Un nouvel adjuvant dans les vaccins pour les nouveaux-nés : Le VTX294

11/04/2013
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 1,50 / 5)

Un adjuvant est un produit qu’on rajoute dans les vaccins pour augmenter la réponse immunitaire de l’organisme.

Vous connaissez en effet le principe du vaccin : on vous inocule un microbe affaibli afin de stimuler vos défenses naturelles. Le jour où vous serez contaminé par la maladie vraie, votre système immunitaire aura gardé mémoire de ce microbe, et réagira plus vite et plus fort pour l’éliminer.

C’est du moins la théorie. En pratique, c’est plus compliqué.

La science médicale veut corriger le système immunitaire des bébés

Chez les bébés, le système immunitaire ne fonctionne pas du tout comme chez les adultes ni même comme chez les petits enfants. (1)

Au lieu de combattre les corps étrangers qui cherchent à pénétrer, le bébé les accueille. C’est logique parce que le fœtus est un peu comme un « invité » dans le ventre de sa mère. Il doit être en mesure d’accueillir tout ce qui passe au travers du placenta. Grâce à un processus qui n’est pas encore bien compris de la science médicale, peu de temps avant et après la naissance, le système immunitaire qui acceptait toutes les substances étrangères se met à les rejeter. Il faut environ six mois après la naissance pour que ce processus soit terminé.

Et c’est ce qui pose problème aux médecins qui veulent vacciner : quand le bébé est tout jeune, ils ont beau lui injecter des vaccins, le bébé ne fabrique pas, ou pas assez, d’anticorps. Et en dépit d’une absence quasi totale de compréhension du processus de conversion du système immunitaire (qui accepte puis rejette les substances étrangères), certains médecins ont décidé que ce n’était pas comme ça que les choses devaient marcher. Ils ont donc lancé des recherches pour tenter de contraindre le système immunitaire des nourrissons à développer des anticorps suite à la vaccination.

Pour eux, le système immunitaire du bébé aurait donc un défaut inhérent, et ce serait à leur science d’y apporter un remède. Ce remède, ils croient aujourd’hui l’avoir trouvé grâce à un nouvel adjuvant appelé le VTX-294. (2)

L’adjuvant VTX-294 : de la cocaïne pour le système immunitaire

Un adjuvant est donc une substance qui augmente la production d’anticorps par le système immunitaire.

Des chercheurs de l’hôpital pour enfants de Boston (3) ont découvert qu’un composé synthétique appelé VTX-294 augmente la production d’interleukine-1 bêta (IL-1?) et d’un facteur de nécrose tumorale (TNF), témoignant d’une forte réaction du système immunitaire.

Les effets du VTX-294 sont particulièrement intéressants sur le sang des nouveau-nés, ce qui en fait un candidat comme adjuvant pour les vaccins qui leur sont destinés.

Mais des voix s’élèvent pour dénoncer ces manipulations dignes de l’apprenti sorcier. En effet, cette forte production d’anticorps déclenche dans le corps du bébé une réaction inflammatoire contraire à la nature et qui pourrait avoir des effets désastreux. (4)

L’inflammation au cours de la grossesse a été identifiée comme étant un facteur important dans le développement de l’autisme. (5) Le facteur de nécrose tumorale (TNF) et l’interleukine-1 bêta (IL-1?), sont des cytokines, et des taux excessifs de cytokines (tempêtes de cytokines) ont été liés à l’autisme. (6,7,8,9) Comment pourrait-on qualifier autrement que « tempête de cytokines » la libération artificielle de cytokines TNF et de IL-1?, dans le sang des nouveau-nés ?

Ainsi, ces réactions inflammatoires déclenchées artificiellement pourraient contribuer à déclencher l’autisme chez les enfants.

Une substance proche des anxiolytiques les plus puissants

Le VTX est une benzazépine, un produit chimique proche des benzodiazépines, le nom chimique des anxiolytiques comme le Lexomil, le Diazépam, le Xanax ou le Valium. (10)…

Le benzazépine est en effet formé d’un cycle de benzène et d’un cycle azépine, tandis que les benzodiazépines sont formées d’un cycle de benzène et de deux azépines (ou di-azépine).

Le benzène est un produit toxique associé au cancer, ainsi qu’à des dommages neurologiques, développementaux et de troubles de la reproduction. (11,12,13)

Il est difficile d’imaginer que l’on puisse sérieusement envisager d’injecter un produit dérivé du benzène, produit toxique connu, à des nouveau-nés. Mais pouvait-on imaginer que d’autres produits toxiques connus comme le mercure et le formaldéhyde seraient injectés avec certains vaccins ? C’est pourtant ce qui se passe aujourd’hui en dépit des protestations de nombreux patients et victimes des effets secondaires de ces adjuvants.

