Arthrose : la solution « silicium organique »

23/09/2013
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,5 / 5)

Le silicium organique est une des « tartes à la crème » de la santé naturelle.

Dans tous les salons bio, vous trouvez des stands animés par des commerciaux professionnels vantant ce produit « miracle » pour soigner à peu près toutes les maladies.

La vérité, comme toujours, est plus compliquée. Peu de recherches scientifiques ont été faites sur les vertus thérapeutiques du silicium, et même ceux qui croient en ses bienfaits sont incapables d’expliquer comment il agit ou pourquoi il ferait du bien à l’organisme.

Le résultat est une guerre de l’information sur Internet.

D’un côté, des journalistes balayent d’un revers de la main les fabricants comme les utilisateurs de silicium organique, accusant le produit d’être inutile voire dangereux. Un exemple fort est celui du journal Sciences & Avenir (1), qui, manifestement, ne croit pas du tout aux vertus du silicium… Mais le journaliste ne fait que répéter le discours des autorités sanitaires françaises (AFFSAPS) et européennes (EFSA), ce qui est un peu court quand on connaît leur degré d’ouverture intellectuelle.

En face, vous avez une prodigieuse abondance de témoignages personnels attestant des effets incroyables de ce produit. Vous en avez un aperçu en allant lire les commentaires de ce même article de Sciences & Avenir, où le journaliste se fait assaillir de critiques par ses propres lecteurs, qui semblent, eux, avoir bel et bien essayé le produit, et en avoir bel et bien observé les bienfaits !

En tout cas, le silicium organique est un produit sulfureux, notamment du fait des nombreuses affaires liées à ses inventeurs, le chimiste Norbert Duffaut et le géologue Loïc Le Ribault, qui fut l’un des premiers utilisateurs en France du microscope à balayage électronique. Le premier a été retrouvé mort en 1993 (la police conclura à un suicide), le second a été emprisonné et accusé de toutes sortes de fraudes, en particulier d’avoir prétendu améliorer le produit créé par Norbert Duffaut et l’avoir commercialisé en multipliant son prix par douze, sous le nom de G5. Pour tout savoir au sujet de cette ténébreuse affaire, lire « Loïc Le Ribault et le G5 : l’aventure du silicium organique ». (2)

Il n’en reste pas moins que le silicium organique est peut-être une solution très intéressante pour les personnes soignant l’arthrose, et pourrait soigner de nombreuses autres maladies, comme l’ostéoporose, l’athérosclérose (lésions des artères augmentant le risque d’infarctus), de nombreux problèmes de peau et de cheveux, et renforcer le système immunitaire. C’est pourquoi nous lui consacrons aujourd’hui un article approfondi.

Les origines du silicium organique

Le sable, le quartz, et de nombreuses roches sont faites à base de silicium, qui est le deuxième élément le plus abondant dans la croûte terrestre, après l’oxygène et avant l’aluminium.

Or, il se trouve que vous avez aussi du silicium dans votre corps, et singulièrement dans vos tissus conjonctifs, c’est-à-dire les os, le cartilage, la peau et les tissus de soutien.

Le silicium est même un des principaux minéraux présents dans le corps humain : l’organisme en contient environ 7 grammes, contre 2 grammes pour le zinc et 4 grammes pour le fer, pourtant très importants eux-aussi.

Avec l’âge, les réserves de silicium diminuent de façon inquiétante. Et l’alimentation moderne, comme d’habitude, aggrave les choses puisque nous ne consommons plus beaucoup d’aliments riches en silicium : enveloppe des céréales, fruits et légumes de qualité, eau de source. L’eau du robinet, en particulier, est aujourd’hui systématiquement floculée par l’aluminium qui enlève une grande partie des silicates.

Or, le silicium est nécessaire pour la biosynthèse de nombreuses molécules comme le collagène, l’élastine et l’acide hyaluronique, éléments essentiels des cartilages, des os, de la peau et du système immunitaire. Le silicium intervient également dans la constitution des cheveux et des ongles.

