Rions un peu

02/08/2018
Rions un peu
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (11 votes, average: 2,73 out of 5)

Les marchands de peur sont de retour

Chère lectrice, cher lecteur,

J’ai cru à un gag lorsque j’ai vu les alertes mettant en garde contre les dangers du… ventilateur [1] !

Mais non ! Ce n’était pas une plaisanterie.

Au contraire, c’est un consciencieux journaliste du journal La Dépêche qui explique avec le plus grand sérieux :

  • « En premier lieu, les personnes sujettes à l’asthme ou aux allergies sont particulièrement exposées à des complications si elles utilisent constamment ce type d’appareil pendant la nuit. » Le ventilateur, en effet, fait circuler dans l’air la poussière, le pollen. « Cela pourrait provoquer beaucoup de problèmes » ;
  • « Les risques sont grands également pour les couples, où le brassage de l’air provoque irrémédiablement la dispersion des germes, ce qui peut provoquer la contamination de votre partenaire » ;
  • « Le souffle de l’air constant a également tendance à assécher la peau, la bouche, les yeux et la cavité nasale » ;
  • « Pour tous les utilisateurs de ventilateurs, il est également recommandé de dormir avec un verre d’eau à proximité, en cas de déshydratation » ;
  • « La diffusion d’air frais en continu a tendance à contracter les muscles. Ce phénomène peut provoquer des crampes et des torticolis ».

 

C’est le Vietnam !!

Pollen, contamination par les « germes de votre partenaire », bouche et nez secs, risque de déshydratation, risque de crampes et de torticolis : on comprend que nos frêles natures soient gravement menacées !

Mais ce n’est pas tout. Une étude de 2016 [2] aurait prouvé que « les ventilateurs avaient un effet particulièrement néfaste sur les personnes âgées », en faisant « augmenter la température corporelle et le rythme cardiaque » !!

Que fait le Parlement ? La Police ? L’Armée ? Ne faut-il pas interdire au plus vite cette nouvelle arme de destruction massive, d’autant plus sournoise qu’elle se présente sous un aspect anodin :


Sous les allures innocentes de ce brave ventilateur se cacherait une arme de destruction massive, nous disent les journaux !

Quand j’étais petit, les ventilateurs n’étaient pas placés derrière un épais grillage :

C’était beaucoup plus amusant !

On essayait d’approcher une carte à jouer, un bout de salade, de banane, du yaourt même, pour voir l’effet.

Autant de jeux qui ne sont plus possibles aujourd’hui.

Trop dangereux !!

Dans les maisons de retraite, du harcèlement

Le ventilateur va-t-il être interdit dans les maisons de retraite ? À ce stade, plus rien ne permet de l’exclure.

Remarquez, ce ne serait qu’une maltraitance de plus infligée aux personnes âgées sous prétexte de « sécurité ».

Un de mes vieux amis médecins me faisait part hier du spectacle désolant de toutes ces personnes âgées que l’on force à boire à cause de la canicule.

« Ils n’ont pas soif ! Mais toutes les deux heures, le personnel arrive et les oblige à avaler de l’eau. Résultat : ils se débattent, ils paniquent, ils font des fausses routes !! »

Pire encore : dans le sud de la France, le personnel a reçu l’instruction de rouler les retraités dans des linges mouillés. « Ils sont vieux, ils ont toujours froid ! Et on les met dans des draps mouillés où ils grelottent comme des malheureux ! »

Bien que médecin, mon ami n’a rien pu faire. Le règlement, c’est le règlement.

De mon côté, j’ai mis mon ventilateur à fond et j’en profite, tant qu’il est encore temps.

À votre santé !

JM Dupuis

 

Sources de cette lettre : 
[1] https://www.ladepeche.fr/article/2018/07/30/2843822-canicule-dormir-ventilateur-est-mauvais-sante.html
[2] https://www.sciencedaily.com/releases/2016/09/160906131440.htm

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (11 votes, average: 2,73 out of 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

Nouvelles du front

18/09/2020

Nouvelle édition des chiffres des décès du Covid-19 Ceci est la nouvelle édition de mon suivi bimensuel des chiffres de mortalité ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (5 votes, average: 2,60 out of 5)
arrow Lire l’article

De plus en plus de preuves scientifiques en faveur du masque

18/09/2020

Le masque vous protège et protège les autres Personnellement, le port généralisé du masque me donne l’impression de vivre un cauch...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (12 votes, average: 2,83 out of 5)
arrow Lire l’article

