Jambes en poteau

19/04/2018
Jambes en poteau
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,70 / 5)

Les plantes qui font circuler le sang

Chère lectrice, cher lecteur,

Si vous regardez dans le dictionnaire des médecins, le Vidal, les seuls médicaments qui existent pour les problèmes de circulation sont… les plantes !

La médecine n’a jamais rien trouvé d’autre pour ces problèmes qui touchent 75 % de la population, au moins à un moment de la vie.

Soigner vos varices, gonflements, rougeurs, n’est pourtant pas une question de confort ou d’esthétique.

L’insuffisance veineuse peut entraîner de graves complications, en particulier des phlébites. Le sang stagne dans les veines trop dilatées des jambes et finit par former un caillot. Un jour, ce caillot se détache et remonte dans les poumons où il bouche une artère. C’est l’embolie pulmonaire, mortelle si le caillot est important et qu’elle n’est pas traitée en urgence.

Le sujet du jour est donc sérieux.

Mesures de base

Les premières mesures à prendre contre les jambes en poteau ne sont pas les plantes ou compléments alimentaires. Les premières sont très connues : il faut bouger, en particulier faire de la marche.

Se passer les jambes à l’eau froide après la douche, porter des bas de contention le plus souvent possible.

Il faut aussi surélever légèrement vos pieds quand vous dormez. Cela permettra à la lymphe et au sang de refluer.

Attention : ne faites pas l’erreur, comme la plupart des gens, de mettre un coussin ou un dictionnaire sous votre matelas. Cela crée une rupture de pente au niveau des mollets, qui se retrouvent comprimés. Le sang peine alors à circuler.

Le mieux est de surélever les pieds de votre lit – du côté de vos pieds, bien sûr – avec des livres de 5 cm. Il faut en trouver d’une épaisseur identique. Sinon, servez-vous de tasseaux de bois.

Marche dans la mer

Si vous avez la chance d’avoir accès à la mer, faites des marches dans l’eau jusqu’aux genoux.

C’est encore mieux si l’eau est fraîche, sur les plages du Nord ou de l’Atlantique.

Drainages lymphatiques

Il faut se masser tous les jours les jambes et aller régulièrement chez le kiné se faire faire des drainages lymphatiques.

Le drainage lymphatique est un massage qui se fait du bas des jambes vers le haut. Comme son nom l’indique, il sert à faire remonter la lymphe accumulée dans les tissus et qui provoque le gonflement. L’opération se termine par une action de « pompage » sur les ganglions lymphatiques, très importante, que vous ne pouvez faire vous-même. Il existe des « bottes de drainage lymphatique », mais elles ne font pas l’action de pompage sur les ganglions.

Dans la même logique de drainage, drainez tout votre organisme avec des plantes à effet « diurétique », qui évacuent les fluides en trop dans le corps : le pissenlit en tisane, la piloselle en extrait sec, ou encore l’orthosiphon en extrait sec, 2 gélules matin et soir.

Massages

Vous doperez l’efficacité, et le plaisir, des massages de jambes en utilisant en abondance une huile d’amande douce chaude, dans laquelle vous aurez mis quelques gouttes d’huile essentielle d’arnica, de cyprès, de menthe poivrée, d’immortelle (hélichryse italienne), de lentisque pistachier, de genévrier, de laurier noble et de citron.

Ces huiles essentielles faciliteront la circulation et apaiseront vos éventuelles douleurs. Elles ont aussi un effet antibactérien, antiseptique et anti-inflammatoire.

Selon vos goûts, l’odeur qui vous plaît le plus, n’hésitez pas à faire différents mélanges, que vous utiliserez à différents moments.

Ainsi, vous éviterez la routine et profiterez du plaisir renouvelé de vous occuper de vos jambes.