Passons en revue brièvement ses effets sur les différentes maladies :

Comment le silicium pourrait soigner plusieurs maladies

Arthrose : le silicium est indispensable à la synthèse des glucosaminoglycanes, qu’on trouve en abondance dans le cartilage. Le déficit en silicium peut donc provoquer de l’arthrose, qui est causée par un problème de régénération du cartilage. Des études sur les cartilages embryonnaires montrent que leur croissance est liée à la présence de silicium, qui catalyse la prolyl-hydroxylase, indispensable à la biosynthèse du collagène et des glucosaminoglycanes.

Maladies cardiovasculaires : le silicium intervient dans la synthèse et l’arrangement des fibres d’élastine et de collagène constitutives des parois artérielles, dont elles améliorent la souplesse. Il serait donc un excellent protecteur contre l’athérosclérose, une maladie cardiovasculaire pouvant provoquer l’infarctus, et diminue l’hypertension. Les analyses de la composition d’artères saines et d’artères fortement lésées par l’athérome ont clairement montré une baisse du taux de silicium dans les artères malades.

Problèmes de peau : plus la peau est riche en silicium, plus elle est souple, épaisse, peu ridée, et cicatrise facilement. En effet, le derme, tissu qui se trouve sous la peau et la nourrit, comporte une matrice extracellulaire qui est constituée de fibres de collagène, d’élastine et de glycosaminoglycanes. Comme nous l’avons vu, le silicium est indispensable à la constitution et au renouvellement de ces fibres. Une faible teneur en silicium est aussi associée aux problèmes de peau comme le psoriasis.

Cheveux : le silicium prévient la chute des cheveux et pourrait favoriser la repousse, en intervenant sur les phanères.

Une substance intéressante contre le vieillissement

Le silicium est donc un outil clé pour lutter contre le vieillissement :

  • le vieillissement au niveau articulaire avec l’arthrose ;
  • le vieillissement osseux avec l’ostéoporose ;
  • le vieillissement de la peau, avec les rides et les problèmes de cicatrisation ;
  • le vieillissement des artères avec l’athérosclérose.

Différentes études ont montré qu’il y a décroissance importante des taux de silicium, pouvant atteindre 80 %, notamment au niveau de la peau et des artères avec l’âge, et en particulier à partir de la ménopause chez les femmes.
Faut-il pour autant vous jeter sur le premier tas de sable venu, pour reconstituer vos réserves de silicium ?

Suffit-il de manger du sable pour rétablir l’équilibre ?

Hélas non, ce n’est pas si simple. Le sable contient énormément de silicium, mais il s’agit de silicium minéral, c’est-à-dire oxydé et inerte. Il n’a probablement aucune valeur thérapeutique puisqu’il ne peut pas être assimilé par l’organisme.
J’écris « probablement » car, curieusement, il existe en Afrique du Nord une vieille tradition d’enterrer dans le sable les personnes souffrant de rhumatismes. Or, selon Loïc Le Ribault, les grains de sable auraient justement à leur surface une petite couche de silicium organique, c’est-à-dire actif et assimilable par le corps, et notamment efficaces contre l’arthrose, l’ostéoporose, les problèmes de peau et l’athérosclérose.
Ces affirmations n’ayant cependant jamais été prouvées par des recherches indépendantes, nous les laisserons de côté ici. Revenons au sable, donc.
Si vous mangez du sable, vous n’avez aucun effet bénéfique à attendre car celui-ci sera de toutes façons évacué par votre corps sans être assimilé.
Mais le silicium se trouve également dans la nature sous forme « colloïdale », c’est-à-dire par microparticules en suspension dans un liquide, comme la sève de certaines plantes : l’ortie, la prêle, le bambou.
Toutefois, même sous forme « colloïdale », il s’agit toujours d’une forme minérale, très mal assimilée par l’organisme. Seul 1 à 10 % parviendra à passer la barrière intestinale. Pour la faible partie qui arrivera à passer dans votre sang, l’essentiel n’entrera jamais au niveau des cellules et du tissu conjonctif. Il sera éliminé par vos reins, dans les urines. Vous avez beau en manger 15 à 40 mg par jour, si vous avez une alimentation normale, vous ne pourrez atteindre les 2 mg par jour qui sont nécessaires.
Mais le silicium existe également sous forme organique, c’est-à-dire non oxydée (on dit « réduite »), soluble, et donc active et hautement assimilable par l’organisme, y compris au niveau cellulaire.
Pour les lecteurs qui ont des notions de chimie, il est intéressant de savoir que le silicium organique est constitué d’un groupement méthyl (1 atome de carbone et 3 d’hydrogènes), attaché à un atome de silicium, lui même attaché à une, deux ou trois liaisons alcools (-OH). Plus il y a de liaisons alcools, plus le silicium est actif.
La molécule principale utilisée en complémentation alimentaire, et développée par Norbert Duffaut, est le monométhyl Silane Triol (MMST), qui compte trois groupements alcools (le maximum).
A noter que la façon dont le silicium organique apparaît dans la nature est un mystère. Il n’existe à ce jour aucune publication abordant cette question.

