Le diabète de type 2 guéri en quatre mois !

10/05/2017

Une nouvelle expérience révolutionnaire vient de prouver au Canada que le diabète de type 2 pouvait être guéri en quatre mois !

Les chercheurs estiment qu’il s’agit d’un « changement de paradigme » face à une maladie qui a toujours été considérée comme définitive, et même allant en empirant.

Jusqu’à présent, les patients se sont toujours vus expliquer par leur médecin qu’ils allaient devoir « vivre avec » cette maladie chronique, et apprendre à contrôler leur sucre via divers médicaments et/ou des injections d’insuline.

Mais voici que des médecins canadiens, à l’université McMaster de l’Ontario, ont fait une expérience qui a permis de stopper totalement la prise de médicaments chez un nombre conséquent de malades ayant participé à l’essai.

Cette nouvelle approche a permis à 40 % d’entre eux de vivre entièrement sans symptômes pendant trois mois après avoir cessé toute prise de médicaments. L’expérience ayant commencé en octobre 2016, ce sont les résultats dont on disposait fin mars 2017.

Le diabète de type 2 expliqué en 5 paragraphes courts

Le diabète de type 2 touche quatre millions de personnes en France.

C’est un problème d’assimilation et de stockage des sucres apportés par l’alimentation.

Après un repas, le malade voit ce taux s’élever de façon excessive (hyperglycémie).

Normalement, le pancréas fabrique de l’insuline qui joue le rôle de « clé » pour ouvrir les portes des cellules, qui absorbent le glucose et font ainsi baisser le taux de sucre sanguin.

Mais, soit par manque d’insuline fabriquée par le pancréas (insulinopénie), soit parce que les cellules sont devenues résistantes à l’insuline (insulinorésistance), le sucre reste dans le sang chez les diabétiques. Il provoque alors des dégâts dans les vaisseaux sanguins (glycation des protéines), entraînant des problèmes surtout dans les vaisseaux les plus fins (capillaires).

Les organes du malade sont alors mal irrigués, et souffrent. Cela provoque des problèmes de reins, de foie, de cœur, abîme les yeux et peut rendre aveugle. Les extrémités des membres perdent leur sensibilité et peuvent se gangrener. C’est pourquoi le diabète est la première cause d’amputation en France.

Dans cette nouvelle étude, les chercheurs ont comparé chez 83 patients les effets d’un traitement métabolique intensif, comprenant un régime spécial, des exercices physiques et des injections d’insuline, à côté de la thérapie standard actuellement recommandée par les autorités de santé.

Un traitement naturel mais non « punitif » !!

À noter que ce régime alimentaire était beaucoup moins punitif que d’autres dont j’ai pu vous parler précédemment. Cette fois, il ne s’agissait « que » de réduire leur consommation alimentaire de 500 à 750 calories par jour (soit deux cheeseburgers de chez McDonald en moins, ou 150 gr de riz).

Ils devaient aussi faire du sport à intensité modérée pendant au moins 2 h 30 par semaine, et marcher au moins 10 000 pas par jour (mesurés par pédomètre).

Enfin, ils devaient prendre des cachets de metformine (un médicament qui fait baisser le taux de sucre dans le sang) et recevaient la nuit une piqûre d’insuline pour éviter un pic de glycémie.

L’un des trois groupes a suivi cette thérapie intensive durant seize semaines, l’autre durant huit semaines. Le troisième était un groupe « contrôle » ayant suivi la thérapie standard.

Trois mois après la fin du traitement, 11 patients sur les 27 qui avaient suivi le traitement durant seize semaines répondaient aux critères de « rémission » totale ou partielle. Ils ne manifestaient plus les symptômes du diabète. Le même résultat a été observé chez 6 patients sur 28 dans le groupe ayant suivi la thérapie de huit semaines.

Dans le groupe « contrôle », où se trouvaient tous les autres patients (27 personnes), seuls 4 présentaient des signes de rémission.

« Une véritable rémission » !!

