Sclérose en plaques : le livre des solutions

20/10/2016
Sclérose en plaques : le livre des solutions
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,10 / 5)

Je termine à l’instant l’incroyable livre de Julien Venesson, coécrit avec sa compagne Émilie : Vaincre la sclérose en plaques ; Nutrition et rééducation : un programme global pour retrouver une vie normale [1].

Je vous préviens tout de suite : Julien est un ami et un proche collaborateur.

Vous êtes en droit d’estimer que je ne suis pas objectif.

Malgré tout, je le précise quand même, je ne touche strictement aucun droit ni commission sur les ventes. Ce n’est pas nous qui publions. Et je dis : si une personne de votre entourage souffre de sclérose en plaques, ne perdez pas une seconde, jetez-vous dans la première librairie possible pour lui offrir ce livre qui peut lui faire retrouver l’espoir et la pleine santé.

Supprimer les symptômes, retrouver les forces, le moral

Julien et Émilie ne promettent pas la guérison : la sclérose en plaques ne se guérit pas, malheureusement.

Mais ils vous donnent le chemin précis pour supprimer les poussées, faire disparaître les symptômes, les douleurs et les terribles handicaps provoqués par cette maladie.

C’est un mode de vie, certes contraignant, mais qui permet de vivre sans les symptômes. Ce n’est pas la « guérison » : si vous revenez à l’alimentation et au mode de vie considérés comme normaux actuellement, la maladie réapparaîtra, contrairement à une personne qui n’est pas touchée par la sclérose en plaques.

Mais quel soulagement de découvrir qu’il existe un chemin pour une maladie aussi douloureuse, implacable, et réputée « incurable ».

Expérience vécue

Ce livre, comme tous les écrits de Julien, est clair et étayé scientifiquement par une riche bibliographie médicale.

Mais sa particularité est de s’appuyer sur l’expérience vécue. Sa compagne Émilie déclencha une grave sclérose en plaques lorsqu’elle avait 24 ans.

Ils ne se connaissaient pas encore à l’époque.

Pendant neuf ans, elle fut ballottée de rendez-vous en consultations, avec des médecins et des neurologues qui lui ont tenu le discours « officiel » sur la maladie : c’est douloureux, mais malheureusement incurable, les malades perdent l’usage de leurs membres, finissent en fauteuil roulant et peuvent en mourir.

Jusqu’à ce qu’elle rencontre Julien.

C’est alors la révélation, le passage de l’ombre à la lumière.

Une folle entreprise, qui débouche sur un succès étonnant

Refusant la fatalité, le désespoir, ils se lancent dans une quête qui paraissait a priori folle et désespérée : trouver malgré tout le traitement à la sclérose en plaques, là où la médecine institutionnelle mondiale a échoué.

Ils sont seuls, ils sont jeunes, ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes.

Mais ils ont pour eux les meilleurs des atouts : une énergie, une intelligence hors-normes, et une confiance dans la vie qui fera que rien ne les arrêtera.

« La fortune sourit aux audacieux », dit le proverbe et, en effet, il ne se passe pas six mois que, déjà, Émilie et Julien remportent leur première manche face à la maladie : stopper les tristement célèbres « poussées » de sclérose en plaques, qui laissent chaque fois le malade plus affaibli, plus gravement atteint qu’auparavant.

Grâce à une ingénieuse combinaison de choix alimentaires fondés sur les dernières recherches en nutrition, une stratégie de supplémentation en vitamines et nutriments ciblés, et sans le moindre médicament chimique, ils parviennent à stopper net la progression de la maladie !

Émilie, qui à 31 ans marchait avec une canne, retrouve son équilibre, ses forces, et le plein usage de ses membres. Ses douleurs disparaissent, son sommeil se rétablit, son moral remonte !

Retrouver toutes les fonctions musculaires

Mais ils ne s’arrêtent pas là : Émilie était pianiste depuis l’âge de 11 ans. Sa sclérose en plaques, paralysant ses doigts, l’a privée de sa passion. Elle et Julien décident de continuer leur quête pour retrouver la motricité fine des doigts, indispensable au piano.

Ils s’appuient alors sur l’immense expérience de Julien dans le domaine musculaire (Julien est aussi coach pour les sportifs de haut niveau et auteur du best-seller La nutrition de la force destiné aux athlètes). Bientôt, grâce à un programme d’entraînement ciblé, Julien et Émilie font mentir les multiples études médicales qui avaient cru prouver que l’entraînement sportif était largement inefficace contre la sclérose en plaques.

En effet, ils démontrent que, si les études ont échoué, c’est parce que les activités sportives choisies n’étaient pas assez précises, réfléchies.

