Cacahuètes ?

28/12/2013
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 5,0 / 5)

Je déteste les apéritifs qui s’éternisent. Vous avez faim, vous ne pouvez pas résister à vous resservir de cacahuètes, de chips, d’alcools sucrés, de jus de fruits. Puis, quand la digestion a commencé et que vous êtes bien écœuré… c’est le moment de passer à table !

Epargnez vos invités la prochaine fois que vous faites un dîner. Profitez du moment sacré de l’apéritif, que nous aimons tous, pour leur servir, en petites portions, leur entrée ou, mieux, leurs entrées. Il suffit en effet de mettre vos préparations dans des verrines, des ramequins, de petites assiettes ou sur des toasts pour leur donner un air d’apéritif, et de fête.

Mais surtout, cet apéritif nouvelle formule aura l’avantage d’être beaucoup plus sain que les biscuits d’apéritifs habituels.

Un choix immense de recettes délicieuses et saines

Vous avez un choix immense de recettes délicieuses et saines : soupes glacées, légumes crus accompagnés de sauces parfumées aux herbes et aux épices, toasts garnis de terrines (y compris terrines de poisson), tapenade, houmous (purée de pois chiches), caviar d’aubergine, poissons gras, œufs de poisson, olives de toutes sortes, cubes de fromage de brebis (fêta), brochettes de tomates-cerises, mozzarella, basilic, œufs mimosa (coupés en quatre), pruneaux enrobés de lard grillé… les possibilités sont infinies.

Avec un bon timing (c’est-à-dire si vous ne laissez pas l’apéritif traîner en longueur), vous pourrez ensuite passer à table et enchaîner directement sur le plat de résistance. Tout le monde sera ravi de votre apéritif original et, consciemment ou non, sera bien soulagé de ne pas avoir l’estomac rempli de chips et de cacahuètes.

Il vous suffit de choisir dans la liste suivante deux ou trois idées qui vous plaisent et de les préparer à l’avance sur des plateaux.

Lorsque vos invités arriveront, vous n’aurez plus qu’à les servir assez vite pour que chacun ait le temps de manger sans pour autant se saturer.

Verrines

Cette technique consiste à servir des amuse-bouches dans des verres minuscules. Le but étant de surprendre par un jeu de saveurs (sucré, salé), de textures, de couches et de couleurs vives (rouge croquant en dessous, mousse verte au dessus).

Verrine de saumon fumé, raifort et ricotta

Mélangez de la ricotta, du fromage blanc, du raifort et rectifiez l’assaisonnement au besoin. Montez vos verrines, déposez quelques dés de saumon fumé dessus et, au dernier moment, saupoudrez d’aneth.

Tartare de crevettes, avocat et pamplemousse en verrine

Créez une émulsion à partir d’huile d’olive et de jus de citron – assaisonnez-la. Ajoutez-y la chair de deux pamplemousses, des crevettes roses cuites, deux avocats et un concombre coupés en dés.

Au moment de servir, ajoutez de la coriandre, montez le tartare en verrines et déposez quelques œufs de truite sur le dessus.

Soupes glacées

C’est la meilleure manière de surprendre vos convives avec une préparation, au fond, ordinaire.

Velouté de butternut

Faites suer deux oignons et deux gousses d’ail avec de l’huile d’olive dans une casserole. Ajoutez une courge butternut coupée en dés pour l’attendrir.

Ajoutez un bouillon de légumes, couvrez d’eau et laissez mijoter vingt minutes.

Ajoutez une bonne cuillère de crème, poivre et sel. Mixez le tout et laissez refroidir dans les petits bols que vous utiliserez pour servir. Déposez un peu de basilic sur la surface avant de servir.

Avant de servir, enfournez 10 minutes une plaque que vous aurez tapissée de petits disques de parmesan râpé. Ces copeaux de fromage vont fondre ensemble puis se solidifier pour former des tuiles dentelées et croquantes qui viendront compléter votre velouté de butternut.

Velouté de courgettes

Suivez la même recette que précédemment en remplaçant la courge butternut par des courgettes.

Gaspacho

Mixez ensemble trois grappes tomates bien parfumées, un concombre, deux poivrons, un oignon, de l’ail et un jus de citron. Soyez généreux en huile d’olive, vinaigre, poivre et sel. Terminez avec quelques feuilles de basilic.

Terrines

Les terrines sont un grand classique qui nous vient du Moyen-Âge. Elles ont l’avantage de se conserver longtemps.

Terrine de saumon et brocolis

Frottez un filet de saumon cru avec du sel, laissez reposer puis essuyez le sel et découpez le saumon en dés.

Faites bouillir un brocoli entier et retirez quelques-unes des fleurettes à mi-cuisson – réservez. A la fin de la cuisson, mixez le brocoli tendre avec du yaourt crémeux, sel, poivre et noix de muscade.

Diluez de la gélatine dans cette préparation crémeuse et montez votre terrine : lorsque vous aurez tapissé la terrine à mi-hauteur, attendez que la gélatine prenne pour déposer les fleurettes de brocolis et les dés de saumon. Puis versez par dessus le reste de la préparation crémeuse. Laissez la terrine se figer au réfrigérateur avant de la servir avec une vinaigrette à l’échalote.

Brochettes

L’avantage principal des brochettes est qu’elles peuvent se manger avec les doigts.

Brochettes de poulet sauce saté

Faites reposer des petits morceaux de poulet dans une marinade à base de sauce soja, de miel, d’ail, de gingembre frais, de piment et de citron.

