Attention à la prunelle de vos yeux !

17/07/2015
Attention à la prunelle de vos yeux !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,69 / 5)

En lisant ce message, vous pourriez être en train de perdre la prunelle de vos yeux, ce que vous avez de plus précieux !!!

Eh oui ! Il n’est pas bon de lire à l’écran, surtout si votre appareil, ordinateur ou smartphone, a un écran trop petit ou qui scintille.

Bien des personnes s’en moquent. Elles imaginent que, si ça va mal, elles mettront des lunettes, des lentilles, ou même bientôt un œil artificiel, un œil « bionique » !!

C’est le pire raisonnement qu’on puisse faire.

Si vous avez la chance d’avoir des yeux qui fonctionnent, prenez-en soin ! Aucun appareil, aucune prothèse ne vous rendra jamais une vue comparable à celle d’un œil qui fonctionne bien.

Il est difficile d’imaginer à quel point chaque instant de l’existence est gâché quand on voit mal.

Il n’y a pas que la broderie et la lecture qui deviennent pénibles ou impossibles.

Vous ne parvenez plus à lire les panneaux de circulation. Vous risquez d’écraser un écolier. Vous devez renoncer à conduire. Vous ne pouvez plus apprécier les paysages, ni voir une exposition sans coller le nez aux tableaux et déclencher les alarmes. Vous mettez une chaussette bleue et une chaussette noire. Vous heurtez les réverbères. Vous vous cassez le nez contre les vitrines trop propres et les portes vitrées. Vous ratez les marches, butez dans le trottoir.

Le visage de vos amis, de vos enfants et petits-enfants, devient flou. Vous perdez les petits objets, clés, lunettes, petits outils, et les retrouver devient de plus en plus frustrant et long. Lire une recette de cuisine, un mode d’emploi, vous fatigue. Vous préférez souvent renoncer. Peu à peu, c’est votre vie tout entière qui devient grise, morne, triste, à cause de votre seule vue qui baisse.

Vous pouvez également commettre une erreur fatale lorsque, par exemple, vous ne parvenez plus à lire distinctement la notice d’un médicament.

Et pourtant, il n’y a rien de plus facile que de protéger vos yeux. Il existe pour cela d’excellents compléments alimentaires. Ils ne vous feront que du bien. J’y reviens dans un instant.

Les écrans ne sont pas le seul danger pour vos yeux

Mais gare : les écrans ne sont pas le seul danger pour vos yeux.

En fait, c’est le mécanisme même de l’œil qui l’expose à s’abîmer prématurément.

Votre œil est une sorte de loupe faite pour attirer et concentrer la lumière sur votre rétine.

La lumière est composée d’ondes électromagnétiques à très hautes fréquences qui endommagent les cellules vivantes.

Les cellules de votre œil (cornée, cristallin, rétine, macula) font donc partie des cellules les plus agressées du corps.

Car l’œil est fragile : la cornée (devant de l’œil) est un des très rares tissus du corps à ne pas être vascularisé, c’est-à-dire traversé et nourri par des vaisseaux sanguins, afin de conserver sa transparence. Mais cela veut dire qu’elle est mal protégée contre les infections et qu’elle doit se nourrir et s’oxygéner avec les larmes et le liquide oculaire, un mécanisme délicat et fragile.

Le cristallin, qui est derrière la cornée, est lui aussi en risque permanent de s’opacifier. Lorsque cela se produit, les rayons lumineux parviennent moins bien à la macula (fond de l’œil, là où se forme l’image), ce qui explique que la vision se brouille. C’est la cataracte. Le mot cataracte a été choisi pour décrire cette impression de regarder à travers une chute d’eau (du latin cataracta, qui signifie chute d’eau).

La macula, elle, est la partie du fond de l’œil qui se trouve le plus près du nerf optique. C’est là que se forme l’image que l’œil transmet au cerveau et que se concentre toute la lumière.

C’est donc une zone particulièrement agressée.

Lorsque la macula se détériore, vous perdez progressivement la vision centrale, qui devient de plus en plus floue. On parle de dégénérescence maculaire.

