Ashwagandha : La plante merveilleuse venue d’Inde

19/07/2015
Ashwagandha : La plante merveilleuse venue d’Inde
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,50 / 5)

Quand vous cherchez sur Internet des informations sur la santé, vous avez le choix entre :

  • des sites « officiels », catégorie où je classe Wikipédia, qui on tendance à minimiser l’efficacité des plantes (et des médecines alternatives en général) ;
  • des sites alternatifs, souvent rédigés, contrôlés, ou liés directement ou indirectement avec des vendeurs de compléments alimentaires qui font une publicité absurde en faveur de ces mêmes produits. À les croire, la moindre plante aurait le pouvoir de tout soigner, des cors aux pieds à la mauvaise haleine, en passant par le foie, les reins, le cerveau, les artères et les poumons.

Wikipédia nie les effets d’une des plantes les plus puissantes de l’Ayurveda

Prenons un exemple : l’Ashwagandha, qui est une des plantes médicinales les plus puissantes de l’Ayurveda, la médecine traditionnelle indienne.

Elle est utilisée depuis au moins 3000 ans pour faire dormir. La dose recommandée traditionnellement est de 600 mg à 1000 mg, deux fois par jour. Juste avant de vous coucher, vous pouvez en mettre une cuillère à café dans une tasse de lait chaud.

Le botaniste anglais qui l’a étudiée lui donna en 1830 le nom latin de Withania somnifera en l’honneur d’un naturaliste appelé Henri Witham, et bien sûr de « somnifera » qui, en latin, veut dire porteur de sommeil.

Pendant 3000 ans, donc, les Indiens se seraient servis de cette plante pour mieux dormir, et les Britanniques qui ont colonisé l’Inde l’ont baptisée « somnifère ».

Mais, selon Wikipédia :

1) « l’Ashwagandha est utilisée en Ayurveda pour soigner divers symptômes et maladies [1] » ;

2) mais : « Il n’existe aucun élément scientifique en faveur de l’efficacité de la médecine Ayurvédique pour traiter aucune maladie [2]. »

Sur le plus grand site de médecine (conventionnelle) du monde, le site américain WebMD qui sert de référence à des dizaines, si ce n’est des centaines de millions de patients :

« L’Ashwagandha a de nombreux usages. Mais jusqu’à présent, il n’y a pas assez d’informations pour juger de son efficacité pour aucun d’entre eux. [3] »

Les sites de santé naturelle dans la surenchère

En revanche, vous trouvez littéralement des centaines de sites de santé naturelle qui vous expliquent avec le plus grand enthousiasme que l’Ashwagandha est connue depuis les temps les plus reculés pour ses vertus fortifiantes.

Ashwagandha veut d’ailleurs dire en sanskrit (la langue ancienne de l’Inde) « odeur de cheval », parce que « cette plante donne la vigueur et la force d’un étalon, et a traditionnellement été prescrite pour aider les personnes à renforcer leur système immunitaire après une maladie. [4] »

Deepak Chopra, spécialiste de la médecine ayurvédique, indique sur son site que « les chercheurs en médecine ont étudié l’Ashwagandha depuis des années avec grand intérêt et ont terminé plus de 200 études sur les bienfaits de cette plante. Parmi les exemples clé de guérison obtenue par l’Ashwagandha, on compte :

  • la protection du système immunitaire,
  • l’aide à combattre les effets du stress,
  • l’amélioration de l’apprentissage, la mémoire, et le temps de réaction,
  • la réduction de l’anxiété et la dépression sans provoquer d’engourdissement,
  • l’aide à réduire la dégénérescence des neurones,
  • la stabilisation du sucre sanguin (glycémie),
  • l’aide à réduire le cholestérol,
  • des bienfaits anti-inflammatoires
  • des propriétés contre la malaria,
  • l’augmentation de la puissance sexuelle chez les hommes comme chez les femmes. [5] »

Et ce n’est pas tout ! De nombreux sites vont bien plus loin encore, expliquant sans hésiter que l’Ashwagandha est utile contre l’arthrite, les tumeurs, l’Alzheimer, la sclérose en plaques, le diabète, la constipation, etc.

La Palme d’Or revient au site sur les plantes médicinales Mr-Ginseng.com qui, en plus de tous les bienfaits énoncés ci-dessus, y ajoute une liste si longue que les limites extrêmes de l’extravagance semblent dépassées. D’ailleurs, on n’y trouve pas la moindre source scientifique, ce qui ajoute à l’impression de fantaisie présente dans tout ce site.

Et pourtant je prétends que, sans aller aussi loin dans l’imagination que Mr-Ginseng.com, l’Ashwagandha présente en effet une liste incroyable de bienfaits.

Des experts crédibles se positionnent en faveur de l’Ashwagandha

Une très intéressante synthèse sur l’Ashwagandha a été réalisée par des chercheurs en médecine dignes de confiance, du Centre de traitement du cancer « Memorial Sloan Kettering ».

Il s’agit du plus grand et du plus ancien centre privé du traitement du cancer au monde, fondé en 1884 [6].

Les chercheurs de cet hôpital, qui acceptent une approche « intégrative » du traitement du cancer, c’est-à-dire combinant médecine conventionnelle et traitements alternatifs, ont recensé 31 études suffisamment bien faites pour qu’ils les jugent crédibles et qu’ils s’en servent comme base pour le traitement de leurs patients.

Ils ont d’ailleurs identifié les mécanismes d’action qui pourraient expliquer les multiples bienfaits de l’Ashwagandha, et qui seraient liés aux constituants chimiques particuliers de cette plante (des alcanoïdes, des lactones stéroïdiens, des saponines, des withalonides et du fer).