Un orgueil médical démesuré

La recherche médicale moderne ferait donc l’hypothèse que, pour chaque bébé qui nait, quelque chose ne tourne pas rond.

Cela semble relever de la plus pure arrogance mais c’est pourtant bien à ça que reviennent les tentatives de contourner la nature fondamentale du système immunitaire du bébé.

Ceci est d’autant plus inquiétant que l’expérience nous montre que les adjuvants aux vaccins sont insuffisamment testés. C’est le cas du squalène dont on a récemment montré qu’il augmente le risque de narcolepsie. Il faut aussi mentionner le formaldéhyde (cancérogène), le mercure (neurotoxique), le polysorbate 80 (perturbateur endocrinien), l’aluminium (neurotoxique et peut-être cancérogène). Tous ces produits sont communément utilisés dans les vaccins en dépit de leur toxicité.

Dans la conclusion de l’étude sur le VTX-294, publiée sur le site médical de référence Plos One, il est écrit en toutes lettres :

« VTX-294 is a novel ultra-potent agonist that activates newborn and adult leucocytes and is a candidate vaccine adjuvant in both early life and adulthood. »

Le VTX-294 est un nouvel agoniste TLR8 ultra-puissant qui active les leucocytes des nouveau-nés et des adultes et c’est un candidat pour devenir adjuvant vaccinal pour l’enfance et l’âge adulte » (ma traduction).

Et pourtant, si jamais le VTX-294 devait être utilisé dans les vaccins, nul ne sait s’il ne sera pas capable de perturber le développement normal du système immunitaire, et provoquer le cancer, l’autisme, des anomalies neurologiques, ou créer de nouvelles maladies, telles que la myofasciite à macrophages probablement induite par l’aluminium des vaccins.

Il semble donc que les désastres sanitaires récents n’aient pas suffi à remettre en cause l’orgueil de certains chercheurs. Continueront-ils à prétendre, cette fois, que toutes les vies détruites ne seront encore que de « pures coïncidences » ?

Bien à vous,

Jean-Marc Dupuis

Source :

Gaia Health Heidi Stevenson, et Initiative Citoyenne : http://www.initiativecitoyenne.be/article-un-nouvel-adjuvant-vaccinal-cible-les-nouveau-nes-116951728.html

Références :

1.A Vaccine That Works in Newborns? Promising Compound May Help Protect Babies During Vulnerable Window
2. Human Fetal Immune System Arises from Entirely Different Sources Than Adult Immune System
3. The Ultra-Potent and Selective TLR8 Agonist  VTX-294 Activates Human Newborn and Adult Leukocytes: PLOS One; David J. Dowling, Zhen Tan, Zofia M. Prokopowicz, Christine D. Palmer, Maura-Ann H. Matthews, Gregory N. Dietsch, Robert M. Hershberg, Ofer Levy; doi:10.1371/journal.pone.0058164
4. Gaia Health Heidi Stevenson
5. Prenatal Inflammation Linked to Autism Risk
6. A proposed mechanism for autism: an aberrant neuroimmune response manifested as a psychiatric disorder.
7. Cytokine dysregulation in autism spectrum disorders (ASD): Possible role of the environment.
8. Elevated plasma cytokines in autism spectrum disorders provide evidence of immune dysfunction and are associated with impaired behavioral outcome.
9. GMO-DNA Vaccines and Cytokine Storms
10. Benzazepine
11. Toxicological Review of Benzene (EPA’s report on non-cancer effects)
12. The toxicity of benzene and its metabolism and molecular pathology in human risk assessment
13. OSHA report on effects of benzene

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 1,50 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires

Découvrez les articles qui concernent ...

Autisme : la choquante découverte

22/07/2017

Le British Medical Journal (BMJ) montre que les antidépresseurs pendant la grossesse augmentent de 41 % le risque d’autisme chez ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 2,25 / 5)
arrow Lire l’article

Dépakine : faut-il rétablir le bagne pour qu’ils comprennent ???