Le principal facteur de ces pertes de vision est l’âge : avec le temps, les dégâts provoqués par les rayons solaires font perdre leurs propriétés aux différentes parties de l’œil. L’effet oxydatif des radicaux libres provoqués par les radiations solaires est le principal facteur.

Les caroténoïdes protègent les yeux

Pour ne pas perdre la prunelle de vos yeux, donc, il faut vous préoccuper de leur apporter des nutriments protecteurs. Et il y en a de très efficaces : les caroténoïdes.

Les caroténoïdes sont des antioxydants naturels qui protègent les yeux. Trois d’entre eux nous intéressent particulièrement : la lutéine, la zéaxanthine et la meso-zéaxanthine.

La macula contient un pigment jaune composé de ces trois caroténoïdes[1]. Les chercheurs pensent que ces substances protègent la macula contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). En effet, elles permettent de diminuer les dommages infligés par le stress oxydatif et d’absorber certains rayons de lumière qui endommagent la rétine[2].

De plus, la quantité de pigments présents dans la rétine serait inversement proportionnelle au risque de développer la DMLA.

Et voici la bonne nouvelle : la quantité de pigments peut être augmentée en ingérant tout simplement plus de ces nutriments dans l’alimentation ou sous forme de compléments nutritionnels. L’association américaine des opticiens (American Optometrist Association) recommande 10 mg de lutéine et 2 mg de zéaxanthine par jour[3].

L’étude AREDS sur 4000 participants a observé que la supplémentation en lutéine et en zéaxanthine réduit de 18 % le risque de progression de la DMLA. Cette étude qui date de 2001 a fait grand bruit aux Etats-Unis et encouragé un grand nombre d’adultes à prendre un complément alimentaire de lutéine et zéaxanthine. Résultat : on constate une régression des problèmes de vue dans la population américaine.

À quand des recommandations de la part des autorités de santé européennes ?

Double protection antioxydante

Outre leur action contre la DMLA, la lutéine et la zéaxanthine semblent aussi protéger les yeux contre le développement de la cataracte[4].

Les résultats d’études épidémiologiques indiquent qu’un apport alimentaire élevé en deux antioxydants, la lutéine et la zéaxanthine, est associé à un risque plus faible de cataracte. Ces études ont permis de constater une réduction de 20 à 50 % du risque d’opération de la cataracte[5].

Augmentez l’effet grâce aux extraits de myrtille

On raconte que les pilotes de la Royal Air Force (aviation britannique) mangeaient des myrtilles pendant la guerre pour piloter leurs avions de nuit, et bombarder les Allemands.

La myrtille est devenue le principal fruit recommandé pour les yeux. Les Etats-Unis et le Canada produisent de grandes quantités de fruits ressemblant à la myrtille, mais qui sont plus gros et moins parfumés, qu’ils appellent blueberry ou billberry. En réalité, la meilleure myrtille est la myrtille européenne, en latin Vaccinium myrtillus.

Elle est consommée dans le but d’améliorer la vision nocturne, d’augmenter le champ de vision pour les personnes myopes, et également pour prévenir les problèmes de vue dont nous parlions ci-dessus.

C’est pourquoi les bons compléments alimentaires pour la vue contiennent aussi des extraits de myrtille Vaccinium myrtillus.

L’oligo-élément indispensable pour les yeux

Au delà de la lutéine, de la zéaxanthine et de la myrtille, l’œil a besoin d’un important oligo-élément : le zinc.

Dans la dégénérescence maculaire, les parties atteintes de la macula ont un déficit de zinc par rapport à la normale. De plus, il faut savoir qu’avec l’âge, certaines enzymes dans la rétine ont besoin de plus de zinc pour faire le même travail.

Un essai clinique randomisé en double-aveugle contrôlé par placebo a étudié le rôle du zinc sur la vue. 151 patients atteints de dégénérescence maculaire ont reçu l’équivalent de 81 mg de zinc élémentaire par jour pendant 2 ans. La vue des patients traités au zinc a arrêté de baisser[6].

En complémentation, il est conseillé de prendre au minimum 10 mg par jour.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

Sources :

[1] Nolan JM, Meagher K, Kashani S, Beatty S. What is meso-zeaxathin, and where does it come from? Eye 2013;27:899-905.