Guerre de l’information : mise à jour

01/09/2020

Guerre de l’information : mise à jour Comme promis, vous trouverez ci-dessous mon bulletin bimensuel des vraies courbes de d...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (6 votes, average: 3,67 out of 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Rions un peu''
guest
31 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
paul
paul
2 années plus tôt

EXCELLENT

Maria Dolores
Maria Dolores
2 années plus tôt

Je travaille en maison de retraite et nous ne forçons personne à boire. Néanmoins une climatisation agressive souffle un air glacial sur les personnes âgées immobiles et peu vêtues dans les salles communes. Moi-même je ne peux pas m’asseoir sous cette soufflerie bien que réglée à 24º. Ainsi on se retrouve avec des problèmes de pneumopathies, puis antibiotiques et tout ce qui s’en suit…

Claude BESNOU
Claude BESNOU
2 années plus tôt
Reply to  Maria Dolores

Entre le ventilateur qui peut brasser lentement un air circulant dans la pièce que l’on ne met pas face à quelqu’un (un peu de jugeote) et une climatisation dont en plus, personne ne se souvient du dernier changement de filtre qui garde toutes les bactéries inimaginables… il y a un précipice!

Manu
Manu
2 années plus tôt

Les marchands de peur, dîtes-vous? Sur votre page d’accueil, je compte 4 gros titres sur 6 qui traitent directement de « problèmes », et 1 indirectement.
« Regarde la poutre » disait-Il…

Audrey
Audrey
2 années plus tôt

Quand même rouler les gens dans des draps mouillés … Jamais vu faire cela et jamais entendu pareil chose ! Vous vous rendez compte de ce que vous écrivez dans votre article ! Et pourtant je suis infirmière depuis plusieurs années et j’ai de l’experience en hospitalier, domicile et maison de retraite ! Je travail à salon de Provence et aujourd’hui il fait 37degres à l’ombre ! Et forcer les gens à boire toutes les deux heures … ça m’etonnes ! Une collation à 10h et à 15h accompagnée d’une boisson oui bien sûr (comme l’hiver et toutes les saisons…)… Lire la suite »

Maria Dolores
Maria Dolores
2 années plus tôt
Reply to  Audrey

Tout à fait d’accord. On en a un petit peu marre d’être pris pour des brutes incapables et décérébrées à partir du moment où on travaille avec des personnes âgées.

Claude BESNOU
Claude BESNOU
2 années plus tôt
Reply to  Audrey

Je ne sens pas dans cet article que l’on donne une mauvaise image de vous? Mais il y a des abus dans tous les domaines, et les maisons de retraites sont à ce point de vue assez représentatives de ce que certaines personnes dépravées peuvent faire subir à des impotants comme à des handicapés mentaux d’ailleurs dans d’autres structures. Tant mieux si vous êtes aussi consciencieuse que vous le dites. Puisque vous parlez de vous, je vais parler de moi et de mon expérience. J’ai eu mes 2 parents dans 2 maisons de retraites différentes et je peux vous dire… Lire la suite »

Manolo
Manolo
2 années plus tôt

Complètement d’accord avec Vous. Ce n’EST pas les ventilos qui sont mauvais mais les courants d’air, d’après mon prof. de Philo car
lorsque il rentrait dans la classe, il interdisait tout courant d’air. J’avais 17 ans ( 83 aujourd’uni ) et je suis ( de suivre ) toujours son
conseil. Je bois très peu , mesure 1,84, pèse 84 Kg. et personne me ferait boire si je n’ai pas soif.

Jacques Pageau
Jacques Pageau
2 années plus tôt

J’ai été diagnostiqué d’un cancer de la prostate avancé, avec métastases le 19 Avril dernier. On me traite avec l’hormonothérapie depuis le début, et j’ai eu mon 1er traitement de chimio, il y a 12 jours seulement, et je suis en train de gagner mon combat. Mon taux d’ASP, (normal entre 4 et 10), était à 182 au début, et je l’ai fait baisser à 40, en l’espace de 3 mois. Je me suis beaucoup aidé, en restant positif, et en faisant beaucoup d’exercices et de sport, les 3 derniers mois: streching, vélo. natation, marche, etc. Ah oui: je consommes… Lire la suite »

Air, Terre ou Feu ?

Ayurvéda

: êtes-vous

Êtes-vous air, feu ou terre ?

Découvrez quel est votre profil ayurvédique !

Test Ayurvéda