaire?

    Répondre
  198. ulkikun

    merci mais bon quand vous parler des differents composant du coca tel que l’acide phosphorique, qui interfère avec le métabolisme du calcium, et cause de l’ostéoporose ainsi qu’un ramollissement des dents et des os ;
    le sucre, facteur de diabète, maladies cardiovasculaires, inflammation chronique, arthrose, cancer ;
    l’aspartame : il y a plus de 92 effets secondaires liés à la consommation d’aspartame, dont les tumeurs cérébrales, l’épilepsie, la fragilité émotionnelle, le diabète ;
    la caféine, qui provoque tremblement, insomnie, maux de crâne, hypertension, déminéralisation et perte de vitamines.

    VOUS OUBLIER DE DIRE QUE VOUS PARLER DE CAS EXTREME POUR EN ARRIVER LA IL FAUT VRAIMENT EN BOIRE TOUT LE TEMP MIS A PAR LE DIABETE C EST PAS AVEC UNE CANNETE PAR JOUR QUE VOUS AUREZ UNE TUMEUR CEREBRALE DE PLUS LES DOSE DE CES COMPOSANT DANS LE COCA SONT PETITE (mis a part le sucre évidemment)

    Répondre
    • manul

      Bonjour à tous,

      Vous m’excuserez, mais je n’ai pas eu le courage de lire tous les posts.
      Depuis longtemps, on sait que le « vrai » coca contient beaucoup de sucre. En revanche, qu’en est-il du coca zéro (que je bois parfois pour changer, je ne sais pas boire quelque chose de non pétillant donc je bois beaucoup d’eau gazeuse, car l’eau plate j’ai l’impression de prendre un « parpaing » sur l’estomac.
      Maintenant, il y a du coca à la stévia (je n’ai jamais essayé) tout comme le coca cherry.
      Le light je n’aime pas.
      Donc, que pensez-vous du coca zéro, est-il aussi nocif que les autres ?
      Merci pour vos réponses.

      Répondre
    • Line

      Désolée, mais je n’ai pas eu le courage de lire tous les commentaires. Je suis d’avis que la boisson idéale est l’eau et également les jus de fruits pressés naturels !!
      Mais je me pose des questions : quelle eau faut-il boire ? l’eau du robinet ?? : remplie de calcaire, de chlore et autres produits qui peuvent être nocifs pour l’organisme… Ou bien l’eau minérale dans ces bouteilles en plastique qui sont fabriquées à base de produits pétroliers je crois ?? Et laquelle des eaux minérales est la meilleure ???
      Bref personnellement je ne sais plus laquelle de toutes ces « eaux » est vraiment l’idéale pour l’organisme !!!
      Bien sûr la meilleure serait l’eau de source naturelle , comme celle dont j’allais, dans mon enfance (pour info j’ai 49ans), chercher directement à la fontaine du village … Mais voilà cela n’est plus possible de nos jours !!
      Donc quel spécialiste pourra répondre à cette question sur l’EAU ??

      Répondre
Retour en haut de page