Cure thermale pour les cas problématiques

Si vous avez un problème de « jambes lourdes », voire de « jambes en poteau », non traité depuis des années et que vous souhaitez commencer sérieusement à vous en débarrasser, allez trois semaines en cure thermale dans un centre spécialisé en « phlébologie » (problèmes de veines). Vous obtiendrez rapidement une diminution de vos douleurs et pourrez reprendre la marche à pied progressivement.

On vous proposera des cataplasmes d’argile et probablement des séances d’acupuncture. Faites-les si vous en avez les moyens.

Six mois après le retour de cure, l’œdème (gonflement) a réduit chez 87 % des curistes, les crampes et les lourdeurs ont diminués chez 85 % d’entre eux, les douleurs ont diminué de 24 %.

N’attendez pas qu’il soit trop tard pour agir. Une fois que les vaisseaux sanguins sont dilatés, déformés, voire éclatés, il n’y a plus rien à faire, hors opération chirurgicale.

Renforcer la paroi des veines

Pour lutter contre les jambes en poteau, vous avez besoin de plantes « veinotoniques », qui renforcent la paroi des veines, les empêchant de se distendre, et de plantes à effet « vasoconstricteur », c’est-à-dire qui obligent les veines dilatées à se rétracter.

Les cinq principales plantes dans ce domaine sont [1] :

  • la vigne rouge, autrement dit la feuille de vigne de raisin noir, qui a rougi à l’automne : 1 000 mg par jour ;
  • le marron d’Inde : 1 500 mg par jour, sous forme d’extrait sec à 10 % d’aescine, le principe actif ;
  • le fragon épineux, également appelé « petit houx » : 200 mg d’extrait sec par jour, titré à 10 % de ruscogénine ;
  • l’hamamélis : sous forme de tisane, 2 à 3 gr de feuilles, 3 fois par jour ;
  • le mélilot : 2 à 3 gr de fleurs par jour, en tisane, 3 fois par jour.

Le régime anti-jambes lourdes de lanutrition. fr

Le site lanutrition. fr propose un « régime jambes légères ». Le terme est, à mon avis, très exagéré, car aucun aliment n’est de nature à corriger les problèmes veineux et lymphatiques, qui sont toujours complexes.

Néanmoins, il est vrai que l’on peut faire beaucoup de choses pour se « dégonfler » grâce à une alimentation adaptée.

Le premier point, le plus évident, est qu’il faut lutter contre le surpoids et l’obésité en général. Ceux-ci sont désastreux pour la circulation des jambes. Ils entraînent systématiquement des problèmes.

De même, les radicaux libres qui abîment la paroi des vaisseaux sanguins sont forcément mauvais. Une alimentation riche en antioxydants (anti-radicaux libres) est donc forcément bonne.

Enfin, tous les aliments qui fluidifient le sang aideront à lutter contre les problèmes de circulation. C’est aussi le cas de ceux qui améliorent la circulation dans les capillaires, en assouplissant les globules rouges pour qu’ils se faufilent mieux dans ces vaisseaux sanguins plus fins que des cheveux.

Perte de poids, antioxydants, aliments qui fluidifient le sang : il faut donc diminuer la consommation de sucre et de glucides, augmenter celle de légumes et de fruits colorés riches en antioxydants, prendre des oméga-3.

En particulier, on recommandera le cacao, sous forme de chocolat noir à 70 % ou plus, les myrtilles, le thé vert, les agrumes, l’ail et l’oignon, très riches en antioxydants, ainsi que toutes les épices (paprika, curcuma, gingembre, herbes aromatiques en tout genre…).

Pour fluidifier le sang, mangez des poissons gras des mers froides, riches en oméga-3. Ils ont, en outre, des propriétés anti-inflammatoires qui calmeront l’inflammation des vaisseaux sanguins. Préférer les anchois et le saumon d’Alaska, moins pollués au mercure et au PCB, que les sardines et le maquereau.

