Le soleil réduit le risque de maladie du cœur

14/08/2013
Le soleil réduit le risque de maladie du cœur
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)

A ce stade, vous devez savoir que la vitamine D est un des plus importants nutriments pour votre santé. Et à moins que vous ne croyiez les marchands de peur qui voudraient nous renvoyer dans des grottes, vous savez que vous exposer au soleil est de loin la meilleure façon d’augmenter votre taux de vitamine D.

La vitamine D diminue en particulier le risque de cancer, y compris plusieurs formes de cancer de la peau. Mais comme si ça ne suffisait pas pour vous donner une bonne raison de vous exposer tous les jours, en voici une supplémentaire :

Entrez dans la lumière

Les experts officiels qui recommandent de limiter à tout prix l’exposition au soleil sont très ennuyés.

Depuis des années, ils induisent le public en erreur en affirmant que plus vous mettez de crème solaire, de chapeau, de vêtements couvrants, mieux c’est. Mettez-vous à leur place : c’est difficile, pour eux, de reconnaître ouvertement qu’ils se sont trompés.

Mais il va falloir qu’ils se décident rapidement à agir car l’Université d’Edimbourg vient de publier de nouveaux résultats remarquables :

Lorsque le lumière de soleil touche votre peau, elle déclenche le production d’oxyde nitrique (NO) dans vos vaisseaux sanguins. L’oxyde nitrique a un effet direct sur la paroi de vos artères, en relâchant les muscles lisses qui les entourent. Cela facilite la circulation sanguine et réduit la pression artérielle. (1)

Et pour des millions de gens, cela veut dire (roulement de tambour s’il vous plaît)…

Moins de risque cardiaque !

Problème : le soleil ne rapport d’argent à personne

Donc, plutôt que de forcer les gens à avaler des pilules contre l’hypertension, et de leur infliger des régimes sans sel et sans produits gras, les professionnels de la santé auraient dû leur dire « Passez plus de temps au soleil ! ».

Le problème est que cela n’arrangeait personne que la solution soit aussi simple, et bon marché. Attendez-vous donc à voir la propagande continuer sur les prétendus dangers mortels du soleil.

Même en tenant compte du cancer de la peau, dont le lien avec le soleil est loin d’être prouvé (je rappelle que les sous-mariniers sont la catégorie la plus touchée par ce type de cancer), les chercheurs d’Edimbourg sont arrivés à la conclusion qu’il valait mieux s’exposer :

Le risque de cancer de la peau lié à l’exposition au soleil est minimal par rapport aux bienfaits contre toutes les autres formes de cancer, et contre le risque de maladie cardiaque. Les chercheurs estiment que pour chaque personne mourant d’un cancer de la peau en Europe, il y en a 100 qui décèdent d’un infarctus ou d’une attaque provoquée par une trop forte pression sanguine.

Alors, tandis que les scientifiques se mettent à jour sur les effets du soleil, je maintiens pour ma part ma recommandation de toujours : environ 20 à 30 minutes d’exposition directe et sur la plus grande partie du corps possible. Tous les jours (quand le temps le permet). Pas de chapeau, pas de crème solaire, pas de manches. Et ce aux heures les plus chaudes de la journée, quelque part entre 11h et 15h si c’est possible. Bien entendu, cette recommandation n’est pas valable pour les petits enfants (moins de deux ans). Les personnes à la peau très blanche qui ne se sont plus exposées depuis plusieurs mois devront faire attention au départ et commencer par une dizaine de minutes seulement.

C’est ainsi que vous bénéficierez d’un bon taux de vitamine D et d’oxyde nitrique.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

Sources :

(1) International Investigative Dermatology conference via Eurekalert (AAAS) Sunshine could benefit health and prolong life, study suggests

 

Découvrez les articles qui concernent ...

