Fracture de la hanche : ce qu’on ne vous a jamais dit

27/02/2018
Fracture de la hanche : ce qu’on ne vous a jamais dit
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,90 / 5)

Votre col du fémur est-il en train de se casser ?

Chère lectrice, cher lecteur,

La plupart des personnes âgées craignent de tomber et de se fracturer la hanche, ou « col du fémur » en langage médical.

En effet, cet accident annonce bien souvent… la mort :

  • près d’un quart (23,5 %) des personnes de plus de 55 ans qui se cassent le col du fémur meurent dans l’année ;
  • au-delà de 75 ans, c’est 64 % des gens qui mourront dans l’année suivant la fracture, selon une étude française réalisée par la DREES [1].

Un fait très peu connu sur la fracture du col du fémur

Les autorités de santé partent du principe que c’est la chute qui entraîne la fracture de la hanche.

Pour lutter contre ce problème, elles vous incitent à vous équiper d’une canne ou d’un déambulateur, de réaménager votre intérieur pour éviter tout risque de chute [2].

Moyennant quoi, elles confondent la cause et la conséquence.

Car le problème ne vient pas forcément d’une perte d’équilibre. Il arrive que ce soit d’abord le col du fémur qui se casse, provoquant ensuite la chute.

En effet, à cause de mauvaises habitudes de vie, de mauvais conseils médicaux et de certains mauvais médicaments, les os perdent de leur solidité.

Ils deviennent poreux (ostéoporose), puis si fragiles qu’une simple pression peut les briser.

Vous avez sans doute entendu parler de personnes qui se sont cassé le poignet sans rien faire.

C’est la même chose pour le col du fémur. Vous êtes en train de marcher normalement et, soudain, sous le seul poids de votre corps, votre col du fémur se casse. Vous tombez alors évidemment par terre.

Sur la radio, on constatera que votre col du fémur s’est brisé. Il est probable que le médecin lui-même imaginera que c’est la chute qui aura provoqué la fracture. Mais ce n’est pas forcément le cas.

La hanche est, en effet, une articulation très complexe, qui fait peser une pression énorme sur votre col du fémur, même lorsque vous vous tenez debout normalement. C’est la raison pour laquelle il a été si difficile, et longtemps si coûteux, pour la médecine de créer des prothèses de la hanche.

Chercher plus loin que le bout de son nez

Les mesures qui visent à vous éviter la chute peuvent donc faire pire que mieux.

En effet, par crainte de tomber, beaucoup de personnes vont éviter les escaliers, éviter de marcher en terrain difficile, éviter de courir…

Et c’est comme ça qu’elles accélèrent le risque de fracture !!

Les os sont comme les muscles. Ils ont besoin d’être sollicités pour se renforcer. Si vous ne les faites pas travailler, ils fondent et deviennent fragiles.

Les heures passées dans le canapé devant la télé, la voiture plutôt que la marche à pied, sont donc le meilleur moyen de finir par vous… casser le col du fémur !

Stop aux médicaments anti-ostéoporose (bisphosphonates, calcium)

Remarquez qu’un autre moyen très efficace d’aggraver votre problème est de prendre des médicaments contre l’ostéoporose (bisphosphonates).

Ce sont des médicaments qui forcent les minéraux, en particulier le phosphore, à se déposer sur les os, pour les rendre plus durs.

À première vue, cela paraît logique. Sauf que nos os, pour être solides, n’ont pas besoin d’être durs. Au contraire, l’important est qu’ils soient aussi élastiques, pour être capables d’absorber les chocs en se déformant.

Les bisphosphonates augmentent la densité osseuse, mais réduisent la solidité des muscles et augmentent le risque de fractures [3]…

De même, il ne faut pas prendre de compléments alimentaires de calcium. Ils provoquent plus de problèmes qu’ils n’en résolvent.

Les compléments alimentaires de calcium perturbent le fonctionnement de la thyroïde, augmente le risque d’accidents cardiaques, de démence, de calculs rénaux et de cancer de la prostate.

Ils provoquent une calcification des artères (artériosclérose), laquelle est à l’origine des infarctus, des AVC, de l’hypertension.

Ce que vous devez faire pour vos os (et contre la fracture de la hanche)

Pour éviter de vous casser le col du fémur (hanche), prenez de la vitamine C (250 mg, deux fois par jour), qui aide à la synthèse du collagène, la protéine qui forme la trame élastique de vos os, et leur donne leur résistance aux chocs.