Intérêt pour la santé du silicium organique MMST

Cette molécule est dotée, grâce à sa structure, d’une double polarité : elle est à la fois hydrophile, grâce à ses liaisons alcool, ce qui lui donne une bonne solubilité dans l’eau, indispensable au passage dans le sang. Mais elle est également hydrophobe, grâce à son groupement méthyle, ce qui lui donne une affinité pour les graisses, et permet le passage à travers le film protecteur de la peau.
Lorsqu’il est suffisamment dilué dans l’eau, et on ne le trouve de toutes façons dans le commerce que sous forme liquide, le MMST associé aux acides aminés ne se polymérise pas et donc ne précipite pas, ce qui garantit sa très grande biodisponibilité. Une étude rigoureuse des travaux de Duffaut conduit à choisir une concentration de l’ordre de 0,03 % pour garantir cette absence de précipitation, qui neutraliserait les effets du silicium organique.
Il reste néanmoins fragile, y compris sous cette forme. Le silicium organique MMST ne doit entrer en contact ni avec le verre, ni avec le métal. On doit éviter de l’exposer à de trop grandes chaleurs, au froid et à la lumière. Il doit être conservé à température ambiante, dans un flacon opaque, bouché, et doit être dosé directement avec le bouchon ou un doser plastique.
Dans ce cas, l’assimilation dans le sang est estimée entre 50 et 70 %, contre 5 % pour le silicium colloïdal.
Seuls 5 % de la partie assimilée sera éliminée par les urines, le reste étant utilisé par les cellules et les tissus conjonctifs, contre 50 % pour le silicium colloïdal.
Une cure apportant environ 2 mg de silicium organique par jour permettra de reconstituer les réserves, et de redémarrer la production des tissus conjonctifs, en particulier du cartilage dans le cas de l’arthrose (lorsque la destruction de celui-ci est liée à un déficit de silicium bien sûr).

Utilisation

L’usage alimentaire du silicium organique a été interdit depuis le 1er janvier 2010 sur avis de l’agence européenne de sécurité alimentaire (EFSA). Il était toutefois autorisé auparavant sans effets indésirables notoires et sa commercialisation reste autorisée à condition de ne pas le présenter comme un produit alimentaire.
Le MMST peut-être utilisé sous forme de lotion. On l’applique sur la peau en imbibant une compresse. Comme il pénètre très bien dans la peau, il rejoint le tissu conjonctif le plus proche. C’était le moyen utilisé par Norbert Duffaut.
Il existe aussi sous forme de gel, plus facile d’utilisation, mais il est alors mélangé à des excipients, dont il faut vérifier qu’ils répondent aux exigences de la charte « Cosmébio » pour avoir un produit optimal.
Il est aussi diffusé sous le nom de Conjonctyl, qui est un produit à usage injectable, et qui dispose d’une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) dans tous les pays européens.