Faites rôtir au four ce poulet mariné assemblé en brochettes. Pour la sauce saté, mixez des cacahuètes avec un peu d’huile d’arachide, tout en ajoutant petit à petit le restant de votre marinade jusqu’à obtenir une consistance crémeuse.

Tapenades, houmous et caviar d’aubergines

Ces spécialités méditerranéennes savoureuses continuent d’être considérées comme le raffinement ultime à en juger leur prix au supermarché – 38 € le kilo de tapenade quand le kilo d’olives est à 14 €. Mais vous, cher lecteur, vous savez bien qu’une tapenade se prépare en moins de deux minutes.

Tapenade

Mixez des olives noires – ou vertes, des câpres, du jus de citron, de l’ail, du parmesan, du poivre, du sel et le tour est joué.

Houmous

Mixez une boîte de pois chiches sans son jus, quelques gousses d’ail, un jus de citron, de la crème de sésame, de l’huile d’olive et du paprika. Salez, poivrez et servez avec du persil.

Pour changer, essayez de tremper des bâtonnets de carottes et de concombre crus dans votre houmous, plutôt que du pain pita.

Caviar d’aubergines

Faites rôtir deux aubergines entières au four. Ensuite épluchez-les puis mixez-les avec de l’ail, du jus de citron, de l’huile d’olive. Assaisonnez et servez avec un peu de persil.

Provoquez la peur de manquer

En servant vos entrées en portions minuscules, dans des verrines, vous créez une pénurie qui va rehausser votre cuisine. Plus la quantité manque, plus vos convives apprécieront le peu qui leur aura été servi. Le même principe s’applique aux produits de luxe comme la truffe, les macarons et le caviar. Comme disait l’autre : « C’est pas meilleur à la louche. »

Les vieux loups qui ont écumé tous les cocktails de mariage disent que c’est seulement après avoir englouti une douzaine de verrines (!) que l’impression de pénurie commence à se dissiper.

N’ayez pas peur de renvoyer vos convives au régime le ventre léger. C’est un grand service que vous leur rendrez. Leur sommeil sera moins agité et ils seront plus en forme le lendemain.

A votre santé,

Jean-Marc Dupuis

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 5,0 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires

Découvrez les articles qui concernent ...

Citron + eau + vinaigre de cidre + cannelle

27/09/2017

La recette du sirop de la famille Dupuis Cher lecteur, chère lectrice, Parmi les croyances irrationnelles qui nous habitent, nous...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,0 / 5)
arrow Lire l’article

Le blé noir victime d’un apartheid alimentaire

24/03/2017

Pilier de l’alimentation des paysans européens au Moyen Âge, essentiel encore jusqu’à la Première Guerre mondiale des États-Unis ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,5 / 5)
arrow Lire l’article

Le magicien des plantes mondialement connu

03/11/2016

Les jeunes l’ont oublié, mais nous avions dans les années soixante-dix, en Languedoc, un ramasseur de plantes mondialement connu....

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,5 / 5)
arrow Lire l’article

Commentaires sur l'article
''Cacahuètes ?''

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Cacahuètes ?"

avatar
Gabrielle FERRIOLE
Gabrielle FERRIOLE

Géniales vos recettes « apéritif », elles tombent à pic pour le prochain déjeuner « anniversaire « familial, Reste plus qu’à les imprimer. Cela m’évitera mes recherches sans fin d’idées nouvelles. Merci …. encore une corde à votre arc !! Bravo.

Françoise
Françoise
Intéressant cette idée de la peur de manquer. Mon expérience des verrines lors de mon dernier passage en France, fut tout autre: après une demi-douzaine de choses raffinées et légères dont nous nous délectâmes un long moment (d’accord ma nièce est une cuisinière émérite) je fus étonnée que l’on passe… Lire la suite »
le bec
le bec

bonne année à vous, et un petit truc, dans la tapenade on met juste des olives noires, des câpres, de l’anchois et éventuellement du basilic, le tout mixé avec de l’huile d’olive (ou écrasé au pilon si vous préférez), pas d’ail, goûtez, vous m’en direz des nouvelles.

Noëlle Kraft
Noëlle Kraft
Attention Danger!: je ne propose plus jamais de pamplemousse à une réception: il y a peut être des personnes qui prennent des médicament incompatibles avec ce fruit, et j’ai appris par votre lettre les risques mortels encourus. Je saisis cette occasion de vous contacter, pour vous remercier ainsi que votre… Lire la suite »
Beate
Beate

Merci pour ces idées de recettes. Quelle belle fin d’année!
Merci pour toutes ces lettres, et bonne année 2014!

Sarah
Sarah
Bonjour, Voici de très bonnes idées, cependant je suis surprise de voir que vous conseilliez encore de manger du saumon quand on sait tous les problèmes qu’il y a en ce moment sur les saumons entres autres. Il y a plein d’idées à base de légumes qui seront bien meilleures… Lire la suite »
najat elghrich
najat elghrich

Bonjour Sarah,

Je suis intéressée par la question du saumon. Y a t il eu une réponse ou réaction. Bien à vous

yatagan
yatagan

On trouve du saumon français, à condition de bien le chercher et d’avoir la chance de trouver un distributeur près de chez soi. Il est à peine plus cher que le saumon norvégien…

aitier philippe
aitier philippe

j’apprécie beaucoup votre lettre , mais pour les recettes de cuisine , c’est pas top
mais continuez votre excellente lettre
Meilleurs vœux
lacalade-provence.fr

wpDiscuz