Mangez cette « mauvaise herbe »

05/01/2016
Mangez cette « mauvaise herbe »
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,33 / 5)

Le plantain lancéolé fait partie de ces « mauvaises herbes » qui sont excellentes.

Si vous possédez un jardin, vous en avez forcément dans vos plates-bandes ou sur votre pelouse :

Plantain

C’est une plante de taille moyenne (15 à 50 cm au maximum) qui forme des feuilles allongées et plates à cinq côtes.

On raconte que les feuilles sont formées par cinq brins d’herbes cousus par une fée qui voulut aider un tailleur qui avait vendu son âme au diable [1].

Les vieilles feuilles sont coriaces mais les jeunes peuvent (doivent !) être récoltées.

Un encas au goût subtil de champignon

Prenez les feuilles couleur vert tendre proches de la rosette. Frottez-les entre vos doigts jusqu’à ce qu’elles deviennent vert chlorophylle, par oxydation.

Cru, le plantain est un délicieux petit encas au goût subtil de champignon.

Cuit, c’est un excellent légume vert ou une base de soupe.

Si vous en avez assez, vous pouvez ciseler ses feuilles finement pour les mêler à une salade de mesclun. Il donnera une agréable saveur boisée.

Bon pour la gorge et pour la digestion

La feuille de plantain contient beaucoup de mucilage.

Le mucilage est une substance végétale qui, mélangée à l’eau, épaissit et prend la consistance d’une gelée. Rare dans nos légumes cultivés, il est abondant dans les plantes sauvages comme la guimauve, la mauve et la bourrache.

Lorsque vous avalez le plantain, il tapisse la gorge et l’œsophage d’une fine pellicule adoucissante.

Dans l’estomac et les intestins, il produit un effet lubrifiant. Il facilite grandement la digestion et soulage la constipation [2].

Le remède de secours contre les piqûres

En promenade, le plantain est le remède de secours idéal contre les piqûres d’abeille, de guêpe ou d’orties.

En malaxant ses feuilles entre vos doigts, vous obtiendrez un liquide épais et collant qui soulage.

Le plantain pousse d’ailleurs souvent à proximité des orties. C’est la confirmation de la maxime populaire : « Toujours la nature dispose à côté du mal son remède. »

Le plantain purifie le sang, les poumons et l’estomac

Plus audacieux, l’abbé suisse Kuenzle, naturopathe et spécialiste des plantes, écrit que le plantain purifie le sang, les poumons et l’estomac comme aucune autre plante.

Il serait indiqué pour cette raison aux personnes anémiques dont les poumons et les reins sont faibles, qui sont de pâleur maladive, trop maigres, toussotent et sont enrouées.

Il s’utilise alors par infusion (1 cuillerée à café bombée de feuilles avec 1/4 de litre d’eau, laisser infuser brièvement), par cataplasme de feuilles broyées ou en sirop [3].

Des beignets et des graines pour les oiseaux

Les fleurs de plantain peuvent être trempées dans une pâte à beignet et frites à la poêle.

Les graines sont appréciées des oiseaux.

En plus d’être abondant et familier, le grand avantage du plantain ancéolé est que vous ne pouvez pas le confondre avec une autre plante.

Évitez seulement de le cueillir dans les jardins qui ont été aspergés de Round Up ou autre herbicide.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

Sources de cet article :

[1] Lucie De V.-H., Revue des Traditions Populaires – R.T.P., T. 15-1900, pp. 336-337

[2] Bernard Bertrand, Cueillettes sauvages, p 119, éditions Terra curiosa.

[3] Maria Treben, La Santé à la pharmacie du Bon Dieu (ISBN 3 85068 123-8)

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,33 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires

Découvrez les articles qui concernent ...

L’éboueur qui ne recevait jamais d’étrennes

27/07/2018

Votre foie, centre anti-poison de votre corps, et pourtant si souvent négligé Chère lectrice, cher lecteur, Notre foie est notre ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,75 / 5)
arrow Lire l’article

Cannabis légal : faut-il oser ?

10/07/2018

Le cannabis légal n’est pas le cannabis drogue Chère lectrice, cher lecteur, C’est la folie du cannabis « légal » en ce moment. D...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,25 / 5)
arrow Lire l’article

Ce printemps, je mange du foin

10/04/2018

C’est le moment d’aller cueillir la luzerne Chère lectrice, cher lecteur, « Il est bête à manger du foin ! », disait ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,00 / 5)
arrow Lire l’article

Commentaires sur l'article
''Mangez cette « mauvaise herbe »''

Poster un Commentaire

31 Commentaires sur "Mangez cette « mauvaise herbe »"

avatar
plus récents plus anciens
bl m
bl m

C’est peu être à vérifier , mais les armées romaines sur de longues marches mettaient des feuilles de plantain dans leurs sandales ,ça évitait que les pieds enflent .

Wautal
Wautal

Bonsoir, le plantain est aussi très performant dans le cas d’ une allergie respiratoire de printemps et d’été . Bien à vous

d h
d h

c’est genial et efficace

L.P
L.P

« Cru, le plantain est un délicieux petit encas au goût subtil de champignon. »

J’ai goûté crû (j’ai cru) mais c’est immangeable : le goût du gazon !

Bernard TETARD
Bernard TETARD
tout gamin j’ai été pique par une guêpe qui a défini sa cible juste en dessous de l œil je me suis mis a hurler de douleur et de peur (mon œil avait enflé) mon oncle jardinier m’a applique du plantain dont il a froisser les feuilles m a demander… Lire la suite »
Gauthier
Gauthier

On peut aussi manger directement le bourgeon floral avant le début de floraison et, là, le goût de champignon de Paris est très reconnaissable.