Arthrose : le cataplasme du pauvre

23/10/2018
Arthrose : le cataplasme du pauvre
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,86 / 5)

La feuille de chou antidouleur et antigonflement

Dans une section du British Medical Journal (BMJ) appelée « Minerva », où sont publiées de brèves informations médicales, deux médecins ont signalé le cas d’une patiente admise à l’hôpital pour une opération de prothèse du genou.

Cette patiente, qui souffrait d’arthrose du genou, s’était présentée à son opération avec une feuille de chou appliquée sur la zone douloureuse :

feuille de chou arthrose

Elle leur expliqua qu’appliquer ainsi une feuille de chou sur son genou était le seul remède qu’elle avait trouvé pour soulager ses douleurs !

Le cataplasme du pauvre

Plusieurs médecins américains écrivirent au BMJ pour s’étonner qu’une information aussi fantaisiste soit publiée dans cette revue scientifique reconnue.

Mais des médecins européens s’étonnèrent au contraire qu’une information aussi banale soit publiée ! La feuille de chou, chez nous, est un remède traditionnel répandu contre tous les gonflements douloureux, en particulier les genoux gonflés et les seins engorgés. C’est le cataplasme du pauvre.

La feuille de chou est particulièrement pratique grâce à sa forme arrondie, qui s’adapte à l’anatomie (genou, sein). Sa fraîcheur, en soi, en fait une compresse apaisante aussi efficace que les poches de gel réfrigérant vendues (fort cher) en pharmacie. Par ailleurs, le chou contient des antioxydants et du sulforaphane anti-inflammatoire.

La controverse était lancée. Des chercheurs prirent le taureau par les cornes, pour déterminer scientifiquement l’efficacité de ce remède.

Les recherches scientifiques confirment

En 2016, des chercheurs publièrent une étude comparant l’efficacité des feuilles de chou à celle des gels anti-inflammatoires (au diclofénac, Voltarène) [1].

Les résultats ne se firent pas attendre : les feuilles de chou se montrèrent plus efficaces que le gel au diclofénac, autant en termes de mobilité que de douleur et de qualité de vie.

Ajouté à cela qu’elle ne présente aucun danger, aucun effet indésirable, et peut être utilisée sur le long terme (contrairement au Voltarène, qui est associé à un risque important d’accidents cardiaques), la feuille de chou ressortait grande gagnante de l’étude [2].

D’autres études récentes montrent que le chou a aussi des effets anti-inflammatoires et antioxydants apaisants lorsqu’il est consommé [3].

Une étude a constaté que, chez les femmes, la consommation de chou entraînait une diminution des marqueurs d’inflammation [4].

L’effet est particulièrement fort lorsque vous mangez des jeunes pousses de brocoli (une sorte de chou), qui se trouvent avoir le plus haut taux de nutriments protecteurs. L’effet ne s’observe pas seulement en éprouvette, mais aussi chez les êtres humains, avec une baisse de 48 % du niveau de protéines C-réactives (marqueurs d’inflammation) après 10 jours de consommation, dans une étude concernant de jeunes adultes fumeurs [5].

« Protège le cartilage de la destruction »

Une autre étude a également montré que le composé « magique » du chou, le sulforaphane (connu pour sa capacité à inhiber le cancer) « protège le cartilage de la destruction »  [6] !!!

« Nos données montrent par conséquent qu’un régime alimentaire riche en choux peut être une mesure utile pour prévenir ou ralentir la progression de l’arthrose », écrivent les chercheurs.

Personne n’avait cependant réussi à montrer que le sulforaphane passait réellement de votre tube digestif à vos articulations jusqu’à… l’année dernière.

En 2017 en effet, une étude a montré que du sulforaphane d’origine alimentaire avait pu être détecté dans le liquide synovial (articulaire), et que « la consommation de brocoli pouvait affecter les tissus dans les articulations du genou », provoquant des changements épigénétiques dans l’expression des gènes dans l’articulation [7].

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,86 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires
Découvrez les articles qui concernent ...

Apaisez vos douleurs avec cette résine

13/03/2018

Rhumatismes, inflammations des gencives, ulcères, plaies… Chère lectrice, cher lecteur, Les « larmes d’or » qui coulent de l’écor...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,40 / 5)
arrow Lire l’article

Cette plante qui combat votre arthrose, vos maux de tête et vos problèmes de prostate

17/10/2017

Les orties : une infinité d’utilisations pour votre santé L’herboriste autrichienne Maria Treben, auteur du best-seller int...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,00 / 5)
arrow Lire l’article

Nos os vont nous lâcher !

08/09/2017

Ma grand-mère est décédée (cela fait longtemps) suite à une fracture du col du fémur dont elle ne s’est pas remise. Ouvrons les y...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,31 / 5)
arrow Lire l’article
Commentaires sur l'article
''Arthrose : le cataplasme du pauvre''

7
Poster un Commentaire

avatar
plus récents plus anciens
Claude-Blandine
Claude-Blandine

Bonjour ! D’abord merci pour tout ce que vous nous apportez !! Concernant votre article. sur « bienfaits du chou contre crises d’arthrose », permettez-moi d’ajouter qlqs détails permettant d’en tirer parti :: Je confirme : je l’ai utilisé bien souvent, car essayant au max de ne pas avoir recours aux produits… Lire la suite »

cath
cath

Dans la première étude il est clairement dit que le Voltarène est PLUS efficace : CLWs are more effective for knee OA than UC, but NOT compared with diclofenac gel ». Ce que vous traduisez par : « Les résultats ne se firent pas attendre : les feuilles de chou se montrèrent… Lire la suite »

LEMAIRE
LEMAIRE

Bonjour, j’ai malheureusement un problème cardiaque : arythmie, ce qui suppose donc que je doive suivre un traitement anti AVK ( anti vitamine K), soit suppression de la consommation de chou de toute sorte. Certes, ce n’est qu’un cataplasme, mais certaines de ses molécules se trans mettent au corps. Donc… Lire la suite »

Christian Bossel
Christian Bossel

Ma mère c’est mis sur les hanches des feuilles de choux toutes les nuits pendant environ 10 ans (1970 – 1980) pour l’arthrose diagnostiquée. Après ce traitement son arthrose avait disparu ou du moins ne la faisait plus souffrir. Elle est décédée en 2004, à l’âge de 86 ans suite… Lire la suite »

DOMINIQUE GUENIN
DOMINIQUE GUENIN

Bonjour, Tout d’abord, un grand merci pour toutes vos informations, qui sont très utiles. Je lis chacune de vos lettre; cependant, celle sur le chou m’interpèle: vous dites que le chou, que les pousses de brocoli Protège le cartilage de la destruction » « Nos données montrent par conséquent qu’un… Lire la suite »

Dalila
Dalila

Bonjour

Vous conseillez la prise d’hormones pour ralentir le vieillissement hors il s’est avéré que ceux-ci provoquent souvent le cancer du sein.