Cœur : méfiez-vous des stents

25/09/2020

Cœur : méfiez-vous des stents Un stent est un petit tube qu’on glisse dans les artères, à l’endroit des rétrécissements, pour lais...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (6 votes, average: 2,50 out of 5)
arrow Lire l’article

Bonne nouvelle pour les cardiaques

24/09/2020

La colchique (fleur) réduit fortement le risque cardiovasculaire « Colchiques dans les prés, fleurissent, fleurissent… » Tou...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (5 votes, average: 3,00 out of 5)
arrow Lire l’article

Hypercholestérolémie familiale : aucun argument scientifique contre les graisses

16/07/2020

Hypercholestérolémie familiale : aucun argument scientifique contre les graisses Cela fait si longtemps que nous dénonçons, dans c...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4 votes, average: 5,00 out of 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Le soleil réduit le risque de maladie du cœur''
guest
32 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
suzanne
suzanne
7 années plus tôt

mon avis est différent::nous ne sommes pas tous tolérants aux rayons solaires:il y a des personnes à risque :il serait mieux de relativiser les bienfaits solaires sur le corps humain:PAS DE GENERALITES! On est sencés métaboliser la vitamine D qd on est exposé comme vs le dites sauf que assez souvent qd mème ça ne fonctionne pas comme ça!. Il serait judicieux et interessant de proposer aux gens d’effectuer 1 dosage de vitamine D (prise de sang prescrite et remboursée) car cette vitamine est très importante et on peut s’ignorer en carence. pour ma part;je dois me supplémenter toute l’année… Lire la suite »

Claude G.
Claude G.
7 années plus tôt

Bonjour, et Merci pour tous vos articles fort utiles. Je connaissais les bienfaits du soleil sur la peau mais je pense qu’il vaut mieux quand même s’exposer aux heures où il est moins fort et par courtes durées successives. J’ai fait de nombreuses randonnées dans le midi de la France, dans les Alpes, les Pyrénées, en Cévennes etc… avec une casquette ne couvrant pas les oreilles (Le soleil frappe longtemps sous le même angle) et j’ai eu un carcinome baso-cellulaire à l’oreille droite, (Cancer de la peau) qui a nécessité une intervention chirurgicale en 2010 avec reconstruction partielle par greffe.… Lire la suite »

Pierre
Pierre
7 années plus tôt

Bonjour, Mes compliments ! A ces exceptions près, le Répertoire de Kent vous donne raison ! Précisons que ce n’est pas toutes les personnes qui sont concernées. Sélections Modalités réactionnelles 0 AGGR Psy 241/16 stupéfaite: aggravée au soleil § *p91g* 0 AGGR Têt 77/23 céphalée occipitale: aggravée à la chaleur du soleil § *p148g* 0 AGGR Yeu 26/64 douleur des yeux: aggravée au soleil § *p198d* 0 AGGR Yeu 35/20 douleur endolorissement des yeux: aggravée au soleil (douleur sourde) § *p202g* 0 AGGR Yeu 126/12 vision brumeuse: aggravée au soleil § *p222d* 0 AGGR Yeu 135/55 faiblesse de la vision:… Lire la suite »

Biloute
Biloute
7 années plus tôt

Après 2 ablations de tumeurs sur le visage (baso-cellulaires), je suis indignée par votre article sur l’effet du soleil soit-disant bon pour le cœur !!!! Je n’ai que ça à dire …. mes cicatrices sont là !!!! et mon cœur ne va pas aussi bien que la normale… donc cherchez l’erreur ??? et arrêtez de dire des énormités

Francine
Francine
7 années plus tôt

Bonjour,

Je ne sais si ces conseils sont bons pour moi : 67 ans, peau claire, ayant abusé du soleil par le passé, deux carcinomes baso-cellulaire stade 1, et maintenant criblée de taches de rousseur sur tout le corps dès que je vais au soleil.
Je m’en protégeais beaucoup jusqu’à présent et étais très stressée dès qu’il m’atteignait car il est impossible de l’éviter complètement.
Votre article a fait disparaître ce stress et si je reçois le soleil involontairement, je ne me trouve plus dans cet état d’inquiétude.

Alors merci pour cet article et pour tous les autres.

Mireille D.
Mireille D.
7 années plus tôt

Pour la vitamine D, l’exposition au soleil – même aux bonnes heures 11h – 15h – n’est plus aussi efficace à un certain âge, car la photosynthèse n’opère plus sur les peaux fines (Soleil, Mensonges et Propagande de Brigitte Houssin) et il faut penser à se supplémenter avec de la vitamine D3 naturelle.
Mais qu’en est-il de l’oxyde nitrique ?N’y a-t-il pas de limite d’âge ou de qualité de peau pour la production de cet oxyde ? Est-ce qu’il peut se stocker comme la vitamine D ? Est-ce que l’exposition est malgré tout efficace en hiver ?

Air, Terre ou Feu ?

Ayurvéda

: êtes-vous

Êtes-vous air, feu ou terre ?

Découvrez quel est votre profil ayurvédique !

Test Ayurvéda