Bon conseil pour votre ouie et vos oreilles

03/01/2014
Bon conseil pour votre ouie et vos oreilles
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,00 / 5)

« Vous êtes musicien ? »

C’est ainsi que j’engage la conversation lorsque, dans les transports, je me trouve près d’une personne qui a réglé si fort ses écouteurs que cela m’empêche de me concentrer ou de rester calme.

Il me faut en général répéter la question une seconde fois, avec un grand sourire, le temps que mon interlocuteur sorte de son rêve éveillé et se débranche.
– « Vous êtes musicien ?

– Euh…

– Je vous pose la question parce que vous avez l’air de beaucoup aimer la musique ! (grand sourire)

– Euh…

– Oui, parce que si vous êtes bien musicien, vous devriez fortement baisser le volume de vos écouteurs. A ce niveau, vous êtes en train de vous abîmer les tympans et vous risquez de perdre l’ouïe. Excusez-moi mais je m’inquiétais pour vous… (toujours grand sourire)

– Euh… »

L’interlocuteur, en général, grommelle quelques mots, baisse le son, remet ses écouteurs, et repart dans ses rêves. Parfois, j’ai droit au sourire. L’atmosphère se détend, et je peux reprendre ma lecture, ou mon travail.

C’était mieux avant

L’invention du walkman, du lecteur MP3 puis de l’iPod sont certainement les pires catastrophes qui soient arrivées aux oreilles des hommes. Autrefois, et surtout avant l’industrie, les oreilles humaines étaient rarement soumises à des bruits assourdissants. Il n’y avait au fond que lors des fêtes populaires que l’on se cassait les oreilles, avec des fifres et des tambours. Lors des batailles aussi, mais c’était plus rare. Dans les forges enfin, mais tout le monde n’était pas forgeron.

Lorsque j’avais 12 ans, plusieurs camarades de collège avaient des baladeurs à la récréation. L’un d’eux avait inventé un « jeu » qui consistait à s’enfoncer les écouteurs dans les oreilles, puis à pousser le son le plus fort possible. Celui qui « gagnait » était celui qui conservait les écouteurs le plus longtemps sur les tympans.

Cela s’appelait « se défoncer les oreilles ».

Le résultat est qu’un nombre alarmant de personnes souffrent aujourd’hui de surdité ou d’acouphènes, c’est-à-dire des bourdonnements, sifflements ou tintements ressentis dans le crâne ou dans les oreilles.

Trois études de cohorte, c’est-à-dire des études qui ont suivi une population sur plusieurs années, ont montré une augmentation des problèmes de surdité chez les jeunes. En 10 ans, avec l’introduction des baladeurs, le nombre de jeunes de 14-15 ans souffrant de problèmes auditifs a été multiplié par 4 [1].

Au-delà de 45 ans, 18 % de la population est touchée. 30 % des seniors de 65 à 74 ans, et 47 % de ceux qui ont plus de 75 ans déclarent avoir des problèmes d’audition. La France compte 5 millions de personnes ayant des problèmes auditifs et les magasins de prothèses fleurissent à tous les coins de rue.

Or, la nutrition peut faire une grosse différence.

Les oméga-3 à la rescousse

Des apports importants en oméga-3, des acides gras que l’on trouve dans les poissons gras des mers froides, ont été associés à une réduction significative du risque de problèmes auditifs chez les personnes de plus de 50 ans.

En effet, l’audition n’est pas uniquement liée au fonctionnement de l’oreille et à des problèmes mécaniques dans le canal auditif. Le problème vient souvent d’un mauvais traitement de l’information au niveau du cerveau. Le cerveau doit en effet exécuter des tâches incroyablement complexes pour filtrer, trier et interpréter les signaux qui lui sont envoyés par nos cinq sens.

Sans un bon système de filtre, vous avez plus de risques d’être submergé par la masse d’informations auditives.

