Le geste le plus important (et le plus simple) pour votre santé ces prochaines semaines

28/09/2020
Le geste le plus important (et le plus simple) pour votre santé ces prochaines semaines
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (8 votes, average: 3,88 out of 5)

Un texte très indigeste mais très important à lire (explications à la fin)

 

La vitamine D est une pro-hormone synthétisée dans le derme (sous la peau) sous l’effet des ultraviolets, c’est-à-dire des rayons du soleil, puis transportée dans le foie et le rein où elle est transformée en hormone active. Elle est responsable de l’absorption intestinale du calcium et de la santé osseuse.

Mais la vitamine D a aussi des effets non classiques.

En particulier, elle module le fonctionnement du système immunitaire par stimulation des macrophages et des cellules dendritiques. [1] [2] [3] Elle joue un rôle dans la régulation et la suppression de la réponse inflammatoire cytokinique à l’origine du syndrome de détresse respiratoire aigu qui caractérise les formes sévères et souvent létales (mortelles) de Covid-19.

Une corrélation significative entre de faibles taux sériques de vitamine D et la mortalité par Covid-19 a été montrée [4].

Ce phénomène suit généralement un gradient Nord-Sud, bien qu’il y ait des exceptions tels les pays nordiques où la supplémentation des nutriments en vitamine D, en particulier des produits lactés, est systématique. Par contre les pays du sud de l’Europe affichent de façon surprenante une prévalence élevée de carence en vitamine D malgré un ensoleillement plus élevé [5]. Ceci expliquerait que les nourrissons qui reçoivent régulièrement de la vitamine D fassent des formes asymptomatiques de Covid-19 et moins de complications.

La vitamine D ne peut être considérée comme un traitement préventif ou curatif de l’infection due au SARS-CoV-2 ; mais en atténuant la tempête inflammatoire et ses conséquences, elle pourrait être considérée comme un adjuvant à toute forme de thérapie.

L’Académie nationale de Médecine :

  • rappelle que l’administration de vitamine D par voie orale est une mesure simple, peu coûteuse et remboursée par l’Assurance Maladie ;
  • confirme sa recommandation d’assurer une supplémentation vitaminique D dans la population française dans un rapport en 2012 [2] ;
  • recommande de doser rapidement le taux de vitamine D sérique (c’est-à-dire la 25 OHD) chez les personnes âgées de plus de 60 ans atteintes de Covid-19, et d’administrer, en cas de carence, une dose de charge de 50.000 à 100.000 UI qui pourrait contribuer à limiter les complications respiratoires
  • recommande d’apporter une supplémentation en vitamine D de 800 à 1000 UI/jour chez les personnes âgées de moins de 60 ans dès la confirmation du diagnostic de Covid-19.

 

Sources scientifiques :

[1] Liu PT, Stenger S, et al. Toll like receptor triggering of a vitamin D mediated human antimicrobial response. Science, 2006, 311 : 1770.

[2] Rapport de l’Académie nationale de médecine. Statut vitaminique, rôle extra osseux et besoins quotidiens en vitamine D. Bull Acad  Natle Med. 2012, 196, 1011.

[3] Laird E, Rhodes JM and Kenny RA. Vitamin D and inflammation : potential implications for severity of Covid-19. Irish med J, 2020, 113 : 81.

[4] McCartney DM, Byrne DG. Optimisation of vitamin D status impact mortality from SARS –CoV-2 infection Irish Med J .2020 113 : 58.

[5] Lips P, Cashman KD, et al. Current vitamin D status in European and Middle East countries and strategies to prevent vitamin D deficiency : a position statement of the European Calcified Tissue Society. Eur J Endocrinol, 2019, 180 : P23-P54.

******

Ce texte vous semble indigeste ? Vous ne reconnaissez pas mon style ?

C’est normal !

Il n’est pas de moi. C’est un communiqué de l’Académie nationale de Médecine. Vous pouvez le retrouver ici.

Vous n’en avez pas entendu parler dans le médias ?

C’est encore normal !

Les approches naturelles, à base de simples vitamines, sont considérées comme non sérieuses, non crédibles par les grands médias. La vitamine D ne les intéresse pas. C’est un remède trop humble, trop simple.

Ce communiqué de l’Académie de Médecine a donc simplement été passé sous silence. Le Ministère de la Santé lui-même, qui s’exprime pourtant tous les jours au sujet du Covid,

Mais moi, je vous dis exactement le contraire :

Regardez par la fenêtre le ciel gris, maussade. Calculez le nombre d’heures par jour où votre peau est exposée directement aux rayons du soleil – et combien elle le sera dans les mois qui viennent où nous ne sortirons que vêtus de plusieurs couches.

Si vous vivez en France, vous n’aurez pas assez de soleil pour permettre à votre corps d’éviter le déficit en vitamine D.

Il est donc capital de prendre de la vitamine D en supplémentation. Je recommande au moins 1500 UI (unités internationales) par jour. Si votre vitamine D est libellée en µg (millionièmes de gramme), sachez que 1 µg équivaut à 40 UI.