Dans leur livre, ils expliquent précisément, images à l’appui, les exercices à faire qui permettent aux malades de retrouver l’usage complet de leurs membres ! Sans exagérer, c’est une séquence de photos « avant-après » dignes de mauvaises publicités sur Internet. Sauf que cette fois, c’est réel. Le paralysé marche vraiment. L’aveugle (car la sclérose en plaques, qui touche les nerfs, peut aussi priver de la vue) se remet à voir !

Je comprendrais que vous refusiez de me croire !

Tout cela, j’en suis certain, vous paraît fou, exagéré, peut-être même ridicule.

C’est pourtant expliqué, documenté, avec toutes les sources scientifiques, dans ce merveilleux livre.

Julien et Émilie recevront-ils pour leurs travaux le prix Nobel de médecine ? Ils le méritent en tout cas.

Ne nous faisons pas d’illusion toutefois. On sait le peu de cas qui est fait par les institutions des découvertes, pourtant si spectaculaires, dans le champ de la médecine naturelle, basée sur la nutrition et le mode de vie.

Mais ce qui nous intéresse ici est le bien des patients, pas les médailles ni les récompenses.

Et on peut dire qu’Émilie et Julien ont accompli un travail plus que salutaire, qui leur vaudra la reconnaissance éternelle de milliers, dizaines de milliers de malades. Nul doute qu’ils seront considérés comme des héros par tous les malades qui s’apercevront grâce à eux que la sclérose en plaques n’est, finalement, pas la fatalité qu’on leur avait dite.

Si vous connaissez quelqu’un qui souffre de sclérose en plaques, ou si vous souhaitez garder chez vous ce petit trésor qui est une « assurance-vie » pour le jour où vous seriez confronté à cette maladie, il n’y a pas à hésiter une seconde. C’est le plus beau des cadeaux à faire aux autres, ou à soi-même.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

Sources de cet article :

[1] Aux éditions Thierry Souccar, 2016.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,10 / 5)
Cliquez ici pour voir les commentaires

Découvrez les articles qui concernent ...

Maladie de Lyme : autre émission intéressante

01/06/2018

Chez Thierry Ardisson, la défaillance des autorités de santé révélée au grand public Chère lectrice, cher lecteur, Je vous ai env...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,67 / 5)
arrow Lire l’article

Cancer : le journal Le Monde s’emmêle les pinceaux

30/05/2018

Halte aux fausses rumeurs sur le cancer Chère lectrice, cher lecteur, Les grands médias comme Le Monde, Libération, France Info d...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 4,00 / 5)
arrow Lire l’article

Capitaine Courageux

29/05/2018

Brutalisé par la médecine, interné en psychiatrie par erreur : il survit à la maladie de Lyme Chère lectrice, cher lecteur, Vous ...

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (note moyenne: 3,50 / 5)
arrow Lire l’article

Commentaires sur l'article
''Sclérose en plaques : le livre des solutions''

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "Sclérose en plaques : le livre des solutions"

avatar
plus récents plus anciens
stankoulova
stankoulova

Bonjour , je peux vous informer comment se guérir soi-même en 7 jours et continuer à être en bonne santé . Sans payer un centime .

@nnick
@nnick

OK
Alors dis-le stp

Remi
Remi

Pas très optimiste comme photo avec le fauteuil roulant…

collet karin
collet karin

Livre qui va m aider car rhumatiste et arthrose depuis 9ans ca me deforment

karim
karim

slt,la sep se guerit,dieu merci.et les exempes ne manquent pas.alors ne desesperez pas les malades.merci

BUBUCHRIST
BUBUCHRIST
ma mere est decedee 35 ans apres avoir été diagnostiquee ayant la sep elle a eut beaucoup de courage et de volonté c est ce qui l a « maintenue » mais les moindres contrariétés detruisent tous les efforts. Et on decede de la sep ce n est qu une question de… Lire la suite »
Faucherre
Faucherre
Bonjour, Concernant la sep, le yoga Iyengar peut aussi aider beaucoup, je vous conseille de lire l’expérience de Garth McLean aux USA. Dans un tout autre domaine, j’en appelle à vos connaissances: notre bébé de 19 mois va sûrement se faire opérer du cœur très prochainement (rétrécissement de l’arc aortique:… Lire la suite »
Isa S.
Isa S.
Bonjour, J’aimerais temoigner sur le sujet… que je connais assez puisque j’ai développé une sclérose en plaques à l’âge de 22 ans, j’en ai aujourd’hui 49 dans un mois, et j’estime que je suis en train de sortir de la sclérose en plaques… De poussées en rémissions, de paralysie des… Lire la suite »