Mise en garde

Les effets très divers relatés par témoignages, le manque de connaissances sur la forme réellement active sur les cellules, et l’absence d’études sur les effets de la complémentation en silicium organique laissent une grande zone de mystère sur la manière dont agit le silicium organique.
Un aspect qui semble évident est que le silicium a une action nutritive, surtout chez les personnes âgées. Un organisme qui manque de silicium disponible perd une partie de son potentiel et certaines de ses fonctions s’affaiblissent. Lui apporter du silicium assimilable peut avoir des conséquences dans divers domaines (articulations, os, artères, peau, cheveux, système immunitaire, yeux) car le silicium intervient dans de nombreuses structures et fonctions.
A votre santé !
Jean-Marc Dupuis

Sources :
(1) Pour consulter l’article de Sciences & Avenir, voici le lien ici.
(2) Jean-Daniel Metzger, « Loïc Le Ribault et le G5 : l’aventure du silicium organique », éditions Ambre, 2010.
Pour les spécialistes qui souhaitent en savoir plus, je recommande fortement la lecture de la monographie complète sur le silicium organique ci-après, d’où sont puisées l’essentiel des informations de cette lettre (lien cliquable).

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,5 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires

Découvrez les articles qui concernent ...

Cette plante qui combat votre arthrose, vos maux de tête et vos problèmes de prostate

17/10/2017

Les orties : une infinité d’utilisations pour votre santé L’herboriste autrichienne Maria Treben, auteur du best-seller int...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,5 / 5)
arrow Lire l’article

Nos os vont nous lâcher !

08/09/2017

Ma grand-mère est décédée (cela fait longtemps) suite à une fracture du col du fémur dont elle ne s’est pas remise. Ouvrons les y...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,5 / 5)
arrow Lire l’article

Arthrose : non au déremboursement du traitement doux

13/04/2017

La France est-elle en train de devenir une dictature ?! Associations, syndicats médicaux et rhumatologues protestent de façon dés...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,0 / 5)
arrow Lire l’article

Commentaires sur l'article
''Arthrose : la solution « silicium organique »''

Poster un Commentaire

227 Commentaires sur "Arthrose : la solution « silicium organique »"

avatar
Sibylle B.
Sibylle B.
J’utilise le silicium organique sous forme liquide(G5) et Gel depuis 10 ans, toute l’année, avec des résultats surprenants, lutte efficace contre allergies, rhume, permet de ne plus tomber malade. pour les conjonctivites( se rincer l’œil avec le G5), plus rien 5mn après. pour les crampes, la circulation veineuse, les tendinites(… Lire la suite »
stechap
stechap
bonjour, moi perso je me procure du silicium organique G5 sur ce site car c’est le moins cher que j’ai trouvé ayant de fortes douleurs au dos depuis un accident de voiture j’en suis très content Irlande, Espagne, Dexsil etc je ne sais pas la différence à part que j’ai… Lire la suite »
feves
feves

je voudrais savoir où vous l’achetez merci

graziani dany
graziani dany

a la lecture de tous ces messages, je ne sais plus ou commander le silicium………ESPAGNE ?IRLANDE ? GENEVE?GLYCAN? Merci de me conseiller.cordialement

joelle 47
joelle 47
Attention on est en plein marketing et on oublie qu’un produit doit avant tout répondre à des normes de sécurité, or, d’un pays à l’autre ça peut varier et des produits dangereux interdits en France sont vendus sur le net à l’étranger , demandez conseil à votre médecin , demandez… Lire la suite »
godelieve
godelieve

je souhaiterai savoir ou vs l acheter merci

Anna
Anna

http://www.llrg5.com , en Irlande, ils font souvent les promos.

