« Quand on me menace, j’ai presque envie de rire »

10/01/2016
« Quand on me menace, j’ai presque envie de rire »
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas de note pour le moment)

Suite à ma lettre « Pourquoi je suis impatient d’avoir 80 ans », j’ai reçu de nombreuses réponses.

Certains se moquent de moi (et ils ont raison !) : « Attendez d’y être, vous ne ferez plus le malin ! »

Mais j’ai aussi reçu beaucoup de messages invraisemblables, invraisemblables tant ils recèlent de bon sens et vont à l’encontre des idées reçues sur le grand âge.

Par exemple :
« Je viens d’avoir 80 ans, et votre analyse m’a beaucoup intéressée. Curieusement aussi, je n’ai plus peur de mourir. Quand on me menace (métro ou rue), j’ai presque envie de rire. C’est comme si on m’ouvrait la porte pour m’évader vers la liberté… »

« En ce qui me concerne je vais avoir 82 ans ! Et c’est vrai que même avec ces douleurs, ma vie est un bonheur ! Je connais seulement le souci de voir disparaître les beautés de mon beau pays : la France. »

« Bonjour, je suis une lectrice assidue Québécoise de 80 ans. Vous avez raison de dire que pour la plupart, l’épanouissement est à son comble… Je prends des suppléments alimentaires depuis environ 35 ans, et mes “neurones” fonctionnent bien. J’entrevois devenir centenaire ! Il ne faut pas avoir peur d’y arriver ou d’y être. Il y a tellement de petits bonheurs à partager, profitons-en. Continuez votre bon travail, on en a besoin. »

« Très juste et très intéressant. Peu importe l’âge, derrière l’épaisse couche de nuages gris brille en permanence le soleil. »

« J’ai adoré ces paroles. À 78 ans je commence à sentir exactement ce que vous dites. »

« Quel beau texte, et qu’il est vrai. En effet, j’ai eu 80 ans en 2015, et me trouve épanouie, heureuse, entourée d’enfants et petits-enfants adorables. J’apprécie, après une vie de labeurs, et de peines (perte de mon mari alors que j’avais 39 ans et deux enfants mineurs). Je déguste la vie, la nature, les amis…  Je lis toujours votre lettre pleine de sagesse avec beaucoup de plaisir et vous remercie. »

« Magnifique article, que j’ai bu comme petit-lait, moi qui ai fait mienne la devise de Voltaire : “J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé.” Ma décision est irrévocable. »

« Cher Jean-Marc Dupuis, Je viens, juste en quelques mots, vous remercier pour cette vision merveilleuse et positive de la vieillesse… J’ai 72 ans, suis une femme qui, dans son cœur et dans sa tête, est une ado (enfin, presque). »

D’innombrables témoignages du même type ont été déposés sur notre site Internet. Ils viennent des quatre coins du monde (voir ici).

À côté, j’ai reçu des messages d’une autre tonalité, plus tragique :
« Je viens d’enterrer mon père qui avait 86 ans, à la suite d’un cancer généralisé, et 9 mois de souffrance pour un cancer des os ignoré. Ma mère de 82 ans s’étiole avec une insuffisance cardiaque et Alzheimer.

J’ai vu mes deux grand-mères finir paralysées pendant des années, et priant pour mourir… C’est pourquoi, du haut de mes 58 ans, la perspective de vieillir ne m’enthousiasme plus vraiment. Mais votre article m’a tiré les larmes des yeux et m’a rendu la confiance. »

Ces messages m’ont conforté dans un projet de parler plus encore du bonheur de vivre malgré la souffrance et la maladie.

En effet, des études très sérieuses ont montré que le cas était non seulement possible, mais même fréquent.

Je vous rappelle que j’ai le projet en 2016 de faire une liste spéciale avec mes messages orientés sur le bonheur (pour ne pas embêter les personnes qui veulent uniquement des informations sur les traitements naturels, les plantes, la nutrition).

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas de note pour le moment)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

Cancer de la prostate : l’épreuve ultime

20/11/2018

Saurez-vous garder la tête froide ? Un de mes amis vient de se faire retirer la prostate. – « Vous avez le cancer », lui av...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,00 / 5)
arrow Lire l’article

En automne, votre cerveau rajeunit de 5 ans

30/10/2018

Profitez-en pour régler les problèmes difficiles Chère lectrice, cher lecteur, Quand j’étais petit, j’apprenais chaque année des ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,50 / 5)
arrow Lire l’article

Ce qu’on peut attendre du ginkgo

02/10/2018

Ginkgo : l’arbre de la circulation sanguine Le ginkgo est un arbre médicinal. De ses feuilles, on extrait des substances qu...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,08 / 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''« Quand on me menace, j’ai presque envie de rire »''

510
Poster un Commentaire

avatar
plus récents plus anciens
Corinne
Corinne

Je vous rejoins tout à fait sur le fait que l’avancée en âge apporte le bonheur. Il y a une sagesse de la vie qui ne s’acquiert qu’avec les années – je commence à le découvrir. Le bonheur de vivre est indispensable – il n’y a qu’a voir les centenaires… Lire la suite »

Merlot
Merlot

Très bonne idée. Que chacun trouve en lui les ressources intimes, les forces nécessaires pour surmonter les souffrances, les épreuves et les difficultés de la vie quotidienne (professionnelle ou familiale). Il est temps que chacun se prenne en charge et se bâtisse sa propre colonne vertébrale mentale.

Dany M Verdi
Dany M Verdi

Mais, Monsieur Dupuis, le bonheur est la meilleure thérapie ! Merci pour tout, je me réjouis de lire ces nouvelles facettes de votre talent !

TAGLANG
TAGLANG

C’est génial!Nous avons tous besoin de trouver le bonheur …..De petits pas….vers de grands pas! Mon papa est parti le jour de ses 90 ans,chez lui comme il le souhaitait! Il est parti comme il a vécu,sans fracas,suite à une entorse dûe à une petite chute,il a décidé ne plus… Lire la suite »

RAMOS
RAMOS

En accord avec vos propos et en signe d’encouragement je me permet de vous suggérer la lecture de  » C’est à toi que je confie » (l’Economie de la vie ) de Sri Ramatherio .
Bien cordialement à vous Alexis Callisto RAMOS .

Michel Fremery
Michel Fremery

Merci pour tout les services que vous nous rendez via vos lettres qui nous apportent de très nombreuses informations pour améliorer notre santé et pour ces messages qui me remplissent d’optimisme et de paix. Je suis moi-même quelqu’un d’optimiste et j’essaye de le transmettre autour de moi et je vous… Lire la suite »