Ce printemps, je mange du foin

10/04/2018
Ce printemps, je mange du foin
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,00 / 5)

C’est le moment d’aller cueillir la luzerne

Chère lectrice, cher lecteur,

« Il est bête à manger du foin ! », disait ma grand-mère quand je faisais des bêtises.

Si elle savait !

Avec le retour du printemps, je me réjouis de me régaler de bon foin frais.

La luzerne, en effet, notre principale plante fourragère, est excellente à manger.

La luzerne qui commence à pousser dans nos champs, et servira à faire du foin pour le bétail, est en fait comestible pour l’être humain, et pleine de vertus de santé !

Historiquement, la luzerne fut découverte par les cavaliers arabes qui avaient remarqué que leurs chevaux se fortifiaient quand ils mangeaient de la luzerne.

Pour faire du foin, on laisse grandir la plante jusqu’à ce qu’elle fleurisse. On la fauche, elle sèche dans les prés, puis on l’engrange, pour la donner aux animaux l’hiver.

Un engrais vert

Les fermiers aiment aussi la luzerne parce qu’elle ajoute de l’azote dans le sol. C’est la plante idéale pour les jachères.

Non seulement elle leur fait économiser de l’argent en engrais, mais elle limite la pollution des nappes phréatiques par les fertilisants. Elle est considérée comme un « engrais vert ».

C’est, de plus, une plante très appréciée des insectes. Elle permet donc de réduire l’usage de pesticides en attirant les insectes parasites qui se nourrissent des récoltes environnantes.

Manger des germes de luzerne

Notre système digestif ne nous permet pas de brouter la luzerne comme le bétail.

En revanche, nous pouvons consommer avec délice les jeunes pousses de luzerne.

À peine germées, elles concentrent les enzymes, vitamines et minéraux qui nous apportent les bienfaits suivants :

  • amélioration de la santé digestive. Une portion de luzerne contient 0,6 gramme de fibres, qui améliorent le transit et réduisent le reflux gastro-intestinal, la constipation, les hémorroïdes et les ulcères duodénaux [1] ;
  • anti-inflammatoire. Les germes de luzerne sont très riches en vitamine C, qui aide à réduire l’inflammation systémique dans le corps et prévient les maladies chroniques en réduisant le stress oxydatif [2] ;
  • combattre les radicaux libres. La luzerne a des propriétés antioxydantes. Elle aide à réduire les radicaux libres [3] ;
  • contrôler le diabète. Une étude sur des souris publiée dans le Pakistan Journal of Pharmaceutical Sciences a montré que les pousses de luzerne avaient des propriétés anti-hyperglycémiques et anti-hyperlipidémiques [4].

Cultivez votre propre luzerne !

Rien de plus facile que de cultiver vos propres germes de luzerne, car il suffit de mettre des graines sur de la ouate humide, puis de les laisser pousser en veillant à ajouter de l’eau pour maintenir l’humidité.

Les graines de luzerne se cultivent et se mangent comme celles de radis, de chou rouge. Elles se trouvent en barquette en magasin bio. Mais en mettant vos propres graines dans du coton humide, vous obtenez le même résultat en 5 jours.

Vous récoltez votre luzerne lorsqu’elle fait 5 à 10 cm de haut, au bout de 5 jours, et vous la mangez en salade, avec de l’avocat ou avec du fromage frais de chèvre ou de brebis.

En la cultivant vous-même, vous avez la garantie qu’elle ne contient aucun pesticide, métal lourd ou autre forme de pollution.

Mise en garde en cas de lupus érythémateux

Attention, toutefois : la luzerne contient de la lectine, une protéine qui se lie aux protéines qui relient les membranes de vos cellules. En grande quantité, la lectine peut avoir des effets neurotoxiques et cytotoxiques. Certaines personnes y sont allergiques.

Elle peut, en particulier, déclencher des crises chez les personnes souffrant de lupus érythémateux.

Consommez de la luzerne avec modération. C’est ainsi que vous en tirerez les meilleurs effets pour votre santé.

Mangez les feuilles des arbres

Et ce n’est pas tout pour ma grand-mère.

Si elle vivait encore, elle me verrait aussi dans quelques jours sortir un panier à la main récolter des feuilles de tilleul pour m’en régaler.

Lorsqu’elles sont toutes jeunes, vert tendre, translucides, ces feuilles font la meilleure des salades. Qu’elles proviennent du tilleul à petites feuilles (feuilles de 3 à 8 cm) ou du tilleul à larges feuilles (feuilles de 10 à 15 cm), elles sont également comestibles.

Les jeunes feuilles de tilleul font la meilleure salade de printemps !

Plus âgées, les feuilles séchées font une farine très nutritive. Nombre de familles françaises furent ainsi sauvées lors de la dernière guerre mondiale, lorsque les Nazis rationnaient la population. Et les Iroquois consommaient même les jeunes pousses de tilleul et les rameaux, crus ou cuits.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

Sources de cette lettre : 
[1] Nutrition Reviews, 2009 Apr., 67 (4) : 188-205.
[2] Drug Design, Development and Therapy, 2015, 9 : 3405-3412.
[3] Regulatory Toxicology and Pharmacology, 2016 Nov., 81 : 39-46.
[4] Pakistan Journal of Pharmaceutical Sciences, 2015 Nov., 28 (6) : 2061-2074.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,00 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires

Découvrez les articles qui concernent ...

Apaisez vos douleurs avec cette résine

13/03/2018

Rhumatismes, inflammations des gencives, ulcères, plaies… Chère lectrice, cher lecteur, Les « larmes d’or » qui coulent de l’écor...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,14 / 5)
arrow Lire l’article

Plantes médicinales : retour aux fondamentaux

11/02/2018

Le problème des plantes victimes de leur succès Chère lectrice, cher lecteur, Les « simples » sont des plantes médicinales qui dé...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,56 / 5)
arrow Lire l’article

Plante chinoise contre les caries et les gencives pourries

10/12/2017

Ne finissez pas avec les dents de Jacquouille la Fripouille Chère lectrice, cher lecteur, L’état de vos dents et de vos gencives ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,00 / 5)
arrow Lire l’article

Commentaires sur l'article
''Ce printemps, je mange du foin''

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Ce printemps, je mange du foin"

avatar
plus récents plus anciens
Martine ROUESNé
Martine ROUESNé

Bonjour,
Vous omettez de préciser, pour les néophites, que la luzerne c’est l’Alfalfa… (pour ceux qui veulent acheter leurs graines à germer en magasin bio…).

Floriane
Floriane

Ras-le-bol, depuis janvier je ne reçois pas mon abonnement Secrets de Médecine chinoise et n’ai aucune réponse via le formulaire de contact.

Floriane
Floriane

Merci à l’équipe de SNI et en particulier Benoît d’avoir enfin réglé le problème

Marz
Marz

Cela fait pas mal d’années que de temps à autre je fais germer des graines et pas seulement de la luzerne! J’aime beaucoup!

ODILE ALLARD
ODILE ALLARD

Merci pour le don très généreux de toutes ces bonnes infos. Pouvez vous me dire quelle quantité correspond à une consommation raisonnable de germe de luzerne, sans prendre de risque ? Merci d’avance.
Odile