Nelly
Nelly

Bonjour pouvez vous me donner les coordonnées de votre site. J’ai des douleurs articulaires invalidantes qui empoisonnent ma vie quotidienne. Merci

Denise P
Denise P

Bonjour Sibylle,
Je ne comprends rien à toutes ces guéguerres « silicioniques » , et d’ailleurs je m’en moque. Ce qui m’intéresse c’est un silicium efficace. Aussi, voulez-vous préciser où vous achetez le vôtre qui a l’air de si bien vous réussir

Corine
Corine

Tout à fait d’accord !!!

sagamore
sagamore
Bonsoir, Fidèle lecteur depuis longtemps, je suis sidéré de la légèreté avec laquelle vous abordez l’histoire du silicium, encore plus par le fait que vous mettiez en avant Christian Cotten, individu douteux sur lequel vous feriez mieux de vous renseigner (nombreuses publications à son sujet versus le Ribault)… Le seul… Lire la suite »
Christian
Christian
Oui, vous avez raison, Cotten est parfaitement malhonnête. C’est la raison pour laquelle il a interrompu sa collaboration en 2005 avec Le Ribault et le laboratoire d’Espagne lorsqu’il s’est aperçu que ce prétendu laboratoire ne savait pas fabriquer le G5 tel que mis au point en Irlande en 99 par… Lire la suite »
Christian Daniel Assoun
Christian Daniel Assoun
Et OUI Christian Cotten est parfaitement malhonnête comme vous le dites, j’ai entendu dire qu’il copiait les marques de notre groupe, c’est pas beau cela! En outre la prêle du katanga et le bambou de Séoul contiennent du Silicium Organique comme l’être humain d’ailleurs avec le cycle de Krebs (acide… Lire la suite »
Sylvain PAFUMI
Sylvain PAFUMI
Très bon, le livre de Jean-Daniel Metzger! Il remet les pendules à l’heure. Le véritable découvreur du silicium organique, c’est Norbert Duffaut. Avec son G5, Le Ribault n’y a rien ajouté que le prix exorbitant auquel il le commercialisait alors que Duffaut le donnait presque pour rien. Et puis cette… Lire la suite »
Rosy
Rosy

Exact !

joelle 47
joelle 47

Ca calme les douleurs , dites vous , êtes vous sûre par ailleurs que des effets secondaires pervers ne se manifestent pas insidieusement ? camer la douleur est un aspect mais la sécurité en est un autre , tout produit dit naturel n’est pas forcément sans danger .

Annie S.
Annie S.

Une question importante se pose: comment savoir si la destruction du cartilage est due à un déficit en silicium? Est-ce le silicium qui permet l’oxygénation des cellules sous-chondrales?

Hélène T.
Hélène T.

Bonjour à tous,
La silice d’Irlande est apparemment en rupture de stock! voir même bientôt interdite par arrêté européen!!
Un autre fabriquant de Silice G5 se trouve à Genève et en vend aussi en France à 11 euros le litre!!
Voici le lien pour ceux qui seraient intéressés…
http://www.glycangroup.com
Belle continuation!
Hélène

Christian
Christian

Publicité mensongère. Le laboratoire d’Irlande se porte très bien, beaucoup mieux que ce laboratoire Suisse et il n’y a aucune interdiction en vue du Silicium Organique G5. Ce commentaire est parfaitement malhonnête.

Christian Daniel Assoun
Christian Daniel Assoun
c’est certainement les parabens E 214-218 en version buvable ! et à la carte et les perturbateurs endocriniens tels que Diazolinidyl urea et ajout dosé de Potassium phosphate qui contribuent à cette excellente santé comme nous sommes ignares en chimie et pharmacologie nous n’avions pas détecté ces DETAILS comme diraient… Lire la suite »
joelle 47
joelle 47

EHHH OUI ( mdr)

Isabelle
Isabelle

J’habite en Angleterre et J’ai achete recemment du G5 en Irlande.

MARIE P.
MARIE P.

tout cela montre simplement que la guerre autour du Silicium organique continue depuis Norbert Duffaut. Si guerre il y a c’est que l’enjeu est important ! Pauvre Norbert, paix à ton âme.