Il faut donc 37,5 µg par jour pour atteindre 1500 UI.

Et même si vous ne craignez pas d’attraper le Covid, souvenez-vous que la vitamine D intervient aussi dans la prévention du cancer, de la sclérose en plaques, de l’hypertension, de l’ostéoporose, de la grippe, de l’asthme, du diabète, de la dépression, du psoriasis ou encore de la maladie de Parkinson.

C’est une « économie » mal calculée, de s’en passer.

Par ailleurs, il n’y a pas de danger à vous supplémenter en vitamine D. Pour avoir des problèmes, il faudrait dépasser 50 fois la dose quotidienne, tous les jours, et plusieurs mois de suite, ce qui s’est produit de rares fois dans l’histoire de la médecine.

N’écoutez donc pas les oiseaux de mauvaise augure qui vous mettent en garde contre les dangers imaginaires de la vitamine D.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

[1] Liu PT, Stenger S, et al. Toll like receptor triggering of a vitamin D mediated human antimicrobial response. Science, 2006, 311 : 1770.

[2] Rapport de l’Académie nationale de médecine. Statut vitaminique, rôle extra osseux et besoins quotidiens en vitamine D. Bull Acad  Natle Med. 2012, 196, 1011.

[3] Laird E, Rhodes JM and Kenny RA. Vitamin D and inflammation : potential implications for severity of Covid-19. Irish med J, 2020, 113 : 81.

[4] McCartney DM, Byrne DG. Optimisation of vitamin D status impact mortality from SARS –CoV-2 infection Irish Med J .2020 113 : 58.

[5] Lips P, Cashman KD, et al. Current vitamin D status in European and Middle East countries and strategies to prevent vitamin D deficiency : a position statement of the European Calcified Tissue Society. Eur J Endocrinol, 2019, 180 : P23-P54.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (8 votes, average: 3,88 out of 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

Décapitation : ce que nous pouvons faire

22/10/2020

Décapitation : ce que nous pouvons faire   Nous avons tous subi un nouveau traumatisme grave, avec l’abominable affaire du pr...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, average: 2,00 out of 5)
arrow Lire l’article

La nouvelle pornographie

16/10/2020

La nouvelle pornographie   Dans les journaux, les films, la pornographie est considérée comme un domaine “à part” parce que :...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (12 votes, average: 4,50 out of 5)
arrow Lire l’article

Guerre de l’information [nouveau bulletin]

16/10/2020

Guerre de l’information [nouveau bulletin]   Voici mon bulletin (à peu près) bimensuel qui fait le point sur les morts du Cov...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (18 votes, average: 3,83 out of 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Le geste le plus important (et le plus simple) pour votre santé ces prochaines semaines''
guest
8 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
simone Poggi
simone Poggi
23 jours plus tôt

Merci pour toutes ces informations précises. Il est bénéfique d’avoir la confirmation des connaissances que l’on a et plus encore.

Dany
Dany
24 jours plus tôt

Moi je prends de l’huile de foie de morue en gélules. Sinon, mangez du beurre, de l’huile dans vos salades, trouvez du saumon sans antibiotique à manger et surtout, sortez de chez vous au moin un quart d’heure par jour :o)

isabelle desmonts
isabelle desmonts
25 jours plus tôt

Bonjour,
j’ai lu et suis en accord avec votre préconisation de se supplémenter en vitamine D. Le problème est qu’il en existe plusieurs formes dans le commerce, que deux fabricants détiennent le marché et que les produits sont synthétisés.
Pouvez-vous nous indiquer quelle vitamine D se procurer ?
Merci de votre réponse

Alain Beausire
Alain Beausire
25 jours plus tôt

Si vous le permettez, il me semble que la dose de 1500 UI de vitamine D que vous recommandez est insuffisante; du moins pour les personnes (quel que soit leur âge) qui se cachent toujours du soleil (et il y en a plus qu’on ne croit, surtout dans les grandes villes), les personnes âgées de plus de 60-65 ans… La recommandation de l’Académie de Médecine, même si elle a le mérite d’exister, est bien trop faible (surtout avec Covid positif!) de 800 à 1000 UI/jour!! Personnellement depuis que j’ai 65 ans (j’en ai 71 aujourd’hui), je prends, et ma femme… Lire la suite »

pintiaux
pintiaux
25 jours plus tôt

Encore faut il savoir bien doser la vit d…ensuite 1000 ui jour n est pas suffisant…il faudrait 5000 ui jour..

Jean-Pierre Desbordes
Jean-Pierre Desbordes
25 jours plus tôt

Votre lien pour lire l’article de l’académie de médecine semble être un attrape-clic puisqu’il amène sur votre site et non sur la cible désirée ! Je ne peux donc pas transférer cet article à mes contacts et sur Facebook.

Air, Terre ou Feu ?

Ayurvéda

: êtes-vous

Êtes-vous air, feu ou terre ?

Découvrez quel est votre profil ayurvédique !

Test Ayurvéda