Procurez-vous des minéraux (magnésium, calcium, potassium) via une alimentation riche en légumes et en fruits.

Prenez un complément alimentaire de vitamine D3 et de vitamine K2. La vitamine D3 aide à absorber le calcium alimentaire ; la vitamine K2 évite à ce calcium de se fixer dans vos artères et le conduit dans vos os.

Sollicitez vos os par des exercices physiques, les meilleurs d’entre eux étant ceux qui exercent une pression ou même des chocs (légers) sur les os. La musculation est, dans ce domaine, l’activité la plus efficace pour avoir des os solides.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

Sources de cette lettre : 

[1] http://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/quel-risque-de-deces-un-an-apres-une-fracture-du-col-du-femur

[2] https://www.capretraite.fr/les-fractures-du-col-du-femur/

[3] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4480549/

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,90 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

Résoudre LE problème

05/03/2019

Spécial problèmes de Monsieur Je n’en parle jamais dans mes lettres. Et pourtant, vous vous en doutez ON me pose tout le temps LA...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,60 / 5)
arrow Lire l’article

Les bienfaits d’une marche quotidienne de 30 minutes

15/02/2019

Huit choses qui se produisent dans votre corps quand vous marchez chaque jour Rester en forme peut être compliqué, mais vous êtes...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 2,59 / 5)
arrow Lire l’article

La musique contre le vieillissement du cerveau

07/02/2019

Pourquoi ne commenceriez-vous pas, aujourd’hui, à jouer du piano ? « Je suis nul… » « J’ai fait 3 ans de piano quand j’étais peti...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,60 / 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Fracture de la hanche : ce qu’on ne vous a jamais dit''

8
Poster un Commentaire

avatar
plus récents plus anciens
Francoise gastou
Francoise gastou

Je me suis cassee la hanche apres une violente chutte. J’ai toujours été tres active, j’ai 81 ans mais avec une grande joie de vivre. Je vis en afrique de l’ouest. Heureuse d’avoir une grande famille africaine autour de moi. Donc, j’ai été opéré a abidjan, opération bien réussie.. Apres… Lire la suite »

gnakoury
gnakoury

ok moi egalement je vie en cote d’ivoire et votre decision de stopper les produits chimiques est tres saluable. vous pousez retrouver votre sans avec le curcuma 1c a cafe 3/jrs avec de l’eau tiede et la poudre de moringa egalement elle plus riche en calcium

DE SAN FABIAN VINCE
DE SAN FABIAN VINCE

Vous avez raison il ne faut pas affoler les personnes âgées ,mais sur cent personnes combiens arrivent à plus de 85 ans ? Mr DUPUIS n’est pas médecin mais éditeur je crois ? et pour cela ses collaborateurs sont très forts ,à nos questions ils savent taper en touche, je… Lire la suite »

LORIDAN
LORIDAN

Il y a un moment qu’on sait que c’est la fracture (spontanée) qui provoque la chute, mais chuter n’empêche pas de se fracturer ! Et il est vrai que, chez les personnes âgées, la durée de survie après cette fracture est assez courte. Evitez d’enfoncer des portes ouvertes. Malheureusement, il… Lire la suite »

Ameline
Ameline

N’est-il pas dangereux de prendre de la K2 lorsqu’on suit un traitement contre l’ hypertension ? cette vitamine n’augmente -t’elle pas la pression sanguine?

Bernard Brassac
Bernard Brassac

VITAMINE K2-MK7 Ce que l’on ne vous dit pas et que je déplore : La vitamine K, également nommée K2 MK-7 peut s’avérer très dangereuse. Mon frère a fait une thrombose qui a failli lui être fatale après 3 semaines de prise de cette vitamine. La consommation de la vitamine… Lire la suite »

Astier Jane
Astier Jane

Monsieur J.M. Dupuis, je suis désolée de vous dire ceci !!!!! Pourquoi affoler les gens avec vos pronostics pris où ? d’abord, 25 % des personnes opérées risquent de mourir en cours d’année ? je suis agée de 87 ans et j’ai été opérée il y a une dizaine d’années,… Lire la suite »

LORIDAN
LORIDAN

25%, ce n’est pas 100%, mais il est vrai que beaucoup décèdent.