On a gagné !

09/02/2017
On a gagné !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

DT-P : on a gagné !

La décision finale du Conseil d’Etat sur le vaccin DT-Polio a été rendue hier, mercredi 8 février :

Les vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP), les seuls obligatoires en France, devront être de nouveau disponibles sans association avec d’autres vaccins non obligatoires.

Le ministère de la Santé dispose de 6 mois pour prendre des mesures visant à rendre disponibles ces trois seules vaccinations obligatoires.

Le Conseil d’Etat est la plus haute juridiction administrative de France et ses avis ne peuvent pas être contestés.

Que dit le Conseil d’État précisément ?

Le Conseil d’Etat a posé un principe de base clair :

Les trois vaccins obligatoires en France doivent être disponibles sans association avec d’autres vaccins.

Il « enjoint au ministre chargé de la Santé de prendre des mesures pour rendre disponibles » les vaccins DTP sous cette seule forme.

« La loi, qui n’impose que trois obligations de vaccination, implique nécessairement qu’il soit possible de s’y conformer en usant de vaccins qui ne contiennent que ces trois vaccinations« , a détaillé le Conseil d’Etat.

Le vaccin DT-P sera-t-il bientôt de retour dans les pharmacies ?

Non.

Les laboratoires Sanofi Pasteur, principal fabricant de ces vaccins, ne produisent plus aucun vaccin isolé contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP) depuis 2008.

Ils ont déclaré à la presse hier que le délai imposé par le Conseil d’Etat (six mois) est intenable : remettre massivement sur le marché un ancien produit demanderait minimum 18 mois. [1]

Parmi les solutions discutées pour remédier à ce problème, une est particulièrement inquiétante : faire voter en urgence une loi pour rendre obligatoires également les vaccins présents dans le « supervaccin » hexavalent.

Ainsi mercredi, France-Info a-t-elle diffusé cette inquiétante information :

« Ce mercredi soir, l’Agence du Médicament a été saisie pour qu’un vaccin DTPolio soit remis sur le marché. Mais si les laboratoires pharmaceutiques refusent de le fabriquer, le gouvernement pourrait aussi changer la loi en passant de trois à six vaccins obligatoires. »[2]

Parer à toutes les possibilités

Ce scénario noir ne peut malheureusement pas être écarté.

Ainsi que nous l’avons expliqué à de nombreuses reprises, c’est la stratégie ouvertement conseillée par le rapport du « Comité d’orientation citoyenne sur la vaccination » rendu public le 30 novembre 2016, qui a préconisé de faire passer de trois à onze le nombre de vaccins obligatoires pour les nourrissons dans toute la France.[3]

Ce rapport préconise en outre de mettre à la charge de la collectivité les inévitables accidents qui découleraient de la généralisation des vaccins, par un « régime d’indemnisation pris en charge par la solidarité nationale », plutôt que par l’industrie pharmaceutique. (voir page 32 du rapport).

Ce rapport recommande en plus d’envisager le « changement de statut », c’est-à-dire de rendre obligatoire le très controversé vaccin contre la papillomavirus (contre le cancer du col de l’utérus), et même d’étendre la vaccination « aux jeunes garçons » ! (page 33 du rapport).

Enfin, il préconise « la mise en œuvre sans délai de l’ensemble de ces recommandations » afin de « restaurer la confiance en la vaccination » (page 32 du rapport).

Pour réduire le risque d’un tel passage en force, dont les autorités sanitaires sont sans doute malheureusement capables, je vous invite à signer la pétition ci-jointe si vous ne l’avez pas encore fait : http://petitions.ipsn.eu/mobilisation-vaccins-enfants/index.php
Bien à vous,

Jean-Marc Dupuis

Sources de cet article :

[1] Vaccins : que va changer la décision du Conseil d’Etat ?

[2] Le Conseil d’Etat réclame le retour d’un vaccin DT-Polio

[3] Rapport de la concertation citoyenne sur la vaccination

 

Découvrez les articles qui concernent ...

Les bienfaits du coronavirus

20/05/2020

Les bienfaits du coronavirus Parmi les bienfaits du coronavirus, il y a tous les gestes et habitudes d’hygiène qui s’étaient perdu...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4 votes, average: 3,25 out of 5)
arrow Lire l’article

Coronavirus : renforcez votre système immunitaire comme ceci

10/03/2020

Coronavirus : Jean-Marc reste calme pendant que le monde devient fou   “Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés”...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (78 votes, average: 3,90 out of 5)
arrow Lire l’article

Plantes étonnantes : la vernonie

05/03/2020

Cette plante africaine bien connue mériterait de se trouver aussi dans les armoires à pharmacie européennes   En 1989, le zoo...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (5 votes, average: 3,80 out of 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''On a gagné !''
0 0 vote
Article Rating
guest
30 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Pad
Pad
3 années plus tôt

La plupart des candidats à la présidentielle refusent – engagement – d’être les jouets de lobbies dont les groupes pharmaceutiques. Espérons de cela mettra fin à cette épée de Damoclès.

Lemoine
Lemoine
3 années plus tôt

Merci pour l’info, elle me rejouit pour les enfants sachant que certains vaccins obligés ont crée des dommage irréversible chez beaucoup de personne que je connais et que je rencontre avec mes soins en balnéo.
Nadine.

GUIDEZ Didier
GUIDEZ Didier
3 années plus tôt

Attention voir question au gouvernement à l’assemblée nationale du 15 février sur l’application du rendu du Conseil d’Etat. La Ministre de la Santé répond qu’elle donnera les orientations du gouvernement dans les prochaines semaines avant la fin de la présente législature après avoir consulté le Professeur Fischer.
Cela veut donc dire qu’elle va répondre favorablement au lobby du syndicat des médecins et des laboratoires.
Attendons nous à avoir non pas 3 vaccins obligatoires mais au minimum 6 voir 10!
Que pouvons-nous faire pour s’opposer à cette orientation néfaste?

PY
PY
3 années plus tôt

Bonjour,

Je vous remercie pour vos informations toujours très instuctives. Dans cette dernière lettre, qui indique une avancée du conseil d’état, il n’est pas fait mention des adjuvants.

Il faut continuer à mettre la pression.

Bonne continuation.

leickner
leickner
3 années plus tôt

bonjour la position des laboratoires SANOFY n’est pas tenable
puisque nous sommes 1 000 000 de signataires de cette pétition, il conviendrait d’appeler au boycott des produits de ce laboratoire, j’invite aussi les dirigeants de notre association à saisir 50 000 0000 de consommateurs afin de dénoncer cette position absurde du laboratoire

leickner
leickner
3 années plus tôt

bonjour et félicitations
il ne faut pas que cette victoire nous échappe
nous sommes en période électorale, pourquoi ne pas saisir l’occasion et interpeller chaque candidat à la présidence avec un engagement sur ce point et que chaque signataire interpelle son sénateur et son député
il serait peut être opportun de faire exécuter le jugement avec une astreinte journalière importante pour condamner le laboratoire à s’exécuter

bon courage et bonne chance pour la suite de ce combat face à ces mauvais perdants

amitiés

JOUIN
JOUIN
3 années plus tôt
Reply to  leickner

Nous sommes très fiers de ce succès

30
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x

Air, Terre ou Feu ?

Ayurvéda

: êtes-vous

Êtes-vous air, feu ou terre ?

Découvrez quel est votre profil ayurvédique !

Test Ayurvéda