Nicole
Nicole

je viens d’en commander et d’en recevoir ce 8 octobre : apparement pas en rupture de stock

Christian Daniel Assoun

Merci Hélène
cordialement –
Christian
Merci pour votre aide sur ce site
Christian et excellentes fêtes!
Nous allons mettre sur le marché une nouvelle génération de Silicium Organique basé sur des récentes études pharmacologiques que nous avons entreprises avec les milieux Universitaires Fac de Pharmacie

YAZombie
YAZombie

@Christian Daniel Assoun:

Les sources pour consulter ces études s’il-vous-plait?

graziani dany
graziani dany

que penser des produits extrayant le silicium de l ortie ou coquilles d oeuf????merci. cordialement d .g

joelle 47
joelle 47
La on découvre la dérive et toute la controverse que ce genre de produit peut connaitre car en fait aucune vérifications ni études n’encadrent la fabrication du silicium G5 ou SILICIUM QUELCONQUE ; A quand l’extrait de silicium de crottin de cheval ? Le malheur dans toutes ces histoires c’est… Lire la suite »
Liliane
Liliane
Je connais le Silicium G5 depuis plusieurs années. Celui de Loïc Le Ribault, j’ai lu tous les livres le concernant. Jusqu’à présent je consomme depuis plus de 5 ans le silicium G5 fabriqué en Espagne je continue a boire celui non alimentaire. Je viens de commander le silicium G5 en… Lire la suite »
Geneviève
Geneviève
Je viens de lire votre commentaire sur le silicium G5. Je l’ai pris durant quelques années jusqu’au jour où j’ai découvert sur internet qu’il existait un autre laboratoire en Suisse qui le fabriquait à un prix MOINDRE . Aussi, je vous invite à faire comme moi, et découvrir leur site… Lire la suite »
Christian
Christian
L’autre grande différence, outre le prix est celle-ci : personne ne sait ce que contiennent les bouteilles en question. Certainment pas du Silicium Organique au sens précis du terme, c’est à dire du Monométhylsilanetriol dosé et fabriqué selon des normes bien précises. Ce commentaire n’est rien d’autre qu’une publicité déguisée… Lire la suite »
Corine
Corine
Moi je reste fidéle à celui du Dr Loic le Ribault et je lachéte en Espagne , peut importe le prix …..je n’y prête pas attention quand il s’agit de ma santé et mon bien être …..et je peux vous dire que je le remercie énormément , suite à un… Lire la suite »
joelle 47
joelle 47

A BOYCOTTER tout simplement

NOUCOT
NOUCOT

Bonjour.
Excusez moi,vous dites que vous allez 1 mois avec une bouteille que vous achetez en Suisse ,mais qu’elle quantité prenez vous?.
Moi avec celle d’Irlande je vais 3 mois.
Donc ?

l. yvette
l. yvette

ah oui c’est moins cher, , car moi je paiue 39 euro pour 1 l, en belgique , a la pharmacie!

l. yvette
l. yvette

moi aussi je vais un mois avec 1litre!

floriane mermier
floriane mermier
Bonjour, Je demeure perplexe après avoir lu votre article sur le silicium organique. Vous commencez en énonçant la mort suspecte de Duffaut, les arnaques de Le Ribault, et à la fin de votre chronique vous nous renvoyez au lien cliquable vendant le silicium G5 élaboré par ces deux messieurs. Je… Lire la suite »
Christian
Christian
Oui, effectivement, Le Ribault a fait 6 mois de prison pour avoir dit haut et fort que le G5 était un excellent produit permettant d’obtenir d’excellents résultats. Et aussi parce que M. Le Ribault a été pendant plus de dix ans expert de police scientifique, qu’il avait ainsi connaissance de… Lire la suite »
VALERIE VANDENKOORNHUYSE
VALERIE VANDENKOORNHUYSE
bien sur:!! la plupart des gens savent que l’industrie pharmaceutique et la médecine traditionnelle sont de mêche avec l’état , on nous donne des molécules chimiques qui nous donnent des effets indésirables, on parle de déficit de la sécu etcc notez le slogan  » les produits laitiers sont nos amis… Lire la suite »
tabbi nathalie
tabbi nathalie

Bonsoir je serais intéressée de savoir de quelle plante il s’ agit ??