Les compléments alimentaires de l’insuffisance veineuse

Les compléments alimentaires sont là pour nourrir la paroi des veines, les muscles des veines, les fibroblastes qui fabriquent le collagène et l’élastine dans la paroi des vaisseaux sanguins.

Les nutriments qui agissent à ces niveaux sont nombreux, vous vous en doutez bien : la vitamine D, la vitamine E, la vitamine B6, le sélénium, le zinc, le bêta-carotène, les protéines… Le meilleur moyen de les apporter est de prendre un complément multivitaminé de qualité, qui aura l’avantage de vous procurer des bienfaits à tous les autres niveaux (santé cardio-vasculaire, articulations, moral, capacités cognitives, prévention du cancer…), sauf pour les protéines, que vous trouverez dans les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots), la viande et le poisson.

Mais ne vous contentez pas d’avaler des « pilules », même de plantes ou de bons nutriments essentiels. Gardez bien à l’esprit qu’en termes d’insuffisance veineuse, le meilleur médicament… c’est vous, c’est-à-dire un mode de vie sain et actif.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

Sources de cette lettre : 
[1] Dosages issus du dossier Guérir & bien vieillir du Dr Éric Ménat, n° 3, juillet 2017, Biosanté éditions.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,70 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires

Découvrez les articles qui concernent ...

La méthode finlandaise pour baisser de 60 % le risque d’AVC et d’Alzheimer

22/05/2018

Faites-vous plaisir en allant au sauna Chère lectrice, cher lecteur, Des chercheurs finlandais disent avoir démontré que les pers...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,59 / 5)
arrow Lire l’article

Bas de contention : stop aux idées reçues

20/04/2018

Pour avoir de belles jambes, bien irriguées Chère lectrice, cher lecteur, J’ai reçu une volée de bois vert de mes chères lectrice...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,75 / 5)
arrow Lire l’article

Plante chinoise contre les caries et les gencives pourries

10/12/2017

Ne finissez pas avec les dents de Jacquouille la Fripouille Chère lectrice, cher lecteur, L’état de vos dents et de vos gencives ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,00 / 5)
arrow Lire l’article

Commentaires sur l'article
''Jambes en poteau''

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Jambes en poteau"

avatar
plus récents plus anciens
jFrémont
jFrémont
bonjour, la méthode Fletcher inspiré du lit d’Hétep-hérès, mère du pharaon Khéops, pour réduire les risques de maladies lié aux circulations des fluides : dormir dans un lit incliné de 5% en surélevant la tête du lit de 15cm ,des résultats remarquables dument testés sur: Allergies, Apnée du sommeil, AVC… Lire la suite »
Fanny
Fanny
Bonjour, je suis plus que surprise de lire dans votre article qu’il faut privilégier le saumon aux sardines et maquereaux À CAUSE DU MERCURE ET DES PCB. Dans d’autres lettres vous disiez que les poissons les moins polués aux métaux lourds étaient les petits poissons, de type sardines, anchois, maquereaux.… Lire la suite »
Tenchon
Tenchon
Bonjour, et merci beaucoup pour tous vos articles, tous . Mon homéopathe me disait que l’arnica, parfois donné à tort et à travers dès la moindre chute des enfants notamment, pouvait fragiliser la paroi des capillaires… Il recommandait d’utiliser de l’hélichryse italienne et de réserver l’arnica pour les coups importants,… Lire la suite »
siemeni happi henrie
siemeni happi henrie

merci beaucoup. un très bon sujet. mais trop de publicité ceci fragilise l’Intérêt de votre sujet

Vander Noot Carlo
Vander Noot Carlo
C’est très bien de faire des recommandations pour l’amélioration de notre santé, mais je ne crois pas que ce soit votre rôle de systématiquement faire de la publicité pour le laboratoire Cell’Inov.. Par ailleurs, ce laboratoire a-t-il des fournisseurs fiables cad dont la marchandise n’es pas polluée par des pesticides… Lire la suite »
Nora
Nora

Bien dit……