[2] Krinsky NI, Landrum JT, Bone RA. Biologic mechanisms of the protective role of lutein and zeaxanthin in the eye. Ann Rev Nutr 2003;23:171-201.

[3] Recommandations de la «American Optometrist Association» accessible ici : http://www.aoa.org/patients-and-public/caring-for-your-vision/lutein?sso=y

[4] Weikel, Karen A et al. Nutritional Modulation of Cataract. Nutrition reviews 72.1 (2014): 30–47. PMC. Web. 27 Dec. 2014. 5.

[5] Hankinson SE, Stampfer MJ, et al. Nutrient intake and cataract extraction in women : a prospective study. BMJ. 1992 Aug 8;305(6849):335-9.

Brown L, Rimm EB, et al. A prospective study of carotenoid intake and risk of cataract extraction in US men.Am J Clin Nutr. 1999 Oct;70(4):517-24.
Chasan-Taber L, Willett WC, et al. A prospective study of carotenoid and vitamin A intakes and risk of cataract extraction in US women.Am J Clin Nutr. 1999 Oct;70(4):509-16.
Lyle BJ, Mares-Perlman JA, et al. Antioxidant intake and risk of incident age-related nuclear cataracts in the Beaver Dam Eye Study. Am J Epidemiol. 1999 May 1;149(9):801-9.

[6] Newsome DA, Swartz M, Leone NC, Elston RC, Miller E. Oral zinc in macular degeneration. Arch Ophthalmol. 1988;106:192–8.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,69 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

Collagène : pour vos articulations, votre peau, vos os, et plus…

12/09/2018

La protéine qui maintient jeune Chère lectrice, cher lecteur, Le collagène est une très précieuse protéine. Elle donne résistance...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,75 / 5)
arrow Lire l’article

Faux sommeil

21/08/2018

Les somnifères « hypnotiques » ne vous font pas dormir ! Grâce à toutes les crises (environnementales, politiques, économiques, m...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,67 / 5)
arrow Lire l’article

Adieu, mon cher animal

16/08/2018

Surmonter la perte de son compagnon fidèle Votre animal de compagnie est un des meilleurs « médicaments naturels » ! Il améliore ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,40 / 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Attention à la prunelle de vos yeux !''

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Attention à la prunelle de vos yeux !"

avatar
plus récents plus anciens
jean claude
jean claude

J’hésite entre ces 2 produits :
Lutéine Lycopène Carotènes – 30 capsules – Solgar
Opt’Activ – 60 Gélules

Jean-Paul Noël
Jean-Paul Noël
Bonjour, Je vois des commentaires intéressants qui sont souvent des questions mais auxquelles personne ne répond malheureusement ! Y a-t-il un autre endroit pour poser les question ? De mon côté, je prend le complément conseillé par mon ophtalmo. D’après sa composition, il semble correspondre à tous les critères énoncés… Lire la suite »
jean claude
jean claude

Bonjour si quelqu’un peut m’aider pour prendre un complément en beta carotene

corinne
corinne

merci pour votre excellent article
que pensez-vous du complement alimentaire « BLUE BERRY »?
il y a en plus de l’euphraise(casse-lunette) ds la formule du labo NEW NORDIC (scandinavie)

Douriez
Douriez

Monsieur, je vous lis toujours très attentivement, aujourd’hui je suis très surprise que vous ne parliez que de la macula,et rien sur le glaucome, qui est aussi un sérieux handicap.
Merci de combler ce manque.
N.Douriez

Tarek
Tarek
Bonjour, Vous devriez aussi vous interesser a produit appelé CAN-C. Ma mere avait une cataracte qu’on lui recommandait d’opérer. Comme ce n’etait pas encore tres urgent, je lui ai administré ce traitement pour quelques mois. La prochaine visite le medecin un peu surpris decide que l’operation n’est plus necessire. encore… Lire la suite »
yves
yves

bonjour pouvez vous me dire sous quel forme on trouve ce CAN c et ou pharmacie,parapharmacie
par avance merci

Suzy E
Suzy E

Quel sont les aliments, qui détiennent, lutein, mezo zeaxanthin and zeaxanthin?
Merci de me répondre
SUZY