La vertu de l’Ashwagandha pour calmer la fatigue, le stress et l’anxiété est particulièrement soulignée.

Mais les chercheurs vont bien plus loin, mettant surtout en avant ses effets anticancer, et facilitant le traitement du cancer [7].

Ils expliquent que l’Ashwagandha rend en effet les tumeurs plus sensibles aux rayons (ce qui permet de diminuer les doses et de détruire plus facilement les tumeurs), stabilise les chromosomes (pour éviter les mutations cancérigènes), a des effets cytotoxiques (aide à tuer les cellules cancéreuses) et immunomodulantes.

Elle aide à lutter contre le diabète de type 2, les problèmes digestifs et l’épilepsie. Elle augmente le niveau d’énergie, améliore la santé et la longévité, et peut être utilisée sur la peau comme antidouleur. Elle est neuroprotectrice (protège les neurones), anti-inflammatoire, antioxydante et pourrait protéger le cartilage contre l’arthrose.

Elle augmente la fertilité et augmente l’activité des cellules tueuses du système immunitaire pour lutter contre le rhume.

Elle réduit la croissance des cellules cancéreuses du sein, du système nerveux, du côlon et des poumons, sans affecter les cellules saines !

Bref, même si les chercheurs indiquent en conclusion (après d’autres bienfaits encore…) qu’il est nécessaire de confirmer tout cela par de plus grandes études scientifiques, j’estime pour ma part que discréditer l’Ashwagandha en racontant qu’aucune étude n’a montré son efficacité n’est pas sérieux du tout.

L’Ashwagandha est au contraire une plante médicinale de plus à redécouvrir d’urgence, et qui trouvera peut-être, demain, une place de choix dans toutes les trousses à pharmacie.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

PS : Sites qui proposent de l’ashwagandha :

P

Sources de cet article :

[1] Wikipedia : Withania somnifera

[2] « There is no scientific evidence for the effectiveness of Ayurvedic medicine for the treatment of any disease »

[3] « Ashwagandha has a lot of uses. But so far, there isn’t enough information to judge whether it is effective for any of them. »

[4] What Is Ashwagandha?

[5] What Is Ashwagandha?

[6] Memorial Sloan Kettering Cancer Center

[7] Memorial Sloan Kettering Cancer Center, Ashwagandha

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,50 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires

Découvrez les articles qui concernent ...

Cancer : le journal Le Monde s’emmêle les pinceaux

30/05/2018

Halte aux fausses rumeurs sur le cancer Chère lectrice, cher lecteur, Les grands médias comme Le Monde, Libération, France Info d...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,00 / 5)
arrow Lire l’article

« Les coupeurs de feu, ça marche dans 80 % des cas »

11/05/2018

Le cancérologue Daniel Serin brise la loi du silence Chère lectrice, cher lecteur, « Les coupeurs de feu, ça marche dans 80 % des...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,39 / 5)
arrow Lire l’article

Avez-vous pris votre vitamine P ?

15/04/2018

Cette substance colorée protège vos cellules contre les radicaux libres Chère lectrice, cher lecteur, Le scientifique hongrois Al...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,25 / 5)
arrow Lire l’article

Commentaires sur l'article
''Ashwagandha : La plante merveilleuse venue d’Inde''

Poster un Commentaire

23 Commentaires sur "Ashwagandha : La plante merveilleuse venue d’Inde"

avatar
plus récents plus anciens
Gaëtan
Gaëtan

Et une petite source supplémentaire au sujet de l’empoisonnement aux métaux lourds. Merci de faire un erratum Mr Dupuis, votre travail est appréciable, les erreurs sont humaines.
https://www.cdc.gov/mmwr/pdf/wk/mm6133.pdf

Gaëtan
Gaëtan

Ah, et j’oubliais, ce serait tout de même responsable de préciser que l’Ashwagandha a des vertus abortives et qu’elle est déconseillée aux femmes enceintes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Gaëtan
Gaëtan
Mr Dupuis, Bonjour. Je vous invite poliment à vous rendre sur le site du Memorial Sloan Kettering que vous citez à deux ou trois reprises dans vos sources. Il semble intéressant de constater que les propos des professionnels de santé ont été surestimé, puisqu’il y est textuellement précisé que les… Lire la suite »
Claudine R.
Claudine R.
Votre lettre d’info invitant tout le monde à consommer l’Ashwagandha m’a laissée plus que perplexe. Il faut faire attention avec les produits ayurvédiques car s’ils sont prescrits, ils le sont en tenant compte de ce qu’on appelle les « doshas » de la personne, représentant son type de constitution. Certains produits en… Lire la suite »
Gaëtan
Gaëtan

Merci Claudine pour cette précision de qualité. On ne peut pas s’improviser praticien qualifié en ayurveda.

Sandrine
Sandrine

Bonjour,

J’ai découvert une entreprise dont le laboratoire est très attentif à la fabrication des produits santé et fait beaucoup de recherches. Comme il rassemble la plupart des bons produits que je connais, je me fournis chez eux… Pour l’Ashwagandha je viens de voir qu’ils en font aussi : http://www.petitetomate.fr/complement-alimentaire-vitamined3-antioxydant-omega3/poudres-de-plantes-biologiques/ashwagandha-bio-biotics-energetica.html#description

claire
claire

Si vous avez un peu de temps libre (entre 2 publications) c’est très facile de « corriger » ou rajouter des infos dans Wikipédia 😉