Thème : Insomnie

Plus de sommeil, moins de fringales : voici pourquoi

Une étude de l’université de Chicago a montré que le manque de sommeil pouvait augmenter les fringales, spécialement de biscuits, de bonbons et de tartines, de 45 %. En manque de sommeil, nous sommes irritables, énervés, mais à la fois déconcentrés. Notre cerveau s’aperçoit qu’il n’arrive pas à faire ce qu’il voudrait. Pour compenser, nous recherchons […]


Lire la suite

Arrêtez ce terroriste dans votre cerveau

Vous vous retournez dans votre lit pour la vingtième fois, cette nuit, et vous vous entendez répéter : « Oh, je suis vraiment horrible »… « Pourquoi ça arrive toujours à moi ? »… « Pourquoi suis-je un raté ? »… Et ce carrousel infernal continue à tourner, de plus en plus vite, dans votre tête. Vous êtes à nouveau en compagnie de ce […]


Lire la suite

Médecine vibratoire

« En ce qui concerne la matière, nous avons eu tout faux. Ce que nous avons appelé la matière est en réalité une énergie dont la vibration a été ainsi réduite à être perceptible par les sens. Tous les êtres de matière vibrent à des niveaux particuliers. La nature musicale de la matière nucléaire, des atomes […]


Lire la suite

Antidépresseur naturel venu d’Afrique

Le Prozac (et les autres antidépresseurs courants) appartiennent à la catégorie des inhibiteurs sélectifs de la recapture de sérotonine (ISRS). Cela veut dire qu’ils empêchent (inhibent) les neurones de recapturer la sérotonine présente dans les synapses. Les synapses sont les espaces entre les neurones, qui leur permettent de communiquer entre eux. Plus vous prenez d’ISRS (antidépresseurs), […]


Lire la suite

Insomnie : la malédiction que vous pouvez briser

Sous prétexte qu’il est fréquent de mal dormir, on oublie que c’est pour les victimes un drame personnel et même, je n’hésite pas à l’écrire, une malédiction. En effet, vous n’êtes plus la même personne quand vous dormez mal. C’est toute votre viequi est remise en cause. Vos pensées se brouillent, votre mémoire vous trahit, […]


Lire la suite

Dormir comme un bébé

Etienne renifle et balaye son biberon d’un coup en détournant la tête. J’essaye de le prendre aux bras mais il se tortille comme un asticot. Je le pose, il se laisse tomber en arrière en poussant de grands cris. Des cubes, des baisers avec sa peluche, des comptines… rien ne l’intéresse. Il frotte ses poings […]


Lire la suite
Retour en haut de page