Or, les oméga-3 contribuent au bon fonctionnement du cerveau, et donc à un bon traitement des informations auditives. Ce sont en effet des matières grasses qui entrent dans la formation des parois des neurones. La composition des membranes des neurones permet le bon fonctionnement des synapses, zones d’échange des informations. Les oméga-3 servent à fluidifier ces parois, les rendre plus souples, pour faciliter la transmission des signaux nerveux.

Ils sont en quelque sorte l’huile qui lubrifie les rouages du cerveau. Sans ce lubrifiant, la mécanique risque de se gripper. Les nourrissons dont les mamans ont mangé beaucoup de poisson gras pendant la grossesse ont de meilleures performances cognitives, selon une étude publiée dans The Lancet [2]. De la même façon, les oméga-3 limitent la perte de QI chez les personnes âgées, et contribuent à un meilleur fonctionnement cognitif [3].

A noter que de bons apports d’oméga-3 limitent aussi le risque de démence, de maladie de Parkinson [4] et de maladie d’Alzheimer [5].

Mais ce n’est que le début du programme pour vos oreilles.

Magnésium et antioxydants bons pour l’ouïe

Une étude menée par des chercheurs américains et coréens suggère que le bêta-carotène, la vitamine C et le magnésium favorisent une bonne audition. L’étude est parue en 2013 dans l’American Journal of Clinical Nutrition [6].

Ces résultats confortent ceux de l’étude NHANES de 2001-2004 qui avait suivi 2 592 personnes et conclu que celles qui avaient de bons apports en bêta-carotène, en vitamine C et en magnésium avaient une meilleure audition.

Vous trouvez du bêta-carotène dans les fruits et légumes jaune-orange, auxquels il donne leur couleur : carotte, citrouille, abricot, courge, patate douce…

La vitamine C se trouve dans de nombreux fruits et légumes comme le kiwi, les agrumes, l’avocat. Attention, il est important de consommer vos fruits les plus frais possible. La vitamine C s’oxyde au contact de l’air, ce qui lui fait perdre ses vertus antioxydantes.

Le magnésium, enfin, se trouve dans les eaux minérales riches en magnésium (Hépar), les légumes verts, les noix, le chocolat et les céréales complètes.

Si vous craignez que votre alimentation ne vous apporte pas assez de ces nutriments, tous trois peuvent être achetés très facilement et à bon marché dans le commerce sous forme de compléments alimentaires.

Ce que vous pouvez faire de mieux pour vos oreilles

D’autres études ont montré que le zinc et la vitamine D interviennent également dans la qualité de l’audition. Il faut s’assurer de ne pas en manquer, selon le site LaNutrition.fr, qui a publié cette information.

Mais avant toute chose, si vous aimez la musique et que vous utilisez un baladeur ou une oreillette avec votre téléphone mobile, de grâce, baissez le volume !

Le son est créé lorsque les vibrations du tympan stimulent des nerfs au plus profond de votre oreille interne. A cet endroit, des poils très fins appelés cils convertissent les vibrations en influx nerveux qui est transmis à votre cerveau.

L’exposition prolongée au bruit de 85 décibels ou plus détruit ces cils. Plus le volume est élevé, plus rapide est la perte auditive.

Seuls les casques d’excellente qualité, écoutés à volume modéré, préserveront vos tympans.

Lors d’un concert de rock à 120 décibels, la perte auditive commence dès 7,5 minutes d’écoute.

Les percussions (naturelles ou électroniques), qui produisent des sons puissants et répétés, ainsi que les bruits suraigus fortement amplifiés (guitare électrique, synthétiseur) peuvent provoquer une perte d’audition irréversible.

Si vous écoutez cette musique avec un casque, il conviendra de limiter votre exposition à 1 heure par jour, à moins de 80 dB (A). Ce niveau sonore est à peu près équivalent au cri d’une personne ou au bruit de la circulation à proximité d’une route.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis

Sources de cet article :

[1] Montgomery and Fujikawa, 1992, cité dans le rapport du Scientific Committee on Emerging and Newly Identified Health Risks, « Potential health risks of exposure to noise from personal music players and mobile phones including a music playing function », 2008.