Sylvain PAFUMI
Sylvain PAFUMI

…probablement l’aloe vera…(C’est la réputation qu’elle a)

Rougerie
Rougerie

Merci ‘…aussi de pouvoir me répondre à ce sujet . Si nous TOUS pouvions nous aider ainsi à vivre mieux…. le monde ….serait plus heureux et en parfaite santé . Je compte Tous sur vous …pour le comprendre . L.admettre et l,offrir..

Louvion
Louvion

Bonjour, merci de nous dire le nom de cette plante enfin votre secret. Nous serions heureux de partager. Merci d’avance.

Marie berge lefranc
Marie berge lefranc

Quelle est votre plante svp

GAUTHIER
GAUTHIER
Bonjour, Je viens de lire votre témoignage et bien sur curieuse de connaître votre plante … Je ne fume pas vie équilibrée mais consciente qu’il n est pas évident de vivre bien… On nous pollue … Je ne consomme pas de lait, je fait des cures de silicium alors …… Lire la suite »
bellil
bellil

Bonjour, votre message est intéressant je me permet de vous demander le nom de la plante qui associé au msm ,vous pouvez m’expliquer en détail svp .En attendant votre reponse,je vous remercie de votre compréhension.

annie lagatie
annie lagatie

le nom de cette plante apparaît comme trés confidentiel ….. bizarre ???
est ce qu’on peut avoir droit à ce secret

SALEWSKI
SALEWSKI

Bonjour,

Pourrais-je connaitre le nom de cett eplante qui regénère les cellules, et dui donne de très bons résultats au niveau du cartilage, sans effets indésirables.

Merci.
Cordialement.

lallemand
lallemand

l’arthrose lombaire et colite empoissonnent ma vie, auriez-vous l’extrême obligeance de m’informer et par la même occasion d’
autres personnes en souffrance sur cette plante qui parviendrait
à nourrir er régénéré le cartilage sans effets indésirables, merci de
me répondre Lucy

mme laguerre
mme laguerre

quelle est cette plante qui regenere les capilaires et le cartilage ?en souffrance et merci d’avance.

Geneviève
Geneviève

Hello Valérie,
Pourriez-vous donner le nom de cette plante? Merci!
Geneviève

truchet
truchet

quel est le nom de votre plante. Merci

Nicole L.
Nicole L.

j’aimerais connaître le nom de cette plante merci d’avance

bevilacqua
bevilacqua

Bonjour
Je suis preneur de votre expérience surtout lorsqu’il sagit de produits naturels
n’hésitez pas en me faire part
Bien à vous

MARIE P.
MARIE P.
Oui Christian, merci pour ces précisions. On aura voulu faire taire Loïc le Ribault. A la fac de Bordeaux, j’ai parlé avec le Professeur Norbert Duffaut dans son labo 3 jours avant sa mort. Il m’a donné 3 bouteilles de son produit pour aider à soigner un cancer de la… Lire la suite »
Josb
Josb

ADN quantique ?
Enveloppe cristalline entourant nos cellules ?
Transmutation ?!

ADN
ADN

Il ne répondra JAMAIS, il n’y connait rien !

DURAND chantal
DURAND chantal

OUI!!je me faisais la même reflexion….Alors,que penser et que faire????? merci pour votre réponse

joelle 47
joelle 47

Dans ce cas la , le principe de précaution doit s’appliquer , S ABSTENIR et attendre qqs années de vraies études cliniques indépendantes de ces fabricants dont le but est avant tout de gagner beaucoup de fric

1 2 3 15
wpDiscuz