02/09/2016

Désolé de plomber l’ambiance, mais cette fois, j’explose. Vous avez entendu parler du prétendu « nouveau » scandale de la Dépakin...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 2,67 / 5)
arrow Lire l’article

Autisme : gare aux antidépresseurs pendant la grossesse

09/02/2016

La prise d’antidépresseurs type Prozac, Zoloft, Deroxat, Seropram pendant la grossesse augmente de 87 % le risque d’autisme chez ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 1,50 / 5)
arrow Lire l’article

Commentaires sur l'article
''Un nouvel adjuvant dans les vaccins pour les nouveaux-nés : Le VTX294''

Poster un Commentaire

43 Commentaires sur "Un nouvel adjuvant dans les vaccins pour les nouveaux-nés : Le VTX294"

avatar
Chris
Chris
J’aime beaucoup ce que vous faites mais là, je suis stupéfait par votre naïveté. Les vaccins n’ont jamais éradiqué une quelconque maladie, au contraire, on a constaté le plus souvent un pic de la maladie traitée après une campagne de vaccination. Aucune étude sérieuse (c’est à dire indépendante, non réalisée… Lire la suite »
Antonia
Antonia

oui, vous avez entièrement raison!!!!

Jacqueline C
Jacqueline C
bonsoir, vos articles sont très intéressants et donnent un éclairage différent du « prêt à penser  » habituel de la médecine bien pensante et surtout malfaisante dans certains cas vous parlez des nouveaux nés et bébés dans votre article , des adultes aussi . j’imagine que cet adjuvant est aussi dangereux… Lire la suite »
sandra
sandra
A mon avis, il s’agit d’un acte délibéré de destruction des populations. Nos mignons gentils petits scientifiques penseraient à TOUT sauf, comme par magie, aux données des effets secondaires, pourtant connus depuis plus d’un siècle ! Pour moi, il s’agit de CRIMES ORGANISÉS. Auxquels, hélas, certains se laisserons prendre, parce… Lire la suite »
Brigitte D.
Brigitte D.
Bonjour Sandra, Je suis, hélas, tout à fait d’accord avec vous. C’est une destruction programmée qui va, dans un premier temps, créer d’une part des enfants malades, donc un MARCHE DE PATIENTS pour les laboratoires pharmaceutiques (encore eux…) et également droguer les générations futures, les empêchant de penser avec lucidité,… Lire la suite »
Raymonde B
Raymonde B

Félicitation pour vos articles…
A peine né, l’enfant est déjà empoisonné…Merci à cette médecine science de sorcier…
Vive les produits naturels,les médecine naturelles ….Il faut les défendre avec force et conviction…Comme en Suisse, ouvrons des services hospitaliers qui ne soignerons que par ces médecines…

antonia muller
antonia muller
oui, c’est la nature qui fait bien les choses on pourrai jamais fabriquer un corps si bien conçue pourquoi vacciner, juste pour gagner de l’argent? on devrait au moins être libre d’en decider, pour cela ça devrait être interdit de vacciner avant 18 ans, pour avoir pû être renseigné et… Lire la suite »
Mano
Mano
Ce serait intéressant, sur ce thème de trouver des études sérieuses qui détaillent si il y a véritablement un lien entre maladies « éradiqué » et les vaccins. On présente souvent la vaccination comme étant quelque chose de révolutionnaire… mais est on réellement capable de prouver son efficacité? Les bénéfices sont toujours… Lire la suite »
Philippe
Philippe
Tout d’abord, je connais pas mal de médecins qui ne se vaccinent pas. Et pour certains, notamment hospitaliers, étant obligé légalement de le faire…ils font faire des faux par leurs collègues. Deuxième point pour éclairer la notion d’enquête indépendante sur l’efficacité vaccinale, en effet, il n’y en a aucune. Tout… Lire la suite »
Nathalie L
Nathalie L
Bonjour à tous, Pour celles et ceux qui veulent avoir quelques chiffres et des tas de références sur ce sujet, je vous conseille d’aller lire l’article d’une amie blogueuse, Cécile Ellert. Vous trouverez non seulement des infos qui glacent le dos mais aussi une grande aide (modèle de lettre à… Lire la suite »
NathP
NathP
En effet cet article fait froid dans le dos. Et pour le compléter et répondre à vos interrogations, je vous renvoie vers l’excellent ouvrage de Michel DOGNA « Prenez en main votre santé/Les maladies courantes » p263. Vous y trouverez bien sûr la composition des vaccins, mais surtout les séquelles (allergies, atteintes… Lire la suite »
Verbena
Verbena

Robert Masson a écrit un très bon article – découvert hier ! – sur le sujet, même s’il est moins technique, et cela fait effectivement froid dans le dos.
http://www.sndnature.com/fr/content/11-la-botte-secrete-de-satan

Arthur.C
Arthur.C
Et j’espère que la petit mise en scène de ce Robert Masson avec Satan et ses démons n’est pas juste pour orner son sujet. Car, la réalité quant au Diable et aux anges déchus qui le servent et qui tous, travaillent à éradiquer de dessus la terre tout ou partie… Lire la suite »
1 2 3 6