Selon le Dr McInnes, qui a dirigé l’étude, « cette recherche pourrait changer la prise en charge du diabète ; plutôt que de simplement contrôler le taux de sucre du patient, induire une véritable rémission puis surveiller le risque de rechute ».

« L’idée que l’on puisse guérir le diabète est très encourageante pour les malades. Cela les incite à changer de mode de vie pour atteindre un niveau normal de glucose, avec l’aide de médicaments. Il est possible que cela donne au pancréas l’occasion de se reposer et réduise la masse graisseuse dans le corps, ce qui augmente la production d’insuline et la sensibilité à l’insuline. »

Cette étude a été publiée dans le Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism [1].

Bien entendu, l’expérimentation va devoir être répétée sur de plus nombreux patients, suivis sur une plus longue durée, afin de confirmer l’intérêt de la démarche. Mais les médecins qui publient des articles chez SNI Éditions expliquent, depuis des années, que le diabète de type 2 est une maladie qui peut – qui doit ! – avant tout être traitée par un changement de mode de vie plutôt que par les médicaments (qui restent néanmoins, en général, indispensables dans un premier temps).

La recherche continue…

Cette étude représente un grand pas en avant, dans la mesure où elle propose une approche moins rude que les régimes extrêmes, notamment le régime « paléo-cétogène », dont nous avons souvent parlé. Le régime paléo-cétogène a été mis au point par des chercheurs hongrois comme thérapie expérimentale pour traiter les maladies auto-immunes, le cancer et les diabètes de type 1 et 2. Il consiste à ne manger pratiquement que du gras, de la viande, des abats, des œufs, des laitages et quelques légumes.

La recherche sur le diabète de type 2 continue donc d’avancer, et c’est une bonne nouvelle.

À votre santé !

 

Jean-Marc Dupuis

 

Source :

[1] Pilot study suggests remission a possibility for Type 2 diabetes patients

 

Découvrez les articles qui concernent ...

Des vieilles souris qui rajeunissent et courent plus vite avec une vitamine !

19/08/2016

Des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (Suisse) sont parvenus à faire rajeunir les muscles et le cerveau de ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars --
arrow Lire l’article

Pourquoi le diabète est si grave

06/09/2015

Trop de sucre dans le sang. Une forte soif. Des urines sucrées. Ainsi décrit, le problème du diabète ne paraît pas si tragique. Ce...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars 4,0 / 5
arrow Lire l’article

J’ai tout essayé, impossible de maigrir

29/08/2015

Si vous cherchez à perdre du poids sans y parvenir, c’est sans doute qu’il vous manque un ingrédient. Cet ingrédient, ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars --
arrow Lire l’article

Commentaires sur l'article
''Le diabète de type 2 guéri en quatre mois !''

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Le diabète de type 2 guéri en quatre mois !"

avatar
JACQUES
JACQUES

bonjour!
Quand le diabete est congénital,ou a cause de l’hemachromatose qui detruit les ilots de languérants, comment faire pour le guérir ?????

Chantelu
Chantelu

vous parlez de guérison alors que l’article parle de rémission
Les patients ne sont pas guéris puisqu’ils prennent de la metformine et de l’insuline
de plus le nombre de personnes incluent dans cet essai ne sont pas suffisantes pour en tirer des conclusions générales

louise
louise

Je prends de la metformine depuis 6 ans pour un diabète de type 2… mais je ne peux toujours pas m’en passer…le taux de glycémie augmenterait aussitôt …

PUIG CREYSSE Renée
PUIG CREYSSE Renée

dites moi qu’il faut réduire de 750 à 500 calories si non je ne comprends pas.
mais est ce possible d’arriver à ce résultat? et de vivre normalement, sans surveillance médicale constante incluant une présence d’une infirmière

victoire-Mendoza Isa
victoire-Mendoza Isa

bonjour,
On vient de me déceler un diabète de type 2. j’avais 2,59g de sucre dans le sang, ma mère est diabétique.
Si vous désirez des patients pour faire une autre étude, je veux bien être votre cobaye.
cordialement

chevrier jacky
chevrier jacky

diabete de type 1

wpDiscuz