[2] Lancet 2007; 369: 578–85

[3] Am J Clin Nutr, avril 2007 ; vol. 85 : p. 1142-7

[4] FASEB J, novembre 2007

[5] J Neurosci, mars 2005 ; vol. 25 : p. 3032-40.

[6] Choi YH, Miller JM, Tucker KL, Hu H, Park SK. Antioxidant vitamins and magnesium and the risk of hearing loss in the US general population. Am J Clin Nutr. 2013 Nov 6.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,00 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

En automne, votre cerveau rajeunit de 5 ans

30/10/2018

Profitez-en pour régler les problèmes difficiles Chère lectrice, cher lecteur, Quand j’étais petit, j’apprenais chaque année des ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,50 / 5)
arrow Lire l’article

Ce qu’on peut attendre du ginkgo

02/10/2018

Ginkgo : l’arbre de la circulation sanguine Le ginkgo est un arbre médicinal. De ses feuilles, on extrait des substances qu...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,30 / 5)
arrow Lire l’article

Collagène : pour vos articulations, votre peau, vos os, et plus…

12/09/2018

La protéine qui maintient jeune Chère lectrice, cher lecteur, Le collagène est une très précieuse protéine. Elle donne résistance...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,95 / 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Bon conseil pour votre ouie et vos oreilles''

36
Poster un Commentaire

avatar
plus récents plus anciens
wallas
wallas

Puis je étant sensible dans la digestion des aliments faire ce nettoyage ? J’ai trouvé la page https://www.agirsante.fr/par-les-fibres.html
Ayant des acouphènes j’aimerai essayer Merci pour vos conseils à vous lire

wallas
wallas

vous dites pour les acouphènes faite un nettoyage du foie et de la vésicule avec quoi ?

MAYER martine
MAYER martine

Bonjour à tous, à la suite d’une otite mal soignée il y a 40 ans (paracentèse complètement ratée par une brute), mon mari a eu une méningite qui a failli lui être fatale, on lui a enlevé la chaîne des osselets, puis il a subi une greffe d’un morceau de… Lire la suite »

KYM Eva
KYM Eva

Je connais une personne qui a le même problème que vous. Si vous voulez que votre mari se sente mieux il faudrait qu’il se promène dans des endroits calme (forêt, campagne…) il devrait se trouver une activité calme et silencieuse qui le motive à faire mieux et à avancer (peinture,… Lire la suite »

Kita Bilange
Kita Bilange

Cet article est très intéressant mais ce n’est pas celui que j’attendais.
Dans un article vous donniez des conseils avant de se faire appareiller, voir même éviter l’appareillage. ..
Pourriez vous me le retrouver?
Merci pour tout ce que vous faites

pilloud Linda
pilloud Linda

bonojour, je vous remercie énormément pour vos emails que je lit avec plaisir pour ma part, j’ai toujours des bruits dans les oreilles, ils changent, sont plus ou moins envahissants parce que je ne les laissent pas gère ma vie en quelque sorte un jour un homéopathe m’ a donné… Lire la suite »

boscher
boscher

Bonjour,
que vous a donné cet homéopathe ?merci de me répondre : acouphénique jour et nuit , c est infernal! aucune qualité de vie ; et je ne parle pas de la nuit !cordialement
J B

Sofia Paz
Sofia Paz

Dans mon cas c’est un ventilateur d’ordinateur qui m’a donné acouphènes surtout à l’oreille gauche. Le pire ce n’est pas tant la musique mais les bruits de la rue qui dépassent largement les décibels que les oreilles peuvent supporter. A côté de cela, la musique ça dépend. On peut l’écouter… Lire la suite »